Appel au boycott par la Turquie : le président du Medef appelle les entreprises à "résister au chantage"

 |  | 278 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : Reuters)
Après les récents propos du président Emmanuel Macron sur l'islam, la lutte contre les séparatismes mais plus récemment sur les caricatures lors de l'hommage qu'il a rendu au professeur Samuel Paty victime du terrorisme, les manifestations et appels au boycott se sont multipliés dans le monde musulman. Sur RMC ce matin Geoffroy Roux de Bézieux, le patron des patrons, a estimé qu'il fallait "faire passer nos principes avant la possibilité de développer nos affaires".

Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a appelé lundi les entreprises françaises à "résister au chantage et malheureusement à subir ce boycott" des produits français dans plusieurs pays du Moyen-Orient.

Interrogé sur la radio RMC, le patron des patrons a estimé qu'il fallait "faire passer nos principes avant la possibilité de développer nos affaires".

Un boycott réciproque ? Une mauvaise idée, selon le patron du Medef

Manifestations et appels au boycott se sont multipliés dans le monde musulman après de récents propos du président Emmanuel Macron sur l'islam.

Le dirigeant du Medef a cependant refusé d'envisager de se livrer à un boycott réciproque:

"Ne répondons pas à la bêtise par la bêtise (...) Il n'est pas question de boycotter qui que ce soit, il est question de s'en tenir à nos valeurs républicaines".

Pour Geoffroy Roux de Bézieux, "bien sûr c'est une mauvaise nouvelle", mais il a estimé que le boycott était "pour le moment assez localisé" et qu'il n'y avait pour l'instant pas besoin d'une aide publique pour soutenir les entreprises.

Les suites de l'hommage à Samuel Paty victime du terrorisme

Le monde musulman reproche au président français d'avoir promis que la France continuerait de défendre les caricatures du prophète Mahomet, lors de la cérémonie d'hommage à Samuel Paty, professeur décapité dans un attentat islamiste pour avoir montré ces dessins en classe.

Cette promesse du chef de l'Etat français a déclenché un flot de critiques dans de nombreux pays à majorité musulmane, de la part de dirigeants politiques et religieux, d'élus mais aussi de simples citoyens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/10/2020 à 11:42 :
On est à devoir réagir à des Etats qui contestent notre réaction à des criminels avérés, avant les caricatures danoises publiées par Charlie Hebdo il y a eu le meurtre barbare du néerlandais Théo Van Gog que les caricatures ont dénoncé. Depuis de multiples meurtres et attentats ont suivi pour de l'humour sur du papier, arme de destruction massive, c'est du n'importe quoi, l'agression sous quelque forme n'a rien à voir de notre coté et du coté des criminels. Ce n'est pas seulement une action pour la liberté d'expression mais aussi contre des criminels et les courants humains qui les soutiennent. On a tendance à ne pas cibler les vrais responsables de la situation.

Comme citoyens consommateurs, commencons par boycotter les habits fabriqués en Turquie ou ces pays qui incitent à la haine, et préférons d'autres producteurs textiles, il suffit de lire les étiquettes et de ne choisir que ceux qui indiquent leur provenance.

Pourquoi le directeur d'Aeroport de Paris est allé investir en Turquie alors que nos aéroports régionaux ont des besoins connus de tous. La Turquie cesse d'être une nation fiable depuis Erdogan, on a bien vu son ingérance en Syrie et son attitude ambigue vis a vis des djihadistes.

Quand à l'aide accordée par l'Union Européenne à la Turquie pour les déplacements de population, celà serait mieux placé pour aider la Bulgarie et la Grèce pour réguler ces déplacements. L'union Européenne pourrait faire plus pour ces pays et fait beaucoup trop pour la Turquie. La solidarité européenne c'est aussi celà.
a écrit le 27/10/2020 à 9:30 :
Faisons pression sur l'Europe avec menace d'un Frexit en cas de soutien mou voire hostilité de nos partenaires. Pour le moment, la Turquie ne fait pas partie de l'UE, nous oui, et on a encore un petit poids en son sein.
L'Allemagne n'a pas à avoir peur de sa 5ième colonne de turcs sur son territoire. Elle saura faire face.
Envoyons un message de fermeté en menaçant de faire s'écrouler l'économie turque. Ils auront du mal à vendre leurs produits aux ressortissants palestiniens en prison à Gaza.
Réponse de le 27/10/2020 à 12:40 :
Les caricatures de Charlie auraient été condamnées par la justice dans la plupart des pays européens..

Nous pouvons espérer un soutien officiel massif dans la lutte contre le terrorisme, mais pas contre ceux qui ne sont pas Charlie.

Et c'est Macron lui-même qui a brouillé le message en assimilant le fait de ne pas être Charlie à du terrorisme.

Du coup nous avons le soutien officiel d'une petite dizaine de pays seulement, les autres s'abstiennent. Ils ne veulent pas rentrer dans des querelles personnelles entre Erdogan et Macron.
Réponse de le 27/10/2020 à 16:37 :
conceptuellement , la france est le seul pays qui ne se définit pas comme communautaire en Europe (par principe mais dans la réalité l'identitarisme actuel montre que cela fonctionne comme dans les autres).

Du coup, dans les autres pays européens, il y a un respect des cultes, la différence est la et c'est aussi pourquoi il n'y a casi personne qui les a diffusées (les caricatures) dans le monde!

Et au vue du résultat, disons que je ne crois pas que nous puissions sur cette affaire ne pas regarder les résultats pour en comprendre aussi ce qui en a résulté !

Le mieux est souvent de revisiter "il était une fois l'homme", pour comprendre ce que la génération des cinquantenaires aujourd'hui avait en terme de vision.

Ce n'était pas celle de charlie, loin de la !!!
a écrit le 27/10/2020 à 6:50 :
Nous devons arreter toute subvention au pays arabe qui suivent l'appel au boycott... Ensuite , la France a beaucoups plus a gagnier a develloper ses échange avec la Chine .... Pour les arabes nous debons étoffer notre liste d'ennemi ... Nous n'oublierons pas ...
a écrit le 27/10/2020 à 4:53 :
#ISLAMOPHOBIE

Si ALLAH veut donner des conseils, qui pourra les refuser? Pour moi, l'histoire d'Arnoud Van Doorn est très inspirante et émouvante.

«En visitant la tombe du prophète Mahomet à Médine, j'ai prié et présenté mes excuses pour avoir participé au film« Fitna »qui blasphème contre l'islam et le prophète.
J'ai également l'intention de faire des films internationaux pour faire campagne pour l'islam en tant que religion d'amour. Je ferai de mon mieux pour corriger le mauvais impact de ce que j'ai fait à l'islam et au prophète à travers le film «Fitna» d'abord », a déclaré Arnoud Van Doorn, l'un des dirigeants du PVV Freedom Party néerlandais qui a produit le film« Fitna ».

Arnoud a poursuivi: "Le film a suscité des critiques dans diverses parties du monde. La colère du monde musulman qui a condamné le film m'a forcé à étudier l'islam. Un ami m'a alors préparé un programme pour que je visite la mosquée de La Haye. J'ai été surpris, je ne visiterais jamais la maison de personne. les méchants. Mais l'ami m'a assuré qu'il était le garant de ma sécurité. "

Arnoud, bien que mal à l'aise avec le projet de visiter la mosquée, a finalement accepté l'invitation de son ami. Il pensait qu'être dans la mosquée était le plus grand imbécile pour lui parce que c'était comme risquer sa sécurité. Selon lui, l'Islam est vraiment une menace.

"D'accord, je serai là, pas plus de 5 minutes puis je rentrerai à la maison. Mais il s'avère que le plan de 5 minutes est devenu 2,5 heures. J'ai été frappé par une énorme confusion. Comment les gens qui sont si gentils, amicaux et chaleureux peuvent-ils être appelés Comment une si belle religion peut-elle être qualifiée de terroriste et considérée comme dangereuse? J'ai l'impression qu'une personne s'est égarée », a commenté Arnoud après son retour de la mosquée de La Haye, après un long dialogue à la mosquée.

"J'ai aussi lu diverses littératures sur l'islam. Plus je me perdais dans la beauté de l'islam. J'avais peur et j'essayais de rester à l'écart. J'avais peur que cette religion change ma vie. Mais plus je m'éloignais, je revenais quand même, dialoguant avec les musulmans. Plus j'apprends à connaître l'islam, plus je ne crois pas que les musulmans sont mauvais. Même s'il y a de mauvais musulmans, ce sont les musulmans qui sortent de l'islam. Notre modèle est Muhammad, il est le meilleur musulman ", expliqua longuement Arnoud.

Pourquoi Michael H.Hart, Gandhi, Sir George Bernard Shaw, Ramakhrisna Rao, Gustav Lebon, Diven Port, Thomas Carlyle, Will Durant, Dosun, Lamar Time, Montgomery Watt, etc., font de Muhammad la plus grande figure qui ait jamais vécu dans le monde. Ils voient différemment des autres personnages qui changent le monde qui ne réussissent que dans 1 ou 2 domaines. Ils croient que s'il y a un humain comme Muhammad dans cette ère moderne, il réussira certainement à surmonter tous les problèmes du monde pour apporter la paix et le bonheur dont le monde a besoin.

800 ans du califat islamique dirigé par les Turcs ottomans, un monde de paix. Mais il n'y a pas deux siècles, le fascisme, le capitalisme, le libéralisme et le communisme sont arrivés au pouvoir, des centaines de millions de vies ont été perdues. Première Guerre mondiale, 17 millions de personnes sont mortes. PD-2 50-55 millions sont morts. Nagasaki et Hiroshima ont été bombardés, plus de 200 000 sont morts. Le Vietnam et la guerre entre la Bosnie et le Kosovo ont fait 10 millions de morts. L'OTAN a envahi l'Irak, faisant plus de 15 millions de morts. Des millions de victimes de la guerre en Afghanistan, en Libye, en Somalie, en Palestine, en Birmanie. L'histoire rapporte également que l'idéologie communiste a mené des rébellions / coups d'État dans 75 pays entre 1917-1991. Au cours de cette période, 120 millions de personnes ont perdu la vie avec une moyenne de 4 500 victimes par jour. Ces faits devraient rendre l'humanité consciente que la cause de la destruction n'est pas l'Islam.

Muhammad a tellement réussi à atteindre le plus haut niveau dans divers domaines de la science et du comportement humain dans un brillant épisode de l'histoire humaine. Muhammad le prophète, Muhammad l'homme d'État, Muhammad le guerrier, Muhammad l'homme d'affaires, Muhammad l'homme d'État, Muhammad le grand orateur, Muhammad le réformateur, Muhammad le protecteur des orphelins, Muhammad le protecteur de mon esclave, Muhammad le défenseur des droits des femmes, Muhammad le juge etc. etc. Chaque détail de sa vie personnelle et ses déclarations ont été documentés avec précision et soigneusement préservés jusqu'à 16 siècles après sa mort dans les hadiths et l'histoire du prophète.

L'Islam est la première religion à enseigner et à pratiquer la démocratie; dans chaque mosquée, lorsque l'appel à la prière est prononcé et que la congrégation s'est rassemblée en rangées serrées et droites, la démocratie dans l'Islam a lieu cinq fois par jour lorsqu'un serviteur et un roi s'agenouillent côte à côte comme des frères et se confessent; Allah est le plus grand.

De ces diverses pensées, Arnoud a finalement décidé d'embrasser l'Islam avec toute sa conscience. En tant que conseiller du gouvernement de la ville de La Haye, Arnoud a confirmé son choix de devenir musulman dans une lettre officielle adressée au maire. Certains pensaient qu'il plaisantait.

"Mais après avoir su que j'étais sérieux, les réactions des gens étaient critiques, mais peu étaient favorables. Je ne suis pas quelqu'un qui fait quelque chose sans une profonde considération. Et quand mon fils s'est converti plus tard à l'islam, j'ai pleuré. Parce qu'il était aussi très anti-islam avant."

Apparemment, le fils adulte d'Arnoud a secrètement observé les changements de son père depuis qu'il a embrassé l'islam. Son père semblait beaucoup plus calme, plus heureux et plus maître de ses émotions. Il a également essayé de mieux connaître l'islam.

"Je suis devenu un témoin, l'expression de mon fils a immédiatement changé, son visage avait l'air heureux, soulagé et calme après avoir dit la shahada", a conclu Arnoud avec une expression reconnaissante.

C'est un peu l'histoire de la conversion de personnes qui détestaient auparavant l'islam. ALLAH est le va-et-vient du cœur humain. Yaa muqallibal qulub, place notre cœur sur VOTRE religion et pour vous obéir.

#IslamRahmatanLilalamin
# ReligionIslamique de la paix
Réponse de le 27/10/2020 à 10:39 :
c'est un joli compte mais totalement erroné historiquement et factuellement.

La Coran défend aux musulmans de se faire la guerre, il suffit pourtant de regarder le monde tel qu'il est pour constater qu'ils se font des guerres atroces entre eux.
Pour ce qui est de la démocratie, idem... Le Coran, plus que tout autre religion a enfanté des théocraties dont certaines brutales et niant la liberté de conscience puisque criminalisant le changement de religion.

Comprenez que ce que j'écris n'est pas islamophobe. Les chrétiens ne font pas mieux et leur histoire est pavée de guerres de religion, de conversions à la pointe de l'épée et d'inquisition.

A ma connaissance, la meilleure solution aux extrémismes est un pouvoir laîc bien tempéré.
Réponse de le 27/10/2020 à 12:48 :
C'est juste du prosélytisme. Il suffit de regarder le monde d'aujourd'hui pour voir que tout cela est factuellement érroné. Les pays musulmans ont été ceux ayant le plus pratiqué l'esclavage (devant l'Europe en terme de nombre d'esclaves), et les derniers a l'avoir bannis. Ce sont les seuls pays qui ne parviennent pas a implanter une démocratie. Monde de paix sous le califat ? à condition de ne pas être autre chose que musulmans. Tous les non musulmans doivent se convertir ou payer une taxes supplémentaires, se voir interdire les emplois publics. Encore aujourd'hui, en Turquie, les chrétiens n'ont pas le droit de former leurs prêtres et l'État détruit leurs églises ancestrales. Toutes les religions ont une tendance à vouloir écraser les autres, et l'Islam ne fait pas mieux.
a écrit le 26/10/2020 à 17:52 :
La question Turque est une vraie question depuis le brutal virage du président Erdogan, faut-il se résoudre à être un Chamberlain et adopter leur culture, je ne le crois pas. La France accueille les musulmans ( pas les assassins) alors que ce Monsieur embastille son opposition chose incompatible avec nos valeurs fondamentales..
a écrit le 26/10/2020 à 15:56 :
Les supermarchés de certains pays retirent les produits français de leurs rayons, qu'attendons nous pour en faire autant ? Le Qatar boycott les produits français alors que ce pays a de nombreux intérêts en France avec notamment un célèbre club omnisports qui pourrait lui aussi être boycotté par les médias et les supporters. La Turquie boycotte la France donc Renault pourrait fermer son usine de Bursa idem pour PSA Peugeot Citroën et donner du travail à nos ouvriers. Bref, dans l'univers de la mondialisation tout cela n'a pas de sens mais malheureusement la France manque de courage pour riposter.
a écrit le 26/10/2020 à 15:49 :
La France doit taxer tous les produits qui viennent de Turquie ( voir Trump ) , ensuite relocaliser Renault , et aux Français de regarder sur les étiquettes la provenance des produits , ils veulent détruire des emplois chez nous alors rendons la monnaie et on verra.
a écrit le 26/10/2020 à 15:18 :
dans cette triste affaire, nos "élites" nagent dans la confusion. Lutter contre le terrorisme est un noble combat, mais il ne faut se tromper ni de cible ni de méthode. L'Etat a, une fois de plus, mal communiqué en envoyant au monde entier un message mélangeant lutte contre le terrorisme et législation atypique française sur le blasphème (comme la majorité des états, l'Allemagne punit « l’insulte aux croyances religieuses » ).
«La liberté d’expression ne saurait, sous aucun motif, justifier l’offense injurieuse de la religion...", cela devrait être valable même dans une République laïque.
Réponse de le 26/10/2020 à 19:04 :
La caricature poussée au point où Charlie le fait n'est pas nécessaire et on s'en passerait bien.
A preuve les tirages en chute libre. Après le tirage exceptionnel et historique "des survivants" (8 millions d'exemplaires), les ventes ont chuté et seraient même très inférieures à celle d'avant les attentats.

Ensuite, c'est une "liberté" à sens unique puisque les personnes qui sont critiques envers Charlie sont très vite taxées d'extrémistes, voire de terroristes.

Et pour terminer, remplacez dans les dessins Allah par Yahve et le turban par une kippa, et n'imaginez pas que vous vous en tirerez sans être lourdement condamnés pour antisémitisme.
a écrit le 26/10/2020 à 15:18 :
Le cas de la Turquie n'a rien d'extraordinaire .Lisez l'article 8 du code de la famille algérien .Le Coran impose ses lois dans tous les pays musulmans et personne ne proteste .Dans cette logique il est normal d'essayer de nous les imposer .Et nécessaire pour nous de l'empêcher.Quel est le numéro de la Turquie sur les codes_ barre ?
a écrit le 26/10/2020 à 14:54 :
Moi je suis pour le boycott, l'économie de la Turquie dépend de ses exportations, je doute qu'Erdogan résiste longtemps.
Nous faisons fabriquer beaucoup trop de produits dans ce pays, comme en Chine.
Si Erdogan veut s'en prendre à ceux qui maltraites les musulmans, il a la Chine et les Ouighour, mais la, il faut du courage, parce que la Chine ne se laissera pas intimider par lui.
Le gouvernement Chinois, que je n'admire pas, ce n'est pas nos dirigeants mous de Bruxelles.
a écrit le 26/10/2020 à 14:28 :
La France est un pays de liberté bien souvent critiquer part des populations qui sont bien contente de si réfugiés
a écrit le 26/10/2020 à 13:57 :
L'UE est une honte. La Turquie viole la souverainneté de la Grêce, menace l'UE d'une deferlante migratoire, insulte le dirigeant français, écrase nos alliés kurde, détache des djihadistes en arménie. Et à chaque fois, silence radio à Bruxelles. Quand est-ce que nous répliquons avec une fermeture de nos relations diplomatiques, la mise en oeuvre de sanctions économiques, la fermeture des frontières, le rouflement et le renvoi des agents doubles ? C'est honteux d'être aussi lâche, et cela ne peut que l'encourager à aller plus loin.
Réponse de le 27/10/2020 à 6:59 :
Un de ces jours l'attitude de couards de l'ensemble de la population francaise va devoir se payer au prix fort. Il sera trop tard pour vous plaindre.
Des mesures fermes sont encore possibles, mais personne ne bougera, idem en Germanie.
Tant pis pour vous, votre europe ve exploser, tot ou tard.
En 22 votez, mais mieux qu'en 17.
a écrit le 26/10/2020 à 13:53 :
La crise entre la Turquie et la France s'amplifie et peut tourner à bien plus qu'une guerre diplomatique. Erdogan attise les braises de la haine des musulmans, on brûle des effigies de macron, des portraits. On boycotte les produits alimentaire français. Il est normal de réagir et de montrer ce qu'est la France. La France c'est la démocratie et la lutte contre toutes les tyrannies. Aucune arme nucléaire portable en Turquie, pas d'intégration de la Turquie dans l'ue, exclusion de la Turquie de l'otan ? La Turquie est allé trop loin dans ses menaces contre la France. Erdogan est un expansioniste ultranationaliste près à tout pour l'empire ottoman. Il faut que Merkel réagisse aussi et soutienne macron.
a écrit le 26/10/2020 à 13:33 :
On n'a vraiment pas de chance avec nos présidents, ils finissent toujours par se prendre les pieds dans le tapis, trop grand et trop épais de la 5éme République. Ce n'était pas très malin de s'en prendre à Erdogan depuis des semaines, d'annoncer une grande loi contre les ismes, en supprimant au détour d'une phrase une liberté acquise de longue date, soit quelques millénaires, comme l'instruction à domicile, dont le rapport avec le isme en question est aussi improbable que celui d'avec les sectes en 1998.
a écrit le 26/10/2020 à 13:30 :
Ils sont libres de boycotter, c'est leur droit. Nous sommes libres d'avoir nos opinions c'est aussi notre droit.
Mais si ils veulent nous boycotter que TOUT les industriels rapatrient leurs productions en France. ... automobile, sous/traitant de l'automobile et autres. Ils seront content et nous aussi. ..... mais moins de bénef pour les actionnaires. .... mais ils en pensent quoi eux (les actionnaires ? ??)
a écrit le 26/10/2020 à 12:09 :
BEKO marque de m.... ORIGINE TURQUIE vous savez ce qu'il vous reste à faire renault fabriqué en turquie idem etc ....
a écrit le 26/10/2020 à 11:35 :
le doute n est pas permis entre soumission ou résistance !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :