Affaire russe : Trump se juge "totalement innocenté"

 |   |  471  mots
Lé président américain Donald Trump se débat depuis son arrivée à la Maison blanche dans les méandres de l'affaire russe.
Lé président américain Donald Trump se débat depuis son arrivée à la Maison blanche dans les méandres de "l'affaire russe". (Crédits : CARLO ALLEGRI)
Donald Trump se déclare lui-même innocent dans le cadre de l'enquête sur l'ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016. Le président américain s'appuie sur la publication vendredi d'une note confidentielle accusant le FBI et le ministère de la Justice de parti pris à son encontre.

Donald Trump persiste et signe. Dans l'enquête sur l'ingérence russe dans la campagne présidentielle en 2016, le président américain a estimé samedi que la note confidentielle visant le FBI, rédigée par la majorité républicaine et publiée vendredi, l'innocentait totalement. Fidèle à ses habitudes, le président américain est passé par Twitter pour communiquer :

"Ce mémo innocente totalement 'Trump' dans l'enquête. Mais la chasse aux sorcières russe continue. Il n'y a pas eu collusion et il n'y a pas eu obstruction (le mot désormais utilisé parce qu'après avoir cherché sans fin pendant un an et n'avoir RIEN trouvé, la collusion est morte). C'est une honte américaine!"

Note confidentielle du FBI

Le président de la commission de la Chambre des représentants au suivi de l'action gouvernementale, Trey Gowdy, un républicain, a toutefois fait part de son désaccord avec Donald Trump, affirmant que la note n'aurait aucun impact sur l'enquête sur l'ingérence russe. "Pour moi, il n'y en a pas (d'impact)", a-t-il déclaré dans un entretien accordé à la chaîne de télévision CBS. "Il y aura une enquête (sur l'ingérence) russe", a-t-il poursuivi.

La note confidentielle, dont Donald Trump a autorisé vendredi la publication malgré les mises en garde du FBI, accuse le FBI et le ministère de la Justice de parti pris à l'encontre du président américain dans le cadre de l'enquête sur l'ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016 et les soupçons de collusion entre Moscou et l'entourage de Trump.

Lire aussi : Affaire russe: Trump révèle une note confidentielle discréditant le FBI

Une affaire en cours depuis 2016

Donald Trump se débat depuis son arrivée à la Maison blanche dans les méandres de "l'affaire russe". Il entend s'appuyer sur ce document pour tenter de démontrer qu'il fait l'objet d'un acharnement de la part de la commission d'enquête présidée par Robert Mueller, nommé en mai dernier par le département de la Justice.

Le parti démocrate dénonce de son côté un usage sélectif d'informations classifiées visant uniquement, selon lui, à discréditer Robert Mueller et son supérieur hiérarchique, le secrétaire à la Justice adjoint, Rod Rosenstein.

La Maison blanche affirme qu'aucun changement ne sera effectué au sein du département de la Justice en conséquence de la publication de cette note.

(Avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2018 à 16:54 :
Cette note est à peu près aussi convaincante que si on avait demandé à Florence Portelli d'écrire une note sur le traitement par la justice de l'affaire Fillon...
a écrit le 05/02/2018 à 14:11 :
Le Russiagate c'est du bidon. Et Dieu merci que Clinton (guerres desastreuse en Lybie, Syrie, Ukraine) n'est pas président.
Réponse de le 05/02/2018 à 16:58 :
Ukraine... au moins on voit pour qui vous roulez. Peu importe qu'au mépris de toutes les règles internationales la Crimée et une partie de l'est de l'Ukraine aient fait l'objet d'un véritable Anschluss... (tout comme la Transnistrie en Moldavie, Abkhazie et en Ossétie du Sud en Géorgie...).
Réponse de le 05/02/2018 à 20:57 :
Je suis d'accord avec "monpseudo". Certes Trump n'est pas un saint mais
une Hillary au pouvoir eut été un désastre pour les USA et le monde. Beaucoup ne se rendent pas compte à quoi ils ont échappé et ont vue courte des choses. Pourtant j'ai déjà soutenu des démocrates mais cette fois-ci la raison l'a emporté.
Réponse de le 07/02/2018 à 10:14 :
Je crois qu'un accord avec l'OTAN avait été signé lors de la chute du mur de Berlin stipulant que les pays frontaliers de la Russie devaient rester neutres et démilitarisés. La menace d'adhésion de ces pays à l'OTAN violait cet accord. C'est normal qu'un état protège ses frontières. Qu'ont fait les USA a l'égard de Cuba, à l'égard de l'Irak, en Syrie ? La même chose...
a écrit le 05/02/2018 à 11:55 :
ce rapport rapporte des faits connus depuis plus d un an et si nous étions rationnel comment Poutine pouvait il imaginer un instant que Trump serait élu lorsque nous lisions les sondages pour la primaire républicaine et ensuite les élections.
cette intervention russe est tellement impossible ( les américains écoutaient même Mde Merkel et Mr Hollande) et ils pouvaient pas savoir que les russes pirataient mais de qui se moque t on !!!!
Réponse de le 05/02/2018 à 17:36 :
Il est avéré que Poutine soutient le FN et les partis nationalistes européens depuis des années, parce qu'une Europe disloquée sera bien plus facile à annexer en vue de la reconstruction de l'URSS, qui est son but politique quasi officiel.

D'autre part, il enrage à cause des sanctions économiques qu'il subit depuis l'annexion de la Crimée et la tentative de prise de l'Ukraine.

Trump est le meilleur idiot utile qu'il ait aux USA, d'où son soutien aux élections. La victoire de Trump n'était pas prévue et pourrait ne pas être aussi utile que ça, vu le personnage, mais en attendant tout ce qui peut affaiblir l'image et la puissance diplomatique US est bon à prendre pour le kremlin.

C'est une stratégie à long terme, Poutine à l'intention de rester président à vie, il a le temps pour lui, tant qu'il n'est pas renversé par un coup d'état, ou des élections trop libres.
a écrit le 05/02/2018 à 10:38 :
Que Trump soit un grand innocent, je pense que très peu en doutent... ;)
a écrit le 04/02/2018 à 22:44 :
Trump s'auto-juge, bien évidemment ! Il faudrait aussi qu'il s' auto- flagelle, cela lui ferait le plus grand bien !
a écrit le 04/02/2018 à 15:44 :
Il n'y a absolument rien dans cette note que même certains sénateurs républicains récusent.
Trump tente d'échapper a la justice de son pays avec des fake news et du buzz.
Le peuple américain a honte de ce clown qui ne fait que ridiculiser les USA dans le monde.
Réponse de le 05/02/2018 à 10:40 :
Avez-vous lu la note pour en parler ainsi? En substance, elle dit que le FBI et la justice américaine ont agit dans leur enquête de façon partiale pro Clinton.
Par contre vous, avez-vous vu une preuve de collusion contre Trump.S 'il y en avait une, Trump aurait déjà été destitué depuis un an et demi. Avec tous les ennemis qu'il a dans l'administration US et qui veulent le botter dehors, cela ne fait aucun doute.
a écrit le 04/02/2018 à 13:37 :
S'est sur, lui il n'a pas téléphoner, et encore moins pris contacte avec les russes... S'est juste une histoire de famille.
Sa ne le regarde pas, lui il est president.... Le reste se n'est pas sont probleme...
Bon maintenant dans un crime , il faut cherché à qui cela a rapporté le plus...
Le probleme dans une democratie s'est que l'on influence la population pour favoriser le vôte attendus.... Én France nous connaissons bien cette histoire, où les acteurs sont Avants tous la télévision publique et la justice.... Tous deux au service d'un gouvernement en plaçe.
Mais bon tous vas bien comme l'a dit un ancien president socialiste...
Honte à ses gents , menteur, hypocrite et voleurs....
Réponse de le 05/02/2018 à 18:59 :
Bravo pour votre talent d'écrivain , vous êtes vraiment fâché avec l'orthographe et la grammaire .
a écrit le 04/02/2018 à 12:21 :
Encore la faute de Trump ! Si
Ramadan tombe en février !
Sous les verrous !;0))
a écrit le 04/02/2018 à 11:28 :
Un buzz qui s’essouffle.

C'est comme le soit disant scandale de trump qui a eu une maitresse actrice porno ! En france on a coincé des conseillés de l’Élysée en 2008 dans une grosse audi avec cocaïne et jeunes "prostituées" roumaines de 16 ans et quand ledit conseillé s'est fait toper, par un policier qui ne s'est pas laissé impressionner du coup, bravo à lui, il a répondu immédiatement:"Non mais vous savez qui je suis ?

ET cette histoire pourtant bien sale n'a pas fait le buzz hein...

Et on ne parlera pas des maitresses de Mitterrand, de Chirac, de Sarkozy, de Hollande, de la vie amoureuse et sexuelle pour le moins étrange de notre président actuel et-c... Il est ridicule ce buzz ne pouvant que faire de la publicité à trump dont les médias ne font que parler, encore plus qu'obama et ensuite ils s'étonneront de sa réélection.

AAu secours.
Réponse de le 04/02/2018 à 12:44 :
D'abord l'article de la tribune traite de l'enquête en cours concernant l'implication des russes dans la campagne électorale et la complicité de Mr Trump, et non de ses turpitudes sexuelles supposées ou avérées.

Ensuite, l'affaire que vous ressortez ne concerne pas "des conseillers de l'Elysée" mais un seul conseiller de Matignon, et c'était en 2004 et non 2008, et la victime avait 17 ans et non 16.

Ça a fait le buzz (la preuve vous vous en souvenez) et l'auteur a été condamné pour sollicitation de prostituée mineure".

Et je pense assez bizarre que vous mettiez sur le même plan les affaires de coeur et de cul des présidents avec des manipulations électorales graves.
Réponse de le 04/02/2018 à 14:11 :
Un buzz? Et l'affaire des emails avec Hillary Clinton? Et l'intervention de James Comey et l'acharnement de Fox News et les médias complices juste avant les élections? Trump en a bien profité. Il a même rabâché que "crooked Hillary" devait aller en prison.
Par contre quand Ivanka Trump et sa femme utilisent leurs messageries personnelles à la maison blanche, c'est .... normal.
Comey commence à enquêter sur Trump: Trump le vire.
Et maintenant c'est son parti qui décide de qui est coupable ou pas.
Deux poids deux mesures avec vous , citoyen blasé.
Réponse de le 04/02/2018 à 19:00 :
"Zavez tout faux... "

Ben non c'est juste que c'était approximatif mais bon vu que le gars était lié à sarkozy je pensais plutôt que c'était à l"époque de celui-ci plutôt que quand il était ministre ça m'étonne.

Puis je ne retrouve plus de lien concernant cette affaire ce serait vraiment sympa de votre part de m'en fournir un svp, merci.

"et l'auteur a été condamné pour sollicitation de prostituée mineure"

Il s'en est bien sorti et je n'ai jamais dit qu'il n'avait rien eu, j'ai souligné le courage du policier justement qui n'a pas cédé, je le re-félicite un coup si ils étaient tous comme lui il est évident que l'oligarchie serait moins grossière.

"
Et je pense assez bizarre que vous mettiez sur le même plan les affaires de coeur et de cul des présidents avec des manipulations électorales graves. "

Notre président avait 16 ans quand il a couché avec sa femme bien plus âgées, vous savez parfaitement que nous ne sommes pas dans une situation dans les normes. Alors certes, habitudes dans une certaine caste mais pas dans la plupart de la population.

"Deux poids deux mesures avec vous , citoyen blasé."

Ben non jamais mais bon je suis habitué à ce que vous me répondiez sans me comprendre, votre karma mon pauvre ami hein...
Réponse de le 05/02/2018 à 13:15 :
Il s'agit de Dominique Ambiel, alors conseiller communication de JP Raffarin et pas spécialement noté comme sarkozyste.

Vos trouverez des dizaines de liens sans problème sur le net.

Pour le reste, je n'arrive pas bien à voir le lien qui existe entre l'âge du premier rapport sexuel du président de la république avec sa future femme, et l'implication de Mr Poutine dans le fonctionnement des processus démocratiques occidentaux.

C'est pas grave, on laissera les lecteurs de LT en juger.
Réponse de le 05/02/2018 à 15:44 :
"C'est pas grave, on laissera les lecteurs de LT en juger. "

Voilà qui est bien dit et pour qu'il se fasse une bonne idée de l'ensemble deux liens:

"Mauvaise passe pour le conseiller de Matignon" https://www.ladepeche.fr/article/2004/04/25/165947-mauvaise-passe-pour-le-conseiller-de-matignon.html

"Dominique Ambiel est à nouveau producteur pour la télévision" http://www.leparisien.fr/faits-divers/dominique-ambiel-est-a-nouveau-producteur-pour-la-television-05-03-2010-836364.php

"Producteur"... Ça ne vous rappelle rien ? :D

Et merci de valider ce commentaire, certes j'ai extrapolé le sujet parce que aucun média ne le fera alors que le sujet en a bien besoin, mais je ne vois pas pourquoi ce serait un autre qui le clôturerait, merci.

Comme vous dites laissons les lecteurs juger de ce qui les interesse ou non, ça vous changera, merci.
a écrit le 04/02/2018 à 11:27 :
Un buzz qui s’essouffle.

C'est comme le soit disant scandale de trump qui a eu une maitresse actrice porno ! En france on a coincé des conseillés de l’Élysée en 2008 dans une grosse audi avec cocaïne et jeunes "prostituées" roumaines de 16 ans et quand ledit conseillé s'est fait toper, par un policier qui ne s'est pas laissé impressionner du coup, bravo à lui, il a répondu immédiatement:"Non mais vous savez qui je suis ?

ET cette histoire pourtant bien sale n'a pas fait le buzz hein...

Et on ne parlera pas des maitresses de Mitterrand, de Chirac, de Sarkozy, de Hollande, de la vie amoureuse et sexuelle pour le moins étrange de notre président actuel et-c... Il est ridicule ce buzz ne pouvant que faire de la publicité à trump dont les médias ne font que parler, encore plus qu'obama et ensuite ils s'étonneront de sa réélection.

AAu secours.
a écrit le 04/02/2018 à 10:54 :
innocenté de rien, par contre il vient de se mettre un autre crime sur le dos en diffusant des documents classifiés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :