Suez/Veolia : Person (LREM) veut interdire les OPA hostiles pendant la crise sanitaire !

Le député LREM Pierre Person va déposer lundi une proposition de loi pour interdire les OPA hostiles pendant la crise sanitaire et fait part au ministre de l'Economie de son hostilité à une fusion Veolia-Suez, dans un courrier signé par une quarantaine de parlementaires.
(Crédits : Stephane Mahe)

Dans un courrier à Bruno Le Maire transmis à l'AFP dimanche, co-signé par une quarantaine de députés majoritairement LREM, dont Aurore Bergé et Sacha Houlié, l'élu de Paris affirme qu'il déposera lundi "une proposition de loi qui interdira les OPA hostiles durant l'état (transitoire) d'urgence sanitaire".

"Nous considérons que l'intérêt national n'est pas à ce genre de bataille mais à la solidarité entre tous, notamment entre les acteurs économiques", explique Pierre Person, qui entend proposer son texte à la signature des groupes à l'Assemblée parce que "cette question n'est pas une question partisane mais une question d'intérêt général".

Dans leur courrier, les députés font part de leur "craintes profondes" à l'égard d'un éventuel rapprochement entre les géants de l'eau et des déchets Veolia et Suez, qui porte à leurs yeux le "risque" d'un "probable affaiblissement des deux champions français mais aussi et surtout (de) notre bien collectif". "Si la fusion se réalisait, il s'agirait plus d'un mariage forcé" qui aurait "probablement des effets délétères à l'international", déplorent-ils.

En outre, "alors que notre pays vit sans doute la pire crise économique du siècle, les salariés de Suez craignent pour leur emploi", soulignent-ils, en rappelant qu'"aucune fusion récente n'a produit des emplois". Enfin cette fusion "impose des questionnements sur l'incidence directe sur le futur prix de l'eau et des déchets payés". Veolia avait annoncé fin août son intention de constituer un géant du secteur en rachetant son rival historique Suez, qui s'y oppose.

Pour tenter de convaincre Engie --principal actionnaire de Suez-- de lui céder d'ici lundi soir ses parts dans Suez, Veolia s'est engagé dimanche à ne pas lancer d'OPA hostile sur son rival. Mais ce dernier a aussitôt rejeté cette déclaration en assurant que, pour lui, l'opération restait "hostile".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.