Sapin dénonce une politique budgétaire et fiscale « clairement de droite »

 |   |  509  mots
(Crédits : Reuters)
Dans une interview accordé à La Nouvelle République, l'ancien ministre socialiste de l'Economie et des Finances a dénoncé une politique "parfois même plus à droite que certains à droite".

 Après la mise en garde de François Hollande à Emmanuel Macron sur la réforme du code du travail, Michel Sapin, l'ancien ministre socialiste de l'Economie et des Finances a quant à lui dénoncé la politique budgétaire et fiscale du gouvernement qu'il qualifie de "clairement de droite".

 "Cette politique budgétaire et fiscale est de droite, clairement à droite, et même parfois plus à droite que certains à droite", déclare-t-il dans un entretien accordé au quotidien régional La Nouvelle République.

"La CSG est un impôt et quand on augmente la CSG, on augmente les impôts. Aujourd'hui, il y a des gens qui ne payent pas de cotisations et qui vont payer la CSG: les fonctionnaires, une partie des retraités. Je ne suis pas contre le fait qu'ils participent à la solidarité nationale mais on ne peut pas dire qu'on va baisser les impôts", critique-t-il. Pour rappel, le gouvernement a promis une baisse d'impôts de 11 milliards d'euros en 2018. En juillet, le parti socialiste avait dénoncé cette baisse « dont plus d'un quart, soit 3 milliards d'euros, ne bénéficiera qu'à quelques milliers de foyers aisés au travers de la réforme de l'impôt sur la fortune (ISF) », lequel sera recentré sur l'immobilier.

"J'attends de voir ce qui va se passer pour l'ISF"

"On peut demander des efforts mais il faut qu'ils soient justes. J'attends de voir ce qui va se passer pour l'impôt sur la fortune et en particulier pour les très grandes fortunes qui sont financières et non immobilières et qui ne seront plus taxées", prévient-il.

"Il y a enfin la Poll Tax, un impôt sur les revenus du capital. Nous, nous avons fait en sorte que les revenus du capital soient imposés comme les revenus du travail. Et là, on nous explique que les revenus du capital deviendraient forfaitaires. Je vois comme chiffre 30%. Ce qui veut dire que ceux qui rentrent dans la tranche d'imposition à 45% vont descendre à 30%, soit 15% d'économie. De façon plus symbolique, cela veut dire que l'augmentation de la CSG payée par tout le monde ne pèsera pas sur le capital qui en sera exonéré", dénonce-t-il.

Désormais simple conseiller municipal d'Argenton-sur-Creuse (Indre). Michel `Sapin va réintégrer le Conseil d'Etat. A 65 ans, il indique qu'il ne briguera plus de mandat et qu'il se tient "à la disposition" de la nouvelle génération. "Le passage de relais est venu. Une autre génération est arrivée et comme je suis un homme de l'intérêt général, je me tiens à sa disposition", assure-t-il.

"Je suis membre du PS depuis 1974. Je ne vais pas arrêter aujourd'hui. La gauche est fracturée, la gauche responsable, réaliste, est très affaiblie. Affaiblie mais pas disparue", dit-il. "Depuis deux siècles, le PS a connu des épisodes difficiles mais s'en est toujours remis. Tant que ma parole intéressera, je peux aider à cette compréhension, j'ai cette capacité à proposer", déclare-t-il encore.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/08/2017 à 11:30 :
"...tant que ma parole intéressera...": sa parole avait déjà peu de valeur quand il était au gouvernement, alors maintenant on peut vraiment s'en passer sans crainte du vide.
Qu'il prenne sa retraite, il a assez fait de dégât et malheureusement pas seulement au PS. Triste sire.
Réponse de le 28/08/2017 à 18:48 :
Et en " bon " SOCIALISTE, sa très grande fortune est 100% Défiscalisée
a écrit le 28/08/2017 à 11:28 :
Quelque soit le peu de crédibilité de Sapin, je suis d'accord avec le constat que Macron fait parfois des choses plus libérales en économie que certains hommes politiques de droite. C'est logique, la droite n'étant qu'en partie libérale.

Cela dit c'est une erreur de le considérer comme étant de droite. Quand il fait autre chose que de l'économie il redeviens de gauche, comme la bonne gauche caviar qu'il n'a jamais cessé de représenter (comme Sapin, en fait).
a écrit le 28/08/2017 à 11:04 :
Je me suis régalé du monde diplo durant ces vacances et j'ai beaucoup apprécié une remarque faite sur le SPD devenu la conscience sociale de la CDU, on peut dire pareillement avec le PS devenu conscience sociale des LR, tout ces partis n'en composant qu'un seul au final:"L'extrême centre".

SI Sapin avait faite une politique de gauche nous le saurions.

Ce serait bien d'arrêter de laisser parler librement tout ces imposteurs politiciens, ces gens là n'ont absolument rien à voir avec le peuple, merci.
a écrit le 28/08/2017 à 6:46 :
Ce qui est sur c'est que Sapin a fait une politique monétaire de gauche !! La preuve : C'est le trou de + de huit milliards !!
a écrit le 28/08/2017 à 3:39 :
Ce monsieur me ferait presque rire si il n'avait pas participé activement aux réformes imbéciles du gouvernement hollande qui a eu pour effet de sous capitaliser nos entreprises ....
a écrit le 28/08/2017 à 3:35 :
Sapin est une bille en économie ... le capitalisme d'état : c'est le communisme et avec Hollande , on était en train de s'en rapprocher dangereusement avec la BPI censée compenser le non investissement des riches dans le capital des entreprises du fait de trop leur avoir fait les poches avec les 65% sur les tranches supérieures (CSG inclus :))
a écrit le 27/08/2017 à 23:59 :
Quand on n'a rien fait et eu aucun courage politique , qu'on a eu une carrière d'aparatchik idéologue d'un pseudo socialisme suranné, dire que le président nouvel élu....réalise une politique de droite n'apporte rien de plus...que ce que dit Monsieur Mélenchon extrémiste de gauche.
a écrit le 27/08/2017 à 12:08 :
La politique est chose trop importante pour la confier à des politicards
a écrit le 27/08/2017 à 0:29 :
Ce que je n'aime pas au PS c'est qu'ils se rendent pas compte qu'ils ont fait une politique de droite alors qu'ils se disent de gauche, je me demande encore avec quelle audace ils osent parler en public, ces clowns, ces erreurs du socialisme.
Avec Macron c'est une politique du front national grâce à Le Maire.
a écrit le 26/08/2017 à 19:48 :
C'est sous le quinquennat Hollande qu'il y a eu la plus forte augmentation d’impôts : 30 milliards !
Et Sapin vient maintenant, lui aussi, donner des leçons !
Ah nos politicards sont vraiment sans vergogne et sans honte !
Sapin peut bien en parler de son budget et de la fiscalité après coup...
Les caisses sont vides...et il très probable que les impôts augmentent encore....
a écrit le 26/08/2017 à 19:21 :
Je n'ai jamais compris pourquoi on avait nommé Ministre de l'économie et des finances un agrégé de Lettres.. Le mystère reste entier. mais cela permet de comprendre pourquoi M.Sapin continue à nier l'évidence: quand on dépense, il faut financer et pas par la DETTE! La ruine de la France est devant nous... Pas grave, mes 3 jeunes sont tous à l'étranger...
Réponse de le 26/08/2017 à 19:34 :
Hollande et Sapin sont anciens profs d'économie a Sciences Po.Ce qui explique la croissance robuste et le chomage a la baisse aujourd'hui
Réponse de le 27/08/2017 à 16:54 :
Il n'y a RIEN a comprendre quand on s'aperçoit que " faire de la politique " c'est prélever , taxer , ponctionner , .... a la portée de tout littéraire , scientifique ou sportif !!!
Réponse de le 27/08/2017 à 20:04 :
@élu ps: ce sont surtout les philosophes de la politique "socialiste". Ils font des vers comme Victor Hugo en faisait dans son pot. Cela dit, en voyant les résultats à l'échelle nationale, voire mondiale, du bac +2, merci Jospin, il serait sans doute temps de changer de profs de l'acabit Hollande et Sapin, non :-)
a écrit le 26/08/2017 à 19:15 :
MAcron veut reduire le matraquage fiscal sur les. Revenus du capital en reçentrant l ISF Sur la rente et en ramenant l'impôt sur les revenus du capital à 30 % qui peut être contre une mesure qui peut favoriser l'investissement dans les entreprises,
Monsieur SAPIN veut réintégrer le Conseil d'état à 65 ans je croyais les socialistes pour la retraite à 60 ans ou à 62 ans
a écrit le 26/08/2017 à 19:11 :
Qu'il se taise, nous l'avons vu avec toute sa bande d'incapable ruiné le pays, qu'il se taise définitivement.
a écrit le 26/08/2017 à 18:49 :
La Tribune est un journal d'information dont les lecteurs attendent sérieux, compétence et qui souhaitent être éclairés sur les véritables enjeux économiques et sociétaux. Arrêtez donc de livrer vos colonnes à des politiques dont le cynisme n'a d' égal qu'une incompétence démontrée.
a écrit le 26/08/2017 à 18:13 :
Le problème de Sapin, ceux de la gauche ou ceux de droite ne sont plus crédibles avec un chomage a 10 % !
a écrit le 26/08/2017 à 17:58 :
" Sapin dénonce une politique budgétaire et fiscale « clairement de droite "

Il devrait donc être satisfait puisque c'est l'aile droite du PS et une frange de la droite qui a mis le Jupitérien au pouvoir et comme le clame REM pour chaque sujet ;" Mais, mais c'était dans notre programme, les français le savaient ", donc Sapin aussi, non ?
a écrit le 26/08/2017 à 17:46 :
m sapin nous prend pour des ignares
lui et son equipe ont ete vire a cause de leur
gestion de droite et visiblement il n'a pas compris
a écrit le 26/08/2017 à 17:08 :
La CSG qui va toucher les retraites à partir de 1200 e par mois, les fonctionnaires (au cas ou ils n'obtiendraient pas des compensations ) , est un impôt qui pénalise encore une fois les classes moyennes. Cette affaire de taxe d'habitation consiste à sortir 80 % des citoyens de l'impôt local. Qui va payer le manque de recettes des communes? Macron va dans le même temps faire un cadeau fiscal avec la suppression de l'ISF pour les actionnaires de 2 milliards d'euros.
a écrit le 26/08/2017 à 14:53 :
Quelle politique a mené Sapin ? Qu'il relise le rapport de la Cour des comptes avant de donner des leçons !
a écrit le 26/08/2017 à 14:51 :
Quelle politique a mené Sapin ? Qu'il relise le rapport de la Cour des comptes avant de donner des leçon !
a écrit le 26/08/2017 à 14:31 :
Hollande et sa bande s'activent pour reprendre la main lors du prochain congrès du PS.
Quand à dire que Macron est de droite quand il continue d'augmenter les impôts, ça laisse perplexe.
a écrit le 26/08/2017 à 13:42 :
Toute honte bue! Pitoyable Sapin.
a écrit le 26/08/2017 à 13:34 :
Fonctionnaire toute sa vie, et probablement délégué syndical pour entrer en politique, il nous dit qu'il est "homme de l'intérêt général" ! Et "quand on augmente la CSG, on augmente les impôts", c'est vrai, mais pour quelqu'on qui n'a pas cessé d'augmenter les taxes et impôts, c'est plutôt osé, non :-)
Réponse de le 26/08/2017 à 19:29 :
Si Sapin a augmenté les impots c'était a cause du trou abyssal laissé par Sarkozy dans les caisses de l'état(comment ruiner un pays en moins de 5 ans,2007-2012)Les français n'ont jamais été aussi heureux que sous Hollande mais ils ne s'en sont pas rendu compte
a écrit le 26/08/2017 à 12:58 :
ce pauvre sapin avec ses 120 hectares sa baronne l'homme qui a ruiné sa commune... fait de la politique de gauche ???? massacré les retraités en augmentant la CSG c'est pareil que ne pas actualiser les retraites tout en prelevant 0.3 non déductible pour la dépendance...ce qui s'est fait sous sapin... bon que va faire macron une politique de droite c'est quoi une politique de droite, taxer les retraités... génial, augmenter le malus ?? supprimer la T d'Hab... ah oui sortir de l'isf les actifs financiers///et faire du cirque sur les salariés de passage
Réponse de le 26/08/2017 à 14:57 :
Les retraités actuels doivent 2000 milliards d'euros aux générations futures. Donc augmenter leurs taxes et impôts est logique.
Réponse de le 26/08/2017 à 17:01 :
je ne dois rien a personne j'ai cotisé pendant 42 ans, pour payer les retraites des gens avant moi dont un grand nombre n'avaient jamais cotisé, mes impots servent a l'éducation des jeunes a la défense de nos enfants (le je reconnais que cela manque) j'envisgae de m'installer au Portugal, non je reste pour payer
Réponse de le 26/08/2017 à 19:08 :
Moi c'est 44,5 années de cotis et je fini handicapé usé par le boulot, nous n'avons plus les moyens financiers pour vivre ici tu veux quoi de plus?
a écrit le 26/08/2017 à 11:17 :
comment un journal peut-il encore laisser s'exprimer une telle sommité d'incompétence !!!!
a écrit le 26/08/2017 à 11:15 :
SAPIN se trompe : le problème n'est pas de faire une politique de droite ou de gauche, mais une politique qui assure une croissance correcte, des emplois corrects, tout en revenant à l'équilibre des comptes publics.

Par contre, l'honnêteté m'oblige à dire que contrairement à ceux qui savent tout, et qu'on voit à l'oeuvre depuis 40 ans, je ne sais pas trop comment faire réellement....
a écrit le 26/08/2017 à 11:14 :
SAPIN se trompe : le problème n'est pas de faire une politique de droite ou de gauche, mais une politique qui assure une croissance correcte, des emplois corrects, tout en revenant à l'équilibre des comptes publics.

Par contre, l'honnêteté m'oblige à dire que contrairement à ceux qui savent tout, et qu'on voit à l'oeuvre depuis 40 ans, je ne sais pas trop comment faire réellement....
a écrit le 26/08/2017 à 11:14 :
Politique de droite je rêve.....si la politique était de droite on aurait déjà attaqué le vrai sujet: la réduction des dépenses publiques.Nous n'y sommes encore.
On verra Mr Sapin....
a écrit le 26/08/2017 à 10:40 :
Records de chômage, de déficits, d'impôts, d'endettement, de délinquance, d'analphabétisme à l'école : il est beau le bilan de la gauche Hollande-Sapin. Alors qu'ils aient la pudeur de la boucler et qu'ils dégagent. Vivement les réformes avant que nous nous retrouvions dans la situation de la Grèce.
Réponse de le 26/08/2017 à 12:40 :
Malgré le bilan que tu décrits ( la vérité d'un quinquennat désastreux ) , Mr Sapin est près a mettre son expérience au service de la nouvelle génération .

Comme quoi les incapables ne doutent de rien , c'est comme ça que l'on les reconnaît ...Ils ne font aucun bilan de leurs expériences , pour eux ils sont toujours les meilleurs ...
Quand Mr Sapin a démontré son incompétence par son bilan , il demande a être de nouveau appelé pour que cela deviennent un théorème !

La génération futur n'a pas besoin de ce type d'individu ( et je suis de la génération présente ).
a écrit le 26/08/2017 à 10:14 :
L'économie serait de 30.5% car la flat tax incluerait les prélèvements sociaux
Réponse de le 26/08/2017 à 14:30 :
Exact: la flat taux de 30%inclut les prélèvements sociaux donc une économie de 30,5% pour les revenus du capital et les plus fortunés.
Une politique de micron clairement de droite en faveur des plus aisés! Pas touchés par la hausse de la CSG.
a écrit le 26/08/2017 à 10:13 :
C'est vraiment dommage, parce que le PS avait justement désigné un candidat officiel pour assurer l'offre à Gauche à la Présidentielle 2017 (encore que, le Revenu Universel est une idée qui puise ses sources côté droite libérale, ce que semblent ignorer ceux qui sont trop débiles pour lire une demi-page de doc ou trop aveuglés par la haine. Mais la Gauche peut converger sur cette idée).
De mémoire, Michel Sapin a à peine soutenu ce candidat du PS du bout des lèvres, en prenant bien soin de donner l'air de ne pas être sincère. 40% du PS a également pris soin de torpiller ce candidat et de soutenir un adversaire, en orchestrant un supplice chinois de défections. 40 autres % du PS semblent être partis en vacances en haute montagne entre Janvier et Juin 2017 (ce qui est l'explication la plus logique au fait qu'ils étaient injoignables). Et les maigres troupes restantes ont fait campagne contre vents et marées.
Donc ça vaut le coup de réaliser soudainement qu'on est maintenant gouvernés par la Droite, avec Philippe à Matignon, Le Maire et Darmanin à la gestion de lEconomie, le vice Ministre de l'Education de Sarkozy à l'Education Nationale, et autres joyeusetés.
a écrit le 26/08/2017 à 10:10 :
Mon pauvre Sapin, il faut te réveiller , tu as été viré!
a écrit le 26/08/2017 à 9:55 :
IL n'a pas oublié qu'il a voté MACRON qui est le premier ministre un de droite non ??? alors faut pas se plaindre
a écrit le 26/08/2017 à 9:50 :
LA HONTE !!!.,franchement ont ils des leçons à donner????.
Réponse de le 26/08/2017 à 12:31 :
Vous avez bien le droit de donner votre opinion pourquoi pas lui. C'est bien typiquement Français l’égoïsme.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :