OCDE : l'immigration permanente a retrouvé son niveau d'avant-crise

 |   |  457  mots
(Crédits : © David W Cerny / Reuters)
Pour l'OCDE, qui a comptabilisé dans son dernier rapport sur les migrations 4,3 millions d'entrées permanentes pour l'année 2014, il est urgent de mettre en oeuvre une stratégie politique globale pour tirer le meilleur parti des migrations légales.

Depuis le début de la crise, la hausse est inédite : l'immigration vers les 34 pays membres de l'OCDE a retrouvé son niveau d'avant la crise financière de 2007, atteignant 4,3 millions d'entrées permanentes en 2014, selon le rapport 2015 sur les perspectives des migrations internationales publié ce mardi par l'organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

Parallèlement, la crise des réfugiés, "sans précédent"  risque de durer, prévient l'organisation, qui table sur un million de demandes d'asile au total en 2015 dans les pays de l'Union européenne, avec sans doute une protection pour "350.000 à 450.000" personnes.

De plus cette crise humanitaire se déroule dans une "période relativement délicate pour l'économie et le marché du travail en Europe, ainsi que dans un contexte de lutte mondiale contre le terrorisme" ajoute l'OCDE.

Tirer le meilleur parti des migrations légales

S'alarmant de "l'inquiétude suscitée par les questions de migration (qui) atteint des sommets et les sentiments anti-immigrés se propagent", l'organisation met ses pays membres en garde contre toute passivité, susceptible selon elle de renforcer les craintes. Et se veut rassurante:  L'Europe a "les capacités et l'expérience" pour faire face à la crise, dit-elle, compte-tenu du nombre "gérable" de réfugiés par rapport à la population européenne, et de l'arsenal législatif et juridique dont l'UE s'est dotée ces dernières décennies.

Les experts relèvent par ailleurs que la majeure partie des ressources - capital politique, personnel des administrations, énergie et attention des décideurs - est actuellement consacrée à la crise humanitaire et insistent sur le fait qu'il ne faut pas perdre de vue la gestion des migrations légales.

"L'essentiel des migrations vers l'Europe et l'OCDE s'effectue toujours par des voies légales bien gérées", ajoute le rapport, qui prône notamment des efforts pour l'intégration afin de tirer le meilleur parti des talents étrangers.

 La France en 6ème position pour les demandes d'asiles

Dans le total de 4,3 millions d'"entrées" dans l'OCDE en 2014, la France figure à la quatrième place (chiffres 2013) des pays d'accueil, avec 259.800 migrants (+26% par rapport à 2007), derrière les Etats-Unis (989.000, -6%), l'Allemagne et le Royaume-Uni. En ce qui concerne les demandes d'asile, en revanche, la France passe en 6ème position des pays demandés, après avoir longtemps été un des trois principaux pays de destination.

Au total, les demandes d'asile dans la zone OCDE ont augmenté de 46% en 2014, dépassant 800.000 pour la première fois depuis le début des années 90 et les données préliminaires pour 2015 annoncent un record, principalement à destination de l'Allemagne, des États-Unis, de la Turquie, de la Suède et de l'Italie.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/09/2015 à 17:03 :
Les migrants bouderaient, est-ce sur l’Anapurna ? N’avons-nous pas un Etat faux en matière social et sous performant en termes d’économie. On plante des fonctionnaires et des impôts avec un tigre de papier, on fait du ninisme ni emploi, ni croissance. A quel moment les amis de Fidèle et les kmers monétaires on les éjecte ? L’économie sociale n’est-elle pas un foirail, l’Etat fait dysfonctionner l’économie, on ferait dans la négation des marchés et l’inverventionnisme de type colbert sans efficacité ? On demanderait à des chômeurs de rembourser leurs allocations, des ingénieurs à la recherche d’emploi se verraient supprimer leurs allocations alors qu’on n’investit pas dans la r&d et qu’on invente des emplois cons… n’avons-nous pas des indemnités pour faux droits ? Ne fait-on pas un gouvernement CAF qui démolit l’entreprise, l’économie de la papeterie, on supprime des emplois productifs et on fait des fonctionnaires… Ne devrait-on remettre en cause un Etat peu performant avec des fonctionnaires exploiteurs de la précarité, on parle d’une république de planqués, sommes-nous chez les belges économiques à 25% d’administration au PIB ? Pour l’euro on ne comprend pas bien, devons-nous voter FN aux régionales alors que la monnaie ne serait pas adéquate ? On aurait un système de promotion à l’ancienneté ou sur critère de réseaux, c’est un système parallèle ? Pour la TVA existe-t-il une corruption générale ? On joue à Gargamel et Azrael qui mange les schtrouph, aura-t-on un schtrouph fureur ou bien un petit corse pour tirer les poils d’azrael le chat noir et méchant, on jouerait aux gentils et aux méchants, n’est-ce pas très drôle ? Faut-il voter FN alors qu’on baisserait la monnaie pour relancer l’export et donc le franc rendrait la France compétitive en Europe ? Ou bien, L’Etat ne bousille-t-il pas l’industrie et l’agriculture ? On parle d’un régime des planqués, on pourrait imaginer une révolution du front ?
a écrit le 23/09/2015 à 15:30 :
Ils boudent la France ? Alors nous n'avons rien à craindre ! Malheureusement il s'agit d'une intox propagée dans chaque pays. Ces déserteurs arrivent en flots serrés alors qu'ils devraient rester chez eux pour défendre leur pays. Ce n'est qu'un premier jet, par la suite viendront leurs femmes, enfants, vieillards ou parents. La géostratégie de la guerre comme mode de domination économique nous entraîne à des dérives incontrôlables.
Réponse de le 23/09/2015 à 17:05 :
L'Europe accueil les réfugiés syriens assez riches pour se payer la croisière méditerranéenne. Soit dit en passant, cela aurait profité à au moins une personnalités politiques, on s'en serait douté. Les pauvres n'ont pas d'autre choix que de se battent pour la liberté, ou mourir. L'Europe n'aide encore que les riches. Ça doit être ça l'immigration choisie...
a écrit le 23/09/2015 à 12:46 :
Les migrants quittent un enfer, ils ne vont pas aller dans un autre enfer socialiste.
Réponse de le 23/09/2015 à 14:51 :
Ils veulent surtout éviter d'y rencontrer des imbéciles ! ! !
a écrit le 23/09/2015 à 10:12 :
C'est pas parce qu'on ne demande pas d'y aller qu'on y va pas.Tous ceux qui viennent sans en demander l'autorisation sont comptés ou ???.Merci de tenter de rassurer les craintifs mais c'est comme Tchernobyl la vague ne s'arrêtera pas à la frontière.
a écrit le 23/09/2015 à 9:44 :
Etonnant ...Mais peut-être n'aiment ils pas la Valls , Ou ne décryptent pas bien le film Rue Cazeneuve, voire s'interrogent ils sur Le Pen le vin et le boursin...
Enfin il se peut qu'il y ait confusion est ce la France ou la Hollande? Et même ceux qui ne sont pas bien portants hésitent avec la Touraine.
Ils ont encore le choix, entre l'Ami Molette et l'Angleterre, c'est outre-manche que l'avenir semble leur sourire, eh bien que le rêve se poursuive et que leur périple ne s'arrête pas à Calais
a écrit le 23/09/2015 à 8:24 :
Quelle merdier l immigration les pays d Europe endette et ils ramasses les immigrés alors que sons peuple est en danger et les association irresponsable ils donnent l argent qui leur appartiens pas quelle générosité et le danger plus tard des attentats que la mémoire et courtes immigrés ok mais dans les pays arabes ?
a écrit le 23/09/2015 à 8:03 :
Pourvu que ça dure...
a écrit le 23/09/2015 à 0:48 :
Normal qu'ils ne viennent pas en France, ils savent que y a pas de boulot et trop de bureaucratie et trop d'impots... et c'est pas fini...
a écrit le 22/09/2015 à 23:13 :
C'est inconscient d'importer des migrants lorsque le chomage est à un niveau record.
C'est inconscient de donner 77000 logements à des immigrés lorsqu'on a déjà tant de SDF franco-français. Pire qu’inconscient, je me demande si ce n'est pas de la trahison. Quel est l’intérêt de l'Europe si l'Europe nous impose constamment des choses contraires à notre intérêt?
Réponse de le 23/09/2015 à 9:49 :
Bonjour lecteur, c'est la Charte des Nations Unies qui oblige les pays à accueillir les réfugiés des pays en guerre. mais si vous lisez Marx cet afflux migratoire apporte des personnes qui peuvent être très compétentes et se contenter d'un salaire au minimum, qui par rapport à ce qu'ils recevaient chez eux est déjà très important. alors oui c'est une "trahison" d'un système qui à franchement dérivé vers le libéralisme sauvage.
Et une trahison de ceux qui se disant socialistes ont vendu aux intérêts privés un pays qui croule sous la dette que les plus riches ont creusé mais que les contribuables comblent
a écrit le 22/09/2015 à 22:22 :
Je me demande combien d immigrants seront accueillis à Neuilly ?
Réponse de le 23/09/2015 à 9:51 :
Bonjour
je crois qu'un vol au départ de Roissy est prévu, dépêchez vous, ne manquez pas votre départ.
a écrit le 22/09/2015 à 22:21 :
les migrants ont bien compris l'absence de perspectives économiques en France donc à terme l'effritement puis la disparition de son soi-disant modèle social.
a écrit le 22/09/2015 à 20:52 :
Heureusement il nous reste les malgré bain pour nous "renforcer" ... à gauche s'entends !
a écrit le 22/09/2015 à 20:37 :
tant mieux qu'ils boudent la france nous avons assez de problèmes avec ceux qui ne la boudent pas ainsi que les générations précédentes toujours pas intégrées
a écrit le 22/09/2015 à 19:05 :
La grandeur de la France terre d'asile ne fait plus recette à juste titre....Economie à la traîne, chômage à la hausse,délinquance idem,politiciens incapables rejetés par l'opinion public, taxes impôts règlements lois multiples et variées sclérosant le dynamisme il vaut mieux aller s'installer sous d'autres cieux....
a écrit le 22/09/2015 à 17:17 :
Normal que les migrants boudent la France : il y a trop d'impôts et de taxes.....
Réponse de le 22/09/2015 à 18:19 :
@monti python: depuis quand paient-ils des impôts ? Ils viennent d'habitude pour les allocs et autres avantages, mais comme elles se rétrécissent, ils vont ailleurs et c'est tant mieux :-)
Réponse de le 22/09/2015 à 21:33 :
Non, c'est à cause du dénigrement (i. e. french bashing) permanent de la France par nos "alliés" (plutôt suzerains) anglo-saxons et du zèle auto-flagellant des expatriés français.
a écrit le 22/09/2015 à 16:36 :
Ils sont où les enfants sur la photo ?
Réponse de le 22/09/2015 à 16:56 :
Les femmes et les enfants sont restés au pays pour s'occuper des vieux :-)
a écrit le 22/09/2015 à 15:04 :
on est largement pourvu sur tout le territoire , on ne sait plus où les installer . Mais , on peut continuer en se masquant les yeux comme on la toujours fait .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :