Lego ouvre son plus grand magasin du monde à Londres

 |   |  506  mots
Une reconstitution du métro londonien en briques était prévue pour l'ouverture.
Une reconstitution du métro londonien en briques était prévue pour l'ouverture. (Crédits : Reuters/Stephan Wermuth)
Le fabricant de jouets danois a inauguré sa plus grande enseigne commerciale du monde en plein centre de la capitale anglaise. Malgré le Brexit, la multinationale poursuit son expansion outre-Manche.

Légo poursuit son développement dans la folie des grandeurs. La firme danoise a ouvert sa plus grande boutique au monde jeudi à Londres en dévoilant une tour de Big Ben de plus de six mètres de haut et constituée de plus de 200.000 briques. Après avoir annoncé une hausse de 10% de ses ventes pour le premier semestre, Lego confirme sa domination sur le marché du jouet.

 

Une photo publiée par LEGO (@lego) le

1,7 million de briques pour le décor

Le magasin qui s'étend sur près de 1.000 mètres carrés dans Leicester square a demandé plus de 2.280 heures de travaux. Le nouveau magasin londonien va ainsi détrôner celui de Shangaï en termes de taille, et qui avait ouvert au mois de mai dernier. L'enseigne commerciale est le 131ème magasin du fabricant de briques dans le monde.

L'ouverture du commerce a attiré une foule de consommateurs. L'entrée était aménagée en rame de métro avec des personnages et des symboles relatifs à la culture britannique tels que Shakespeare, un membre de la garde royale ou Robin des Bois. Le décor du magasin a été fabriqué avec plus de 1,7 million de briques selon un communiqué de la compagnie.

lego grand magasin londres

 Entrée du nouveau magasin à Londres. Crédits : Stefan Warmth/Reuters

Loren Shuster, vice-président et directeur commercial chez Lego a déclaré :

"Nous voulons donner de l'inspiration aux enfants du monde entier à travers des expériences de jeu Lego. Et notre chaîne d'enseignes commerciales permet aux enfants, aux parents et aux fans de découvrir des nouveaux produits grâce à une expérience immersive."

Fin de partenariat avec le Daily Mail

Il y a une semaine, l'entreprise danoise a fait les gros titres de la presse anglo-saxonne. Elle a en effet décidé d'arrêter la promotion de ses produits dans le Daily Mail. Le tabloïd britannique aurait véhiculé de "la haine" à l'encontre des migrants par ces Unes provocantes.

La campagne sur Twitter "Stop funding hate" (arrêtez de financer la haine) a pris naissance en juillet dernier. Et le groupe Lego a déclaré : "Nous mettons fin à l'accord avec le Daily Mail et nous n'avons pas prévu de future campagne de promotion avec le journal."

Ce n'est pas la première fois que Lego met fin à un partenariat contesté. En 2014, le groupe scandinave avait annoncé la fin des contrats qui la liaient au géant pétrolier Shell. Ce dernier voulait s'associer à des firmes qui ont une bonne image mais de nombreux citoyens et ONG ont incité le fabricant de jouets à rompre ces partenariats à la suite des ambitions de Shell en Arctique.

Lire aussi : Sous la pression de Greenpeace, Lego ne s'associera plus à Shell

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/11/2016 à 14:45 :
Ah mais ça c'est sûr c'est parce que à tous les coups personne ne leur à parler du brexit !

Ils sont sournois ces anglais c'est incroyable...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :