Poutine met en alerte la "force de dissuasion" nucléaire russe : une escalade "inacceptable" et "irresponsable" pour Washington et l'OTAN

Vladimir Poutine a ordonné la mise en alerte des « forces de dissuasion » russes, qui comprennent un volet nucléaire. Une escalade "inacceptable" et "irresponsable" pour les Etats-Unis et l'OTAN.

6 mn

Vladimir Poutine
Vladimir Poutine (Crédits : Reuters)

L'annonce de Vladimir Poutine fait froid dans le dos. Ce dimanche, au quatrième jour de l'offensive militaire massive lancée par Moscou contre l'Ukraine, le chef du Kremlin a ordonné la mise en alerte des « forces de dissuasion » russes, qui comprennent un volet nucléaire. Les forces de dissuasion russes sont un ensemble d'unités dont le but est de décourager une attaque contre la Russie, "y compris en cas de guerre impliquant l'utilisation d'armes nucléaires", selon le ministère de la Défense russe. Une mesure justifiée aux yeux du président russe par les déclarations agressives de grands pays membres de l'Otan et par les sanctions financières sévères que les Occidentaux ont décidé d'imposer à la Russie.

"Comme vous pouvez le voir, non seulement les pays occidentaux prennent des mesures inamicales contre notre pays dans le domaine économique - je veux parler des sanctions illégales que tout le monde connaît très bien -, mais de hauts responsables de grands pays de l'Otan se permettent de formuler des déclarations agressives concernant notre pays", a déclaré le chef du Kremlin.

Lire aussi 8 mnUkraine : les pays occidentaux débranchent la Russie du réseau interbancaire Swift (l'arme nucléaire économique)

Une escalade "inacceptable" pour Washington

Accusant Vladimir Poutine de "fabriquer des menaces qui n'existent pas", les Etats-Unis ont dénoncé une escalade "inacceptable" par Moscou.

Vladimir Poutine "fabrique des menaces qui n'existent pas", a dénoncé dimanche la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki, interrogée sur la question sur ABC. "Il s'agit d'un schéma répété que nous avons observé de la part du président Poutine durant ce conflit, qui est de fabriquer des menaces qui n'existent pas afin de justifier la poursuite d'une agression. "A aucun moment la Russie n'a été menacée par l'Otan ou l'Ukraine (...) Nous allons résister à cela. Nous avons la capacité de nous défendre", a-t-elle ajouté.

Cette annonce de Moscou "signifie que le président Poutine continue l'escalade dans cette guerre, d'une manière qui est totalement inacceptable", a, de son côté, déclaré sur CBS l'ambassadrice américaine à l'ONU, Linda Thomas-Greenfield. "Nous devons continuer à dénoncer ses actions de la façon la plus sévère qu'il soit", a-t-elle ajouté.

'Conduite irresponsable" pour l'OTAN

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a également dénoncé la conduite "irresponsable" de Moscou. "C'est une rhétorique dangereuse. C'est une conduite qui est irresponsable", a déclaré Jens Stoltenberg sur la chaîne CNN.

Selon le secrétaire général de l'organisation, la nouvelle déclaration de Vladimir Poutine vient s'ajouter au discours "très agressif" venant de la Russie "depuis plusieurs mois et particulièrement ces deux dernières semaines".

"Ils ne menacent pas simplement l'Ukraine, mais également les pays alliés de l'Otan, et demandent à ce que nous retirions toutes nos forces armées du flanc est de l'alliance", a-t-il ajouté. Dans une interview diffusée dimanche sur la BBC, Jens Stoltenberg a également appelé les Etats membres de l'Otan à "faire front commun" face à "rhétorique menaçante" de Moscou.

"Notre message est très clair: les pays de l'Otan se défendent et se protègent les uns les autres. L'Otan ne veut pas de guerre avec la Russie, nous ne cherchons pas la confrontation. Nous sommes une alliance défensive, mais qu'il n'y ait pas de malentendu ou de mauvais calcul sur notre capacité à défendre les alliés" face à d'éventuelles offensives russes, a-t-il insisté.

Et d'ajouter : "C'est la Russie qui a engagé la guerre, qui mène une invasion militaire à grande échelle d'une nation souveraine et pacifique, donc il n'y a aucun doute que la Russie est responsable. Le président Poutine est responsable de ce conflit", a insisté Jens Stoltenberg.

"Ce que nous faisons, c'est simplement d'aider l'Ukraine, de l'aider à faire respecter son droit à la légitime défense", a-t-il fait valoir.

Pourparlers russo-ukrainiens

Parallèlement, la présidence ukrainienne a annoncé la tenue, sans conditions préalables, de pourparlers russo-ukrainiens à la frontière entre Ukraine et Biélorussie, après avoir refusé en début de journée des négociations sur le territoire de la Biélorussie, alliée de Moscou. Israël a également proposé sa médiation pour tenter d'obtenir un arrêt des hostilités.

A Bruxelles, les ministres européens de l'Intérieur et de la Justice se sont réunis pour organiser et coordonner l'accueil des réfugiés, qui sont déjà près de 370.000 selon le HCR (Agence des Nations pour les réfugiés). Les chefs de la diplomatie de l'UE se retrouveront quant à eux à 18h00 pour arrêter de nouvelles sanctions contre Moscou.

Parmi les mesures envisagées figure la fermeture de l'espace aérien de l'Union européenne aux avions et compagnies aériennes russes, que de nombreux pays européens, dont l'Allemagne, la France et l'Italie, ont déjà anticipée.

Lire aussi 3 mnUkraine : la France ferme son espace aérien aux compagnies russes isolant un peu plus Moscou

Les Etats-Unis, la Commission européenne, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Royaume-Uni et le Canada ont annoncé samedi soir dans un communiqué commun de nouvelles sanctions financières potentiellement très handicapantes pour l'économie russe, visant à exclure plusieurs banques russes du réseau international de paiement Swift et à priver la banque centrale russe d'une partie de ses importantes réserves internationales de devises. Le Japon a dit s'associer à ces mesures.

Sur le terrain, l'armée russe a effectué dimanche matin une percée à Kharkiv, dans le nord-est du pays, mais le gouverneur régional a assuré que les forces ukrainiennes avaient totalement repris le contrôle de la deuxième ville d'Ukraine.

A Kiev, toujours aux mains du gouvernement ukrainien, un couvre-feu était en vigueur jusqu'à lundi matin. Les forces ukrainiennes y ont repoussé des attaques russes après une "nuit dure", selon le président Zelenski.

-----------

WASHINGTON ENVOIE 54 MILLIONS DE DOLLARS D'AIDE HUMANITAIRE

Les Etats-Unis vont envoyer 54 millions de dollars d'aide humanitaire supplémentaire à l'Ukraine, a annoncé dimanche le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, au quatrième jour de l'invasion russe.  Washington est l'un des plus importants donateurs d'aide d'humanitaire à l'Ukraine, avec "près de 405 millions de dollars aux communautés vulnérables depuis que la Russie a envahi l'Ukraine il y a 8 ans", selon Antony Blinken, faisant référence à l'annexion de la Crimée par Moscou en 2014. "Cette dernière tranche en date d'aide humanitaire va circuler à travers des organisations humanitaires indépendantes qui délivreront une aide basée sur les besoins avec impartialité, humanité, neutralité et indépendance", a affirmé le secrétaire d'Etat, comprenant "nourriture, eau potable, refuge, soins d'urgence, lutte contre le froid, et protection". Le chef de la diplomatie américaine a également salué "l'hospitalité des pays voisins" dans l'accueil des Ukrainiens fuyant le conflit, et appelé la communauté internationale, "comme pour toute situation de réfugiés", à "répondre aux besoins de ceux cherchant protection, d'une manière conforme au principe de non-refoulement et à nos obligations partagées sous le droit international".

(Avec AFP et Reuters)

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 43
à écrit le 23/03/2022 à 17:48
Signaler
Quand l'occident fait pendre un président Irakien quand l'occident laisse égorger un président (libye) quand l'occident occupe et bombarde avec des 100aines de milliers de soldats l'Irak puis l'afghanistan,quand l'OTAN bonbarde Belgrade en Yougoslavi...

à écrit le 28/02/2022 à 17:47
Signaler
L'Europe est-elle maudite au point d'être à l'origine de toutes les dernières guerres catastrophes?

le 28/02/2022 à 18:26
Signaler
Toute guerre est catastrophe non ? Surtout quand elle vous tombe sur le nez. Disons que les occidentaux ont le don pour être directement ou indirectement derrière 90 % ( à la louche ) des conflits de par ce monde depuis le début de l'humanité.

à écrit le 28/02/2022 à 15:57
Signaler
On pourrait penser que Mr Poutine est raisonnable même s'il est joueur, stratège et manipulateur. Mais le pouvoir surtout quand il aussi autoritaire, non partagé et dure depuis longtemps rend paranoïaque. Il est isolé totalement. Son entourage tétani...

à écrit le 28/02/2022 à 15:33
Signaler
Dans l'ordre : A noter que le mot "nucléaire" a été évoqué en premier par Le Drian à des sous-entendus de Poutine le matin même sur le sujet , comme la phrase : "conséquences que vous n'avez encore jamais connues". Il est d'ailleurs étonnant qu'un...

à écrit le 28/02/2022 à 11:54
Signaler
Lorsqu'on en arrive à une telle extrémité, c'est que ça ne va pas bien du côté Russe. Cela peut paraître dangereux, mais ce ne sont que les dernières gesticulations d'un homme au bout du rouleau. Les pertes Russes sont colossales et Poutine est respo...

le 28/02/2022 à 14:23
Signaler
Ah oui tient bon rappel ça Ceaușescu ! Une belle enfumade.. même chose qu'en Ukraine, pseudo révolution, cia à fond derrière, les groguignolesques charniers de Timisoara pour enfumé l'auditoire... pis l'intégration européenne... subventions à jets co...

à écrit le 28/02/2022 à 3:48
Signaler
"Poutine fabrique des menaces qui n'existent pas" ? En France en tout cas on nous abreuve tous les jours des sanctions ,des tortures économiques que nous allons faire subir à son peuple .Même l'arme de destruction économique massive est lancée : Sw...

le 28/02/2022 à 6:39
Signaler
Sans parler du réarmement de l’Allemagne et de l’Europe de la défense. Ceux sont 2 choses qui hier encore étaient inconcevables. La Russie devait percevoir une rente de 20 milliards d’euros par an. Et là, paf, ils ont perdu leurs clients et les voisi...

le 28/02/2022 à 8:34
Signaler
@Nexus personne ne lui avait demandé et l' encerclement de la Russie avec des armes de l' otan contrairement à tous les engagements pris et dont un Roland Dumas est témoin ? Vous connaissez qqe chose aux causes de la situati...

à écrit le 28/02/2022 à 0:55
Signaler
Ca y est, il pete un cable.

à écrit le 27/02/2022 à 22:41
Signaler
Un manichéisme désespérant de bêtise, d’un côté les forces du bien, et de l’autre les forces du mal, Poutine évidemment selon ses détracteurs, sans qu’aucun de nos dirigeants occidentaux ne se pose la question de sa propre responsabilité (Hollande et...

le 28/02/2022 à 13:57
Signaler
votre commentaire rappelle l affaire des sudetes..et on sait ou ca a mener les democraties de l epoque...

à écrit le 27/02/2022 à 21:29
Signaler
Les européens feraient mieux de penser au "coup d'après" : comment fait-on pour ramener la Russie à la table des négociations, la réintégrer dans le jeu des nations et le commerce international, plutôt que de céder à une hystérie moralisatrice qui no...

le 27/02/2022 à 22:41
Signaler
L' UE est sous domination neoconservative us donc celle des fauteurs de guerres historiques du monde entier aussi, n' y pensez même pas. Il y a sur ce sujet une totale dépossession des leviers.

à écrit le 27/02/2022 à 21:13
Signaler
F Asselineau candidat : L'EUROPE C'EST LA GUERRE ! La propagande omniprésente nous affirme que "l'Europe c'est la paix". C'est faux Elle suscite des animosités constantes entre États-membres Elle s'ingère sans cesse dans les pays hors-OTAN Ell...

le 28/02/2022 à 11:01
Signaler
Commentaire enfantin pas à la hauteur des enjeux.. la France des années 70 c était il y a 50 ans le monde d aujourd’hui c est une logique de bloc on s y adapté on y disparaît ….

le 28/02/2022 à 13:51
Signaler
assselineau lol un apparatchik su systeme ...quelle ironie!! vous avez le sens de l humour ou du cynisme bref c est pas a la hauteur du sujet car pendant que vous perorez le bombles continunet de tomber sur les civils en ukraine...que ferz vous si ...

à écrit le 27/02/2022 à 20:17
Signaler
FAsselineau : TWEET DE L'AMBASSADE DE CHINE EN RUSSIE De 1945 à 2001, 81% des guerres dans le monde ont été lancées par les usa. QU'EN DISENT DONC AfpFactuel libe lemonde_pol leparisien_pol EmmanuelMacron vpecresse yjadot Etc. ?..

à écrit le 27/02/2022 à 19:59
Signaler
Poutine commence à comprendre qu'il ne peut pas gagner cette guerre et qu'il est tombé dans le piège tendu par les US pour renforcer l'OTAN et affaiblir l'UE en lui coupant le robinet de l'énergie Russe. Même si Poutine occupait toute l'Ukraine au pr...

le 28/02/2022 à 13:47
Signaler
commentaire de troll russe

à écrit le 27/02/2022 à 19:44
Signaler
En effet c'est irresponsable, avec nos politiciens pantins effrayés ils peuvent appuyer sur le bouton par erreur.

à écrit le 27/02/2022 à 19:39
Signaler
Nous aussi à l'ouest en avons ; alors qu'on lui envoie une bien ciblée

à écrit le 27/02/2022 à 19:38
Signaler
Le vrai soucis avec les autocrates c'est qu'ils sont toujours auto centrés et mégalo. Donc si Poutine a appris qu'il avait genre un cancer incurable il peut être très tenté d'emmener le monde entier avec lui dans la tombe. Bon certes c'est un croyant...

à écrit le 27/02/2022 à 19:29
Signaler
Pecresse demande à envoyer Sarkozy en médiation Zemmour fait la même demande Ça vient de sortir

le 27/02/2022 à 20:01
Signaler
Pas la peine d’aggraver la situation.

à écrit le 27/02/2022 à 19:19
Signaler
L’Ukraine en feu : Documentaire complet d’Oliver Stone (version originale anglaise) La véritable histoire. L’Ukraine, la « frontière » entre la Russie et l’Europe « civilisée », est en feu. Depuis des siècles, elle est au centre d’une lutte ach...

le 27/02/2022 à 19:41
Signaler
Stone : un hollywoodien ignare

le 27/02/2022 à 22:56
Signaler
@leon Votre indigence ne suffira pas à rehausser le niveau.

le 28/02/2022 à 7:50
Signaler
Oui, il y a des tords côté US. Il y en a aussi côté Russe. Les Ukrainiens n’auraient pas pris les armes s’ils n’adhéraient pas aux positions occidentales. En ce moment, ceux sont les chars Russes qui sont en Ukraine.

le 28/02/2022 à 21:40
Signaler
Lisez plutot John Mearsheimer

à écrit le 27/02/2022 à 18:44
Signaler
Les USA n'apprécient pas que l'on leur résiste mais elles perdent tout les conflits! Simplement parce que leur but c'est uniquement faire de la "monnaie"!

à écrit le 27/02/2022 à 18:28
Signaler
Le problème avec les dirigeant occidentaux c'est qu'ils n'ont aucun contact avec la réalité. Leur réalité ce sont des plateaux télé dont les décors ne cessent de m'affliger par leur grandiloquence ridicule en plastique avec leurs couleurs criardes ...

le 27/02/2022 à 18:50
Signaler
On ne les a pas recruté pour leur intelligence ni leur capacité à défendre l' intérêt national mais pour leur vassalité de Young Leader aux "davosiens" et aux néoconservateurs us dont les intérêts sont dans la commission européenn...

à écrit le 27/02/2022 à 17:58
Signaler
Après 4 jours de Blizkrieg, Kiev accepte de négocier et en Biélorussie de surcroit... Je lance le hashtag #BlizkriegRusse ...

le 27/02/2022 à 23:18
Signaler
Bien essayé le propagandiste de la pravda.

à écrit le 27/02/2022 à 17:42
Signaler
Pourquoi exactement le Président Poutine a t'il déclaré la guerre ay l'Ukraine ? N'y a t'il aucun moyen de satisfaire en la Russie ?

le 28/02/2022 à 21:41
Signaler
Lisez John Mearsheimer

à écrit le 27/02/2022 à 17:39
Signaler
Bonjour, Certe s'est encore une menasse , mais bon beaucoup de pays de l'alliance dispose aussi de l'arme nucléaire.... Ensuite la France a aussi cette article en stock ... Donc en cas de bombardement nucléaire nous pouvons aussi leur envoyer l...

le 28/02/2022 à 16:08
Signaler
A Rogger, Au risque de vous décevoir votre raisonnement est simpliste. L'arsenal Russe est sans commune mesure avec notre force de dissuasion au demeurant relativement modeste. De plus une guerre nucléaire est totale ; absolument destructrice sans va...

à écrit le 27/02/2022 à 17:28
Signaler
Poutine s'énerve, il s'attendait probablement à une promenade militaire, elle est plus longue que prévue. Il va falloir expliquer aux mères, épouses et filles Russes pourquoi leur parent rentre dans un body bag alors qu'il était censé être parti en m...

le 27/02/2022 à 17:52
Signaler
L 'Otan est moribond et le restera, et plutôt que faire fi de la réalité, observez comment Poutine veut éviter de faire des morts civils, d' ailleurs le travesti président de l' Ukraine qui est filmé en train de jouer du pian...

à écrit le 27/02/2022 à 17:25
Signaler
Stop le dialogue de sourd avec le tsar russe, il faut d'urgence attaquer "conventionnellement" son arsenal nucléaire pour le rendre inopérationnel. Avec Poutine ce n'est ni un exercice ni de la dissuasion mais de la pure folie grabataire! Po...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.