Montparnasse : un train sur deux circulera lundi

 |   |  399  mots
Le poste électrique d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) qui alimente Montparnasse, a été gravement endommagé vendredi par un incendie encore inexpliqué.
Le poste électrique d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) qui alimente Montparnasse, a été gravement endommagé vendredi par un incendie encore inexpliqué. (Crédits : Charles Platiau)
L'alimentation électrique de la gare Montparnasse devrait être rétablie mardi en fin de journée. Le trafic est fortement perturbé depuis vendredi - le poste électrique d'Issy-les-Moulineaux, qui alimente la gare, ayant été gravement endommagé pour un incendie encore inexpliqué.

Les voyageurs devront encore prendre leur mal en patience lundi. L'alimentation électrique de la gare Montparnasse sera rétablie mardi en fin de journée au plus tard, voire dès lundi après-midi si les tests sont concluants, a annoncé dimanche lors d'un point presse François Brottes, le président de RTE (Réseau de transport d'électricité). Il s'agit d'une nette réduction des délais promis par le gestionnaire du réseau haute tension, qui tablait initialement sur un rétablissement du courant jeudi.

"Les travaux seront finis (lundi) matin, nous pourrons procéder ainsi aux tests électriques avant mise en service demain à la mi-journée. Si ces tests sont concluants, nous pourrons rétablir l'alimentation lundi après-midi", a-t-il déclaré. "S'ils ne le sont pas, nous pourrons rétablir mardi en fin de journée".

De son côté, la SNCF a annoncé dimanche soir prévoir un train sur deux lundi, comme ce dimanche, la capacité de circulation demeurant réduite tant que la réalimentation de la gare n'est pas effective.

"Tant que le courant n'est pas rétabli, nous conservons le même dispositif", a précisé un porte-parole à l'AFP.  "Au-delà de pouvoir faire rouler les trains, il faut assurer leur maintenance et garantir le confort des voyageurs... Or chaque jour qui passe, nous avons de plus en plus de trains stockés en maintenance".

Origine de l'incendie encore inconnue

Le poste électrique d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) qui alimente Montparnasse, a été gravement endommagé vendredi par un incendie encore inexpliqué, perturbant fortement la circulation des trains au départ et à l'arrivée de la gare parisienne. Le retour de l'électricité doit permettre la remise en route du centre de maintenance des TGV non loin de Montparnasse et l'alimentation des voies de la gare.

RTE a expliqué avoir optimisé la pose de ses câbles de remplacement, a pu installer deux équipes dans la galerie de câbles plutôt qu'une et a finalisé les soudures de câbles dès ce dimanche, a expliqué Patrick Bortoli, directeur de la maintenance. La conjonction de ces facteurs a permis d'accélérer le calendrier, a-t-il poursuivi.

Lundi "en début d'après-midi", le gestionnaire du réseau haute tension devrait être en mesure de préciser quand aura lieu le rétablissement de l'alimentation électrique de la gare, a indiqué M. Brottes à l'AFP.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/07/2018 à 23:00 :
comment le feu s'est déclaré dans le poste d'alimentation électrique ? il y a des protections multiples et EDF dispose d'enregistrements des réseaux entrée et sorties du poste . Quelles étaient les charges du poste ? Pourquoi les sécurités ont été mises en défaut ? Pourquoi n'y a t-il pas d'extincteurs automatiques ?
a écrit le 30/07/2018 à 15:40 :
Compte tenu de l'extrême sensibilité de la SNCF à la météorologie, au coût ou à l'accès à l'énergie et à la mauvaise humeur (légitime) de son personnel, je demande à MONSIEUR Nicolas HULOT de suggérer de généraliser l'usage du vélo-rail ou du vélo à voile; la planète s'en trouvera mieux et notre santé également; il y aura bien quelques inconvénients comme le retour de la France à un style de vie complètement décalé par rapport au reste du monde mais si cela se traduit par moins d'impôts!...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :