Montebourg officiellement candidat à la présidentielle

L'ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg a annoncé samedi sa candidature à l'élection présidentielle de 2022 en France.

2 mn

Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg (Crédits : BENOIT TESSIER)

L'ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et du Numérique de 2012 à 2014 a annoncé, ce samedi, qu'il était candidat à l'élection présidentielle de 2022, avec comme premier slogan : "la remontada de la France 2022-2027".

"Vous l'avez compris, je suis venu ici pour éviter à la France la douleur d'un deuxième quinquennat Macron ou le danger d'un premier quinquennat Le Pen", a-t-il déclaré dans sa ville natale de Clamecy, dans la Nièvre.

Avocat de profession aujourd'hui âgé de 58 ans, Arnaud Montebourg a été député de Saône-et-Loire entre 1997 et 2012 avant d'entrer au gouvernement sous la présidence de François Hollande. Un gouvernement qu'il quitta en 2014. Arnaud Montebourg est ensuite devenu entrepreneur dans l'agriculture biologique.

Lire aussi « Si on continue dans le libre-échange actuel, on ne va pas convaincre les entreprises de relocaliser », Arnaud Montebourg

Candidature unique

En juin dernier, il espérait d'une candidature unique", pour peser sur les événements, sinon on sera réduits à des candidatures de témoignage". Sa "contribution modeste, mais réelle", est, disait-il, d'inviter "la gauche à se mettre un coup de pied dans ses propres fesses, pour éviter de passer par la case Trump" que représenterait l'élection de Marine Le Pen en 2022.

Car selon lui, pour empêcher un "duel mortifère Macron/Le Pen", il faut à la gauche "penser aux classes populaires et moyennes qui ont fait l'élection présidentielle: Chirac avec la "fracture sociale", Sarkozy avec le "travailler plus pour gagner plus", Hollande avec "mon ennemie la finance", Macron avec sa fausse révolution qui s'est transformée en restauration".

Pour intéresser les classes populaires, la gauche doit selon lui parler des salaires, proposant par exemple que les prêts publics dont ont bénéficié les entreprises pour la crise du Covid soient remboursés via la distribution massive de dividendes de leur société aux salariés.

Mais elle doit aussi à ses yeux parler de sécurité et abandonner les "sujets sociétaux" avec lesquels elle s'est "marginalisée". Il faut par exemple "reprendre le contrôle de l'immigration" et renoncer "au slogan facile du 'Accueillons-les tous'".

"Le pays est à droite sur le régalien, à gauche sur le social et l'économie, il va bien falloir une politique mixte", déclarait l'ancien socialiste.

"Mélenchon ne sera pas président"

Interrogé sur l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon, déjà déclaré candidat, Arnaud Montebourg avait estimé: "Il était la solution en 2017, j'avais voté pour lui. Mais il est aujourd'hui le problème de la gauche, un facteur de blocage" pour l'unité.

"A force de creuser des tranchées sectaires autour de lui, il ne peut pas rassembler (...). Jean-Luc Mélenchon ne sera pas président de la République, tout le monde le sait", a-t-il asséné.

2 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 06/09/2021 à 10:18
Signaler
Plus on est de fous..Il ne manque plus que Piketty.

le 06/09/2021 à 16:31
Signaler
Sans compter tout ceux qui ont ruiné la FRANCE : SARKOZY et MACRON... A propos, les crises ont eu aussi lieu chez les autres et le résultat n'a pas été aussi catastrophique qu'en FRANCE....

à écrit le 06/09/2021 à 9:46
Signaler
C Cool, Nono va donner une petite poussée de crise hémorroïdaire au "grand pôle central" de Bayroubignolles

à écrit le 06/09/2021 à 9:35
Signaler
Quand on n'a qu'un "projet" et non un "programme", c'est que l'on recherche déjà des excuses dans l'application vis a vis de Bruxelles!

le 06/09/2021 à 10:56
Signaler
Les Français élisent plus pour un programme ou un projet, mais pour un nouveau... Si Eric Zemmour est si bas dans les sondages et le restera jusqu'à la présidentielle, c'est lui qui a e plus de chance d'arriver au second tour contre le RN... Rappele...

à écrit le 05/09/2021 à 19:06
Signaler
Manque plus que Ségolène et la troupe du cirque socialiste est au complet.

à écrit le 05/09/2021 à 11:49
Signaler
Montebourg, sponsorise par Titan/Goodyear?

à écrit le 05/09/2021 à 9:45
Signaler
""Le pays est à droite sur le régalien, à gauche sur le social et l'économie, il va bien falloir une politique mixte"" Un énième candidat centriste donc, quelque part cela permet de lever l’hypocrisie sur une opposition politique fantasmée "droite-ga...

à écrit le 05/09/2021 à 9:11
Signaler
Montebourg est à la gauche ce que Zemmour est à l'extrême droite..

à écrit le 04/09/2021 à 20:30
Signaler
Il n'a qu'un projet, Bruxelles a un programme... c'est le pot de terre contre le pot de fer!

à écrit le 04/09/2021 à 20:14
Signaler
Il a été le premier à oeuvrer pour la réindustrialisation de la France et il s'est opposé à la politique de Hollande. Ne mérite-t-il pas d'être écouté attentivement ?

à écrit le 04/09/2021 à 20:01
Signaler
Il fallait bien un intermittent du travail pour amuser le petit peuple avec son marketing Bleu Blanc Ruche d'exploitations de ruches d'abeilles d'origine française non garantie (cf. mélange divers non localisé) et sa formation financière bâclée de...

à écrit le 04/09/2021 à 19:56
Signaler
Et hop! un clown de plus dans le cirque. Et un qui n'a peut-être pas tout à fait digéré d'avoir été remplacé par E. Macron au ministère de l'Economie.

à écrit le 04/09/2021 à 18:56
Signaler
Et encore un young leader : « Chaque année, vingt français et américains âgés de 30 à 40 ans et appelés à jouer un rôle important dans les relations franco-américaines, sont sélectionnés par un jury en France et aux Etats-Unis. Les candidats retenus...

le 05/09/2021 à 14:04
Signaler
faut arreter tous ces comites bidules et groupe de pression LOBBY..c' est pas constructif,caricatural anti-democratique au possible!! et ne repond a aucun probleme collectif..ah c est pour uniquement des interets personnels??

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.