Mélenchon appelle le peuple à manifester contre le "coup d'Etat social" de Macron

Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise (LFI), a appelé dimanche "le peuple" à "déferle[r] à Paris" le 23 septembre pour manifester "contre le coup d'Etat social et antidémocratique qui s'organise contre lui", en référence aux ordonnances réformant le droit du travail qui doivent être dévoilées cette semaine.

1 mn

La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon appelle à manifester le 23 septembre contre la réforme du droit du travail. La CGT, quant à elle, appelle à une journée d'action et de grève le 12 septembre.
La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon appelle à manifester le 23 septembre contre la réforme du droit du travail. La CGT, quant à elle, appelle à une journée d'action et de grève le 12 septembre. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Pas de doute, la rentrée d'Emmanuel Macron sera agitée sur le plan social. Jean-Luc Mélenchon, leader de La France Insoumise (LFI), a profité de son discours de clôture des journées d'été de son mouvement pour promettre au gouvernement une contestation populaire d'ampleur pour combattre sa réforme du droit du travail.

"Qu'à mon appel, à celui des Insoumises et des Insoumis qui sont là, le 23 septembre prochain, il faut que le peuple déferle à Paris contre le coup d'Etat social, antidémocratique qui s'organise contre lui". "Pas de bla-bla, du combat!", a-t-il martelé.

LFI appelle à manifester le 23 septembre contre la réforme du droit du travail. La CGT, quant à elle, appelle à une journée d'action et de grève le 12 septembre.

Contre la politique du "chacun contre tous"

Pour Jean-Luc Mélenchon, "notre société est en train de basculer sous les coups du capital dans un ordre des choses et une organisation sociale qui tourne le dos à ce que le Conseil national de la Résistance et toutes les luttes de nos anciens ont forgées pour nous libérer".

Selon Mélenchon, Emmanuel Macron "s'est trompé". Le peuple francais, a-t-il ajouté "... ne veut plus de la politique libérale qui abandonne les gens à la sauvagerie de la compétition de chacun contre tous".

(Avec AFP)

1 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 49
à écrit le 29/08/2017 à 17:34
Signaler
Cela ne vous rappelle rien à une époque pas si lointaine où né le bolchevisme.... La liberté il va la mettre où Melanchon.... Il faut craindre le pire pour la France! Jusqu' à preuve du contraire nous ne sommes pas au goulag !

à écrit le 29/08/2017 à 11:01
Signaler
Ne t'inquiète pas Jean Luc, on te suit.

à écrit le 28/08/2017 à 21:44
Signaler
"Coup d'état social" comme au Venezuela ? S'il veut attirer d'autres opposants au LREM, il faudrait être moins excessif, devenir le mouvement d'opposition demande un peu de retenue, pour rassembler.

à écrit le 28/08/2017 à 17:38
Signaler
M.Macron voulait réconcilier la France en apportant plus d'équité, à la place il a apporté plus de détresse dans le monde du travail en favorisant ceux qui ont de l'argent et en plongeant un peu plus les autres dans la précarité, ce n'est pas ainsi q...

à écrit le 28/08/2017 à 16:27
Signaler
La politique en France, c'est le poker menteur, et comme Mélenchon est un excellent tribun, je ne serais pas étonné que nombreuses soient les brebis susceptibles de le suivre dans le grand saut de la falaise :-)

le 28/08/2017 à 17:41
Signaler
Oui c'est vrai manifester ne sert à rien, il faut des changements et ceci passe par un changement humain dans le cerveau de gouvernement. Faut pas rêver, ils vont continuer à mettre la pression et augmenter la précarité.

le 28/08/2017 à 18:44
Signaler
@citoyen ordinaire: les manifestations ne servent pas à rien, elles sont utiles quand elles répondent de vraies questions, pas quand elles sont organisées à des fins politiques électoralistes. Mélanchon n'est pas dans la misère et son objectif, c'est...

le 28/08/2017 à 19:12
Signaler
Parfois les leaders sont débordés par leur base.....

à écrit le 28/08/2017 à 15:20
Signaler
Prof... Retraite de sénateur et d'ex ministre... Propriétaire avec un patrimoine de plus d'1 million d'euros... Je croyais qu'être de gauche d'était combattre les rentes... toutes les formes de rentes... Quel petit homme...

à écrit le 28/08/2017 à 15:20
Signaler
Il est à Marseille ? Je croyais qu'il s'était précipité au Venezuela pour aider son mentor adoré Maduro contre les velléités d'invasion de ce pays par les EU... Quand on constate que ce monsieur a fait environ 20% de voix aux présidentielles... Pou...

à écrit le 28/08/2017 à 15:15
Signaler
Il va y avoir 2 manifs dans la rue et puis ?? Tout le monde va rentrer chez soi, le gouvernement va faire "ouf !" et pis hop, ça va être réglé ! Non, CA NE SERT A RIEN ! La seule chose que peut comprendre notre président et son équipe, ce sont les c...

le 28/08/2017 à 19:16
Signaler
Une partie grandissante de la population est déjà dans ce mode de vie réduit....et demain encore plus....

à écrit le 28/08/2017 à 12:41
Signaler
C'est là qu'on voit qu'il se fiche de tout. S'il voulait vraiment mener une lutte efficace il rejoindrait la manif PCF/CGT/PS. Il en serait quand même le leader de fait et ce serait plus efficace. Mais non, il fait bande à part pour ne pas partager u...

à écrit le 28/08/2017 à 12:27
Signaler
A bien y regarder, le personnage a un look mélange Mao dans le vêtement et Staline dans le visage plus les lunettes et se présente sous un air bonhomme. Qui mettrait-il dans les prisons...la liste n'est pas encore publiée.

à écrit le 28/08/2017 à 10:23
Signaler
Les black blocks à l'élysée, les zadistes à matignon et les manifestants pourra ainsi se diriger et libérer le parlement ! Quoi c'est pas ça qui est prévu ? Ça va encore être un aller retour bastille nation ? Ben sans moi, parce que l'oligarchie ...

à écrit le 28/08/2017 à 10:00
Signaler
Ce n'est pas la rhétorique ringarde (et passéiste) de Mr Mélenchon qui va faire sortir la France de l'ornière scandaleuse du taux de chômage à 10%. Un Mr Mélenchon qui ne peut pas comprendre ça : il n'a jamais perdu son boulot. Les gens qui rame...

à écrit le 28/08/2017 à 9:49
Signaler
Mélenchon, qui a longtemps donné en exemple le Venezuela chaviste, est totalement disqualifié pour parler de coup d'état. Qu'il s'applique à lui-même le dégagisme, le pays ne s'en portera que mieux.

à écrit le 28/08/2017 à 8:36
Signaler
A un coup d état faut répliquer dans la rue . Ce sont les fondamentaux et il ne faut pas les renier . Mais pas de panique au second tour on fera voter pour pas que ca ne change pas c est fondamental aussi .

à écrit le 28/08/2017 à 7:36
Signaler
Et ça recommence! Pauvre France.

à écrit le 28/08/2017 à 7:31
Signaler
Et ça recommence! Pauvre France.

à écrit le 28/08/2017 à 6:37
Signaler
Mélenchon appelle le peuple à manifester contre le "coup d'Etat social" de Maduro

à écrit le 28/08/2017 à 5:10
Signaler
Quelqu'un qui a profité et profite encore d'un système politique véreux qui encore aujourd'hui émarge à plus de 16000€ mois minimum (député+ retraite sénateurs) avec un patrimoine de plus d'un million d'euros, en politique depuis les années 80 les ...

à écrit le 28/08/2017 à 4:51
Signaler
Mais qu'il change de nationalité le Chavez Bobo avec son petit costume Mao BIen propre sur lui. Le même programme économique que LePen le costume Mao et un amour immodéré pour lui même. Cherchez l'erreur!

à écrit le 28/08/2017 à 3:25
Signaler
Il ne lui manque plus que la moustache comme Maduro pour être crédible ... Ce type n'incarne rien à part les planqués du système comme lui , l'hyperinflation personne n'en veut ...

à écrit le 28/08/2017 à 2:39
Signaler
... et comme d'habitude des syndicats qui jouent le "chacun pour soi" , CGT en tète ! Lamentable .......

à écrit le 28/08/2017 à 0:28
Signaler
Et le Coup d'Etat qu'il nous promettait en Avril, renvoi de l'Assemblée et désignation d'une Constituante, pour sa DICTATURE et SON modèle VENEZUELA

à écrit le 27/08/2017 à 23:21
Signaler
Tous aux manifestations du 12 et 23 septembre.

à écrit le 27/08/2017 à 20:46
Signaler
L'extrémiste est de retour de vacances, bien reposé et toujours vaillant. Arrivera-t-il à mettre à feu et à sang le pays avec son costume dérivé de celui de Mao. Un parfum de déjà vu. L'histoire nous le dira.

à écrit le 27/08/2017 à 20:19
Signaler
Avec de tels opposants ,Macron est tranquille pour longtemps!Faut ressortir les autres carricatures:Hamon,Hue Placé,Raffarin et Marie georges Buffet,ça va aider Macron a remonter

à écrit le 27/08/2017 à 19:52
Signaler
Il reve d'etre MADURO

à écrit le 27/08/2017 à 19:20
Signaler
Il a pris des vacances pépère ? parce qu'il avait l'air vraiment fatigué par son nouveau travail à l'assemblée.

à écrit le 27/08/2017 à 19:08
Signaler
Avec Mélenchon, c'est plutôt le coup d'éclat permanent pour attirer sur sa personne les flashs des médias. Sinon comment expliquer q'un gouvernement et un président élus tous deux avec une large majorité sur un programme connu par tous soient en trai...

à écrit le 27/08/2017 à 18:30
Signaler
Et le Coup d'Etat, AU VENEZUELA avec ses tortures, censures depuis 1999

à écrit le 27/08/2017 à 17:27
Signaler
Mélenchon promet « du combat, pas de bla-bla » ! mais à part le combat ce monsieur ne propose rien de concret et surtout rien de crédible. Les bolcheviques on connait le résultat... Cuba, Vénézuela...ouais bof !

à écrit le 27/08/2017 à 17:15
Signaler
Qui est Jean-Luc Mélenchon ? Nous essaierons de répondre à cette question en partant de la nécessité qui s’est faite jour lors de la campagne pour le premier tour des présidentielles de choisir entre François Asselineau et lui. Cette question nous ra...

le 27/08/2017 à 18:20
Signaler
Rien Lu

le 27/08/2017 à 21:32
Signaler
La théorie du complot néo-libéralisme de l'UE rampe à 20 cm du sol dés les premières lignes de ce roman avant de montrer sa tête dés le deuxième paragraphe. L' UPR quoi.

le 28/08/2017 à 10:26
Signaler
Merci de continuer de nous éclairer sur les avatars polItiques bruxello médiatisés des hochets du sytème.

à écrit le 27/08/2017 à 17:02
Signaler
C'est ça avec ces bolcheviques la , on change rien , tant mieux pour ceux qui ont un job , les autres circulez ....

à écrit le 27/08/2017 à 16:39
Signaler
Coup d état à la vénézuellienne : son modele-idolatre en 2022, après élection dictature-constitutante-morts-tortures-massacres. EN ATTENDANT IL SERA MAIRE DE MARSEILLE MARS 2020

le 27/08/2017 à 17:09
Signaler
20 Aller/Retour République-Bastille le 23/9, sans CASSE d'hôpital Necker, ni bien privés ou publics !

le 27/08/2017 à 17:31
Signaler
Avec P.C.F-C.G.T-Aubry-Hamon-Filoche père et fille, Hidalgo, Parti Socialiste, il aura ses 300000 manifestants, le 23/9, République-Bastille A/R à répétitions.

à écrit le 27/08/2017 à 16:26
Signaler
Avec micron pas de renouveau. Il est comme neu neu il ne pense qu'à lui et ses intérêts. Encore un président de m.

le 27/08/2017 à 21:47
Signaler
Comme Mélanchon il ferait un énorme dictateur

à écrit le 27/08/2017 à 16:12
Signaler
"Coup d'état social" Camarade, faudrait peut-être pas abuser !

à écrit le 27/08/2017 à 15:24
Signaler
Tous ensemble tous ensemble oui oui......

à écrit le 27/08/2017 à 15:23
Signaler
Mélenchon a raison de vociférer, mais comme l'acholique de la rue sans aucune portée. La France est un pays militaire et partenaire du club des puissances nucléaires, la stratégie du pays est inscrite dans le marbre depuis la seconde guerre mondiale....

à écrit le 27/08/2017 à 15:01
Signaler
Si les textes sont signés par les syndicats, et que le peuple est contre, faut-il dissoudre les syndicats, n'ayant plus aucune représentativité ? Ou est-ce de l'agitation ?

à écrit le 27/08/2017 à 14:06
Signaler
Faut il rappeler à Chavélenchon que les ordonnances sur la réforme du code du travail étaient dans le programme présidentiel de Macron?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.