FIFA : le Parlement européen vote un départ immédiat de Sepp Blatter

 |   |  274  mots
La FIFA doit mettre en place un système de décision transparent, équilibré et démocratique, y compris pour la désignation du nouveau Président, réclame le Parlement euroipéen.
"La FIFA doit mettre en place un système de décision transparent, équilibré et démocratique, y compris pour la désignation du nouveau Président", réclame le Parlement euroipéen. (Crédits : Reuters)
Le Parlement estime que la Fifa a besoin de "crédibilité" pour mener des réformes "urgentes". Le président de l'organisation a annoncé sa démission le 2 juin, mais il est pour l'instant prévu qu'il conserve la direction jusqu'à la fin de l'année, au moins.

Le Parlement européen a joint sa voix jeudi 11 juin au concert de pressions exercées sur la Fifa, engluée dans un scandale de corruption sans précédent, en appelant au départ immédiat de son président démissionnaire Sepp Blatter.

Se félicitant de la démission de ce dernier, ils ont voté à main levée une résolution exigeant que l'organisation choisisse "un président provisoire approprié pour (le) remplacer immédiatement".  Le texte a été préparé conjointement par les sept groupes politiques de l'assemblée. Le Parlement européen estime ainsi que la Fifa a besoin de "crédibilité" pour mener des "réformes urgentes nécessaires".

Pour rappel, si Sepp Blatter a annoncé sa démission mardi 2 juin, juste après avoir été réélu pour un 5e mandat la semaine précédente, il restera en poste au moins jusqu'à la fin de l'année. Son successeur sera désigné entre décembre 2015 et mars 2016.

Le Parlement réclame "un système de décision transparent"

Les élus ont estimé "qu'il est depuis longtemps d'avis que la corruption au sein de la FIFA est endémique, systémique et profondément ancrée".

Et de réclamer: "La FIFA doit mettre en place un système de décision transparent, équilibré et démocratique, y compris pour la désignation du nouveau Président".

Par ailleurs, le flot de démissions à la Fifa n'a pas été jugulé. Ce jeudi 11 juin , le directeur de la communication de la Fifa, Walter De Gregorio, a démissionné jeudi de son poste, "avec effet immédiat".

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/06/2015 à 12:27 :
Faute de pouvoir voter sur le Traité transatlantique ...
a écrit le 11/06/2015 à 19:14 :
Ne peuvent ils pas voter la même chose pour le gouvernement hollande ? Voyage aux frais des citoyens, compte en suisse ...
Hollande démission c est maintenant !
a écrit le 11/06/2015 à 18:50 :
FIFA : le Parlement européen vote un départ immédiat de Sepp Blatter

Platini s'est compromis avec les errements et les fautes de Valls,

Platini ne peut plus prétendre prendre la place de Blatter.

Sinistre clape de fin .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :