Migrants : l'Union européenne durcit les contrôles aux frontières

 |   |  545  mots
La Hongrie met en oeuvre mardi une nouvelle législation destinée à rendre sa frontière avec la Serbie infranchissable pour les migrants.
La Hongrie met en oeuvre mardi une nouvelle législation destinée à rendre sa frontière avec la Serbie infranchissable pour les migrants. (Crédits : REUTERS/Dado Ruvic)
Face à l'afflux de réfugiés et de migrants, l'opération EU Navfor Med, jusqu'ici cantonnée à la surveillance, pourra bientôt procéder à des arrestations. Dans le même temps, l'Allemagne et l'Autriche ont décidé de renforcer le contrôle à leurs frontières et la Hongrie a fermé le principal passage à la frontière serbe.

|Article publié à 12h00, mis à jour à 17h15.

À compter du mois d'octobre, les navires de guerre européens seront autorisés à arraisonner, fouiller, saisir et dérouter les navires soupçonnés de servir aux passeurs. L'Union européenne a décidé lundi 14 septembre de recourir à la force militaire dans le cadre de son opération navale en Méditerranée, a-t-on appris de sources européennes à Bruxelles.

Réunis lors d'une réunion ministérielle à Bruxelles, les 28 États membres de l'UE ont estimé que "les conditions sont réunies" pour passer à la deuxième phase, en haute mer, de leur opération EU Navfor Med lancée fin juin en Méditerranée. Jusqu'ici cantonnée à la surveillance et aux opérations de secours, la flotte - forte de quatre navires et d'environ un millier d'hommes - pourra également procéder à des arrestations, à condition de ne pas entrer dans les eaux territoriales libyennes.

Frégates et sous-marins

Les états-majors des 28 pays de l'UE doivent se réunir mercredi pour faire le point sur les contributions en hommes et en matériel de chacun. Pour monter en puissance, sept frégates supplémentaires sont nécessaires, dont certaines équipées d'installations médicales, ainsi que des hélicoptères, des sous-marins et des drones.

EU Navfor Med s'appuiera surtout sur des forces spéciales, les commandos marines, pour l'arraisonnement forcé des navires des passeurs, une tactique souvent utilisée dans les opérations contre les narcotrafiquants.

Fermeture de frontières et présence de l'armée

Face aux flux de migrants venus la police hongroise a fermé lundi après-midi le principal point de passage pour traverser la frontière serbo-hongroise, à Röszke, ont constaté des journalistes de l'AFP. Le passage de la voie ferrée de Röszke, d'une largeur d'une quarantaine de mètres, voyait transiter la quasi-totalité des migrants pénétrant en Hongrie depuis la mise en place par Budapest d'une clôture barbelée sur les 175 km de la frontière serbe. La Hongrie met en oeuvre mardi une nouvelle législation destinée à rendre sa frontière avec la Serbie infranchissable pour les migrants.

Plus tôt dans la journée, l'Autriche, qui table sur l'arrivée de 10.000 migrants pour la seule journée de lundi, a annoncé qu'elle allait faire immédiatement appel à 2.200 hommes de l'armée afin de seconder la police. La veille au soir, Berlin a également réintroduit les contrôles à ses frontières. Une décision jugée conforme aux règles de l'espace Schengen par la Commission européenne.

Augmenter les voies de migration légale

Ces nouvelles surviennent alors que le Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad al Hussein, a appelé lundi les Européens à augmenter les voies d'immigration légale et de se doter de politiques communes pour faire face à l'arrivée de réfugiés.

Parallèlement, François Hollande a exigé lors d'un déplacement que l'Union européenne règle sans délai la question des contrôles à ses frontières extérieures pour pouvoir accueillir dignement les réfugiés "et que puisse être distingué ce qui relève du droit d'asile et ce qui a trait à des distorsions économiques".

(avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/09/2015 à 12:50 :
au sujet de durcissement le hollandais dit le rikiki à sa jujule: "je te laisse le choix dans la date".
a écrit le 15/09/2015 à 12:43 :
Petit rappel , ils n'y a pas de contrôle des frontières par l'union Europeen, ce contrôle est fait par les pays membres... Alors la Turquie et les hongrois se moque des migrants pour l'Autriche ou l'Allemagne.... Les pays du nords se moque que les pays du sud vois arriver des Millers de migrants sur leur cote... Eux il ne prendre que le choisie.... Triste réalité... Ensuite la GB se trouve de l'autre cotee de la manche et cela est bien plus difficile d'aller là-bas depuis l'Afrique du nord... Bon cela devrais changer depuis que l'on impose des miliers d'individus... Ils devrais rapidement apparaitre des garde frontiere payer par l'union Europeen, une politique commune de migration ou de rejets des non désirable... Cela est triste, mais nous ne pouvons recevoir toute la misère du monde.... Pour seux qui pense le contraire, faite vous vite connaître, nous avons des gens à vous installer cher vous.
a écrit le 15/09/2015 à 10:19 :
Après les avoir abandonné..!
a écrit le 15/09/2015 à 8:46 :
deux jours pour se donner bonne conscience
et les dirigeants avec en tete Merkel et hollande
ont revetue leur habit de lache qui ne pense qu'a leur pouvoir
personnel et non a l'Europe
ceci est une trahison qui n'est pas la premiere pour le francaist
a écrit le 15/09/2015 à 1:45 :
Retour en arrière l Europe c'est finis les politiques verre au
a écrit le 14/09/2015 à 23:14 :
@ BONSOIR : en FRANCE la situation devient de plus en plus ingérable . AECH impose sa Loi comme par exemple à CALAIS où la vie devient intenable, j'ai bien peur que cela finisse très très mal. Les populations locales , à part les irréductibles bobo sont exaspérées ce qui risque d'amener à de violentes confrontations et la faute à qui Monsieur NOTRE GRAND TIMONIER ! qui réflêchit après avoir agi !
a écrit le 14/09/2015 à 21:49 :
l'Allemagne doit payer son erreur d'avoir affirmé qu'elle s'apprêtait à recevoir 800 000 migrants réfugiés . c'est à elle de financer le verrouillage des frontières du sud de l'Europe , ou alors il convient de laisser passer les migrants qui veulent aller dans ce pays .
a écrit le 14/09/2015 à 21:46 :
Arraisonner des bateaux pour les amener dans un port européen ? Donc on va aider encore davantage les passeurs ? Faut reconnaître, on a des bons comme dirigeants, quand même...
a écrit le 14/09/2015 à 21:22 :
L'Allemagne de Merkel est véritablement folle et irresponsable ! Après s'être déclarée prête à accueillir les migrants par centaines de milliers, Merkel rejette la responsabilité des flux des migrants illégaux, massifs et incontrôlés, sur l'Italie, la Hongrie et surtout la Grèce ! La même Allemagne de Merkel a pourtant mis à genou financièrement la Grèce et a tenté d'enterrer les grecs, plutôt que de faire jouer la solidarité européenne (que l'on évoque maintenant,à tour de bras, à tous les étages !), et de proposer des emplois et des solutions économiques à ce peuple d'europe en difficulté ! Toutes les prises de position de l'Allemagne sont centrées sur ses intérêts propres : peuples d'europe, suivez l'Allemagne ou crevez...! Et Les politicards français qui se couchent comme des clébards...!
Les bateaux de clandestins auraient dus être systématiquement reconduits dans les eaux internationales, turques ou libyennes, les embarcations des passeurs détruites dans les ports libyens et turcs, depuis des mois voire des années déjà !! Et on nous parle de situation d'urgence aujourd'hui ?!
a écrit le 14/09/2015 à 20:52 :
nous on renforce les contrôles aux frontières ?????? la hongrie agit en fermant sa frontière
il y a ceux qui parlent et les autres
a écrit le 14/09/2015 à 19:58 :
Pourquoi on n'entend pas les pays du Maghreb (Tunisie , Algérie ou Maroc) ou les Émirats Arabes dirent qu'ils pourraient prendre des migrants ??????
Pourquoi donc ?................
a écrit le 14/09/2015 à 19:16 :
@ BONSOIR :POUR GOUVERNER : Gouverner c'est prévoir, sauf pour nos dirigeants qui ont laissé pénétrer en EUROPE combien de membres de DAECH les armes arrivent par centaines, mais non NOTRE GRAND TIMONIER A TOUJOURS SON SOURIRE NIAIS !! Il nous fera le coup du "ben je en savais pas qu'il s'agissait de terroristes. GRACE a notre GRANDTIMONER de bateau lavoir la FRANCE cour à la catastrophe à tous points de vue financier et insécurité les terroristes sont chez nous et que fait m; HOLLANDE RIEN COMME A SON HABITUDE !!!!!!
a écrit le 14/09/2015 à 19:11 :
Ce gouvernement, comme en économie, fait des annonces, prend quelques décisions... et réfléchi après ! ... là, il se rend compte qu'il a fait une énÔÔÔrme conn..rie, mais refuse de se déjuger !
Avec Angela, Hollande s'est empressé d'annoncer que les portes de l'Europe étaient grandes ouvertes, avant de comprendre (Ô surprise !) que ça attirait tous les réfugiés potentiels !
Il faut inverser totalement le fonctionnement des règles d'accueil des réfugiés :
- la sélections des dossiers doit se faire dans les ambassades, consulats ou, en cas de surnombre, dans des centres d'accueil dédiés. Tous les dossiers validés seront accueillis de façon organisée et préparée, et le transport sécurisé sera fournis par la France.
Par contre, AUCUN dossier déposé en Europe même ne doit être accepté !
Ça évitera les passeurs ! Ça évitera les situations ambigues des sans papiers non expulsables : il deviendraient tous expulsables, puisque les personnes sur le territoire national ne pourraient plus se prévaloir d'un dossier en attente !
Quand à ceux qui souhaite un traitement "social" du problème, ce sera le cas dès lors que l'on aidera les centres d'accueil... à l'extérieur du territoire national !
Après, il ne restera plus qu'à élargir cette règle de bon sens à toute l'Europe !
a écrit le 14/09/2015 à 19:02 :
Quelle hypocrisie de nos politiciens avec cette affaire des migrants ... La semaine dernière quand des "petits pays" de l'UE comme la Hongrie refusaient les migrants monsieur Fabius disait "juger scandaleuse l'attitude de certains pays ..." .
Depuis le flux est tel que ce sont des "gros pays" comme l'Allemagne et l'Italie qui ont rétabli un contrôle des frontières, là il ne s'agit plus de parler d'attitude scandaleuse. Si l'on ajoute à celà le fait avéré que le père du petit Aylan décédé était un passeur (celà a été confirmé par de plusieurs témoignages) et que de nombreux immigrés "économiques" profitent de cet élan de générosité pour se mêler au flux des migrant opprimés : On se rend compte qu'on nage dans un méli-mélo de bien-pensance et de naiveté comme rarement vu !
a écrit le 14/09/2015 à 18:42 :
Il est temps que les européens prennent enfin conscience que la frontière de l'EU est une passoire; il suffit de revenir de l'étranger pour voir avec quelles désinvolture les douaniers européens assurent la sécurité de l'espace Schengen....quand on se rend aux USA, c'est tout autre chose...! Quand aux contrôles ponctuels rétablis dans la zone, c'est un mal rendu nécessaire par l'incurie de nos états....quand une solution aura été trouvée, tout rentrera dans l'ordre. Il n'y a que le Fhaine qui jouie devant ces difFICULT2S....les autres sont lucides sauf certains Républicains comme .....qui marchent dans les pas de Marine.Si les européens n'arrivent pas à passer à l'Union politique, il faudra alors en tirer toutes les conséquences et cela passera par l'expulsion de certains états de Schengen pour mieux rebondir!
a écrit le 14/09/2015 à 17:41 :
on veut frapper les passeurs!mais les passeurs ne montent jamais dans les bateaux ils restent à terre! il mettent un homme de paille à la barre si ce n'est un réfugier à qui l'on offre pour le cas son passage! il paraitrait même qu'on lui confie un téléphone cellulaire pour appeler, après quelques heures de mer, les bateaux européens pour qu'ils viennent les chercher et les prendre en remorque!
a écrit le 14/09/2015 à 16:23 :
Tiens donc, Mme Lepen, aurait-elle eu raison...... une fois de plus ? Il serait peut-être temps d'écouter sérieusement ses propositions et celles de ses pairs qui ne racontent pas que des bêtises comme certains que je ne nommerai pas tant ils sont nombreux !
a écrit le 14/09/2015 à 16:08 :
Quelle blague l'Europe est une vraie passoire tout le monde y entre comme il veut est transporté, logé, nourri, soigné gratuitement sans demander leur avis aux autochtones.
Je ne connais pas de région au monde qui laisserait faire ce genre de chose.
Réponse de le 14/09/2015 à 17:48 :
Exactement. En plus on a des millions de chômeurs, de jeunes en précarité, des problèmes de logement, et on nous demande d’accueillir toute la misère du monde! Et de trouver un toit et un emploi à ces migrants!
a écrit le 14/09/2015 à 16:01 :
Je ne comprends pas pourquoi mon commentaire posté à 13h49 est toujours "soumis à validation".

Cependant je dis que les gouvernants bisounours, qui agissant sans tenir compte de la volonté des peuples, n'en ont fait qu'à leur tête concernant Schengen. Et que le boomerang est là, les réalités sont là, ils sont dépassés et ils ne savent plus quoi faire. Les bons sentiments ne servent à rien. Malheureusement les problèmes ne font que commencer
a écrit le 14/09/2015 à 15:22 :
c'est trop tard... aucun sens politique aucune imagination sur les dangers des conséquences de plusieurs guerres, le mali... le nigeria... la syrie et la grande affaire de liquider Kadhafi bravo sarko....on prévoit 500 millions de migrants d'afrique pour les 20 prochaines années;.. on n'avais pas préu les lybiens plus d'un millions attendent 2 millons de syriens... et les autres......
a écrit le 14/09/2015 à 14:08 :
Cà va changer quelque chose ?
a écrit le 14/09/2015 à 13:29 :
Mr l’inflationniste qui prônez des hausses de prix, ne fait-on pas des enflure au lieu de croître en faillites record, pour la croissance il y aurait un corbeau scieur de l’industrie, de branches et de filière, est-ce une ex-filtration à la mode ostalgie, ne devrait-on doubler les prix alors que l’Etat administrerait les prix, les salaires et les loyers, les marchés et le déclin seraient niés, ne devrait-on osculter l’administration pour impéritie ? Le français n’est-ce pas compliqué on pourrait imaginer un os sculté pour un boomster con de taille mondiale. La France ferait du social, le classement des IHD place la France 20ème en 2013, RU 14, Japon 17, USA 5, Israël 19, Allemagne 6, Grèce 29, Espagne 27, Italie 26 ne fait-on pas en Sud Europe « popo » sur l’humanité, du type dictateur chômagiste qui casse le thermomètre social ou bien économique à la mode RDA qui serait démocratique, ne fait-on pas dans la démocratie de DémocraSSeux, le Fureur Fliotte qui exporterait des valeurs douteuses ou des Révolutions criminelles avec des chrétiens enfermés dans des églises auxquelles ont met le feu ? N’avons-nous pas une déviance avec la multiplication des fonctionnaires et des chômeurs. Il y aurait une politique économique d’offre avec des prélève-et-ments en hausse, 70 milliards, c’est une politique d’offre ? N’est-ce pas de l’esbrouffe comme le Sud Europe, le nullisme économique : chômage de masse, relance bidon, économie en déclin, pourquoi ne pas demander au voisin à combien le déclin. L’Etat ferait la croissance, à 25% d’administration au PIB est-ce un modèle mondial, le PIB c’est quoi, des ronds-points ? N’avons-nous pas une brimade d’Etat de la consommation et une maltraitance, il y aurait un donjon national, alors que des professions seraient maltraitées, à fort taux de suicide. Ne fait-on pas de grosses commissions pour une croissance en microns? N’avons-nous pas du popolitique qui ferait des bétises à 6 millions de chômeurs? On entend des absurdités du type lorsque le yen passe de 160 à 140, il baisse, ou bien on fait des fusées et pourtant y a des pauvres, la république n’a-t-elle pas augmenté la pauvreté alors qu’on parle des sans-dents, est-ce des crocs de vampires alors qu’on parle forces vives. On parle de carnets de chasse, est-ce pour la chasse aux vampires sociaux. Mensonges monétaires, l’Europe ne serait pas un ZMO, le but est-il de détruire ou bien d’asservir l’espèce humaine avec une Europe sans frontières ? Des TVA ne seraient pas payées, n’avons-nous pas une corruption générale chez les boomsters et un régime dévoyé ? Alors qu’on parle relance fonctionnaire, la fonction crée-t-elle l’emploi ou bien le chômage ? On parle de 1,5 millions de fonx de moins, que font-ils alors que le chômage augmente. A quand un compte en indemnisation comme des indemnités de guerre pour désertion du travail ? Pour le procès de l’Europe, on pourrait imaginer une protestation ou une université des P alors qu’on parle d’université d’été ou bien des T. Ne faisons-nous pas dans les odeurs républicaines un grand P pour projet non rentable qualifié de social. Avec 57% de dépenses et des IDH inférieurs à la plupart des grandes démocraties, L’Etat qui fait les statistiques et la croissance inventée dans le ministère, n’ont-ils pas des relents nauséabonds, n’avons-nous pas la naupathie, ne devrait-il publier de meilleurs chiffres ? Ne faisons-nous en Sud Europe dans la traite de l’être humain la subvention aux activités illicites, le vice serait un modèle mondial, l’homme égal à l’animal, à quand le mariage avec la chèvre de Mr Seguin, Blanquette à l’Assemblée ou bien au piquet. A-t-on des odeurs de boucs à l’Assemblée ? On n’est pas chez les rescapés de l’Indochine ou des fronts de 14 au Front et pas en planque au public. Ne fait-on pas dans le général bête de type nivelle qui fait des assauts à la baïonnette contre des mitrailleuses, des partis auraient la façade mitrailllée en Europe, il y aurait des mythes railleuses, un général char à lie humaine qui ferait de la couenne, on pourrait un dégraissage massif au barbe quoi pour un boomster con. Il y aurait un régime et une constitution, on fait des paroleux de palais, on décline et on propose pour solution des modifications institutionnelles, on dégrade la monnaie, le travail, les familles, l’industrie, l’emploi, ne fait-on pas dans le kmer monétaire ? L’Etat relance-t-il ou bien dégrade-t-il ? Ne devrait-on relancer plus ou mieux ? Ne nage-t-on pas la brasse en terme d’économie, l’euro ne serait pas une bonne monnaie, On parle régionales prochaine-et-ment, aura-t-on super-préfet, pus de fonctionnaires pour plus de relance, plus d’impôts et vive le collaborationisme, la création d’emplois en Allemagne, à quand la stasi, on aurait une République Ouest-Allemande Démocratique à parti unique alors qu’on parle listes communes ? On parle d’une crise à Gricole, mais on ne connait pas ce village en France. L’Etat décrète-t-il le nombre de français et les périmètres comptables sans certifications ? Pour l’Europe du Sud, non ZMO, -25% de PIB on applaudit ? Ne fait-on pas des chômeurs pour rien, des poilus tombés pour rien, des relances pour rien, on ne serait pas dans la République pour tous ? Il existerait des méchants dirigeants, n’existe-t-il pas également des méchants fonctionnaires feignants et antisémites. Clovis n’est-il pas DUX francorum ou bien francorom, avec une francisque à Soissons, vainqueur d’une guerre alors que Napoléon n’est vainqueur que de batailles. Pour la déroute de 40, si le général nivelle n’est pas sanctionné nous avons des morts pour rien alors qu’il existerait des chefs de cantine à l’ancienneté qui feraient de la mauvaise pitance ou sur critère de réseau, la République aurait des réseaux et des fuites, fait-on dans la France Fliotte, Forte, Faible ou bien affaiblie, s’agit-il d’égoûts, de souterrains ou bien d’emplois cachés ? On pourrait imaginer alors qu’on parle campagne, existe-t-il des tranchées et des grenades dans les réseaux avec un bon artilleur ça veut dire quoi ? Pour les régionales, on pourrait imaginer une question au voisin via presse, doit-on dire NOCES-FERAS-TU ou bien nosferatu pour le mariage avec les chèvres ? Et pourquoi pas un bûcher de boomsters vaniteux sur un barbe quiou pour la question du vieillissement, ne fume-t-on pas le genre humain, alors qu’on parle genre et sens de la croissance, dans le chômage alors que le chômage des jeunes serait élevé. L’Europe n’est-elle pas un fumoir d’être humain alors qu’il y aurait des faux droits. La France est-elle une référence en matière de droits ? Ne fait-on pas dans la croissance du con-la-joie avec l’hymne à la joie, il y aurait une patrie, est-ce une paterie de veaux cons avec des euros à pates alias courants, alors que le niveau de consommation baisserait, et un boomster bête avec une pate en moins ça veut dire quoi ? Mr le boomster pouvez-vous commenter ménager la chèvre et le choux. Ne devrait-on déménager Blanquette afin de ménager les choux. Alors qu’il y aurait un régime et une constitution, une Blanquette de veaux c’est quoi ? Pour la croissance et les emplois on ne comprend pas bien, l’Europe ne cocotte-t-elle pas le chômage avec l’irresponsabilité générale au gouverne-et-ment, on fait dans la prime à la démolition par des banques qui ne seraient pas sûres, 604h par habitant, des normes cons, comme les normes riches ou bien l’énorme riche subventionné ou à marché garanti, alors qu’on aurait des dîners de cons, quelle est la définition, qui détruisent l’emploi, primus inter paresse, l’empereur du Sud européen ? Nous serions 27ème en compétitivité alors qu’il y aurait des pôles, dans l’a-t-on pas un léger dysfonctionnement intellectuel, une dyslexie économique et un terrain concernant la notion de développement économique ? On perdrait des emplois par déficit d’investissement R&D, on ferait de la recherche sans développement ? Question à Mr le voisin, Cayenne importerait du bois, le mobilier on ne sait pas faire ou bien le bois n’est pas de qualité ? Et un séjour iodé à Yeu ou Cayenne pour crétinisme administré, on pourrait imaginer un camp social et des indemnités au chômeur pour les pattes graissées, on ferait des lardons alors qu’on parle dégraissage, ça veut dire quoi ? On pourrait imaginer on fait des ronds-points à 500 000 euros pour faire tourner des caisses et pourtant y a des pauvres ? En économie n’y perd-on pas notre latin et on va se faire voir chez les grecs, n’a-t-on pas des vraies fausses réformes et 25 ans de déclin à venir ? On parle de gauchos qui détruiraient les abeilles qui disparaitraient, les questions d’assemblées proposeraient des solutions comme le protectionnisme, ne faisons-nous pas des absurdités de palais ? Pouvez-vous commenter 250 rapports sur la filière bois ? Le coq n’est-il pas fiotte, fier comme Artaban sur du fumier ? Moins de producteurs et plus de fonctionnaires c’est du PIB alors qu’on publie que la France détruirait son avenir, avec 61% de diplômés chômeurs, n’avons-nous pas une allochirie ? Dans combien de temps l’Etat aura relancé l’industrie au pib inférieur à nos voisins. Que font les pôles ? On ne serait pas en pôle position en termes de croissance sous la moyenne sans remise en cause de la société à fort chômage, ne fait-on pas la course en tête derrière le peloton en termes de valeurs humanistes ? L’Etat a-t-il fait ou bien va-t-il faire, que fait l’Etat, ne fait-il pas sur la France ? Y aura-t-il alors qu’on parle de présidents démissionnés au Guatémala un coup de francisque d’un Clovis dans un vase de Soissons électoralement parlant ? On parle dans la presse, on ne comprend pas bien, d’échecs de l’UE, est-ce une partie d’échecs ? Des élus grogneraient et réclameraient du concret, on fait la ribouledingue dans les palais à fabriquer le chômage ou bien c’est la faute à la chancelière ou aux tradères ou encore l’euro, dans l’animalerie alors qu’on décrèterait l’homme égal au chien, à quand une fourrière à cons ou à fous en liberté alors qu’on parle d’une taxe internet pour subventionner des fonctionnaires? Pour la gastronomie du régime, un steak de veau ou d’Autruche ça veut dire quoi ? Fait-on dans la RDA la République des Assistés, l’inflation générale, on augmente l’inflation on baisse les salaires, à quand la taxe à la marche à pied avec plus de ponctionnaires pour ponctionner les rapides alors qu’on parle réformes rapides et ordonnances, est-ce une ordonnance médicale pour dégraissage ? Fait-on dans la prolifération du gaucho alors qu’on ferait des friches et la prolification des emplois avec moins d’industrie et plus de fonctionnaires et quelques enfumeurs alors qu’on publie charlatans, est-ce Charles attend est-ce Charles 9 à Saint-Barthélémy ? Et à Wallis et Futuna il y aurait 60% de fonctionnaires, 1 enseignangnan à 4/20 n’est-ce pas arbitraire pour 10 élèves mais des jeunes qui devraient partir, n’avons-nous pas un régime anti jeune et anti croissance, on pourrait imaginer un programme protestataire. On parle de dangers d’une politique monétaire laxiste, les citoyens ne sont-ils pas en péril avec un Etat qui serait un tas inefficace, le sérieux budgétaire est à combien sur l’échelle du laxisme ? Pour les régionales, aurons-nous une République Sociale de type ursf ou bien un pain de plastique ça veut dire quoi ? On publie les téléphones rendraient mal polis, ne devrait-on demander au voisin pour le déclin à 75% que signifie polis, on rabote les français ? Ne fait-on pas dans le Fureur Fliotte gaipéiste fou et la passion du peuple français un donjon national avec des maltraitances au travail avec des héros nationaux qui ne seraient pas enseignés au profit d’autres cultures, est-ce la CONCULTURE avec des allocations cahiers nuls dont on bénéficie? Avons-nous un Etat type Ferguson peu rigoureux en termes de droits, des citoyens seraient maltraités par des fonctionnaires. On parle de JO, est-ce les JO du gras et le fait du Gras Prince de type Jabajelski ? La consommation des ménages en baisse en Europe du Sud entre 2007 et 2014, pouvez-vous commenter ?
a écrit le 14/09/2015 à 13:11 :
Parce que c'est important de savoir.
La France doit accueillir ces migrants.
10 millions pour aujourd'hui et disons 50 millions pour passer de bonnes fêtes de fin d'année.
Le père Noel socialiste sait que c'est bon pour la France.
Les francais savent aussi dans leur majorité qu'ils en ont besoin. Ils l'ignorent juste.
Ils doivent partager volontairement ou involontairement : maison, travail, femme, voiture, scooter, iPhone, bijoux, montre....
Il faut tout partager, c'est une question de justice sociale.
a écrit le 14/09/2015 à 13:09 :
Qui organise ? Il suffit de voir le canot pneumatique géant en possession de ces soit-disant réfugiés par rapport à ceux des militaires sur la photo. Qui fourni et paye ces embarcations ? C'est politiquement organisé par les USA et leurs Toutous européens achetés pour nuire aux européens .
a écrit le 14/09/2015 à 12:52 :
Mais quelle blague. Faudrait faire comme les Australiens. Ouvrir des centres de rétention où les migrants sont maintenus pendant l'examen de leur demande d'asile. Après, soit les migrants reçoivent l'asile et entrent en Australie, soit ils sont directement expulsés.
Réponse de le 14/09/2015 à 13:13 :
et vous les expulsez ou ?
personne n en veut, c est bien la le probleme
Et bonjour poru reconduire un syrien dans son pays ...
Réponse de le 14/09/2015 à 14:05 :
Dans leur pays pardi! Et pour les embarcations secourues en Méditerranée, on les raccompagne en Libye mais on ne les ramène pas sur le sol européen!
Réponse de le 14/09/2015 à 15:38 :
@Louis, tu sais bien qu'ils vont revenir , autant de fois qu'il faudra, car leur pays est en guerre. On n'aurait pas du déstabiliser ces pays, on n'avait pas prévu de telles conséquences. Exemple, quand Sarko a ejecté Gadafi, voilà le résultat...
Réponse de le 04/11/2015 à 8:05 :
Votez pour le Front Nationale

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :