Le Venezuela va claquer la porte de l'Organisation des Etats américains

 |   |  270  mots
La déclaration a été faite par Delcy Rodriguez, ministre des Affaires étrangères du pays.
La déclaration a été faite par Delcy Rodriguez, ministre des Affaires étrangères du pays. (Crédits : Reuters)
En désaccord avec l'OEA, qui demande au Venezuela l'organisation d'élections générales le plus rapidement possible, le gouvernement a dénoncé une campagne contre le pays.

L'affrontement entre l'Organisation des Etats américains (OEA) et le Venezuela prend une nouvelle tournure. La ministre des Affaires étrangères Delcy Rodriguez a déclaré mercredi à la télévision que le pays allait purement et simplement quitter l'organisation, dans le but de protester contre ce qui est décrit comme une campagne contre le pays menée par l'institution, basée à Washington.

Lire aussi : Venezuela : cinq choses à savoir sur la crise économique et politique

Déjà en froid avec le Mercosur, dont il a été suspendu, le Venezuela est en désaccord depuis plusieurs mois avec l'OEA, un regroupement des Etats souverains du continent (sauf Cuba, exclue en 1962) qui a pour but d'œuvrer au renforcement de la paix et de la sécurité. La raison ? Des déclarations du secrétaire général de cette dernière Luis Almagro, estimant que l'appartenance du Venezuela à l'OEA devait être suspendue si le pays n'organisait pas "aussi rapidement que possible" des élections générales.

Le bilan des troubles s'alourdit

Mardi, Caracas avait brandi la menace d'un retrait de l'OEA en cas de convocation par cette instance d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de ses membres pour discuter du pays, en proie à de violents troubles politiques.

Les forces de sécurité vénézuéliennes ont tiré des grenades lacrymogènes et au canon à eau sur des manifestants qui leur lançaient des pierres mercredi sur un pont de Caracas alors que le bilan des violences entre citoyens en colère contre le gouvernement et forces de l'ordre s'est encore alourdi à au moins 29 morts.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/05/2017 à 6:56 :
Nos socialos sont bien silencieux à propos du copain socialo ; comme chacun sait ; grand démocrate Vénézuélien , Votez socialo ! Votez Macron!! c'est le bonheur assuré !! Il parait qu'en Corée du Nord ils baignent dans la joie !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :