En Chine, des demoiselles d'honneur professionnelles pour les mariages

 |   |  326  mots
En Chine, les demoiselles professionnelles sont payées entre 25 et 100 euros pour un mariage.
En Chine, les demoiselles professionnelles sont payées entre 25 et 100 euros pour un mariage. (Crédits : Reuters)
Agressions sexuelles, consommation excessive d’alcool… Face au faits divers impliquant des demoiselles d’honneur en Chine, de plus en plus de jeunes mariés décident de payer des femmes pour jouer ce rôle.

Ce fait divers pourrait ressembler à un bizutage étudiant, mais il s'est déroulé lors d'un mariage dans la province d'Hainan (Chine). Forcée à boire trop d'alcool, une demoiselle d'honneur de 28 ans est décédée à la mi-septembre. Des vidéos d'elle perdant connaissance ayant largement circulé sur Internet, le statut de la demoiselle d'honneur fait débat en Chine.

"Les demoiselles d'honneur jouent un rôle clé", assure dans un article de The Conversation Yang Hu, chercheur en sociologie à l'Université d'Essex. En Chine, elles sont chargées de l'accueil des invités, de poser pour les séances photos ou encore de boire à la place de la mariée. Selon la tradition, les jeunes mariés chinois doivent porter un toast individuel avec chaque invité.

Entre 25 et 100 euros par mariage

L'alcool aidant, les jeux traditionnels auxquels doivent se prêter les demoiselles d'honneur ont abouti à des agressions sexuelles dans certains cas. Parmi les faits divers listés par China Daily, une demoiselle d'honneur de 16 ans s'est faite déshabiller par plusieurs hommes lors d'un mariage en 2013, avant de subir des attouchements. "Bien que le sexe reste un tabou dans la sphère publique pour la plupart des Chinois, le mariage semble être l'occasion de légitimer l'expression explicite du désir sexuel pour certains hommes", souligne Yang Hu.

A tel point que certains couples décident de rémunérer des femmes pour jouer le rôle de demoiselles d'honneur. Celles-ci peuvent être payées entre 22 et 90 livres par mariage et négocient des contrats avec une clause contre les actes déplacés. "La plupart d'entre elles font cette activité le week-end, en plus de leur travail, pour avoir une source de revenu supplémentaire", affirme Yang Hu. Interrogée par le Financial Times, Vision Peng, demoiselle d'honneur à temps partiel, assure : "Les professionnelles comme moi repoussent les humiliations plus facilement et rapidement. C'est pour ça que les gens m'engagent, pour protéger leurs amies."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/10/2016 à 10:28 :
50 millions d'hommes célibataires en Chine, cela ne peut qu'exacerber les ressentiments.

A chaque fois que l'humain a cherché à jouer aux apprentis sorciers vis à vis de la nature cela lui a toujours bien plus couté que rapporté.
Réponse de le 27/10/2016 à 14:35 :
@citoyen blasé: sûr que si t'invites 50 millions de personnes à qui tu dois porter individuellement un toast et qui en plus ne t'aiment pas, c'est un problème. Et les sorciers disait Jacques Prévert, dès qu'ils font de terrifiantes conneries, on accuse toujours l'apprenti. La solution simple serait quand même 1) de limiter le nombre d'invités, ne serait-ce que pour préserver la santé les demoiselles d'honneur et réduire les coûts et 2) d'essayer d'inviter uniquement des gens qui ne te sont pas hostiles :-)
Réponse de le 27/10/2016 à 15:58 :
padetrickb:

D'une part je vous l'ai déjà demandé, on ne se tutoie pas, merci.

POurquoi continuez vous donc de troller sous mes commentaires n'étant même pas capable d'apporter quoi que ce soit au sujet ?

Vous ne feriez pas une fascination sur moi par hasard ?

Je ne recherche pas d'amis, je viens seulement ici pour enrichier ma passion de l'économie, je comprends fortement que vous vous sentiez seul, vu ce que vous faites et comme vous le faites, mais de grâce assumez.

Lâche-moi la jambe svp, merci.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :