Nucléaire : le groupe russe Rosatom va construire une centrale au Burkina Faso

Le Burkina Faso a signé ce vendredi un accord avec Moscou pour construire une centrale nucléaire. L'objectif est d'ériger, d'ici à 2030, de nouvelles centrales, dans ce pays d'Afrique de l'Ouest où moins d'un quart seulement de la population a un accès à l'électricité. Ce contrat illustre la montée en puissance de la Russie dans la région au détriment de la France.
« Nous prévoyons, si nous le pouvons, de construire des centrales nucléaires d'ici 2030, de façon à résoudre le problème du déficit énergétique », a notamment déclaré jeudi le ministre Boussim.
« Nous prévoyons, si nous le pouvons, de construire des centrales nucléaires d'ici 2030, de façon à résoudre le problème du déficit énergétique », a notamment déclaré jeudi le ministre Boussim. (Crédits : MAXIM SHEMETOV)

Nouvelle illustration de la montée en puissance de la Russie en Afrique. Ce vendredi, le groupe russe nucléaire Rosatom a signé un accord avec le Burkina Faso pour construire une centrale nucléaire dans ce pays d'Afrique de l'Ouest où moins d'un quart de la population a accès à l'électricité. Un accord qui intervient à l'occasion de la Semaine russe de l'énergie à Moscou, à laquelle le ministre de l'Energie du Burkina, Simon-Pierre Boussim, participe. Pour rappel, le continent africain, ne compte qu'une seule centrale nucléaire, en Afrique du Sud, à Koeberg près du Cap. Rosatom a lancé la construction d'une centrale en Egypte.

Lire aussiComment le géant russe Rosatom est devenu le champion du monde du nucléaire

Doubler par deux sa production électrique d'ici à 2030

Alors que fin 2020, seulement 22,5% des Burkinabè - dont 67,4% en zone urbaine et 5,3% en milieu rural - avaient accès à l'électricité, selon les chiffres de la Banque africaine de développement, le gouvernement burkinabè souhaite doubler sa production d'électricité d'ici à 2030.

« Nous prévoyons, si nous le pouvons, de construire des centrales nucléaires d'ici à 2030, de façon à résoudre le problème du déficit énergétique », a notamment déclaré jeudi le ministre Boussim, cité par l'agence de presse russe TASS. Le but étant de « donner un coup de fouet à l'industrialisation de l'Afrique », a-t-il ajouté.

Le Burkina Faso importe une grande partie de son électricité de la Côte d'Ivoire et du Ghana voisins et en produit une autre partie localement, principalement par énergie hydroélectrique ou solaire.

Un rapprochement avec Moscou depuis le deuxième coup d'Etat

Gouverné par le capitaine Ibrahim Traoré, arrivé au pouvoir par un coup d'Etat en septembre 2022 (le deuxième en huit mois), le Burkina s'est éloigné de la France, son partenaire historique et ancienne puissance coloniale. Le pouvoir en place a dès lors obtenu le départ des soldats français sur son territoire en février. Dans sa recherche de nouveaux alliés, le pays d'Afrique de l'Ouest s'est rapproché de Moscou. Au-delà de cette nouvelle centrale nucléaire, Vladimir Poutine a annoncé en juillet, lors du sommet de Saint-Pétersbourg, la livraison gratuite dans les mois à venir de céréales à six pays africains dont le Burkina. Début septembre, une délégation russe conduite par le vice-ministre de la Défense, Yunus-Bek Yevkurov, s'est également rendue à Ouagadougou pour échanger avec Ibrahim Traoré sur des questions de développement et de coopération militaire. Et le 30 septembre, dans une interview à la télévision nationale, le capitaine Traoré a affirmé que la plupart des équipements de l'armée burkinabè étaient russes.

Le Burkina Faso est confronté depuis plusieurs années à des violences jihadistes meurtrières et récurrentes sur une grande partie de son territoire, qui ont fait plus de 17.000 morts et plus de deux millions de déplacés internes. Le Burkina a fait alliance avec le Mali et le Niger, deux pays dirigés par des régimes militaires qui entretiennent également de bonnes relations avec Moscou, dans le cadre de l'Alliance des Etats du Sahel (AES), une coopération de défense.

Lire aussiNucléaire : EDF en discussion avec 8 pays européens pour vendre ses EPR

La Russie, champion du nucléaire avec la Chine

Sur fond de crise énergétique et climatique, d'autres pays expriment un intérêt renouvelé pour l'atome. L'énergie nucléaire génère environ 10% de l'électricité mondiale, dans 31 pays, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Mais aujourd'hui, les vrais super actifs du nucléaire civil sont la Chine à domicile et la Russie à l'exportation. En 2020-2022, sur les 25 chantiers lancés dans le monde (première coulée du béton du réacteur), tous se trouvaient soit en Chine, soit hors de Chine mais portés par l'industrie russe, analyse le World Nuclear Industry Status Report (WNISR), rapport d'experts indépendants basé sur des données publiques. En 2023, quatre constructions ont été lancées dont trois en Chine et une par le russe Rosatom en Egypte.

La Chine dépasse désormais la France avec 57 tranches sur son territoire; elle en a 24 autres en construction. Mais si la Chine œuvre à domicile, la Russie domine le marché international, avec 24 réacteurs en chantier dont 5 chez elle.

 (Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 03/11/2023 à 9:17
Signaler
L'aide au development est prelevé des resources des africains per equation reserve franc cfa la france engrange quant à elle des sommes astronomiques suite au mecanisme diabolique du fcfa.Gentil n'a qu'un oeil.

à écrit le 14/10/2023 à 14:42
Signaler
Le Burkina Faso a besoin de beaucoup d'autres choses qu'une centrale nucléaire ! Rêve dément de militaires au pouvoir qui se rêvent en dictateur a vie type Nord coréen. Idem Mali et Niger.

à écrit le 14/10/2023 à 9:59
Signaler
Ne vaudrait pas mieux développer le solaire dans ce pays plutôt que le nucléaire? Le nucléaire est une énergie qui coute chère et qui a besoin d'une surveillance de la production très stricte. Et la maintenance est très onéreuse. Et dans ce pays y...

à écrit le 14/10/2023 à 8:30
Signaler
Les Russes vont construir d'une centrale atomique dans n'import quel pays tout simplement pour recuperer de Plutonium pour fabriquer des tétes nucleaires.

à écrit le 14/10/2023 à 8:07
Signaler
C'est toujours sidérant de lire sur les sites francaises des gens parler de l'aide au développement de la France!!! En faite, toute l'Afrique s'en moque, car elle ne représente rien pour le quotidient d'un Africain!!!! Si nous prenons par exemple ne ...

le 14/10/2023 à 17:17
Signaler
C'est sûrement pour ça qu'on retrouve les migrants africains en France et JAMAIS en Chine ou en Russie, à quelques exceptions étudiantes près ( qui vivent d'ailleurs dans ces deux pays un racisme omniprésent ). Et que penser de livrer des centrales ...

à écrit le 14/10/2023 à 7:57
Signaler
Rendez vous dans 10 ans , vous nous decrirez dans le detail pourquoi cette affaire est devenue un fiasco et egalement un danger pour cette region du monde .

le 18/10/2023 à 15:03
Signaler
ce n'est pas parce que l'EPR est un fiasco qu'il doit en être de même pour les autres types de réacteurs. Le français prend trop son cas pour une généralité

le 18/10/2023 à 15:03
Signaler
ce n'est pas parce que l'EPR est un fiasco qu'il doit en être de même pour les autres types de réacteurs. Le français prend trop son cas pour une généralité

à écrit le 14/10/2023 à 3:59
Signaler
Lol . La bonne blague. Les écoles ne sont pas financés mais ils ont des milliards pour construire des centrales. Bonus: l'aide au développement n'était pas nécessaire dans ce cas?

le 18/10/2023 à 15:01
Signaler
Toujours cette condescendance française à propos des choix des pays Africains.Et après le français pleurniche de se retrouver indésirable partout.

à écrit le 13/10/2023 à 19:38
Signaler
C'est finance avec l'aide au développement de l'occident ? En particulier de ' france degage' ou c'est un cadeau empoisonné des russes?

à écrit le 13/10/2023 à 19:06
Signaler
Une centrale nucléaire dans ce pays?Est-ce une mauvaise blague?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.