Les sept candidats retenus pour la primaire de la gauche

Deux prétendants à la primaire de la gauche ont vu leur candidature refusée par la haute autorité chargée de son organisation. Ils ne seront donc "que" sept à s'y présenter.

1 mn

Parmi les deux candidats recalés, se trouve un cadre du PS.
Parmi les deux candidats recalés, se trouve un cadre du PS. (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)

Ils étaient neuf à s'être inscrits, ils ne seront que sept à se présenter sur la ligne de départ. En effet, la haute autorité de la primaire de gauche a retenu samedi, sept candidats pour cette consultation publique qui aura lieu les 22 et 29 janvier 2017 afin de désigner le candidat "unique" de la Belle alliance populaire.

Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail au programme très marqué à gauche, et Fabien Verdier, l'inconnu de la liste, ne sont donc pas retenus par la haute autorité, faute d'avoir pu recueillir les parrainages requis, a annoncé le président de la haute autorité Thomas Clay. Gérard Filoche est pourtant membre du bureau national du parti socialiste... Il vient d'ailleurs d'annoncer à France Info son intention de déposer un "double recours" pour contester cette décision.

Les sept candidats retenus sont répartis comme suit :

  • Quatre socialistes : l'ex Premier ministre Manuel Valls, candidat depuis le renoncement de François Hollande, et les anciens ministres Benoît Hamon, Vincent Peillon et Arnaud Montebourg.
  • Deux écologistes : François de Rugy, président du Parti écologiste, et Jean-Luc Benhamias, ex du Modem ayant fondé son propre mouvement, le Front Démocrate.
  • Une "radicale" : Sylvia Pinel, présidente du Parti radical de gauche, et seule femme de la liste.

(avec Reuters)

1 mn