L'Angleterre rouvre ses terrasses (pubs et restaurants) ses commerces, zoos, piscines, salles de gym

 |  | 763 mots
Lecture 4 min.
Ce lundi 12 avril, en fin de matinée, à Londres, la joie de deux Anglaises à la terrasse du pub The Fox on the Hill qui vient tout juste de rouvrir ses portes après la décision des autorités d'autoriser la réouverture des commerces non essentiels.
Ce lundi 12 avril, en fin de matinée, à Londres, la joie de deux Anglaises à la terrasse du pub "The Fox on the Hill" qui vient tout juste de rouvrir ses portes après la décision des autorités d'autoriser la réouverture des commerces non essentiels. (Crédits : Reuters)
"Profitez de ces libertés, mais restez prudents", a déclaré Boris Johnson pour accompagner la réouverture des commerces non essentiels décrétée ce lundi en Angleterre, où la situation sanitaire s'est considérablement améliorée. Contraste cruel avec la situation française.

Le Royaume-Uni, pays le plus endeuillé de l'Union européenne avec 127.040 décès dus au Covid-19 depuis le début de la pandémie, lève certaines mesures de restrictions, sa situation sanitaire s'étant nettement améliorée grâce à une campagne de vaccination réussie.

Ce lundi, en effet, les Anglais vont pouvoir retourner s'installer aux terrasses des pubs (beer gardens), aller manger au restaurant en plein air ("alfresco restaurants"), se faire couper les cheveux, faire les magasins, voire faire à nouveau du sport en salles. Cette réouverture des commerces non essentiels fait suite à un troisième confinement de plus de trois mois, ordonné début janvier - dès le mi-décembre même pour la région de Londres.

Retour à une certaine normalité, en restant prudent

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, cité par le Guardian, a encouragé les Anglais à se réjouir de ce retour de certaines libertés, mais a tout de même appelé les Britanniques à rester prudents:

"Je suis sûr que ce sera un énorme soulagement pour les propriétaires d'entreprises fermées depuis si longtemps, et, pour tous les autres, c'est l'occasion de recommencer à faire certaines des choses que nous aimons et qui nous ont manqué."

L'amélioration de la situation sanitaire se lit dans ces chiffres : le pays compte désormais moins de 3.000 cas de contaminations par jour (1.730 dans les dernières 24 heures) et moins de 50 décès par jour (7 seulement dans les dernières 24 heures). Moins de 3.000 patients atteints du Covid-19 sont traités dans les hôpitaux contre près de 40.000 au pic de janvier.

Le Royaume-Uni continue aussi de vacciner à tour de bras: près de 60% de la population a reçu une première dose, soit la plus grande partie des moins de 50 ans, les autorités comptant proposer une première dose à l'ensemble des adultes d'ici à la fin juillet. Cet objectif a été maintenu malgré les inquiétudes soulevées quant à d'éventuels risques de caillots sanguins liés au vaccin d'AstraZeneca, finalement réservé aux plus de 30 ans par précaution.

Les mesures de distanciation sociale toujours recommandées

Mais, le NHS (le service de santé britannique) énonce sur son site de nombreuses recommandations pour que ce déconfinement ne se termine pas en fiasco, entre autres que la distanciation sociale reste très importante, en respectant une distance de 2 mètres avec toute personne qui n'appartient pas à votre environnement familial ou relationnel immédiat, et 1 mètre si manque de place, mais avec des précautions supplémentaires comme le port du masque pour tout le monde. 

Pas de voyages à l'étranger au 15 mai, mais espoir pour cet été

Le Premier ministre britannique a cependant douché les espoirs de réautorisations de vacances à l'étranger autour du 15 mai, car selon lui, ce serait très hasardeux au vu de la flambée de cas ailleurs en Europe et dans le monde, avec le risque de "réimporter le virus" et de fait, ruiner tout le travail accompli au Royaume-Uni ces derniers mois.

Il a néanmoins à nouveau remis sur la table le passeport sanitaire ainsi que les tests hebdomadaires massifs comme solution vers un assouplissement supplémentaire des restrictions de circulation et de rassemblement.

Un peu après la conférence de presse, le 10 Downing Street a adressé une mise à jour sur la reprise des voyages internationaux, le document indiquant que le gouvernement «espère que les gens pourront voyager à destination et en provenance du Royaume-Uni pour prendre des vacances d'été cette année».

Obligée de reconfiner fin mars, La France reste à la traîne

Quelle différence avec la situation en France, qui reste critique, et qui vit à l'heure d'un reconfinement décrété il y a moins de quinze jours, avec couvre-feu à 19h sur l'ensemble du territoire et interdiction des déplacements à plus de 10km du domicile. De fait, le nombre de contaminations ne faiblit pas, avec 34.895 cas en 24h,  et, avec un chiffre de 98.718 décès au 12 avril (+178 en 24h), le pays va donc bientôt franchir la barre des 100.000 décès dus au Covid.

(avec AFP, The Guardian)

___
NOTES pour l'infographie : en ce qui concerne les personnes totalement vaccinées, Israël devance largement la course mondiale avec 56,86% d'habitants ayant reçu deux injections, selon les données d'Our World in Data au 10 avril. Aux Etats-Unis, un peu plus d'une personne sur cinq est totalement vaccinée (21,14%) à la même date, contre seulement 6% de la population totale de l'Union européenne (et 5,29% pour la France).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/04/2021 à 6:36 :
Montesquieu - Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice.
a écrit le 13/04/2021 à 6:35 :
La vie d'avant est finie, ne sera jamais plus.
Le covid est le chiffon rouge que les gouvernements vont agiter tous les trimestres pour reconfiner/emprisonner les populations quad bon leur semblera. C'est a dire de plus en plus souvent.
a écrit le 12/04/2021 à 18:24 :
Photo : Si c'est pas le covid , ce sera plus tard une cirrhose
a écrit le 12/04/2021 à 17:36 :
200 touristes des Pays-Bas s'apprêtent à séjourner en Grèce dans des conditions un peu particulières... Covid-19 oblige. Ils ont réservé une semaine "tout compris" dans un hôtel de l'île de Rhodes, mais "sans avoir le droit de sortir" de l'établissement, souligne le ministère grec du Tourisme. "Ils ne seront autorisés à rester qu'à l'hôtel et à se baigner dans la piscine" de l'établissement, afin de respecter le confinement, a indiqué à l'AFP une responsable du ministère. Confinée depuis le 7 novembre, la Grèce commence à peine à assouplir peu à peu les restrictions et prévoit d'ouvrir la saison touristique à la mi-mai, en supprimant la quarantaine de sept jours obligatoire pour tout voyageur en provenance de l'étranger.
a écrit le 12/04/2021 à 14:22 :
Pourquoi toujours dénigrer ce qui se passe en France dès le titre ?
La grande Bretagne est le pays qui a le moins bien géré cette année, les chiffres sont là pour l'attester, tout le reste c'est de la com' de B. Johnson et il le fait très bien. Par ailleurs, l'Angleterre était paralysé, comme vous dites depuis 4 mois contrairement à nous.
a écrit le 12/04/2021 à 13:56 :
Voilà ce qui se passe quand on a toujours pas compris que l'Europe ne sera jamais les Etats Unis d'Europe. Les commandes de vaccin en sont la preuve flagrante. Macron aurait dû savoir qu'un mensonge ne devient pas réalité lorsqu'il est répété X fois. Ce même Président, qui ne fait que multiplier les bourdes depuis un an. D'abord les masques, ensuite le dépistage, ensuite la vaccination "en bon père de famille" comme le disait son incapable de ministre, ensuite le refus de confiner quand tous les épidémiologistes sérieux tiraient la sonnette d'alarme...En 2022, soyez plus malins et évitez de mettre à la barre du navire France un plaisancier (pour ne pas dire un capitaine de pédalo...).
a écrit le 12/04/2021 à 13:13 :
En restant prudent c'est çà...
Bon rendez vous dans 4 mois montre en main ( il faut 80 jours au virus pour muter ) soit çà tombe bien au retour des vacances d'été. On va pas être déçu.
a écrit le 12/04/2021 à 12:29 :
Ca sera la même chose en France dans un mois
a écrit le 12/04/2021 à 11:48 :
Photographie. Les attitudes et les visages veulent y croire mais les yeux ne trompent pas.
a écrit le 12/04/2021 à 10:29 :
"Campagne de vaccination réussie"
On en reparle dans X mois à la fin de la Foire ( si fin il y a). Comme d'habitude, ce sera "A la fin de la foire qu'on compte les bouses".
a écrit le 12/04/2021 à 10:23 :
A part les Beatles, les Rolling Stones, Éric Clapton...John Mac Laughlin, il n'y a rien d'essentiel en Angleterre🤣!
a écrit le 12/04/2021 à 9:46 :
"Profitez de la liberté mais restez prudents"

Faudrait savoir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :