Paris : terrasses éphémères, des riverains en colère

 |  | 688 mots
(Crédits : Reuters)
Pour éviter aux restaurateurs une année noire, les voisins devraient-ils s'habituer aux nuits blanches ? Certaines associations de riverains parisiens perdent patience face aux nuisances qu'occasionnent l'extension des terrasses éphémères, alors que la mairie promet de "renforcer les contrôles".

La ville de Paris a annoncé fin août qu'elle prolongeait jusqu'en juin 2021 l'extension des terrasses des bars et restaurants sur l'espace public, "une aide précieuse" selon les professionnels de ce secteur durement frappé par la crise du coronavirus et le confinement du printemps.

Face au regain de l'épidémie, le gouvernement a appelé vendredi à la "responsabilité de chacun" sans recourir à des restrictions d'horaires ou fermetures de certains établissements comme appliquées dans des pays voisins. Techniquement, les gérants des près de 8.000 établissements parisiens qui bénéficient de cette mesure doivent s'assurer de respecter une charte prévoyant la fermeture des extensions à 22H00 et la limitation des nuisances sonores.

"Ça se passe mal"

Pourtant, "ça se passe mal", estime Gérard Simonet, le président de Vivre-le-Marais,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/09/2020 à 15:57 :
Au Mans en été il y a un spéctacle genre son et lumière en bien mieux dans la la vieille ville romaine et moyenageuse la cinéscenie qui raconte le riche passé de la ville, faut bien 2h pour tout voir ce spectacle gratuit.
Et a un endroit en 3d 4 personnages mouvants parlants de choses passionnantes, mais c'est sans compter l'installation du bistrot en face et une terrasse et le hurlement des ivrognes et plein d'enfants qui passent.
Terrasses oui, mais zéro alcool passé 8h du soir, pas besoin de montrer des beuveries à la population.
a écrit le 14/09/2020 à 14:23 :
"Mais, relève Frank Trouet, les terrasses "sont aussi pour nos concitoyens un rayon de soleil qui fait du bien au moral dans cette période difficile".
Que les "rayons de soleil" disparaissent avec la nuit, c'est trop demander? Est-ce qu'on a suspendu le couvre feu d'Orly pour aider un transport aérien à l'agonie?
a écrit le 14/09/2020 à 12:16 :
Tant qu'il fait beau, après ....? Ce n'est donc pas un sujet.
a écrit le 13/09/2020 à 12:10 :
demander aux Français d' être disciplinés...que ce soit le particulier ou les entreprises une gageure!
a écrit le 13/09/2020 à 10:48 :
Trop d'habitants, trop de gens à gérer.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :