Réouverture des terrasses de restaurants à 50% : mais quel casse-tête !

Parce qu'imposer une jauge réduite à 50% aux restaurants et bistrots ayant une petite terrasse de quelques tables seulement signifiait un chiffre d'affaires trop minuscule pour que ça vaille le coup de rouvrir, le gouvernement a annoncé des exceptions.

2 mn

Photo d'illustration: à Amsterdam, en juin 2020, une terrasse de restaurant équipée de cloisons en plexiglas anti-Covid.
Photo d'illustration: à Amsterdam, en juin 2020, une terrasse de restaurant équipée de cloisons en plexiglas anti-Covid. (Crédits : Reuters)

Hier, on avait appris dans le document de Matignon établissant la (longue) liste des conditions de réouverture des diverses sortes de lieux recevant du public que, s'agissant des restaurants et bistrots, ceux-ci auraient le droit, à partir du mercredi 19 mai, de rouvrir leurs espaces de vente extérieurs - autrement dit, les terrasses - mais avec une jauge réduite de 50%.

Finalement, le gouvernement a décidé de nuancer la décision, annonçant des exceptions à cette réduction de jauge à 50% pour les restaurants ayant une petite terrasse de quelques tables... à la condition d'installer des séparations (plexiglas, plantes...) entre les tables.

"On ne peut pas faire de jauge quand il y a 4 tables ou 6 tables, et donc le principe, c'est qu'il y ait des séparations entre les tables, séparations physiques, de façon à permettre une protection, donc ça peut être un plexiglas, ça peut être des plantes, peu importe", a déclaré le ministre délégué aux PME Alain Griset.

4, 6, 7, 10 tables? Le critère de suppression de jauge pas encore décidé

Quatre, six tables? Le critère exact n'a pas été défini. Le ministre a aussi dit:

"Quand on est en dessous de sept, huit tables, dix tables, on peut considérer qu'il n'y aura pas de jauge."

La question préoccupe aussi le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, qui, sur CNews a également donné son avis:

"Si vous êtes une toute petite terrasse, que vous avez quatre tables et qu'on vous demande de passer à deux, là j'entends parfaitement les restaurateurs qui nous disent: ça ne vaut pas le coup de rouvrir."

Le Premier ministre Jean Castex tranchera "dans la journée", a précisé Bruno Le Maire.

Lire aussi : Les terrasses éphémères parisiennes entre l'urgence de la réouverture et... les trottinettes

2 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 14/05/2021 à 5:32
Signaler
TOUT est complique en France, tout et c'est a dessein, croyez le ou non.

à écrit le 13/05/2021 à 21:57
Signaler
On est même plus dans un état soviétique quand c'est le gouvernement qui fixe les marges des entreprises.

à écrit le 13/05/2021 à 20:07
Signaler
Une usine à gaz administrative typique, qui méconnait la notion de point mort et traduit la poursuite de cette prééminence de la gestion du risque pénal qui nous brime tant. Quant à l'utilisation interdite des toilettes des restaurants et cafés, et d...

à écrit le 13/05/2021 à 10:11
Signaler
Place à la créativité:tous les repas seront servis en modules transparents assez grands pour contenir non seulement le repas, mais aussi le convive(équipé d'une petite bouteille d'oxygène);dans un angle de la capsule en question un coin toilette sera...

à écrit le 13/05/2021 à 5:22
Signaler
Il est bon de continuer a vous inquieter, le corona est du beurre pour le rem. En 22 votez mieux.

le 13/05/2021 à 9:14
Signaler
Qu’ est ce que cela vous regarde puisque vous vivez en Corée du Sud - selon un commentaire précédent que vous avez fait- etes vous un troll Nord - coréen?

à écrit le 12/05/2021 à 21:00
Signaler
Des jauges, des passeports, des couvre feux, des masques, de la distanciation sociale, des contrôles, c'est ça la vie ? Est ce que le " gouvernement" se rend bien compte de ce qu'il est en train de faire et des conséquences qui vont inévitablement su...

le 12/05/2021 à 21:59
Signaler
ça fait plus d'un an, que l'on se pose cette question: mais que font les parisiens ? Et un an après, les questions sont les mêmes.

le 13/05/2021 à 9:07
Signaler
Vous pleurnichez comme un petit garçon .. est cela votre vie ? Plus sérieusement si vous voulez 100 000 morts supplémentaires ... pas sur que l’évoqua l acceptent ... de plus si les forces actives du pays tombent malades les restau commerces café ...

le 13/05/2021 à 9:11
Signaler
Vous pleurnichez comme un petit garçon .. est cela votre vie ? Plus sérieusement si vous voulez 100 000 morts supplémentaires ... pas sur que la population l acceptent... de plus si les forces actives du pays tombent malades les restau commerces c...

le 13/05/2021 à 13:00
Signaler
@Brehat Libre à vous de tout accepter, d'aliéner votre liberté pour votre petit confort temporaire. Rassurez vous, l'Etat ne manquera pas de produire d'autres contraintes à suite de la création du passeport vaccinal pour bien contrôler la population...

à écrit le 12/05/2021 à 20:48
Signaler
Ce gouvernement persiste dans sa stupidité. Alors que le nombre de patients en réanimation ne cesse de diminuer, il est de plus en plus évident que l'épidémie est derrière nous, du moins pour cet été

le 12/05/2021 à 22:17
Signaler
Attention ! Si LREM dit 50%, ce c'est pas 51% ! Quitte à créer encore des emplois de fonctionnaire pour vérifier cela au 10éme de mètre près.

le 13/05/2021 à 17:03
Signaler
Après le premier pic, quand on avait ré-ouvert en mai, c’était avec moins de 150 personnes hospitalisées, une vingtaine de personnes en réa et une dizaine de décès quotidiens et les variants n'étaient pas apparus en Europe. Peut on penser sérieuse...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.