Bernard Arnault a détrôné Bezos, l'homme le plus riche du monde, pendant quelques heures

A la faveur d'un marché qui retrouve sa dynamique post Covid-19 plus tôt que prévu, notamment grâce à l'appétit retrouvé pour le luxe des clients américains et chinois, LVMH a temporairement devancé le géant Amazon. De quoi s'installer plus longtemps au sommet des Bourses, tandis que le luxe pourrait retrouver ses niveaux d'avant-crise dès 2022 ?

3 mn

Après que les ventes de produits de luxe ont chuté de 23% à 217 milliards d'euros en pleine pandémie, la reprise du secteur du luxe pourrait être complète dès 2022, selon le cabinet Bain.
Après que les ventes de produits de luxe ont chuté de 23% à 217 milliards d'euros en pleine pandémie, la reprise du secteur du luxe pourrait être complète dès 2022, selon le cabinet Bain. (Crédits : Christian Hartmann)

Le PDG du numéro un mondial du luxe LVMH (Louis Vuitton, Dior...), le Français Bernard Arnault, a brièvement pris lundi la tête du classement Forbes des plus grosses fortunes mondiales, avant de repasser derrière l'Américain Jeff Bezos à l'ouverture de la Bourse de New York.

Pendant quelques heures, entre l'ouverture de la séance à Paris à 7H30 GMT et celle de New York à 13H30 GMT, Bernard Arnault a détrôné le fondateur d'Amazon en se hissant à la première place de ce classement qui est actualisé en temps réel en fonction des cours de Bourse.

Vers 14H15 GMT, la fortune de Bernard Arnault était évaluée à 186,5 milliards de dollars, derrière celle de M. Bezos (187,7 milliards à la réouverture de la Bourse New York) mais devant celle d'Elon Musk, le patron de Tesla et de SpaceX (147,6 milliards) et de Bill Gates (125,9 milliards), le fondateur de Microsoft.

Les fortunes du Français et du patron d'Amazon sont presque équivalentes en 2019 au PIB du Kazakhstan. Elles représentent aussi presque le double des produits intérieurs bruts de pays générés par le Kenya ou l'Ethiopie (2019, chiffres de la Banque mondiale).

Un secteur qui ne connaîtra bientôt plus la crise

LVMH profite d'un contexte post Covid-19 moins dévastateur que pour d'autres secteurs. De fait, l'industrie du luxe pourrait sortir de la crise liée au coronavirus dès cette année, et ce notamment grâce à la forte demande des acheteurs chinois et américains, a indiqué le cabinet de conseil Bain la semaine dernière.

Bain estime à 30% la probabilité pour que les ventes de sacs à main, vêtements et bijoux haut de gamme reviennent ou dépassent cette année leur niveau de 2019, soit 280 milliards d'euros (340 milliards de dollars), en fonction du rythme des campagnes de vaccination et de la reprise du tourisme.

Le scénario le plus probable est celui d'une reprise complète en 2022, après que les ventes de produits de luxe ont chuté de 23% à 217 milliards d'euros l'an passé, soit la plus forte baisse jamais enregistrée et la première depuis 2009, selon le cabinet de conseil.

"Les crises nous rendent plus forts", avait déclaré Bernard Arnault fin avril en commentant les bons résultats financiers du numéro un mondial du luxe, première capitalisation boursière d'Europe.

La France compte 40 milliardaires au classement Forbes, dont Stéphane Bancel, le patron de la société américaine Moderna (fabricant du vaccin anti-Covid éponyme), qui y a fait son entrée récemment.

Le classement en temps réel de Bloomberg, qui utilise une autre méthodologie, affichait le même ordre lundi entre les quatre hommes.

Lire aussi 2 mnCovid-19: la Suisse teste le candidat vaccin de la biotech Moderna dirigée par le Français Stéphane Bancel

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 25/05/2021 à 21:24
Signaler
Ce décalage ( 1 jour ) est du au divorce de J. Bezos… plus de pesos… son ex-femme est partie avec le magot… Entre les harems des Sultans et les grosses têtes de Forbes , y’a pas trop de différence , même le fondateur de Microsoft !

à écrit le 25/05/2021 à 18:35
Signaler
Espérons qu'il a déjà envisagé depuis longtemps un héritier, un peu plus compétent que le fiston de son grand ami.

à écrit le 25/05/2021 à 12:25
Signaler
l'ultra gauche faschiste a besoin d'exciter le petit peuple pour acceder au pouvoir la ou ca va dechanter, c'est que le dictateur qui emergera ne sera pas forcement celui anticipe arnault a une boite, avec des gens et des process et des produits, d...

à écrit le 25/05/2021 à 12:06
Signaler
Hélas, ces évaluations, faites aux cours de Bourse, ne mettront pas un sou de plus dans la poche des bénéficiaires, ni dans la notre d'ailleurs. Ces milliardaires vivent, comme nous, de leurs revenus; à noter que leurs empires s'étendant sur tout le ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.