Pollution : transports gratuits et circulation alternée lundi à Paris ?

La préfecture de police de Paris envisage d'imposer la circulation alternée lundi en cas de persistance de la pollution, une mesure réclamée "dès que possible" par la maire de la capitale Anne Hidalgo. La présidente de la région, Valérie Pécresse, propose quant à elle la gratuité des transports.
Une journée de gratuité des transports en commun en Île-de-france coûte 4 millions d'euros, rappelle la région.
Une journée de gratuité des transports en commun en Île-de-france coûte 4 millions d'euros, rappelle la région. (Crédits : REUTERS/Philippe Wojazer)

La présidente (Les Républicains) de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse, pour la mise en place de la circulation alternée en raison d'un pic actuel de pollution, proposera la gratuité des transports, a souligné samedi la Région. Une mesure qui coûte 4 millions d'euros par jour, précise la Région.

Sur Twitter, Valérie Pécresse écrit que "si le pic de pollution se poursuit, le préfet doit envisager la circulation alternée et la Région assumera la gratuité des transports", proposition déjà formulée vendredi dans la soirée sur le réseau social.

Vendredi soir, la préfecture de police a annoncé envisager d'imposer la circulation alternée lundi à Paris en cas de persistance de la pollution, une mesure qu'avait réclamé  "dès que possible" la maire PS de la capitale Anne Hidalgo dans la journée.

La décision dépendra de l'évolution de la situation

Si Airparif prévoyait "une légère amélioration de la qualité de l'air pour samedi", comme l'a assuré la préfecture de police dans un communiqué vendredi soir, elle reconnaît cependant que "la situation relative à la pollution devrait à nouveau se dégrader en début de semaine prochaine". Le préfet de police Michel Cadot réunira le comité d'experts composé d'Airparif, Météo France, la direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (DRIEE) et l'agence régionale de la santé (ARS) samedi et dimanche.

"En fonction de l'évolution de la situation tant en termes de durée que d'intensité, au vu des conclusions du comité d'experts et après concertation avec les élus", le préfet de police "pourra mettre en place une mesure de circulation alternée à compter du lundi à Paris et dans 22 communes de la petite couronne", selon le communiqué.

Réduire sa vitesse de 20 km/h

Il rappelle également que pour le quatrième jour d'affilée, il est à nouveau demandé aux Franciliens samedi de 05H30 à minuit de réduire de 20 km/h la vitesse sur toutes les portions d'autoroute, voies rapides, routes nationales et départementales d'Île-de-France.

Les véhicules excédant 3,5 tonnes en transit sont obligés de contourner Paris par la Francilienne, les industries doivent réduire leurs émissions, les dérogations pour brûler à l'air libre les déchets verts sont suspendues et le chauffage individuel par bois interdit.  

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 18
à écrit le 08/12/2016 à 20:08
Signaler
Transport gratuit pour cause de pollution pour qui certainement pas pour ceux qui ont payés leurs forfaits 73€

à écrit le 07/12/2016 à 11:26
Signaler
AU LIEU DE GENER LES PARISIENS ? LES ELUES DOIVENT DEMANDER AU ALLEMAND DE FERME LEUR CENTRALES A CHARBON? CAR EN TANT QU ELITE ELUES ELLES SAVENT QUE CETTE POLLUTION NOUS VIENT D ALLEMAGNE???POUR ENCHAINE LES PEUPLES ONT COMMENCE PAR LES ENDORMIR///...

à écrit le 06/12/2016 à 10:51
Signaler
GRATUITE DES TRANSPORTS.............???? :-/ Oui mais pas pour tous les parisiens qui prennent régulièrement les transports, donc ne participent pas ou peu à ce fameux pic de pollution, et qui ont des PASS NAVIGO, réglés chaque année, ou chaque mois...

à écrit le 06/12/2016 à 10:51
Signaler
GRATUITE DES TRANSPORTS.............???? :-/ Oui mais pas pour tous les parisiens qui prennent régulièrement les transports, donc ne participent pas ou peu à ce fameux pic de pollution, et qui ont des PASS NAVIGO, réglés chaque année, ou chaque mois...

à écrit le 04/12/2016 à 20:31
Signaler
Une idée intelligente! La gratuite des transports dans les grandes métropoles ( les taxes, impôts, ayant considérablement augmentés ces dernières années) coule de source et devrait être mise en place tout au long de l'année.

à écrit le 04/12/2016 à 14:53
Signaler
Aaach ! Emm....le citoyen est tout un art que les socialos-verts maîtrisent parfaitement.

à écrit le 04/12/2016 à 9:42
Signaler
Est-ce qu'on a des chances de voir Hidalgo en vélib dans Paris ? Non ! ...... a mince j'oubliais ça ne concerne QUE les sans-dents ! Encore une raison pour 2017 ........

à écrit le 04/12/2016 à 9:37
Signaler
Vu la gravité de la situation et son aggravation perpétuelle, je propose la circulation alternée, la gratuité des transports et l'amélioration des primes pour acheter des véhicules électrique, y compris des trotinette électriques... Ces politiciens ...

à écrit le 04/12/2016 à 0:01
Signaler
@toto parce que tous les moteurs à explosion fonctionnant aux hydrocarbures polluent, que ce soit soit essence ou diesel, ou même tout autre forme de carburant. Il y a quand même quelque chose qui me chiffonne : la circulation, c'est un tiers de la p...

à écrit le 03/12/2016 à 22:51
Signaler
Tiens, tiens, ils ont déjà interdit les véhicules de plus de 20ans, cela n'a donc rien réglé ? On s'en doutait bien...

à écrit le 03/12/2016 à 20:28
Signaler
La Chine a aussi un problème de pollution. A la différence de la France, elle prend des mesures rapidement. La Chine a interdit les motos et les scooter à essence il y a déjà des années et aujourd'hui tout les véhicules sont éléctrique qui polluent m...

le 04/12/2016 à 9:46
Signaler
....". et font moins de bruit en plus. " ?!?.... c'est pour ça qu'il va etre obligatoire pour les constructeurs d'installer des bruiteurs (véridique )!!! Allez comprendre ! ( l'idéal serait d'équiper les véhicules électriques de modules s...

à écrit le 03/12/2016 à 17:59
Signaler
La circulation ne représente que 15 à 20% des émanations de gaz toxiques. Il conviendrait de regarder du côté du chauffage urbain au gaz et mazout mais la c'est tabou de demander de diminuer la température à 18e en cas de pic de pollution. Il y a éga...

le 04/12/2016 à 17:39
Signaler
L' air de la région parisienne est polluée du lundi au vendredi et pas le samedi et dimanche, il s'agit donc bien du transport et surtout des voitures qui roulent trop et trop vite. Il parait donc logique comme le propose les autorités de limiter la ...

à écrit le 03/12/2016 à 17:01
Signaler
IL FAUT continuer à faire grossir les villes, empiler toujours plus de monde dans les bureaux et appartements, continuer à construire toujours plus haut, densifier l'habitat, créer de nouvelles voies pour encore plus de circulation et immatriculer t...

le 04/12/2016 à 17:47
Signaler
Au 21eme siècle, on verra plutot l'avénement de la densification des villes pour limiter les transports en véhicule individuel et l'utilisation des transports en commun des réseaux ubains.

à écrit le 03/12/2016 à 15:22
Signaler
les mesures comme 70 km:h sur le périphérique et les voies sur berges fermées font monter la pollution (4 eme ou 5 eme au lieu de 6 eme à 80 km:h augmentation de la consommation donc la pollution et maintenant les embouteillages sur les quais). . En ...

le 03/12/2016 à 16:16
Signaler
Vous avez des preuves scientifiques de ce que vous dites ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.