La famille Agnelli s’offre 24% de Louboutin pour 541 millions d'euros

 |  | 409 mots
Lecture 2 min.
Christian Louboutin a établi son entreprise au cœur de Paris en 1991, d'abord avec une collection pour femmes, puis une collection pour hommes.
Christian Louboutin a établi son entreprise au cœur de Paris en 1991, d'abord avec une collection pour femmes, puis une collection pour hommes. (Crédits : BENOIT TESSIER)
La famille Agnelli, propriétaire entre autre de Ferrari et de la Juventus de Turin, a investi 541 millions d'euros via sa holding Exor pour devenir actionnaire à 24% du chausseur de luxe Christian Louboutin.

Le rapprochement entre Exor et Louboutin a été annoncé ce lundi 8 mars par les deux groupes dans un communiqué commun. Les Agnelli auront ainsi deux représentants sur sept au conseil de surveillance de la marque aux semelles rouges, selon le document qui souligne le « potentiel important pour développer la présence de la marque Christian Louboutin, notamment par une expansion géographique plus poussée, en particulier en Chine ». Louboutin, propriétaire de 150 boutiques dans 30 pays, continuera à développer sa stratégie de distribution en e-commerce.

Lire aussi : Assurances: Covéa négocie le rachat de PartnerRe à la famille Agnelli

« Au fil des années, j'ai admiré le talent de Christian qui a su créer l'une des grandes marques de luxe mondiales indépendantes », déclare John Elkann, président et directeur général d'Exor, « aujourd'hui, nous sommes très heureux de le rejoindre (...) pour travailler ensemble à l'accélération du développement de cette entreprise ambitieuse ».

Christian Louboutin a souligné de son côté la « forte culture entrepreneuriale » d'Exor, « compagnie très axée sur le long terme » et « à laquelle (...) nous sommes aussi très attachés et où nous nous reconnaissons totalement ».

« Il était important pour moi, et pour les membres de notre société, que pour écrire une nouvelle page de l'histoire de la Maison, le partenaire auquel nous nous associerions ait le respect de ces valeurs, soit ouvert d'esprit et ait un dynamisme jeune et ambitieux », ajoute Christian Louboutin.

Lire aussi : Plus digital, plus responsable, les tendances qui ont sauvé le luxe en 2020

Christian Louboutin a établi son entreprise au cœur de Paris en 1991, d'abord avec une collection pour femmes, puis une collection pour hommes quelques années plus tard, toutes deux reconnaissables à leur semelle laquée rouge caractéristique. En 2014, il lance Louboutin beauté. En 2020, il expose son univers au Palais de la Porte Dorée à Paris pour célébrer ses 30 ans de création.

Exor est l'une des plus grandes holdings diversifiées d'Europe, contrôlée par la famille Agnelli. Elle réalise depuis plus d'un siècle des investissements dans le monde entier. Avec un actif net d'environ 29 milliards de dollars, son portefeuille est principalement composé de sociétés dont Exor est l'un des principaux actionnaires : PartnerRe, Ferrari, Stellantis, CNH Industrial, GEDI Gruppo Editoriale, Juventus FC, Shang Xia et The Economist Group.

Lire aussi : Actionnaire depuis 58 ans, Pearson vend "The Economist" à la famille Agnelli

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :