Journal de campagne : Cambadélis "recadre" la primaire du PS, Valls donné favori

 |   |  430  mots
Le Premier secrétaire Du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a envoyé une lettre à  Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron pour leur demander de participer à la primaire.
Le Premier secrétaire Du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a envoyé une lettre à Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron pour leur demander de participer à la primaire. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
La Tribune publie son "journal de campagne" quotidien, reprenant les principaux faits et déclarations des candidats (et de leurs soutiens) à la présidentielle de 2017. Aujourd'hui : un sondage place Valls en tête pour la primaire du PS et Cambadelis "recadre" les règles de la primaire.

A 136 jours de la primaire, Haris Interactive a réalisé un nouveau sondage dans le cadre de « L'Emission politique » diffusée sur France 2 - qui reçoit ce jeudi 8 décembre Benoit Hamon - sur les intentions de vote à la primaire du PS et de ses alliés, auprès d'un échantillon de 541 personnes se déclarant certaines d'aller voter.

La structure des électeurs montre une mobilisation majoritaire de sympathisants de gauche (63%), mais également de proches de la droite et du centre (13%), de personnes sans préférence partisane (12%) ainsi que de sympathisants FN (7%). Au sein de la gauche, la dispersion s'établit de la sorte :

46% de sympathisants socialistes, 11% du Parti Communiste/de la France Insoumise, 5% d'EELV .Les proches d'En Marche d'Emmanuel Macron représentent, de leur côté, 3% de l'électorat déclaré aujourd'hui.

Valls en tête des intentions de vote, y compris chez les sympathisants socialistes

S'agissant des intentions de vote - alors que toutes les candidatures ne sont pas encore connues et arrêtées, notamment celle de Vincent Peillon, pas encore officielle-, à ce stade, Manuel Valls semble se détacher.

Crédité de 45% des intentions de vote, l'ancien Premier ministre devance nettement l'ancien Ministre de l'Économie et l'ancien Ministre de l'Éducation nationale. Arnaud Montebourg (28%) et Benoit Hamon (11%) semblent donc distancés.... Ils le sont d'ailleurs encore plus auprès des sympathisants socialistes qui souhaitent participer à la primaire : 62% penchent en faveur de l'ancien Premier ministre, contre 25% pour Arnaud Montebourg et 8% pour Benoît Hamon.

Cependant, auprès des sympathisants de gauche non socialistes, les deux favoris font jeu égal (29% pour Manuel Valls et 28% pour Arnaud Montebourg).

 Trois exclus de la primaire du PS et de ses alliés

Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du PS, intervenant ce jeudi 8 décembre, a décidé d'écarter trois candidats à la primaire du PS et de ses alliés :

 On ne peut pas accepter Nouvelle Donne et M. Larrouturou, le MRC de Bastien Faudot [Mouvement républicain et citoyen], ni le MdP de Sébastian Nadot [Mouvement des progressistes]. Pour une raison toute simple, leur candidature se fait dans un cadre un peu précipité. Et leur désir de souscrire à la BAP [Belle alliance populaire, organisatrice de la primaire de la gauche] est pour nous un tout petit peu tardif.

 En revanche le Premier secrétaire a indiqué avoir « envoyé une lettre à Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron pour leur demander de rejoindre la primaire de la gauche, je crois que c'est nécessaire au regard des enjeux pour le pays et pour la gauche."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/12/2016 à 5:58 :
Pour rappel, Jean-Christophe Cambadélis a été condamné en 2006 à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende dans l'affaire des emplois fictifs de la Mutuelle nationale des étudiants de France (MNEF). Avant cela, en 2000, le boss de la rue de Solférino avait été condamné à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs d'amende pour un emploi de complaisance de 1993 à 1995 dans une société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés.
a écrit le 09/12/2016 à 12:05 :
Après le tri sélectif et sectaire des candidatures, ne reste plus qu'à imprimer que des bulletins Valls !
a écrit le 09/12/2016 à 8:54 :
Valls favori ? Décidemment les socialistes ne sont pas trés a cheval sur les comportements douteux : déloyauté ,carriérisme , tartarinades ,indigence , démagogie .... tout ça se mélange dans une joyeuse pagaille chez ce personnage !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :