Le Forum économique mondial plaide en faveur d'économies "plus productives, durables et inclusives"

 |  | 823 mots
Lecture 4 min.
Le Forum Économique Mondial encourage depuis longtemps les décideurs politiques à élargir leur champ d'action au-delà de la croissance, a déclaré Klaus Schwab (en photo), fondateur et président du Forum Économique Mondial, cité dans un communiqué.
"Le Forum Économique Mondial encourage depuis longtemps les décideurs politiques à élargir leur champ d'action au-delà de la croissance", a déclaré Klaus Schwab (en photo), fondateur et président du Forum Économique Mondial, cité dans un communiqué. (Crédits : Denis Balibouse/Reuters)
Les économies les plus compétitives sont celles qui favoriseront ces trois critères, estime la fondation dans son rapport annuel sur le sujet, rendu public ce mercredi.

Fait marquant : dans son rapport sur la compétitivité mondiale, dont l'édition 2020 a été rendue publique ce mercredi, le Forum économique mondial n'a pas publié son traditionnel classement d'indice de compétitivité à l'échelle de la planète, en raison de la période exceptionnelle que les pays traversent. En revanche, la fondation donne un certain nombre de préconisations pour penser l'après crise, et invite les pays à ne pas se concentrer que sur la croissance à court terme.

Lire aussi : En 2021, le Forum économique mondial de Davos sera privé de neige... et peut-être même de Davos

L'organisation dresse, en effet, "les impératifs d'une future transformation économique". L'objectif final ? Favoriser la "productivité", la "population" et la "planète".

"Le Forum Économique Mondial encourage depuis longtemps les décideurs politiques à élargir leur champ d'action au-delà de la croissance à court terme pour se concentrer sur la prospérité à long terme. Ce rapport définit clairement les domaines à traiter en...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2020 à 12:36 :
Une information comme chaque année totalement dénuée d'intérêt. En plus je comprends pas bien, ils ont déjà tous les médias de masse pour parler en leur nom pourquoi ce forum bidon ???

Ah ben oui c'est plus facile pour justifier de se déplacer seul loin de sa femme hein...

Un bon gros missile bien récent pour Davos svp, je suis sûr qu'en crowfunding en quelques heures on l'aurait payé et qu'à terme le commerce d'armes pourrait se faire de bons gros bénéfices avec ce mode de fonctionnement, les cibles ne manquant pas.
a écrit le 16/12/2020 à 12:02 :
Pour les candides, ce genre de propos sont évidemment des paravents.
C'est l'équivalent de la guerre électronique et de l'enfumage de la communication de guerre.
Comme le politique dans son ensemble d'ailleurs, il s'agit de faire croire qu'on s'empare des sujets pour couper court à tout autre discours, à masquer le réel, façon voyez lisez on s'occupe de tout.
La politique c'est de la presse-tidigitation, dire pour ne pas avoir à faire...

Les fameux oratores chargés d'inspirer confiance leurs paroles ne sont qu'incantations
Les Bellatores, les combattants, ceux qui possèdent le pouvoir de la force au nom de la classe produisant les oratores, les politiques, les médias subventionnés...
Les laboratores, vous, les plus nombreux avant les machines, ceux qui produisent... en silence...

Une seule valeur à Davos : la valeur travail ! le travail des actions en bourse... alimentés et c'est nouveau par les banques centrales ! Enrichissement sans cause...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :