L'Argentine assure avoir remboursé les fonds "vautours"

 |  | 247 mots
Lecture 1 min.
Ce vendredi, près de 9,3 milliards de dollars devaient être versés aux détenteurs de la dette non restructurée de l'Argentine avec le produit de la levée de fonds de mardi.
Ce vendredi, près de 9,3 milliards de dollars devaient être versés aux détenteurs de la dette non restructurée de l'Argentine avec le produit de la levée de fonds de mardi. (Crédits : Reuters)
Le pays a "payé en intégralité", a affirmé Michael Paskin, l'avocat de l'Argentine. Buenos Aires a levé en tout 16,5 milliards de dollars de dettes cette semaine après avoir signé son retour sur le marché international des capitaux.

Conformément à l'accord conclu fin février pour mettre fin au long litige sur sa dette, l'Argentine a remboursé intégralement les fonds "vautours", a annoncé son avocat vendredi 22 avril. "La République (argentine) a payé en intégralité", a affirmé Michael Paskin dans un courrier envoyé au juge américain en charge de ce contentieux né après le défaut du pays en 2001.

Le gouvernement argentin du président de centre-droit Mauricio Macri, investi en décembre, a ainsi rempli les deux conditions fixées par la justice américaine pour normaliser sa situation: l'abrogation de la loi empêchant le paiement des fonds "vautours" et leur remboursement effectif.

Près de 9,3 milliards de dollars devaient être versés aux "holdouts"

Après être parvenu le 29 février à un accord avec ses principaux créanciers, qui refusaient toute décote sur leurs titres de dette, l'Argentine a levé en tout 16,5 milliards de dollars (14,7 milliards d'euros) de dettes cette semaine. Et ce sur une période allant de trois à trente ans avec des rendements montant jusqu'à 8%. Pour rappel, elle était absente du marché international des capitaux depuis son défaut de 82,3 milliards de dollars en 2001.

Le nouveau président argentin Mauricio Macri a donc cédé aux exigences des "holdouts", les détenteurs de la dette non restructurée. Ce vendredi, près de 9,3 milliards de dollars devaient être versés à ces fonds avec le produit de la levée de fonds de mardi.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :