Paris ensanglantée par plusieurs fusillades !

 |   |  391  mots
Trois fusillades ont éclaté ce vendredi soir à Paris
Trois fusillades ont éclaté ce vendredi soir à Paris (Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)
Plusieurs fusillades se sont déroulées dans la capitale ce vendredi soir. Toutes ne sont pas terminées. Au moins deux explosions ont également été entendues à proximité du Stade de France. Au moins quarante morts sont à déplorer, ainsi qu'une soixantaine de blessés.

Vendredi soir, plusieurs fusillades ont éclatées dans le dixième et le onzième arrondissement de Paris. Plusieurs victimes, au moins quarante, et une soixantaine de blessés sont à déplorer selon la préfecture de Police. La Mairie de Paris et la préfecture recommandent la plus grande prudence aux riverains.

Au Bataclan, la salle de spectacle où des tireurs se seraient embusqués, une pris d'otages est actuellement en cours selon la préfecture. Plusieurs quartiers du dixième et du onzième arrondissement, proches de la place de la République, sont en passe d'être bouclés par les forces de police et l'armée. Des fusillades ont eu lieu rue Bichat et rue de Charonne.

Au moins deux explosions ont également été entendues aux abords du Stade de France pendant le match de football entre la France et l'Allemagne. Des attentats-suicides sont évoqués. Une petite partie du public attend encore sur la pelouse du stade d'être évacuée dans le calme.

L'état d'urgence sera décrété sur l'ensemble du territoire

Présent au Stade de France avec Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, François Hollande, le président de la République s'est rendu au ministère de l'Intérieur pour faire un point sur la situation. Une cellule de crise à laquelle participe Manuel Valls, le Premier ministre, est en place. Le plan Vigipirate était au niveau alerte attentat sur l'ensemble de l'Ile-de-France jusqu'à aujourd'hui. Le plan Vigipirate multi-attentats est désormais activé. Un Conseil des ministres exceptionnel se tiendra aux alentours de minuit.

"Nous appelons chacun à la responsabilité. L'état d'urgence sera décrété sur l'ensemble du territoire. Face à la terreur, la France doit être forte", a déclaré François Hollande lors d'une allocution. Le président de la République a demandé le renfort de forces militaires en Ile de France. Les frontières seront bientôt fermées a-t-il indiqué.

James Cameron, le Premier ministre britannique et Barack Obama, le président des Etats-Unis ont adressé leurs condoléances aux victimes. Angela Merkel , la chancelière allemande a également apporté son soutien à la France.

Cette année, la France avait déjà été la cible d'attentats entre le 7 et le 9 janvier, attentats ayant fait dix-sept victimes innocentes.

Plus d'informations dans les prochaines minutes à venir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2015 à 11:31 :
Toutes mes condoléances aux familles ; malheureusement les promesses de janvier dernier ne sont pas tenues par ce gouvernement qui a ouvert nos frontières sans contrôle.
Sinon, belle photo de trou de balle pour illustrer l'article.
a écrit le 14/11/2015 à 9:18 :
Il est impératif, malgré la douleur, qui ne doit pas le céder à l'incompréhension, de demeurer lucides, vigilants et critiques par rapport à la désinformation, nationale autant qu'internationale, dont nous sommes inondés !

En effet, ex puissance impérialiste, puissance néo-coloniale majeure bâtie sur un lourd héritage colonial drapé d'horreurs, de sang et de crimes contre l'humanité dont elle ne s'est jamais complètement excusée et jamais repentie avec sincérité à l'endroit de ses millions de victimes directes ou indirectes, s'arrogeant le droit de frapper militairement partout où le commandent ses intérêts impérialo-géo-politiques des factions qu'elle a pourtant directement ou indirectement soutenues et armées dans ses croisades, la France, entendez ses gouvernements, aujourd'hui ces faux socialistes représentés par le triste puppet (clown) Hollande (écoutez sa dernière allocution, j'y vois tout --façade, faux, mensonge, tricherie du parfait politique accompli-- sauf les signes vrais de l'homme émotionnellement choqué...) et sa clique de jean-foutres, tous petits soldats aux ordres de la finance internationale impérialo-capitaliste ultra-libérale, demeure à mon sens LE PREMIER RESPONSABLE de ces attentats meurtriers contre des civils, le violent retour de bâton. Et ces terroristes, que l'on veut présenter, par déni ou facilité sémantique et journalistique, indépendamment de la cause, n'en sont tristement que le bras armé, l'abrupte conséquence.

Jouant sur l’événementiel et l'émotionnel --nos cordes sensibles instinctives--, les media manipulés, media-mensonges, feront toujours que cette triste réalité, qu'ils ne rappellent jamais pour ce qu'elle a d'abjecte, au sens de l'humanité, s'efface devant l'horreur de ces nouveaux attentats.

Quand les nations occidentales, leurs gouvernements et leurs populations (et oui), comprendront enfin, au fond de leurs tripes, que la domination et la discrimination ethnique, sociale, politique, économique, religieuse ou culturelle ne sont et ne seront jamais compatibles avec une humanité apaisée, mais qu'au contraire elles créent et renforcent de sentiments puissants d'injustice, un pas aura été franchi.

Mais je doute que nos sociétés humaines aient jamais cette sagesse !

Mes condoléances sincères aux victimes et à leurs familles,

Franck PORCHER, Docteur ès Sciences
a écrit le 14/11/2015 à 9:06 :
hommage a les familles --- l'image montre de leur inconpétence leur politique ratée nous a mis dans une guerre et sa ne risque de ne pas s'arreter la a galais sa devient invivable j'espere a leur fin de manda il seron juger pour crime hollande taubira valls etx etx
a écrit le 14/11/2015 à 7:30 :
Il est impératif, malgré la douleur, qui ne doit pas le céder à l'incompréhension, de demeurer lucides, vigilants et critiques par rapport à la désinformation, nationale autant qu'internationale, dont nous sommes inondés !

En effet, puissance néo-coloniale majeure bâtie sur un lourd héritage colonial drapé d'horreurs, de sang et de crimes contre l'humanité dont elle ne s'est jamais complètement excusée et jamais repentie avec sincérité à l'endroit de ses millions de victimes directes ou indirectes, s'arrogeant le droit de frapper militairement partout où le commandent ses intérêts impérialo-géo-politiques des factions qu'elle a pourtant directement ou indirectement soutenues et armées dans ses croisades, la France, entendez ses gouvernements, aujourd'hui ces faux socialistes représentés par le triste puppet (clown) Hollande (écoutez sa dernière allocution, j'y vois tout --façade, faux, mensonge, tricherie du parfait politique accompli-- sauf les signes vrais de l'homme émotionnellement choqué...) et sa clique de jean-foutres, tous petits soldats aux ordres de la finance internationale impérialo-capitaliste ultra-libérale, demeure à mon sens LE PREMIER RESPONSABLE de ces attentats meurtriers contre des civils, le violent retour de bâton. Et ces terroristes, que l'on veut présenter, par déni ou facilité sémantique et journalistique, indépendamment de la cause, n'en sont tristement que le bras armé, l'abrupte conséquence.

Jouant sur l’événementiel et l'émotionnel --nos cordes sensibles instinctives--, les media manipulés, media-mensonges, feront toujours que cette triste réalité, qu'ils ne rappellent jamais pour ce qu'elle a d'abjecte, au sens de l'humanité, s'efface devant l'horreur de ces nouveaux attentats.

Quand les nations occidentales, leurs gouvernements et leurs populations (et oui), comprendront enfin, au fond de leurs tripes, que la domination et la discrimination ethnique, sociale, politique, économique, religieuse ou culturelle ne sont et ne seront jamais compatibles avec une humanité apaisée, mais qu'au contraire elles créent et renforcent de sentiments puissants d'injustice, un pas aura été franchi.

Mais je doute que nos sociétés humaines aient jamais cette sagesse !

Mes condoléances sincères aux victimes et à leurs familles,

Franck PORCHER, Docteur ès Sciences
a écrit le 14/11/2015 à 1:44 :
Pour l'amour du ciel, relisez vous avant de valider l'article, même si les circonstances n'aident pas ... James Cameron premier ministre britannique ??
a écrit le 14/11/2015 à 1:21 :
Pensée très forte pour nos morts, ça y est c'est la guerre , pensée aussi pour nos enfants , que nous laisse nos politiques aujourd'hui ?Merci à ce gouvernement de permettre à notre pays de vivre dans la terreur. Le plus dur à avaler c'est qu'on les connaît et que ´nos politiques les laissent en liberté , sous la simple raison qu'on les surveille bien. Merci pour les plus de cent morts, merci pour leurs familles ,si le gouvernement ne démissionne pas après ça, c'est à désespérer de tout au niveau de la prise de conscience humaine . Le peuple devrait prendre conscience de tout cela, et si il ne s'énerve pas pour une révolution , sa sagesse se traduira dans les urnes pour sauver notre pays , merci de votre attention.
a écrit le 14/11/2015 à 0:36 :
Et il s'en trouvent encore qui trouvent que ce n'est pas suffisant... Voilà où mènent l'angélisme et la tolérance, qui ne sont que des synonymes à la connerie.
Le pire, c'est que ce n'est là qu'un tout petit amuse-gueule de ce qui nous attend...
Réponse de le 14/11/2015 à 0:58 :
Et oui merci les bien pensants, le politiquement correct et toutes ces bonnes intentions qui vous cataloguent comme raciste, xénophobe au moindre écart de la ligne. Et maintenant c'est notre amie marine qui va tout récolter. Traitons la cause du problème, soyons plus fermes sur ces extrémiste s fous de dieu. Message plein de tristesse pour toutes ces personnes blessées, tuées, de rage contre ces choses qui ne sont pas humaines, de colère contre ces politiques de to,ut bord qui pensent a leur pouvoir et pognon et qui ne font rien pour pouvoir être réélus!
a écrit le 13/11/2015 à 23:48 :
La France doit se déclarer en Etat de Guerre et se donner les moyens de combattre ces attaques directes en plein cœur de Paris
ainsi que les pays ennemis qui entrainent et arment ces organisations militaires. La France doit employer tous ses moyens militaires à sa disposition y compris l'arme fatale.
Le Front Populaire a désarmé la France en 1936 : STOP.
a écrit le 13/11/2015 à 23:23 :
Le gouvernement Hollande est incapable de défendre le territoire français. Les forces de police sont incapables de protéger le territoire français. Le gouvernement Hollande doit démissionner immédiatement ! Les forces de police doivent être destituées de la protection de notre pays !! Place aux forces des Armées qui doivent purger notre pays de tous les islamistes actifs, passifs ou présumés de notre pays dans les plus brefs délais ! L'ex-président Hollande n'est plus compétent pour diriger l'Armée !
Réponse de le 13/11/2015 à 23:49 :
Degages de mon pays S...
Réponse de le 14/11/2015 à 0:14 :
Toi, tu soutiens les terroristes ? Notre nation est attaquée, soutien aux familles des victimes.
Réponse de le 14/11/2015 à 1:01 :
Le contrat social ne représente plus rien: la preuve est faite que les "forces de l'ordre" n'en sont plus, et que ni elles ni l'armée ne sont structurées pour protéger la population.
La solution: cf Nelson et Kennesaw (Georgie).
a écrit le 13/11/2015 à 23:20 :
Tellement évident... avec des perspectives d'enrichissement patrimonial nulles, un temps libre énorme (merci le chômage de masse, héritage des années 80) et un coût de la connaissance qui tend vers 0 (ça créé du business parait-il....), c'est même étonnant que ce ne soit pas plus le foutoir...
a écrit le 13/11/2015 à 23:08 :
IL y a quand meme une correlation surprenante?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :