Législatives : participation en baisse à midi à 17,75%

 |   |  340  mots
L'abstention à un niveau record de 17,75% à la mi-journée
L'abstention à un niveau record de 17,75% à la mi-journée (Crédits : JEAN-PAUL PELISSIER)
L'abstention qui devrait être très élevée pour ce second tour de l'élection législative est de deux points supérieure à celle du premier tour à la mi-journée.

47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche pour le second tour r de l'élection législative visant à élire 577 députés. Déjà très faible au premier tour, le taux de participation publié à midi par le ministère de l'Intérieur est encore en-dessous, à 17,75% au lieu de 19,24% il y a une semaine.

Lors des élections législatives passées, le taux de participation au second tour à la mi-journée s'établissait en métropole à 21,41% en 2012, à 22,89% en 2007 et à 20,79% en 2002.

La mobilisation des Français a faibli depuis l'entrée en vigueur du quinquennat en 2002 et la coïncidence entre scrutin présidentiel et législatives.

Comme au premier tour, c'est dans le Gers, en Corrèze et dans le Cantal que le taux de participation est le plus élevé, la Seine-Saint-Denis, Paris et les Yvelines affichant les plus mauvais scores.

Lassitude et raz-de-marée annoncé pour LREM

En plus de la lassitude ressentie par une part importante de l'électorat après huit mois émaillés par les primaires de la gauche, de la droite et du centre puis l'élection présidentielles et de la météo, sans doute le raz de marée du premier tour qui laisse présager une Assemblée largement composée de députés soutenus par la République en marche (LREM) y est-il pour quelque chose.

Les bureaux de vote ferment à 18h, 20 h dans les grandes villes, et le ministère de l'Intérieur donnera à nouveau le taux de participation à 17h. Mais on s'attend à ce que celui-ci demeure très bas, peut-être même supérieur à au record de 51,29% atteint au premier tour.

Sans nul doute, les opposants à Emmanuel Macron ne manqueront pas de brandir ce chiffre pour relativiser la légitimité de l'exécutif en cas de victoire.

Après avoir voté au Touquet, le président s'est envolé ce dimanche matin en hélicoptère pour rejoindre le Mont-Valérien à Suresnes (Hauts-de-Seine), afin d'y commémorer le 77e anniversaire de l'appel du 18-juin 1940.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/06/2017 à 9:34 :
La démocratie est malade, violée régulièrement par le néolibéralisme tout ceci est d'une logique implacable. Et ce n'est pas un parti politique professionnel qui va la soigner, au contraire c'est une politique débarrassée d'intérêt privée qui peut le faire.

Tandis que les citoyens sont prêts à l'autogestion l'oligarchie hystérise ses médias pour faire diversion, ça ne pourra pas durer ad vitam eternam.
Réponse de le 19/06/2017 à 12:40 :
"Tandis que les citoyens sont prêts à l'autogestion"

Quand on voit le résultat ne serait ce que du paritarisme, y a de quoi douter de votre assertion.

Au demeurant, aucun pays "collectiviste", donc à priori débarrasser des intérêts privées comme vous dites, n'ont fait leur preuve en matière de probité, bien au contraire.
Réponse de le 19/06/2017 à 13:06 :
"Quand on voit le résultat ne serait ce que du paritarisme, y a de quoi douter de votre assertion."

Quels résultats svp ? Avez vous des exemples ou bien comme d'habitude c'est "au jugé" ?

"Au demeurant, aucun pays "collectiviste", donc à priori débarrasser des intérêts privées comme vous dites,"

Un pays ne peut pas à la fois être collectiviste et avoir des intérêts privés, déjà votre démonstration commence très mal.

"bien au contraire"

Et se termine rapidement et très mal également.

Bref arrêtez de contredire de façon manichéenne et argumentez pour changer svp, merci.
a écrit le 18/06/2017 à 19:38 :
Jr suis pour ceux qui ont vrement l.esprit ouvert et partagé avec moi
a écrit le 18/06/2017 à 18:32 :
Bjr.Vivement que les braves de la Syrie nettoient le pays de ces lâches qui se cachent derrière les sionistes des USA et d'Israël.
Comment peut-on détruire son pays pour plaire sionisme
a écrit le 18/06/2017 à 17:20 :
le titre est contredit dans la première phrase de l'article : L'abstention qui devrait être très élevée pour ce second tour de l'élection législative est de deux points supérieure à celle du premier tour à la mi-journée.
a écrit le 18/06/2017 à 16:32 :
Les français ont compris que notre personnel politique n'est qu'un rouage de la politique faite a Bruxelles et qu'ils n'auront aucune influence sur ses décisions!
a écrit le 18/06/2017 à 15:44 :
Avec une poignet d'électeurs , il va obtenir presque la totalité des sièges de l'assemblée .On voit les limites de notre démocratie avec la non reconnaissance du vote blanc qui aurait permis de retourner aux élections avec d'autres candidats .
a écrit le 18/06/2017 à 14:32 :
En effet, il est anormal que toute une partie de la population ne puisse être représentée à l'Assemblee. C'est un grave problème démocratique, certains n'hésitant plus à descendre dans la rue pour défendre leur point de vue. La responsabilité de M.Macron sera double : il devra faire des réformes, et entendre la voix de la France, de toute la France; faute de quoi, sa brillante prise de pouvoir restera stérile voire dangeureuse.
Réponse de le 18/06/2017 à 16:34 :
@ Nasta
En effet, il est anormal que toute une partie de la population ne puisse être représentée à l'Assemblée

C'est la différence entre majorité et minorité .
Dans un vote a 2 tours , il n'y a de place pour ceux qui représente une faible partie de l'électorat .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :