Marché aux fleurs d'Amsterdam : seul 1% des bulbes de tulipes vendus fleurissent

 |   |  557  mots
Le marché aux fleurs d'Amsterdam est l'une des attractions touristiques les plus célèbres de la ville d'Amsterdam.
Le marché aux fleurs d'Amsterdam est l'une des attractions touristiques les plus célèbres de la ville d'Amsterdam. (Crédits : Reuters)
De plus, bien souvent, les couleurs des rares tulipes qui fleurissent ne correspondent pas à celles représentées sur l'emballage du paquet de bulbes.

Les touristes sont systématiquement lésés au célèbre marché aux fleurs d'Amsterdam, où seulement 1% des bulbes de tulipes vendus fleurissent, selon une enquête diligentée par la municipalité et l'Association royale des producteurs de bulbes (KAVB).

De plus, bien souvent, les couleurs des rares tulipes qui fleurissent ne correspondent pas à celles représentées sur l'emballage du paquet de bulbes, a révélé cette même enquête, dont les conclusions ont été transmises à l'Autorité pour les consommateurs et les marchés (ACM).

"L'enquête a montré que les consommateurs sont trompés de manière chronique", a déclaré la KAVB dans un communiqué. "Des millions de touristes et d'excursionnistes d'un jour sont dupés", a affirmé le président de cette association, René Le Clercq, cité dans ce communiqué.

L'une des attractions touristiques les plus célèbres

Le marché aux fleurs d'Amsterdam est l'une des attractions touristiques les plus célèbres de la ville. Il date de 1862 environ, quand les marchands apportaient sur des barges à voile leurs marchandises dans le centre-ville via la rivière Amstel pour vendre leurs produits.

Aujourd'hui, le marché comprend un certain nombre de barges fixes avec de petites serres sur le toit. On y vend non seulement des bulbes de tulipes mais également des narcisses, des perce-neige, des oeillets, des violettes, des pivoines et des orchidées.

Mais sur les 1.363 bulbes achetés, puis plantés, 14 seulement ont fleuri, selon l'enquête, qui a révélé un problème similaire le long du "boulevard des bulbes de fleurs" à Lisse, une ville au sud d'Amsterdam où se trouve le célèbre parc floral du Keukenhof, le plus grand jardin à bulbes au monde.

Parmi les bulbes de tulipes vendus dans des étals le long d'une des rues principales de Lisse, seuls 2% fleurissent, a déclaré la KAVB.

La tulipe, un symbole national

Depuis leur importation de l'Empire ottoman il y a 400 ans, les tulipes "sont devenues notre symbole national et l'industrie du bulbe un acteur majeur de l'économie néerlandaise", a déclaré Le Clercq, ajoutant que "la tromperie était un problème qui existe depuis 20 ans".

Le secteur du tourisme pourrait en pâtir, prévient le directeur de la KAVB, André Hoogendijk : "Un touriste qui achète un mauvais bulbe ne reviendra probablement pas", a-t-il affirmé à la chaîne d'information locale AT5.

Depuis leurs barges à Amsterdam, des marchands ont confirmé auprès d'AT5 l'existence du problème : "Il y a en effet des étals ici qui vendent de la camelote", a témoigné un vendeur.

"Personne ne devrait vendre de bulbes au printemps"

Selon un porte-parole de la municipalité d'Amsterdam, tous les marchands faisaient l'objet d'une enquête, dont "les résultats sont choquants".

"Il est donc faux de dire qu'il ne s'agit que de quelques étals", a déclaré le porte-parole auprès de l'AFP, ajoutant que l'enquête avait eu lieu ce printemps, ce qui constituait déjà un "problème" en soi.

"Personne ne devrait vendre de bulbes de tulipes au printemps. Aucun fleuriste digne de ce nom ne fait ça aux Pays-Bas", a-t-il affirmé. Les bulbes de tulipes ne devraient être vendus qu'entre août et décembre et plantés avant le début de l'hiver, afin que les fleurs puissent fleurir au printemps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/10/2019 à 14:15 :
Comme la majorité des graines achetées chères. 5€ quelques grammes et rien qui germe ou grossit, je préfère récupérer des graines de pro sur des plantes de l'année d'avant qui ont prouvé leur capacité à se développer correctement et gratuites.
a écrit le 17/10/2019 à 8:58 :
Plus ils nous vendent de déchets et plus ils se font de marge bénéficiaire.

merci pour cet article, il est rare que le consommateur soit averti de la sorte.
a écrit le 16/10/2019 à 20:27 :
Ce n'est pas que les bulbes de tulipes. Des quatre sachets de graines (épinards, aneth, persil et je ne sais plus quoi...) que j'y avais achetés je n'ai jamais réussi en quatre ans à faire germer ne serait-ce qu'une seule graine parmi des milliers. A mon avis, il s'agissait de graines très anciennes qui ont été reconditionnées dans un bel emballage neuf. Bref, une belle arnaque ce marché...
a écrit le 16/10/2019 à 13:01 :
Deja le pb existait deja dans les annees 90.
En fait, ce market est un attrape nigaud.
Amsterdam est globalement une arnaque a touristes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :