Parlementaires FN : les juges veulent lever l'immunité de Marine Le Pen

Marine Le Pen et Marie-Christine Boutonnet sont soupçonnées d'avoir fait salarier par le Parlement européen des assistants qui travaillaient en réalité pour le FN.
Les juges ont signé une demande de mainlevée le 29 mars pour la présidente et candidate du FN à l'élection présidentielle et le 30 mars pour Marie-Christine Boutonnet.
Les juges ont signé une demande de mainlevée le 29 mars pour la présidente et candidate du FN à l'élection présidentielle et le 30 mars pour Marie-Christine Boutonnet. (Crédits : BENOIT TESSIER)

Vers une nouvelle levée d'immunité parlementaire pour Marine Le Pen ? Les juges français chargés de l'enquête sur les assistants parlementaire du Front national ont en tout cas demandé la levée de l'immunité de la dirigeante du parti, rapporte vendredi  l'agence Reuters, confirmant des informations d'Europe 1 et France Inter.

Les juges ont signé une demande de mainlevée le 29 mars pour la présidente et candidate du FN à l'élection présidentielle et le 30 mars pour Marie-Christine Boutonnet, a précisé cette source à Reuters. Elle ajoute que ces demandes ont été transmises au parquet et à la Chancellerie, qui doit les transmettre au Parlement européen,.

Marine Le Pen et Marie-Christine Boutonnet sont soupçonnées d'avoir fait salarier par le Parlement européen des assistants qui travaillaient en réalité pour le FN.

Peu de chance d'aboutir avec l'élection présidentielle

La demande de levée d'immunité parlementaire est la réponse des juges à leur refus de se rendre à leur convocation en vue d'une mise en examen, précise-t-on de source judiciaire.

Interrogée vendredi sur franceinfo, la présidente du FN s'est bornée à dire qu'il s'agissait d'une procédure normale. "C'est un débat que nous aurons devant la commission juridique du Parlement européen", a-t-elle ajouté.

Il y a peu de chance que cette procédure aboutisse avant l'élection. "C'est au Parlement (européen) de se prononcer mais en règle générale, c'est un processus assez long", souligne-t-on de source judiciaire.

Déjà un précédent pour Marine Le Pen

Si la procédure était menée à terme, ce ne serait pas la première fois que la dirigeante du Front national verrait son immunité parlementaire levée. Les députés européens se sont prononcés mi-mars pour la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen, demandée par la justice française pour "diffusion d'images violentes".

La candidate à l'élection présidentielle fait l'objet d'une enquête ouverte en France pour l'envoi, en décembre 2015, de tweets contenant des photos d'exécutions menées par Daech (acronyme arabe de l'autoproclamé État islamique), dont celle du journaliste américain James Foley. Après une journée de polémique, la dirigeante du FN avait finalement retiré de son tweet la photo.

(avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 30
à écrit le 15/04/2017 à 11:57
Signaler
Ce que l'on peut observer de façon objective dans cette campagne c'est que les juges se sont investis très profondément peut-être malgré eux dans cette campagne ainsi les médiats . Moi je pense que toute cette campagne a été sans cesse sous influen...

à écrit le 14/04/2017 à 21:32
Signaler
Saura-t-on enfin un jour qui sont les 20% de parlementaires français qui emploient des membres de leur famille comme attachés parlementaires ? Et quels sont ces attachés parlementaires européens qui seraient dans la même situation que ceux du FN selo...

à écrit le 14/04/2017 à 18:48
Signaler
De ces quarante dernières années que d'affaires à droite et à gauche , d'un seul coup ils veulent jouer la v..... effrayer . Avec ces deux emplois au parlement qui ne seraient soit disant pas a plain temps, il y quand même un traitement particulier ...

à écrit le 14/04/2017 à 18:25
Signaler
Tous les coups sont permis, surtout pour mettre à terre un concurrent très gênant. Eh oui, tout est possible et rien n'est impossible...Il n'y a plus qu'à attendre la suite telle une série télévisée. Cela devient captivant pour les électeurs !

à écrit le 14/04/2017 à 18:08
Signaler
Tous les coups sont permis, surtout pour mettre à terre un concurrent très gênant. Eh oui, tout est possible et rien n'est impossible...Il n'y a plus qu'à attendre la suite telle une série télévisée. Cela devient captivant pour les électeurs !

à écrit le 14/04/2017 à 17:01
Signaler
Des juges rouges veulent tenter dans la dernière ligne droite d'accélérer les transferts d'électeurs de Le Pen vers Mélenchon. Manoeuvre grossière mais compte tenu des incertitudes sur le scrutin, tout est possible.

le 15/04/2017 à 13:12
Signaler
N'importe quoi , les juges rouges ! Elle triche comme tout le FN d'ailleurs , les sanctions : plus le droit de se présenter aux élections pendant 10 ans .

à écrit le 14/04/2017 à 16:24
Signaler
Comment Marine va faire pour payer ses assistants si elle sort de l'Europe?

à écrit le 14/04/2017 à 14:54
Signaler
Un bon coup de pouce pour Marine, une intrusion du parlement européen , elle ne pouvait rêver mieux. Si on additionne les intentions de vote des français voulant quitter l'UE, on a le FN avec 24% , Mélenchon avec 19 % , Dupont-Agnan avec 6 % plus l...

à écrit le 14/04/2017 à 14:12
Signaler
Oui il faut connaître la situation des uns et des autres, Mme LePen n'a semble t-il pas profité elle même de quoi que ce soit, son éventuelle supposée implication dans cette affaire restera in finé assez mineure, tout juste blâmable, Sarkozy a ...

à écrit le 14/04/2017 à 14:04
Signaler
Cliquez ici pour découvrir le programme ..commun de dix des candidats. https://www.upr.fr/actualite/gope-nos-gouvernements-subordonnes-a-commission-europeenne

à écrit le 14/04/2017 à 13:29
Signaler
ok pour mme le pen mais aussi interdire a m fillon de se presenter car son adresse est caduque il doit etre interdit de vote sur paris la justice idem pour tous et sans passe droit pour la meme raison certain serons interdit de vote

à écrit le 14/04/2017 à 12:44
Signaler
Ils s'y seront tous mis , la commission Européenne , le pouvoir , la justice , les médiats et les autres candidats , tous contre une . Il faut surtout qu'elle n'arrive pas car beaucoup de chose pourraient changer pour eux .

le 14/04/2017 à 13:10
Signaler
Evident !

à écrit le 14/04/2017 à 11:37
Signaler
D'accord à condition de demander la même chose pour fillon et tout ceux qui ont des affaires et mis en examen

le 14/04/2017 à 13:19
Signaler
Fillon n'a pas utilisé son immunité parlementaire puisqu'il s'est rendu volontairement aux différentes convocations policières et judiciaires. Ne Mélenchon pas tout.

à écrit le 14/04/2017 à 11:22
Signaler
On s'en fout.

à écrit le 14/04/2017 à 11:18
Signaler
il est tempt que la justice face son travail? MARINE et avocate et sait tres bien ce qu elle risque,? le font de commerce du F N et la peur de l autre, ? la pratique de la haine ne devrais pas avoir pignon sur rue et dans les mediats,? CAR LES GENS...

le 14/04/2017 à 13:19
Signaler
Belle rengaine (ça devient lassant) ! La peur de l'autre ? Le bataclan, charlie, Nice, Orly ... ça vient d'ou ? De la tolérance ? du vivre ensemble ?!!! Ha oui j'oubli c'est de notre faute et pas d'amalgame, nous les "Français faibles" assez débil...

le 14/04/2017 à 15:49
Signaler
Ecoutez un peu mieux les discours de MR MELANCHON il y a de quoi se poser des questions et de serieusement s 'inquiete.

à écrit le 14/04/2017 à 10:55
Signaler
La séparation des pouvoirs n'existent pratiquement plus dans ce pays. Montesquieu reviens ils sont devenus fous !!!

le 14/04/2017 à 11:31
Signaler
Le fait d'être parlementaire ne permet pas de se soustraire à la justice. Il y a des procédures, elles sont respectées. En appeler à Montesquieu pour défendre Mme Le Pen, c'est l'indéfendable.

à écrit le 14/04/2017 à 10:16
Signaler
Il y a plus rigolo à vous mettre sous la dent Etant toujours résident de Matignon car n ayant pas fait son changement d adresse Mr Fillon est inéligible en droit j aimerais me tromper car 20 % de la population mérite un représentant .

à écrit le 14/04/2017 à 9:58
Signaler
L'immunité parlementaire n'existe que pour protéger les législateurs des pressions et représailles que pourraient ourdir les deux autres pouvoirs, exécutif et judiciaire. C'est ici aux juges d'attendre la décision du parlement. A ce stade, le peuple ...

à écrit le 14/04/2017 à 9:55
Signaler
Encore un manoeuvre dilatoire minable, qui énerve le Peuple, et va ramener des voix au Front National.

à écrit le 14/04/2017 à 9:48
Signaler
Les Français sont d'accord pour clarifier les situations, il y a 2 problèmes des ces affaires FN et Fillon : Le problème de cette affaire FN, c'est que le tempo est louche, mais pourquoi Hollande, Urvoas et Cazeneuve n'ont ils pas actionné...

à écrit le 14/04/2017 à 9:46
Signaler
Les Français sont d'accord pour clarifier les situations, il y a 2 problèmes des ces affaires FN et Fillon : Le problème de cette affaire FN, c'est que le tempo est louche, mais pourquoi Hollande, Urvoas et Cazeneuve n'ont ils pas actionné...

à écrit le 14/04/2017 à 9:44
Signaler
L'oligarchie européiste LRPS remet une pièce dans la machine médiatique. Ils ont si peur de perdre leur pouvoir et de voir le peuple français souverain reprendre son destin en main :-) Une "affaire" RÉ-chauffée, RE-lancée, RÉ-amplifiée artificiell...

à écrit le 14/04/2017 à 9:39
Signaler
C'est le dernier forcing des tenants contre la possibilité de Marine Lepen qu'elle puisse changer les choses dans ce pays qui en a bien besoin . Tous les journaux s'y mettent en concert sur les ordres de leurs maitres pour influencer ce petit peuple ...

à écrit le 14/04/2017 à 9:30
Signaler
Outre le fait que cette information nous démontre que le FN est un parti politique aussi corrompus que les les autres, alors que faisant leur campagne en conspuant la malhonnêteté des partis politiques, l'oeil la poutre tout ça, on peut également voi...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.