Mais pourquoi la Chine construit-elle des îles en pleine mer ?

 |   |  520  mots
Au cours des deux dernières années, la Chine a pris le contrôle de plus de 2.000 hectares de territoire en mer.
Au cours des deux dernières années, la Chine a pris le contrôle de plus de 2.000 hectares de territoire en mer. (Crédits : Reuters)
Le gouvernement chinois a récemment indiqué que la construction d'îles et de pistes d'atterrissage dans la mer de Chine du sud servirait à de meilleures prévisions météorologiques. Mais les Etats-Unis et les pays voisins de la Chine s'inquiètent de cette expansion territoriale...

Après la levée de boucliers de ses voisins et des Etats-Unis quant à la construction d'une nouvelle île au milieu de la mer de Chine, les responsables chinois se sont justifiés en prétextant qu'elle servirait uniquement à de "meilleures prévisions climatiques".

"La construction d'une infrastructure destinée à l'observation et à la communication est la première étape vers le renforcement et l'amélioration de la surveillance et de la recherche scientifique concernant les prévisions météorologique maritime", a déclaré Ding YIhui, de l'académie chinoise de l'ingénierie, au quotidien People's Daily.

"Sérieuses inquiétudes" chez leur voisin nippon

Au cours des deux dernières années, la Chine a pris le contrôle de plus de 2.000 hectares de terre, en mer, dédiés à des pistes d'atterrissages et à des héliports par exemple. Mais concernant la construction de cette base - non loin des îles tant contestées de Spartleys -, les critiques fusent. Pour certains, c'est surtout une revendication territoriale de Pékin, et qui de surcroît, pourrait servir de base pour les opérations militaires contre leurs rivaux potentiels.

"Nous ne pouvons pas accepter cette façon d'agir", a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais Yoshihide Suga, exprimant les "sérieuses inquiétudes" du Japon.

"Nous exhortons la Chine à ne pas faire de gestes unilatéraux qui altèrent irréversiblement le statu quo et provoquent des tensions", a ajouté M. Suga lors d'un point de presse.

La grande muraille de sable

D'autre pays, ayant des revendications sur les territoires de mer de Chine du Sud, ont récupéré des terres pour agrandir les îles qu'ils occupent déjà, mais la Chine reste le seul pays à avoir créé de nouvelles îles de toutes pièces, pour un usage pas nécessairement civil, comme l'avoue sans détours l'ambassadeur de Chine aux Etats-Unis, dans un entretien avec le Wall Street Journal :

"Bien sûr, nous avons des installations à des fins de défense."

À travers son opération nommée "grande muraille de sable", "Pékin espère affirmer de façon permanente sa souveraineté sur ces morceaux de rochers et de coraux, et, au final, sur la majeure partie de la mer elle-même", selon le magazine Slate.fr.

"Tant que la Chine pourra aller plus loin, elle essaiera"

Et l'ambition du projet ne cesse de croître. La semaine dernière, un porte-parole officiel du projet a déclaré que, après la remise en état des terres, les installations reprendront : "Nous allons commencer la construction d'installations pour répondre aux exigences fonctionnelles pertinentes."

Jean-Vincent Brisset, général de brigade aérienne et directeur de recherche à l'Iris, exposait son analyse de la situation dans un entretien au journal Atlantico publié le 29 mai.

"Pour le moment cette volonté est maritime, mais risque de devenir terrestre dans peu de temps car la Chine entretient de vieilles revendications terrestres avec la plupart de ses voisins. (...) La Chine justifie sa volonté d'expansion sur des 'souvenirs historiques' très difficiles à fonder. Et tant que la Chine pourra aller plus loin, elle essaiera."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2015 à 21:10 :
Certains parlent de projets touristiques pour chinois milliardaires. Va savoir
a écrit le 23/06/2015 à 19:32 :
Réponse tout simplement pour agrandir son espace maritime ! A quand un embargo contre la CHINE monsieur OBAMA ! HOU HOU monsieur notre Président Normal on ne monte pas aux créneaux! pourquoi?
a écrit le 23/06/2015 à 1:21 :
Il semble évident qu'il s'agit de dominer géo-politiquement et militairement toute cette immense zone, sur une superficie et un rayonnement gigantesque, avec des missiles intercontinentaux. Trois super-puissances militaires, sur-armées et sur-équipées vont dominer le monde : dans l'ordre ou le désordre : U.S.A, U.R.S.S (qui va remplacer l'éphémère Russie° et Chine.
a écrit le 22/06/2015 à 21:22 :
OUI C'EST UN PROJET,0 FUTURISTE UNE RAMPE DE LANCEMANT CIRCUL'R PERMET LA SECURITE,0 DU MILIEU AQUA ET SANS D'ILE NATUREL DEFORMATION DU SOL POUR ETRE ARTIFICIELEMENT CONSU DE METHODE A PERMETRE LE RAL FE<M>AL DE LANCEMANT CIRCUL'R L'AVANTAGE DU MILIEU AQUA EST DE POUVOIR SUR DES RAMPE,0 DE GRANDE LONGUEUR DEMULTIPLICATRICE DE DISTANNCE PARCOURU A CHAQUE TOUR TOUT EN PERMETANT LA SECURITE ENCORE UNE FOIS LE JEU DE GO AMERICANO COCO N'Y EST POUR RIEN Y CHANGER DU TOUT ET POURTANT QUI SERA VERA ET MEME SI PLUS POUVAIT LE DIRE LES SERVICES SECRET NSA SERAIT DEJA BIEN PLUS INFORMER QUE LA CIA ELLE MEME hihihi etc, etc,etc a notre Amour PerlArcAnge,0 L'<O>.<O>
a écrit le 22/06/2015 à 20:42 :
Eh oui, pendant qu'on fait diversion avec la Russie à propos de l'Ukraine, la Chine pousse ses pions dans les Spratleys et établit sa future domination sur l'une des routes commerciales majeures de la planète.
a écrit le 22/06/2015 à 20:13 :
Deux raisons principales évidentes : 1 Elle ne dispose d'aucune flotte "bleue" actuellement, et ne l'aura pas avant plusieurs années, et donc elle bâtit des porte avions fixes, pour faire face à la flotte américaine dominante. 2 La région renferme des ressources en pétrole et la Chine veut mettre la main dessus au détriment des autres pays. c'est donc une question géostratégique de première importance, et c'est également une des raisons qui président actuellement au réarment massif de toute la zone, Japon compris. Une guerre est probable dans les 5 ans qui viennent.
a écrit le 22/06/2015 à 18:21 :
La Chine demande sa pare du gâteau, avec une volonté et une puissance sans limite, elle place ses éléments par le monde, elle dois s'emparer de terre cultivable et de matière premier pour pouvoir apporter le minimum vital a sa grande population.... Cela se terminera forcément mal, car l'homme ses toujours battu pour des richesses.... La Chine a deja ou aura bientôt un outils militaire de premier ordre, et ses revendication serons plus pressente, conquête d'un espace vital sera le debut d'une grande confrontation.... Les perdants disparition avec l'enfant unique ( les minorités en Chine ou pratiquement disparu) et serons remplacer par des gentils chinois travailleur...
Réponse de le 22/06/2015 à 19:44 :
Cher Roger, vos idées sont bonnes mais pourquoi ne voulez vous faire aucun effort même basique pour respecter l'orthographe et la grammaire Française, c'est un supplice que de vous lire...
Réponse de le 23/06/2015 à 11:54 :
J'arrête de lire les commentaires dès qu'il y a je des fautes/coquilles dans les premiers mots…
Pourquoi faire des efforts alors que l'auteur n'en fait pas ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :