Vu du ciel, la Chine possède nettement plus de pétrole que ce qu'elle prétend

Les réserves chinoises en barils de pétrole brut seraient 50% plus importantes que les estimations les plus hautes des cabinets de conseil, selon des images satellites analysées par une entreprise américaine. Cette donnée inconnue joue un rôle potentiellement déterminant dans la question des prix mondiaux du pétrole.
Laszlo Perelstein
D'après le Bureau national des statistiques chinois, les réserves d'urgence de Chine, que le pays a commencé à constituer en 2009 et doivent attendre 90 jours de consommation d'ici à 2020 avoisinaient les 234 millions de baril début 2016.
D'après le Bureau national des statistiques chinois, les réserves d'urgence de Chine, que le pays a commencé à constituer en 2009 et doivent attendre 90 jours de consommation d'ici à 2020 avoisinaient les 234 millions de baril début 2016. (Crédits : reuters.com)

Des capacités de stockage bien au-delà des estimations "officielles". Fin 2014, la Chine possédait quelque 2.100 réservoirs pouvant abriter 900 millions de barils de pétrole: c'est "quatre fois plus" que les données rapportées par le site référent en la matière, TankTerminals, selon un communiqué d'Orbital Insight. D'après l'entreprise américaine de logiciels et d'analyses géospatiales, ces entrepôts étaient "jusque-là inconnus des organisations internationales".

Selon la dernière estimation en date d'Orbital Insight, qui se fonde sur des images satellites remontant à mai 2016, Pékin possédait alors environ 600 millions de barils de brut, soit près de 60% de sa capacité maximale de stockage. Les différents cabinets de consultants interrogés par Bloomberg estimaient, à fin 2015, les réserves commerciales et stratégiques de la Chine entre 400 et 442 millions de barils. D'après le Bureau national des statistiques chinois, les réserves d'urgence de Chine, que le pays a commencé à constituer en 2009 et qui doivent atteindre 90 jours de consommation d'ici à 2020, avoisinaient les 234 millions de baril début 2016.

"Il y a plus d'espaces de stockages disponibles en Chine que ce que les marchés veulent bien admettre", a commenté pour Bloomberg Michael Meidan, analyste au sein du bureau d'études indépendant Energy Aspects.

Atout de poids dans la guerre du prix du pétrole

La valeur réelle des stocks de pétrole chinois pourrait bien constituer un joker pour les marchés, estimaient encore récemment les experts de S&P, avant que l'Opep ne signe un accord "historique" à Alger visant à réduire sa production de pétrole. Lors d'une réunion de S&P Global à Londres, rapportée par la correspondante locale de CNBC, la responsable mondial des produits de base et actifs réels à S&P Dow Jones Indices, Jodie Gunzberg, a ainsi expliqué pourquoi cette inconnue jouait largement en faveur de Pékin :

"Maintenant que la Chine a acheté tant de pétrole à moindre prix pour remplir ses réserves stratégiques, dont personne ne sait combien elles contiennent réellement, si l'Opep décide de geler [la production] et essaie de faire remonter les prix, [Pékin] sera en mesure de les faire redescendre parce qu'ils pourront choisir de ne pas acheter à un prix plus haut et simplement d'utiliser leurs réserves ou de commencer à exporter eux-mêmes -comme ils l'ont fait pour les autres produits de base."

>> Lire aussi Pétrole : à Alger, 1-0 pour l'Iran face à l'Arabie saoudite

Laszlo Perelstein

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 01/10/2016 à 12:49
Signaler
Si vous voulez une étude plus précise, il y a sûrement des avions renifleurs en attente ........

à écrit le 01/10/2016 à 12:35
Signaler
En même temps, vous nous parlez de 90 jours de réserve de consommation...C'est un standard occidental. Pas de quoi pouvoir spéculer sérieusement ni remettre en cause les problématiques géostratégiques connues.

à écrit le 01/10/2016 à 12:10
Signaler
Quand on vous dit que les réserves déclarées par les et les autres sont de l' intox pour légitimer les augmentations et fluctuations des prix. Qui passe à la caisse? Toujours les mêmes et là aussi les fameux experts sont les idiots utiles du système....

à écrit le 01/10/2016 à 9:15
Signaler
LA CHINE PREVOIE BEAUCOUP DE CHOSE C EST LA STABLITE DU GOUVERNEMENT QUI FAIT QUE CE PAYS AVANCE ET PREVOIE PLUSVITE QUE LES AUTRES?FINALEMENT LE CHANGEMENT CONTINUEL DE GOUVERNENCE ET LEURS COURTE DURRE NOUS FAIT DU TORD ? VOILA UN PHENOMENNE QUE LE...

à écrit le 30/09/2016 à 18:47
Signaler
Ils ont tout compris !

à écrit le 30/09/2016 à 18:25
Signaler
Un pays puissant comme la chiné a sûrement de forte réserve stratégique de pétrole.... Cela me semble totalement logique, car elle dois pouvoir agir sur le prix moyen du baril, et ne pas être otage des fluctuations du marché. ... Ensuite stratégique...

à écrit le 30/09/2016 à 18:25
Signaler
Un pays puissant comme la chiné a sûrement de forte réserve stratégique de pétrole.... Cela me semble totalement logique, car elle dois pouvoir agir sur le prix moyen du baril, et ne pas être otage des fluctuations du marché. ... Ensuite stratégique...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.