Assistants parlementaires du FN : Marine Le Pen envoie promener les juges

 |   |  311  mots
On a beaucoup parlé du salaire des assistants parlementaires, mais qu'en est-il du salaire des eurodéputés eux-mêmes.
On a beaucoup parlé du salaire des assistants parlementaires, mais qu'en est-il du salaire des eurodéputés eux-mêmes. (Crédits : Statista*)
Un deuxième assistant du FN au parlement européen a été mis en examen pour recel d'abus de confiance dans cette affaire.

Un assistant d'une eurodéputée Front national (FN) au Parlement européen a été mis en examen lundi dernier dans le cadre de l'enquête sur des emplois présumés fictifs du parti d'extrême droite, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Charles Hourcade, présenté comme graphiste dans un organigramme du FN diffusé en 2015, est le deuxième mis en examen pour recel d'abus de confiance dans cette affaire.

Dans ce même dossier, la présidente du FN, Marine Le Pen, était elle-même convoquée ce vendredi par les juges d'instruction en vue d'une possible mise en examen mais, précise-t-on de source judiciaire, elle ne s'est pas présentée.

     >Lire aussi : La lettre cinglante de Marine Le Pen aux juges (Le Parisien, 10.03)

Les dirigeants du FN dénoncent une "instrumentalisation de la justice"

Protégée par son immunité parlementaire de députée européenne, la candidate à la présidentielle avait auparavant fait savoir dans un courrier aux magistrats qu'elle ne se rendrait à aucune convocation pendant la campagne.

Les juges s'interrogent sur la nature des activités de plusieurs assistants frontistes, qu'ils soupçonnent d'avoir en réalité travaillé pour le parti.

A la suite d'un signalement du Parlement, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire puis, le 15 décembre 2016, une information judiciaire. Les dirigeants du parti, Marine Le Pen en tête, réfutent toute fraude et dénoncent une instrumentalisation de la justice à des fins politiques.

Les enquêteurs s'intéressent notamment au cas de la chef de cabinet de Marine Le Pen, Catherine Griset, mise en examen le 22 février dernier, et à celui du garde du corps Thierry Légier, placé en garde à vue fin février et relâché sans charge retenue contre lui à ce stade.

*Un graphique de notre partenaire Statista

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/03/2017 à 12:39 :
La saga judiciaire des assistants parlementaires du FN ne date pas d'aujourd'hui elle est de notoriété publique et elle ressort à chaque élection.....comme par hasard !
a écrit le 12/03/2017 à 12:39 :
La saga judiciaire des assistants parlementaires du FN ne date pas d'aujourd'hui elle est de notoriété publique et elle ressort à chaque élection.....comme par hasard !
a écrit le 11/03/2017 à 23:46 :
"zéro tolérance" prône le FN, sauf pour lepen.
a écrit le 11/03/2017 à 23:39 :
Oui je suis d'accord Marine Le Pen n'est pas la solution mais qui a la solution... la quelle vous proposez vous même ?
Elle permet de réfléchir de se trouver face à nous même qui avons peur
Peur du lendemain avec une Marine Le Pen ou un Melenchon, un Macron '' l'argent au service de l'argent ''
un Fillon '' qui a largement prit l'argent du contribuable pour salaire et rétributions personnelles '' en toute legalité
Peur que notre lendemain ne soit plus notre aujourd'hui
Peur que les lignes bougent... mais peur ou pas peur elles vont bouger... peu importe celui qui sera élu
C'est une histoire de partie politique ou de personne élue... c'est plus grave...
C'est uniquement l'argent qui dirige..?
Alors vous... vous vous situez où ?
a écrit le 11/03/2017 à 23:21 :
Elle a raison
La lutte c'est pas contre elle
C'est tout simplement à voir que la politique les politiciens et leurs idées qui ne servent plus que leurs propres intérêts on n'en veut plus
On veut une normalisation de la vie pour tous
Le facteur argent ne peut plus servir que les intérêts d'un petit pourcentage de la sphère des ultra puissants
Il est temps que le peuple prenne conscience de sa force de son pouvoir de ses possibilités pour dire... STOP...
Réponse de le 12/03/2017 à 12:18 :
Quel pouvoir?
Le seul pouvoir est de descendre dans la rue et nous savons déjà que le régime en place fera tirer sur le peuple au nom du respect de a légalité.
Le pouvoir a été confisqué par une corporation au service des oligaques qui refusera de voter des réformes pour redonner le ouvoir au peuple:
-Vote de la loi par le peuple si demandé par plus de 500K citoyens.
-Interdiction du cumul des mandats et division par 10 du nombre de mandats éléctifs.
-Interdiction de se représenter pour toute personne condamnée.
-Reconnaissance du vote blanc. Si plus de 50% de blanc réorganisation de l'élection avec de nouveaux candidats.
Là ca bougerait.
a écrit le 11/03/2017 à 23:09 :
Joli pied de nez.
a écrit le 11/03/2017 à 21:53 :
Les 30% qui votent pour mlp ont la même mentalité déplorable que leur idole.
Réponse de le 11/03/2017 à 22:24 :
Ce qui est déplorable ce sont les gens comme vous qui constatent que tout va mal mais qui veulent que cela continue.
Réponse de le 12/03/2017 à 0:47 :
et les autres sont prêts à faire crever les autres pour vivre grassement sur notre travail !!!! à tout prendre je préfère Le Pen elle agit pour le peuple, qui lui, crève !!!!! pour vous permettre de bien vivre les journalistes qui avez tant et tant d'avantages comme celui de ne pas payer d'impôts !!!! et ces avantages c'est nous qui travaillont qui vous les payons !!!!! mais je me pose toujours la question : un journaliste est-il juste capable de réfléchir ?????
a écrit le 11/03/2017 à 19:44 :
Les patriot (e)s sont derrière Marine contre les juges tendancieux et politisés
Réponse de le 11/03/2017 à 21:56 :
Patriote ? Non, nationaliste, énorme différence.
Réponse de le 12/03/2017 à 0:49 :
vous avez raison patriote !!!!! nationalistes oui, nous le sommes aussi parce que nous sommes pour la nation française : nous refusons de crever pour une caste de journalistes !!!!
a écrit le 11/03/2017 à 19:26 :
Heureusement ! C'est tellement gros !
a écrit le 11/03/2017 à 19:03 :
Oui finalement l'UE continue de protéger marine le pen et le front national puisque refusant de lever son immunité parlementaire concernant leur magouille entre eux deux.

Vous ne trouvez pas quand même qu'ils s'entendent plutôt bien ces deux là ?
a écrit le 11/03/2017 à 16:54 :
il est difficile d'exiger une justice intransigeante face à la délinquance et de s'y soustraire quand on est directement concerné. En terme de crédibilité, c'est un très mauvais message que l'on fait passer.
a écrit le 11/03/2017 à 11:35 :
Quand cette justice de régime soviétique s'intéressera aux frasques financières et juridiques d'un Macron, on pourra en reparler.
a écrit le 11/03/2017 à 10:59 :
Marine Le Pen envoie ses bons petits soldats aux feu mais Madame elle reste bien planquée et se défile devant les juges. On a la moralité qu'on peut.......
Réponse de le 11/03/2017 à 11:41 :
Ah ! cela fait mal ! qu'elle soit pas tombée dans le traquenard !
a écrit le 11/03/2017 à 10:18 :
Les candidats qui s'en prennent à la justice et aux médias jouent un jeu dangereux vois inconséquent pour qui ambitionne de gouverner .
De la démocratie nous allons passer progressivement à la démocrature type Russie, Turquie ou chine avec limitation des libertés indivuelles, censure et... et l'instauration de l'arbitraire en lieu et place de l'état de droit ......et pas sur que les commentateurs présents y trouvent leur compte !!!!!
Réponse de le 12/03/2017 à 0:54 :
le candidat qui s'oppose aux institutions a bien compris que le peuple en a marre de payer pour des gens qui le détruisent et si vous ne le comprenez pas ne venez pas pleurnicher le jour du vote !!!!
a écrit le 11/03/2017 à 10:02 :
Bravo Marine. Notre France devient la ripouxplique des juges mal intentionnés gochos
a écrit le 11/03/2017 à 9:21 :
Elle veut une justice et une police fortes, c'est mal parti !
a écrit le 11/03/2017 à 7:27 :
dans un pays ou la relaxe et le m'enfoutisme predominent, elle aurait tort de vouloir jouer la citoyenne honnete
les cris d'offraies viennent de ceux dont la bonne morale protege les crapules au quotidien et qui ne sont pas forcement du meme bord politique que cette dame ( ce qui tombe bien, vu que la france est en periode electorale! que le hasard fait bien les choses!)
qu'ils assument les regles du jeu qu'ils ont creees.........
a écrit le 10/03/2017 à 21:26 :
MLP qui commet des actes delictueux ne respecte pas la justice....mais considère que cette dernière doit être implacable avec la délinquance en générale....il y aurait donc la délinquance légitime et celle qui ne le serait pas...cela me rappelle un autre temps dans un autre pays...on sait toujours comment cela commence....
a écrit le 10/03/2017 à 20:42 :
Italie, les extras mafieux sont-ils comptabilisés ?
a écrit le 10/03/2017 à 20:25 :
Marine Le Pen envoie la "justice" promener, ses intentions de vote n'en souffrent pas voire progressent. Fillon sait donc ce qu'il doit faire.
Réponse de le 10/03/2017 à 23:25 :
@Bruno_bd: sauf que dans le cas Le Pen, il n'y a pas enrichissement personnel. Et si on se met à poursuivre tous ceux qui emploient des gens de leur camp, il va falloir tous les poursuivre, car on se doute bien qu'aucun ne s'entoure d'ennemis :-)
Réponse de le 11/03/2017 à 0:43 :
au FN il y a une perméabilité énorme entre les comptes du FN et ceux de la famille puisque tous les membres de la famille (enfin, ceux qui n'ont pas été exclus) sont salariés par le parti.

Quand MLP fait salarier un chauffeur, un garde du corps ou une babysitter, comme assistant, c'est bien son train de vie personnel qu'elle fait financer par Bruxelles.
Réponse de le 11/03/2017 à 15:14 :
@@patrick_b: pour l'instant, ce que tu dis, c'est la rumeur et ce n'est en tout cas pas ce pourquoi Le Pen est poursuivie. Là aussi, le proverbe dit que "qui veut noyer son chien l'accuse de la rage". Mais le fait est que le système français dans son ensemble a besoin d'un sérieux lavage au karcher :-)
a écrit le 10/03/2017 à 20:10 :
L'Italie a les députés les mieux payés ... c'est le summum de l'ironie ... sans doute le pays le plus malade de l'Europe avec la Grèce mais dont les politiques s'en mettent plein les poches .... comme quoi , y a pire que chez nous ....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :