Jérusalem, "capitale d'Israël" : Trump déroute la communauté internationale

Le président a également annoncé vouloir déménager l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem. Provoquant une controverse internationale, la décision de Trump sera discutée lors d'un Conseil de sécurité des Nations unies, ce vendredi.

4 mn

Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira vendredi à la demande de huit Etats pour débattre de la décision de Donald Trump, ont confirmé des diplomates mercredi soir.
Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira vendredi à la demande de huit Etats pour débattre de la décision de Donald Trump, ont confirmé des diplomates mercredi soir. (Crédits : LUCAS JACKSON)

Avec cette annonce, le président américain s'est à nouveau mis à dos beaucoup de monde. "L'heure est venue pour les Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël", a déclaré mardi Donald Trump, lors d'une réunion de son cabinet. Il a promis de poursuivre ses efforts en vue de la conclusion d'un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Et d'ajouter :

"Je pense que cela aurait dû être fait depuis lontemps. Beaucoup de présidents ont dit vouloir le faire et ne l'ont pas fait."

Le président a également demandé au département d'Etat de préparer le déménagement de Tel Aviv à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël.

Cette décision intervient malgré les vives réactions de pratiquement toute la communauté internationale contre cette initiative et elle rompt avec la ligne observée depuis des décennies par ses prédécesseurs.

La communauté internationale ne reconnaît pas la souveraineté d'Israël sur la totalité de la ville, qui abrite des lieux saints pour à la fois les religions juive, chrétienne et musulmane.

Macron appelle au calme

Le président français, Emmanuel Macron a réagi lors d'une conférence de presse à Alger:

"C'est une décision regrettable, que la France n'approuve pas et qui contrevient au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu."

"Le statut de Jérusalem est une question de sécurité internationale qui concerne toute le communauté internationale, le statut de Jérusalem devra être déterminé par les Israéliens et les Palestiniens dans le cadre de négociations sous l'égide des Nations unies."

Le chef de l'Etat a rappelé "l'attachement de la France et de l'Europe à la solution de deux Etats, Israël et la Palestine, vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues avec Jérusalem comme capitale des deux Etats".

"Pour l'heure je lance un appel au calme, à l'apaisement et à la responsabilité de tous, nous devons éviter à tout prix les violences et privilégier le dialogue", a-t-il dit. "La France est prête avec ses partenaires à prendre toutes les initiatives utiles en ce sens."

Un jour de rassemblements pour contester

Le mouvement du Hamas a, quant à lui, appelé les Arabes et les musulmans à "s'en prendre aux intérêts américains dans la région et à se détourner d'Israël".

Pour le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas "Jérusalem est la capitale éternelle de l'Etat de Palestine."

Ainsi, l'ensemble des formations politiques palestiniennes ont appelé mercredi à l'organisation de grèves et de rassemblements pour protester contre la décision de Donald Trump.

Répondant à cet appel, le ministre palestinien de l'Education nationale a décrété que jeudi serait un jour sans école et a prié enseignants, lycéens et étudiants de participer aux rassemblements prévus dans la bande de Gaza, en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir

Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira vendredi à la demande de huit Etats pour débattre de la décision de Donald Trump, ont confirmé des diplomates mercredi soir.

La requête a été adressée au secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, par la France, la Bolivie, l'Egypte, l'Italie, le Sénégal, la Suède, la Grande-Bretagne et l'Uruguay.

"Les Nations unies ont donné à Jérusalem un statut légal et politique particulier, que le Conseil de sécurité a demandé à la communauté internationale de respecter. C'est pourquoi nous croyons que le Conseil doit traiter de cette question dans l'urgence", a expliqué l'ambassadeur adjoint de Suède auprès des Nations unies, Carl Skau.

Cette réunion, précise la délégation française à l'Onu, se tiendra vendredi en fin de matinée, heure de New York.

(avec agence)

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 22
à écrit le 22/09/2020 à 8:38
Signaler
Bj Jerusalem doit etre une ville ouverte sous gestion de l ONU c est tout . Merci

à écrit le 10/12/2017 à 10:34
Signaler
Al-Qods capitale des musulmans et la fin d’israél aujourd'hui pour éviter la vengeance d’ ALLAH par l’extermination des villes américains par des ouragans des tornades séisme plus 7 tsunami volcan apocalyptique incendie pire que l’incendie de Califor...

à écrit le 09/12/2017 à 23:14
Signaler
Des morts sur la responsabilité des Trump avec la signature de Jérusalem comme capital ? Eta indépendants ? Trump doit voirs un phsycologue ils a un problème ? Destitution de Trump avec un mandat d arrêt pour provocation a la guerre et un mandat d a...

à écrit le 08/12/2017 à 12:02
Signaler
message au modérateur : "pouët ,pouët " !

à écrit le 08/12/2017 à 9:57
Signaler
Trump un a un problème ils n'es pas president ce un maçons du bâtiment Trump un dangereux pour le monde 🌎 un fanfaron ?

à écrit le 07/12/2017 à 17:43
Signaler
les américains ont élu un président qui se révèle être (fallait il en douter ?) d'une incompétence notoire . Ses décisions sont totalement irresponsables et celle ci notamment est particulièrement grave , car elle risque de déstabiliser la région, un...

à écrit le 07/12/2017 à 17:02
Signaler
Ben voilà une bonne news ....! Mister Trump à coupé le nœud gordien...entre les prétentions de l'islam sur Jérusalem et les revendications naturelles des anti -islamistes , issu de la culture pré-islamiste ...!

le 07/12/2017 à 17:54
Signaler
Ouvrez tous les yeux ne tombez pas dans le piège de la haine et du mal. Les humains doivent arêter de faire couler du sang pour rien et enrichir des gens qui sont même prêts à diminuer La valeur de vie humaine dans le monde. J’espere Que M Trum...

le 07/12/2017 à 21:02
Signaler
Evident ! Je lis aussi "J’espere Que M Trump aura dans son cœur de la paix et de l’amour pour tous ses prochains quel que soit la couleur ... " heu oui donc quel rapport avec une capitale ? On doit donc se haïr et lancer une Intifada pour ça, c'e...

le 08/12/2017 à 10:53
Signaler
Réponse à jc Bonjour, Qui sont les «  détraqués »? Qui : M Trump qui joue au feu avant Noël ? Qui : les Israël qui mènent un conflit douloureux depuis 2500 ans ? Qui : les Palestiniens qui mènent un conflit douloureux depuis Balfour ? ...

à écrit le 07/12/2017 à 14:23
Signaler
Voilà qui mettra en veilleuse le communautarisme et fera peut être émerger un semblant de laïcité!

à écrit le 07/12/2017 à 13:59
Signaler
Bof ! Du moment que le 51ème états des USA est content...

à écrit le 07/12/2017 à 12:39
Signaler
Les Américains vont laisser tomber le moyen Orient et l' abandonner à la Russie...Qui récupèrera tous les problèmes qui vont avec . Les Us dépendent de moins en moins du pétrole de cette région, ce qui explique leur désengagement, le cadeau offert à ...

à écrit le 07/12/2017 à 11:33
Signaler
comment Israël pourrait négocier avec des palestiniens qui ne veulent pas reconnaitre son Etat , et prônent sa destruction ? comment les pays européens qui ont laissé Hitler exterminer 5 millions de juifs peuvent encore soutenir la cause des palesti...

le 07/12/2017 à 12:10
Signaler
Les USA c’est des Européens qui ont pour origine la colonisation par la mer des terres indiens d’Amériques. Quel rapport avec le continent Africain ? A part mis à part l’esclavagisme des Africains d’Amériques ? La seconde guerre mondiale «  a enrich...

le 07/12/2017 à 13:07
Signaler
Combien de palestiniens massacrés par Israel ?

le 07/12/2017 à 19:28
Signaler
Révisez vos cours, les palestiniens en 2017 reconnaissent l'état d'Israel. Quant aux iraniens, étant donné l'attitude d’Israël à leur égard, il ne faudrait pas trop leur en demander non plus. A ce que je sache ce sont les avions israéliens qui violen...

le 08/12/2017 à 11:07
Signaler
Pour info, les américains ont été autant coupable que les européens d'avoir laissé faire la shoah. SOuvenez vous que les USA n'ont pas déclaré la guerre à l'Allemagne pour sauver les juifs, mais suite à l'agression japonaise. Sans les japonais, les N...

à écrit le 07/12/2017 à 10:18
Signaler
L’Amerique appartient aux Améridiens ( Apache , Navarro ...) Les actuels Américains sont en réalité des Européens Israël a été créé par la sdn( anciennement de l’onu) après la seconde guerre mondiale après 5 milliards de massacre de Juifs dans le m...

à écrit le 07/12/2017 à 10:07
Signaler
L’Amérique appartient aux Amérindiens ( indiens d’Amériques : apaches, Navarro...) Jérusalem est un carrefour historique des civilisations. les hébreux ont été en exil 2000 ans...et c’est la SDN qui a créé Israél.

à écrit le 07/12/2017 à 9:57
Signaler
Pourquoi la France et l'UE ont-elles abandonné la Palestine? Voilà la question. Ils parlent de droits de l'homme mais les écrabouillent (Libye, Syrie, Palestine ...). Devant le déferlement d'intolérance et de violences d'Israel, il fallait organiser ...

à écrit le 07/12/2017 à 9:55
Signaler
C'est un peu comme si Disneyland déménageait son siège social à Marne la Vallée. Ah, maudite religion.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.