Nouvel étiquetage des plats cuisinés : trois mois de délai pour écouler les stocks

Le nouveau système, mis en place à titre expérimental pour deux ans à partir du 1er janvier, prévoit que l'origine des viandes présentes dans les plats préparés, ou du lait dans les briques ou produits laitiers, soit obligatoirement annoncée si elle dépasse un certain pourcentage de composition du plat.

2 mn

Lorsque l'ensemble des opérations se seront déroulées en France, la seule mention Origine: France pourra apparaître, ou Origine: suivi du nom du pays concerné.
Lorsque l'ensemble des opérations se seront déroulées en France, la seule mention "Origine: France" pourra apparaître, ou "Origine:" suivi du nom du pays concerné. (Crédits : Gaëlle Diabaté Creative Commons)

Un délai de trois mois, jusqu'au 31 mars 2017, est accordé aux industriels de l'agroalimentaire pour mettre en oeuvre l'étiquetage de l'origine des viandes et du lait dans les plats cuisinés et produits laitiers, a indiqué jeudi le ministère de l'Agriculture.

La mesure, mise en place à titre expérimental pour deux ans à partir du 1er janvier, prévoit que l'origine des viandes présentes dans les plats préparés, ou du lait dans les briques ou produits laitiers, soit obligatoirement annoncée dès que la part de viande est supérieure ou égale à 8% du poids d'un produit préparé et dès que la part de lait est égale ou supérieure à 50% pour les produits laitiers.

"Origine France" uniquement si la viande n'a pas quitté le territoire

Le délai de 3 mois, qui avait été publié le 21 août au Journal Officiel, est destiné à permettre aux industriels de s'adapter et d'écouler sur le marché les produits déjà étiquetés afin d'"éviter le gaspillage", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Les consommateurs verront apparaître au cours de l'année sur les emballages des plats préparés les pays de naissance, élevage et abattage des animaux pour la viande, ou bien de collecte ainsi que de conditionnement ou de transformation pour le lait. Lorsque l'ensemble des opérations se seront déroulées en France, la seule mention "Origine: France" pourra apparaître, ou "Origine:" suivi du nom du pays concerné.

3 à 4 milliards d'étiquettes concernés

Selon le ministère, c'est "une opportunité majeure pour faire reconnaître la qualité des produits agricoles et agroalimentaires français, et une avancée concrète pour une meilleure information du consommateur", cet étiquetage n'étant auparavant obligatoire que pour les viandes fraîches, les fruits et légumes frais ou encore le miel. Désormais, un burger congelé, une conserve de lentilles avec des saucisses, des yaourts confectionnés en France porteront obligatoirement cet étiquetage.

L'Association des entreprises de produits alimentaires élaborés (Adepale) a estimé le coût de cette opération pour les entreprises agro-alimentaires à "plusieurs dizaines de millions d'euros". Selon l'association, le changement d'étiquettes "concernera au moins 3 à 4 milliards d'étiquettes pour les produits du périmètre de l'Adepale, plus le coût de la destruction d'étiquettes ou d'emballages non conformes".

(Avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 30/12/2016 à 8:07
Signaler
nul doute que ,sous le poids des lobbies agro-alimentaires , le critère d'étiquetage essentiel restera ...... l'opacité !

à écrit le 29/12/2016 à 16:43
Signaler
La France est leadeur mondiale du bien manger, ne serait il pas temps d'abandonner totalement l'agro-industrie et la monoculture et l'élevage et abattage de masse pour se consacrer à fond dans ce domaine dans l'air du temps ? Il y a pourtant un sacré...

le 29/12/2016 à 19:52
Signaler
Excellente idée. Qu'attendez-vous pour créer une entreprise?

le 30/12/2016 à 11:56
Signaler
Je travaille déjà et mon travail me passionne, je comprends bien que vous me pensez superdoué mais j'aime bien aussi avoir du temps pour moi, je ne peux pas tout faire. Je ne suis pas le sauveur du monde vous savez ? Il n'y a pas de sauveur. Bre...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.