Embolie climatique : l'Australie connaît l'hiver le plus chaud jamais enregistré

L'hiver australien de cette année a été le plus chaud jamais enregistré, selon l'annonce faite vendredi par le Bureau de météorologie du pays. Ce constat s'inscrit dans une série de records mondiaux qui tombent les uns après les autres, alors que le changement climatique continue de s'accentuer.
Incendie dans l’ouest de l’Australie en 2020
Incendie dans l’ouest de l’Australie en 2020 (Crédits : Reuters)

Des chercheurs australiens n'ont cessé de mettre en garde contre les conséquences du changement climatique, notamment l'augmentation du risque de catastrophes naturelles telles que les incendies de brousse, les inondations et les cyclones.

Vagues de chaleur et des incendies attendus

Après plusieurs années d'étés marqués par des conditions humides, les experts anticipent un été à venir particulièrement intense en termes d'incendies de brousse, ce qui rappelle l'"été noir" de 2019-2020, lorsqu'ont sévi d'importants incendies sur la côte est de l'Australie, entraînant la destruction de vastes étendues de forêts et de millions d'animaux, ainsi que l'enveloppement des villes dans des nuages de fumée toxique.

Plus tôt cette année, l'Australie a également fait face aux vents les plus violents jamais enregistrés sur son territoire, lorsqu'un puissant cyclone tropical a frappé la région nord-ouest, enregistrant des rafales atteignant jusqu'à 289 km/h.

En juillet 2023, des vagues de chaleur et des incendies ont touché plusieurs régions du monde, faisant de ce mois le plus chaud jamais enregistré sur la planète, selon les données de l'observatoire climatique de l'Union européenne, Copernicus. Ces événements mettent en lumière l'impact croissant des émissions de gaz à effet de serre, qui sont responsables de l'intensification et de la prolongation des vagues de chaleur.

La Niña en partie responsable de la situation

Simon Grainger, le climatologue principal du Bureau de météorologie, a déclaré que "la température moyenne de l'hiver en Australie, de juin à août, s'est élevée à 16,75 degrés Celsius, dépassant de peu le précédent record établi en 1996". Il convient de noter que les premiers relevés météorologiques australiens remontent à l'année 1910.

Cette tendance de chaleur hivernale s'explique en partie par les conditions de La Niña, le phénomène climatique ayant pour origine une anomalie thermique des eaux équatoriales de surface de l'océan Pacifique, qui ont engendré des hivers plus chauds et des étés plus frais et humides dans de nombreuses régions de l'Australie ces dernières années. Selon les données du Bureau de météorologie, cet hiver a également enregistré les deuxièmes températures maximales les plus élevées de tous les temps, ainsi que certaines des températures minimales les plus élevées.

(avec l'AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 03/09/2023 à 11:43
Signaler
Bonjour, s'est moche le réchauffement climatique... Un changement climatisation majeur sur terre ? ( plus chaud plus froides, rien n'est définis actuellement). Ensuite, un pays qui fabrique sa prospérité économique par la vente de charbon , très pol...

à écrit le 02/09/2023 à 12:17
Signaler
« Ces événements mettent en lumière l'impact croissant des émissions de gaz à effet de serre, qui sont responsables de l'intensification et de la prolongation des vagues de chaleur. «  Non. Ces événements météorologiques font suite à l’éruption d...

à écrit le 02/09/2023 à 8:58
Signaler
La classe dirigeante mondiale, éteinte, aliénée par sa pathologique cupidité, ne fait rien et ne veut rien faire contre les GES donc déluge il y aura.

le 02/09/2023 à 18:18
Signaler
La classe dirigeante ne peut rien faire seule, tout dépend de l'action de chacun. Exception faite des écolos débiles qui veulent le retour au moyen âge ,tout le monde se fout royalement du pseudo réchauffement climatique. Un des plus gros contribut...

le 03/09/2023 à 10:41
Signaler
"La classe dirigeante ne peut rien faire seule" Non, la classe dirigeante n'est rien seule, ce qu'elle a depuis trop longtemps oublié tandis que e peuple lui peut quelque chose seul. Laisse tomber c'est en béton armé encore une fois.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.