"La société civile reste mobilisée derrière François Fillon"

 |   |  660  mots
La société civile qui se mobilise aux côtés de François Fillon, c'est 2.500 comités locaux, soit plus de 20.000 personnes. Pour certaines d'entre elles, cet investissement dure depuis de nombreuses années. Ils ont l'impression qu'on leur vole leur campagne, explique Pierre Danon, le président du Conseil National de la société civile de l'équipe de François Fillon.
"La société civile qui se mobilise aux côtés de François Fillon, c'est 2.500 comités locaux, soit plus de 20.000 personnes. Pour certaines d'entre elles, cet investissement dure depuis de nombreuses années. Ils ont l'impression qu'on leur vole leur campagne", explique Pierre Danon, le président du Conseil National de la société civile de l'équipe de François Fillon. (Crédits : © Jean-Paul Pelissier / Reuters)
Dans un entretien accordé à La Tribune, juste après l'annonce par François Fillon de maintenir sa candidature à l'élection présidentielle, Pierre Danon, le président du Conseil National de la société civile de son équipe de campagne fait un point sur la situation actuelle et sur le rôle joué par la société civile.

LA TRIBUNE - François Fillon a décidé de maintenir sa candidature à l'élection présidentielle. Dans son camp, cette décision a provoqué certains départs. À chaud, quelle est la réaction de la société civile ?

PIERRE DANON - Elle est en colère. Les gens sont dégoutés par cet acharnement médiatique contre leur candidat.

Dégoutés par quoi ?

La société civile qui se mobilise aux côtés de François Fillon, c'est 2.500 comités locaux, soit plus de 20.000 personnes. Pour certaines d'entre elles, cet investissement dure depuis de nombreuses années. Ils ont l'impression qu'on leur vole leur campagne.

Ils continuent donc de soutenir François Fillon ?

Bien entendu, et ce, pour une raison simple : ils ont l'intime conviction que c'est le seul candidat qui a tenu compte de leurs avis pour élaborer son programme et que c'est le seul qui est en mesure de mettre en place des réformes ambitieuses dont la France a besoin. Entre un candidat qui propose de poursuivre la même politique que celle menée lors du quinquennat actuel et un saut dans l'inconnu, ils font le choix de François Fillon.

Samedi, François Fillon organise un grand meeting à Aubervilliers pour mettre en avant le rôle joué par la société civile. Vous ne craignez donc pas de défection ?

Absolument pas. Je le répète : la mobilisation reste forte. Nous pensions accueillir 2.000 personnes. Selon nos estimations, plus de 2.500 personnes seront présentes.

Quelle société civile se mobilise pour François Fillon ?

Les personnes, hommes et femmes, qui participent à nos ateliers thématiques viennent d'horizons très divers. Des agriculteurs, des cadres, des professions libérales, des entrepreneurs, des fonctionnaires, sont derrière nous.



Pendant la campagne, comment avez-vous fait pour entraîner la société civile avec vous ?

Nous avons commencé par des réunions classiques, sans peu de succès, il faut l'admettre. C'est lorsque nous avons lancé des auditions thématiques, notamment sur l'agriculture, la défense, la santé..., que la mayonnaise a prises. Cette méthode nous a enseigné une chose : les citoyens en ont soupé des cours magistraux, des discours sans thème précis. Ils veulent des réponses à leurs questions.

Plusieurs mouvements se sont organisés pour donner les clés du pouvoir à la société civile, notamment les Zèbres d'Alexandre Jardin et Nous citoyens de Denis Payre. Les avez-vous contactés ?

Nous avons eu des contacts, mais leurs propos étaient trop radicaux pour nous. Nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde. Je ne pense pas que la société civile puisse seule conduire le pays. Même si la classe politique, de droite et de gauche, et l'administration sont responsables de la situation économique et budgétaire actuelle, je ne crois pas qu'il faille les écarter du pouvoir. Renverser les tables est, à mon sens, une mauvaise stratégie. J'ai mené de nombreuses restructurations d'entreprises, notamment British Telecom ou Xerox. J'ai appris une chose. Pour permettre à une entreprise de repartir sur des bases saines, il est illusoire de penser que l'on peut tirer un trait brutal sur ce qui a fait sa force jusqu'ici. Il n'est pas non plus question de se reposer sur ce seul atout. Il s'agit de marier intelligemment l'expérience des uns avec le potentiel des autres. Sinon, la casse sociale est assurée...

Donc, concrètement, comment travaillez-vous avec la société civile ?

Nous avons relayé leurs propositions auprès des parlementaires, et d'experts qui nous soutiennent pour en étudier la faisabilité, l'impact éventuel. Certaines idées sont justes et réalisables, d'autres ne le sont pas.

Peut-on imaginer des membres de la société civile au sein du gouvernement de François Fillon ?

Bien entendu. Je n'imagine pas que François Fillon puisse confier le poste de Haut-commissaire au numérique à quelqu'un qui n'est pas une solide expérience dans le domaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/03/2017 à 10:07 :
Il faut que Fillon tienne. La justice pue dans ce pays et revoir Juppé serait pire que tout. Juppé qui a été déjà condamné (petitement avec un sursis au regard des faits) et vit dans un autre temps. Pour les bordelais, c'est bien, le vin c'est meilleur avec quelques années mais pour diriger un pays, nous avons besoin de vision et d'avenir. L'Europe et l'OTAN auront 2 candidats bien pour eux avec Macron et Juppé. L'Europe nous a conduit dans la faillite avec une desindustrialisation qui n'en finit plus et je sais de quoi je parle. Et l'alliance atlantique aux ordres des USA sera solide avec 2 bons toutous. Nous pouvons remarquer que DSK etait pour un rééquilibrage au profit des BRIC et Fillon pour une position neutre. Ils sont tous les 2 flingés.
a écrit le 04/03/2017 à 9:56 :
J'espère que cette société civil portera massivement plainte contre les républicains afin qu'ils remboursent les 2 euros aux votants si Fillon se retire.
a écrit le 04/03/2017 à 8:02 :
Ce que l'on attend d'un président (ou d'un candidat à la présidence) c'est qu'il sache élever le débat. Au contraire Fillon se radicalise il a tout faux bye bye Fillon!
a écrit le 03/03/2017 à 23:39 :
Je lis les commentaires et je m'aperçois que certains et certaines groupies de Fillon crient au complot. Sous prétexte de vote présidentielle, il devrait y avoir une certaine "pause" judiciaire, comme par le passé. Les temps ont changés, et les citoyens en ont ras le bol de voir les politiques payés non pour gérés le pays, mais plutôt pour profiter du pays, pratiquant le népotisme et se comporter comme dans une république bananière en criant au coup d'état, non militaire mais judiciaire un comble!
Vous les groupies, à la moindre infraction, un bonbon volé, c'est comparution immédiate, et lui des millions probablement détourné, on attendra après le quinquennat! D'ailleurs, si il est reconnue coupable, n'est ce pas mieux qu'il le soit en tant que candidat, ou en tant que président ? Ça serait vraiment un comble pour notre pays si moralisateur et si prompt à faire comparaître les dirigeants africain autocrate. Le déni de réalité de Fillon, ok, mais ceux de ces groupies ? Notre pays malheureusement, ni n'avance, ni recul, ni trop bien pour voir l'avenir sereinement ni trop mal pour prendre les mesures chocs.
a écrit le 03/03/2017 à 21:56 :
La société civil !!!? C'est une blague
Elle représente autant la société civile que Daesh représente le culte musulman ou Dutroux est ambassadeur pour L'UNICEF!!!!!
Et Dieux dans tous ca !! Le " compas moral" de notre Pauvre Châtelain victime de l'épée aveugle de la justice ( sic !! )
Tristement pour elle "la société civile corp" n'as pas encore héritée du tallant Du Vatican a re-virginiser c'est prêtres pedophile pendant des décennie et même la l'église avait la décence de les retirer de la communauté avec discrétion pour tenter de sauver le peut d'honneur qui lui reste !!!!
Comment peut on avec réalisme soutenir une personne qui n'a pas de colonne vertébrale pour assumer pleinement c'est erreur !
a écrit le 03/03/2017 à 20:20 :
Fillon est victime d'une manipulation de l'opinion publique par le canard, les juges et certains médias à partir d'un problème, le crédit "collaborateur", dont la plupart des personnes n'ont pas compris le fonctionnement. Ces personnes n'ont fait que suivre les pires élucubrations des ennemis de Fillon! Il fallait faire passer dans l'esprit des gens le message suivant : Fillon est un voleur, Fillon est un voleur! Ca a marché jusqu'à présent!
Réponse de le 03/03/2017 à 21:49 :
Mouais... Il ne faut pas oublier que la cote de popularité de Fillon était déjà mal orientée avant les révélations du canard (voir les sondages de début janvier).
La raison est très simple, les électeurs des primaires bien que nombreux, n'étaient tout simplement pas représentatifs de l'électorat de droite.
Après, l'affaire Fillon n'aurait peut-être pas eu le même retentissement il y a 20 ans mais les cures d'austérités sont passées par là et certains hommes politiques n'ont pas cru nécessaire de donner l'exemple. Tant pis pour eux...
Réponse de le 04/03/2017 à 10:00 :
Si Fillon était blanc comme neige il n'aurait pas a faire à ce type de pb. Si Juppé l'était il aurait déjà poussé Fillon par la fenêtre de leur parti, si Sarkozy l'était il aurait déjà changé le nom du parti... Vivement une loi interdisant à quelqu'un condamné ou l'ayant été de pouvoir se présenter à une fonction de l'état... A ben non c'est vrai un condamné ne peu devenir policier, militaire... pourquoi ne pas seulement étendre cette loi à tous les politiciens?
Réponse de le 04/03/2017 à 10:54 :
@ @lucifer

Vous êtes je trouve d'une grande naïveté si vous pensez que quand on cherche une raison de lyncher quelqu'un, il soit impossible d'en trouver une. Au besoin cette raison peut être fausse, et ça ne dérangera pas ceux qui l'inventent.

C'est ce qui se passe avec Fillon. S'il est coupable il va avoir des ennuis, et s'il ne l'est pas ce sont tous ses détracteur qui se sont comportés comme des hybrides de lemmings, de corbeaux et de vautours. Or je doute que qui que ce soit chez les juges sache s'il est coupable ou non, et je suis absolument certain qu'aucun journaliste ou commentateur n'en a la moindre idée. C'est la raison de la violence des commentaires : s'ils se trompent, ces gens-là, qui ont tant parlé sans rien savoir (et continuent à le faire) sont des agitateurs compulsifs, et personne n'aime cette étiquette.
a écrit le 03/03/2017 à 20:09 :
A 4€ le vote.
Sachant que 3€ vont à Fillon pour la famille et 0,5€ à Morano, Juppé, Lagarde, Sarkozy, Larcher...pour qu'ils quittent définitivement la vie politique de ce pays.
a écrit le 03/03/2017 à 20:00 :
Toute cette affaire est incompréhensible. Les soutiens de François Fillon doivent vivre dans un entre-soi complètement hermétique pour ne pas constater le rejet puissant qu'il inspire auprès de l'écrasante majorité des français.
a écrit le 03/03/2017 à 20:00 :
C'est conforme à ce que je pense des politiques. Les rats quittent le navire quand ce dernier coule, et les politiques sont partis avant les rats : au premier craquement inquiétant ils paniquent et fuient. C'est la société civile qui permettra la victoire de Filllon ou qui fera son échec, certainement pas son parti politique.

Pour le moment il y a les accusations de la presse et une décision de justice que certains craignent et d'autres espèrent, mais qui en tout cas n'a pas été prise, et qui le sera ou pas. Autrement dit, il n'y a rien, hormis des peureux, des excités et des opposants, qui à eux tous font le maximum de bruit pour tenter d'intimider les adversaires qui leur restent, et pour se convaincre eux-mêmes que puisqu'ils n'entendent qu'eux c'est qu'ils ont raison.

Le chien aboie et la caravane passe : on verra ce qu'il y aura à faire quand quelque chose aura changé, si quelque chose change un jour bien sûr.
Réponse de le 03/03/2017 à 20:31 :
votre commentaire est parfait !!!!
Réponse de le 03/03/2017 à 22:05 :
Les rats quittent le navire seulement une fois l'avoir pillés et même les Rats ne détruisent pas le troue qu'il convoites
Ou qu'il assument c'est erreurs?!
As t'il offert ses excuses ? Offer de rembourser les sommes indûment perçu ??!
NoN !!! Essayons de détruire la presse et la justice !!! Et pourquoi pas les forces judeo massonique Reptiliennes !!!!!!
a écrit le 03/03/2017 à 19:36 :
Quand on voit la célérité avec laquelle le parquet se saisit de l'affaire et prononce une mise en examen, on croit rêver, pourquoi ne pas envoyer le Raid et lui mettre des menottes comme à un terroriste tant qu'on y est ?
Il a fait comme beaucoup d'autres, à une autre époque, sur une enveloppe mise à disposition de tous les députés.
Je ne sais pas si c'est mieux un doctorant en philosophie- énarque propulsé banquier d'affaire senior d'un coup qui touche 3 millions d'euros à 35 ans, qui ne paye pas l'ISF, et qui tape dans la caisse de Bercy pour payer ses repas de campagne. Certes il est plein ...d'exaltation... mais on ne sait pas grand chose de lui ni de son programme. On sait qu'il va voir De Villier au Puis du Fou, puis fleurir la tombe de Roger Hanin en disant le même jour que la colonisation a été un crime contre l'humanité...
Et les gens de droite ne veulent pas d'un Hollande de droite avec Juppé et son identité heureuse, ni de Sarkosy qui a fait tant de mal à notre pays (Tapie, la Libye, son fils à l'Epad etc..)
Maintenant c'est le programme qui compte et c'est le seul qui porte un vrai programme cohérent, structuré, réfléchi et qui prend des positions claires et lucides (la Russie, les prisons, les 35 h, la dette etc...), c'est François Fillon.
Halte au coup d'état !! Laissons les français choisir, pas les journalistes !
a écrit le 03/03/2017 à 17:46 :
Si Fillon démissione,je propose qu'il garde les 8 millions des primaires pour éviter tout recours judiciaire.Organisons rapidement de nouvelles primaires(a 3 euro le vote)ceci peut etre finalisé en 3 jours
Bayrou doit anticiper et mettre sa participation a "EN Marche" entre parenthèses
Pécresse contrairement a ce que toutes les mauvaises langues ont répondu a vu juste dès le départ.
a écrit le 03/03/2017 à 17:26 :
Comment on voit toutes ces moisissures, il est temps de faire appel à l'équipe "C'est du Propre".
a écrit le 03/03/2017 à 17:10 :
Ils ne renonceront jamais à leurs avantages et à leurs indemnités.
Cela fait des décennies qu'ils sortent les mêmes discours rechauffés.
Peu importe la morale, les convictions, l'honnêteté, rien ne vaut le sacre de l'élection.
Que la force du Balkany, du thevenoud, du Cahuzac ..soit avec nous !
a écrit le 03/03/2017 à 16:44 :
Pas moi ! Je fais partie de la société civile , ai voté FF aux 2 tours de la primaire et suis écoeuré par le comportement arrogant de FF depuis le début de cette affaire. Il a depuis longtemps perdu mon vote : comment ce Mr Danon ose t'il parler ainsi pour moi ?
Réponse de le 03/03/2017 à 20:36 :
de toutes les façons tu étais de gauche donc restes-y !!!
a écrit le 03/03/2017 à 16:40 :
Le complot Hollandiste consistant à mettre en selle son poulain Macron est en marche.

Les têtes de Droite vlnt continuer de tomber.

Après Sarkozy, Fillon, il restera bien une cassorelette pour Juppé le futur ex nouveah sauveur de la Droite.

Il faut dire qu'ils ont tous tapés dans le pot de confiture.

A la précédente élection présidentielle, c'est Strauss Khan quj avait tapef dans le pot de Nutella.

Alors, la Solution, un gros gros POUTOU sinon rien
a écrit le 03/03/2017 à 16:14 :
La "société civile" qui est derrière Fillon est dans le même état d'esprit que celle qui soutient Le Pen et en son temps $arkozy de Nagy Bocsa. Ce sont des intégristes toujours prêts à renier des principes, des valeurs, pourvu que leur candidat gagne.
Les populistes se reconnaissant toujours, les actions FN devraient donc monter.
a écrit le 03/03/2017 à 16:14 :
Il est bien évident que la société civile déteste les hommes de l'Etat et déteste les pseudo-journalistes subventionnés, ressentant instinctivement ce qui'il est coutume d'appeler le trahison des clercs. Marine Le Pen surfe avec brio sur le mécontentement populaire en dénonçant la collusion droite-gauche, son fameux UMPS. Et maintnant que la droite s'est enfin choisit un vrai candidat de doite, et non pas un socialiste de droite, le système hurle à la mort. Etes-vous donc si sots?
a écrit le 03/03/2017 à 15:55 :
Mais nous à gauche on veut aussi qu'il reste Fillon. J ai hâte de voir dimanche les Tshirt et drapeaux manif pour tous!
a écrit le 03/03/2017 à 15:41 :
@ BONJOUR : Ben ... mon bon François JUPPE t'as bien roulé dans la farine... Il a attendu que tes affaires e mafieux éclate au grand jour pour prendre ta place ....Bravo l'artiste ... Quant à SARKOZY assez curieuse son atteitude !
a écrit le 03/03/2017 à 15:02 :
C'est fou comme les amis de 30 ans peuvent vous trahir.
Pour l'instant Fillon n'est même pas mis en examen, et même dans ce cas il est toujours présumé innocent bien que ses amis et (oui) les journalistes l'on condamné.
J'ai eu l'occasion de savoir comment fonctionne la justice, après une enquête de police qui insiste pour saisir un juge d'instruction vous avez une première convocation ou un juge qui ne connait pas le dossier vous met en examen en faisant un copier coller de tout ce qui existe dans le code pénal et ensuite vous rassure en disant qu'il n'y connait rien mais va transmettre le dossier a un autre juge, d'où l'expression je ne parlerai qu'en présence de mon avocat. plusieurs semaines plus tard un nouveau juge vous reçoit vous êtes accompagné d'un avocat en robe et collerette qui ne connait pas le dossier. Le juge et l'avocat vous écoutent et vous remercient. plusieurs années plus, beaucoup plus tard après des nuits sans sommeil le facteur vous apporte un mini papier pour vous dire que vous avez un non lieu. Ouf on peut redormir.
a écrit le 03/03/2017 à 15:01 :
Fillon est le seul candidat légal!toute canditature de Juppé pourrait etre attaquée en justice.s'il faut etre au Trocadéro dimanche j'y serai!
Réponse de le 03/03/2017 à 16:05 :
je pensais comme vous j'allais le dire: on sera tous les deux le dimanche mars à Trocadéro M° Trocadéro ou Iéna Je porte un costume de col Mao
Réponse de le 03/03/2017 à 19:05 :
@mamie: et élu ps portera un drapeau avec le marteau et la faucille :-)
a écrit le 03/03/2017 à 14:52 :
Dernière phrase de l'interview svp "qui n'ait pas" et non "qui n'est pas"...Décidemment ces journalistes, incapables de recopier correctement et sans faute. Tout fout le camp dans cette pauvre France...
a écrit le 03/03/2017 à 14:48 :
// HUMOUR/// J APELLE TOUS LES DEMOCRATES ET TOUS CEUX QUI NE VEULENT PLUS DE MENTEUR A LA TETE DE L ETAT FRANCAIS/ A ALLEZ A PARIS DIMANCHE ET D ORGANISER UN GRAND CONSERT DE CASSEROLES AUX TROCADROS LE LONGT DE LA MANIF DES SOUTIENS A FILLON??? LA PERSONNE LA PLUS DANGEREUSE LE MENTEUR/// GANDHI///
Réponse de le 03/03/2017 à 16:10 :
vous serez tout seul mon ami on sera des centaines de milliers Gare à vous il y aura du sang par terre ça va couler! Ou du sang sur le mur ça va gicler et ce sera marqué Homard m'a tuer sur le mur du musée de l'homme!!!
a écrit le 03/03/2017 à 14:29 :
Dimanche TOUS au TROCA pour défendre FILLON et son excellent PROGRAMME !

Les centristes mous, les crypo-socialistes à Juppé n'ont qu'à rejoindre MACRON
a écrit le 03/03/2017 à 14:29 :
Fillon a profité des deniers publics, et pas qu'un peu. Ensuite il renonce à sa promesse de se retirer en cas de mise en examen. Et aussi il est au plus bas dans les sondages qui donnent Juppé en tête s'il le remplace. Ma question : pourquoi s'obstine t il ? Il devrait penser à l’intérêt supérieur de la droite et du centre qui vont être éliminés à cause de sa personne. Le lendemain de l'élection je lui conseille de se planquer dans les caves de son manoir parce que bonjour sa responsabilité dans la catastrophe annoncée !
Réponse de le 03/03/2017 à 14:51 :
@Fredo30: j'aimerais qu'on m'explique l'avantage qu'il y aurait à remplacer un type (Fillon) susceptible d'être condamné pour abus de biens sociaux par un autre type (Juppé) déjà condamné pour les mêmes faits ??
Réponse de le 03/03/2017 à 15:47 :
Dans le cas de Juppé il n'y a pas eu enrichissement personnel. Il a assumé des faits qui n'étaient pas de son ressort parce qu'il était à l'époque le responsable du RPR. Il a dit qu'il en prenait la responsabilité, même si on sait que les ordres venaient de plus haut...Fillon a quand à lui enrichit sa famille.
Réponse de le 03/03/2017 à 17:05 :
@Fredo30: cela s'appelle avoir la mémoire courte, voire sélective. Heureusement, l'Internet permet de retrouver les faits avérés (https://blogs.mediapart.fr/bernard-gensane/blog/261114/juppe-ou-la-memoire-courte). Quant au "moi, je savais pas" de l'affaire Chirac, c'est du recuit peu crédible :-)
a écrit le 03/03/2017 à 13:59 :
les socialistes et leur allie par objectif, juppe, pensent pouvoir tirer parti de la situation......... bon, ca ne viendrait a l'idee de personne que les manoeuvres d'arriere boutique ecoeurent au moins autant que le fait d'employer sa famille
je savoure l'idee de voir le pen sortir ' dans l'incomprehension generale', vu que c'etait pas le scenario prevu ( et la theatralite catastrophiste de derniere minute risque de ne rien changer, sauf a rajouter un peu d'huile sur le feu)
mais bon, je n'ai aucun doute que chacun prendra ses respnsabilites, pas vrai?
wait and see
a écrit le 03/03/2017 à 13:42 :
Fillon n'est plus crédible. Faut pas se présenter comme le chevalier blanc quand on a la culotte plombée. Des menteurs présidents on en a déjà trop subi.La société civile derrière lui...mais plutôt pour lui botter les fesses
a écrit le 03/03/2017 à 13:31 :
Coîncidences de la présidentielle française :
un candidat "présumé innocent" de faits qui remontent à plus de 10 ans devrait se démettre,
un article de journal déclenche instantanément une enquête du pôle financier,
un conseiller du président appartient au pôle financier,
un candidat qui a été "condamné" devrait le remplacer,
un article du même journal de 2014 dénonce une fausse déclaration de patrimoine du nouveau ministre (3 010 996 €), il n'y a pas d'enquête !
ON PARLE D'INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE ?
a écrit le 03/03/2017 à 13:22 :
Comment peut t'on être aussi affirmatif quand TOUT indique que Fillon n'est plus suivi par personne, à commencer par les membres de sa propre formation politique.

C'est un mystère pour moi.
A moins que la "société civile" ne se résume à quelques centaines d'individus du genre que côtoie Mr Danon ((ex) patrons de grosses enteprises, habitués des gros salaires).

Mais je pense que même eux ne misent plus un kopeck sur Mr Fillon.
a écrit le 03/03/2017 à 13:09 :
De qui est composée cette société civile ? De SDF pare exemple ?
Réponse de le 03/03/2017 à 13:34 :
" Par exemple " ira très bien.
Réponse de le 03/03/2017 à 16:10 :
SDF dans ce cas correspond a Sans Difficulté Financières ;-)
a écrit le 03/03/2017 à 12:53 :
Une minorité qui gouverne la majorité, voilà la réalité de notre démocratie et la minorité de possédant trouve normal d'imposer à la majorité de citoyens ses ressentiments incarnés par des gens totalement compromis.

Bon sinon c'est une association de gros sourcilles ou quoi !?
Réponse de le 03/03/2017 à 14:20 :
"Bon sinon c'est une association de gros sourcilles ou quoi !? "

P.S.: Vous avez changé la photo... mais votre nouvelle fait autant peur, pour des raisons différentes certes, je suis forcément subjectif sur le sujet mais bras droit tendu, main plate, de la part d'un politicien de droite dure, comment dire... cela restera toujours suspect.
a écrit le 03/03/2017 à 12:37 :
Le problème entre la soit disant société civile et les politiques c'est l'interprétation des médias!
a écrit le 03/03/2017 à 12:35 :
Une société civile limitée à un village d'irréductibles fillonistes....cette affirmation ne fait guère illusion....
a écrit le 03/03/2017 à 12:30 :
Après avoir mis 4 euros dans la corbeille, je suis aujourd'hui bien obligé d'avouer que ce Monsieur n'est pas celui qu'il a voulu nous vendre. Le sujet n'est pas d'avoir un verdict de justice cela m'importe peu. Ce qui est factuel M. Fillon manque d'éthique de morale et manque à ses promesses. Bien sur il n'est pas le seul à manipuler l'argent public en famille mais il est le seul à se présenter pour la gouvernance de la France. Le monde a toujours connu ceux qui parlaient de complot, en général c'était pour cacher leur propre malveillance. Son appel pour le Trocadéro n'est il pas encore dans ces idées de complots et de souhaiter ce jour là des débordements pour dire vous voyez c'est le gouvernement actuel, les médias la justice etc etc toujours la même rengaine de ceux qui fuit la vérité. M. Fillon joue avec la démocratie et il commence par ses propos et ses actions à avoir des comportements que l'on peut mettre en // avec les années noires de notre pays. M. Fillon n'est plus en état de continuer sa campagne car aujourd'hui il en fait une affaire personnelle bien loin du sujet: LA FRANCE. Le soutien aveugle de M. Danon est irresponsable et dangereux.
a écrit le 03/03/2017 à 12:09 :
On votera fillon ou blanc ! Ras le bol de la gauche caviar donnant des leçons !
Réponse de le 03/03/2017 à 12:35 :
Vous avez raison, comme ça vous perdrez l'élection imperdable et vous resterez ainsi la droite la plus bête du monde. Merci:)
Réponse de le 03/03/2017 à 13:29 :
PARIS

Un forcené a pris le parti républicain en otage.

Il réclame un avion pour partir avec sa famille pour une destination inconnue des juges et ne pratiquant pas l'extradition judiciaire.

Si ses demandes ne sont pas exaucées, Il menace de tuer un député LR toutes les heures, et un sénateur touts les jours en commençant par les UDI.
Réponse de le 03/03/2017 à 14:01 :
moi je connais de plus en plus de francais qui voteront fillon ou le pen, vu que c'est qui est a priori souhaite par certains!
et si le pen sort, la gauche francaise sera ravie, vu qu'elle a tout fait pour la pousser en premiere ligne!
a écrit le 03/03/2017 à 12:08 :
On votera fillon ou blanc ! Ras le bol de la gauche caviar donnant des leçons !
Réponse de le 03/03/2017 à 16:13 :
ou Marine tout simplement
a écrit le 03/03/2017 à 11:58 :
Le probleme Fillon a éte de vouloir enfin faire la purge necessaire dans la fonction publique
D"ailleurs tous les documents du canard enchaine ont bien ete fournis par des fonctionnaires en plus de BERCY,la Procureur a bien ete nommée par LE PRESIDENT??
mR MACRON PREND BIEN SOIN DE NE PAS LES TOUCHER Mais dans ces conditions il ne pourra jamais faire le poids vis à vis des autres pays TOUS TOUS
ONT MOINS DE FONCTIONNAIRES ET ELUS
Réponse de le 03/03/2017 à 12:33 :
Je ne suis pas fonctionnaire, pas de gauche et versé 4 €, pas plus que ma famille mais je pense avoir assez voyagé dans le monde pour mon job pour dire que notre fonction publique est de qualité et ceux qui la critique sont souvent ceux qui sont en délicatesse avec la loi.
Réponse de le 03/03/2017 à 16:32 :
@malo
"Tous les documents du canard enchainé ont bien été fournis par"....Le clan $arkozy de Nagy Bocsa.
Selon Laurent Davenas ex-procureur d'Evry: "Dans ce genre d'affaire, TOUTES les informations viennent TOUJOURS de son propre camp..."
Fillon est un grand naïf, un faible qui pense être devenu fort... Alors qu'il n'a été que le valet, le paillasson de $arkozy de Ngy Bocsa pendant 5 ans.
Il comptait prendre sa revanche, il se fait humilier et le pire c'est qu'il à l'air d'aimer ça.
Réponse de le 03/03/2017 à 16:42 :
@Réponse de @malo
J'ai plutôt beaucoup sillonné la France et :"ceux qui la critique sont souvent ceux qui sont en délicatesse avec la loi"... et ils sont nombreux, prêts à renier toutes les valeurs, les principes d'égalité, de fraternité, souvent teintés de racisme, d'antisémitisme... et évidemment anti-fonctionnaire et contre toutes forme d'administration... Même s'il est vrai aussi que l'administration Française est parfois pesante, ce qui est tout de même mieux que pas d'administration ou une administration corrompue.
Réponse de le 03/03/2017 à 17:00 :
c'est sur il y'a trop de médecins, d'infirmiers et de profs en France, faudra pas venir pleurer si au final pour économiser 200€ euros d'impôts vous vous retrouver un jour avec une facture de 5000€ à votre sortie de l'hôpital... la fonction publique ce n'est pas qu'un coût mais aussi une richesse collective, celle des plus pauvres en l'occurrence.... mais bon ici il doit y avoir beaucoup de lecteurs à gagner plus de 5000€ par mois....
a écrit le 03/03/2017 à 11:55 :
La société civile ça signifie quoi concrètement, rien de bien tangible. On fait tous partie de la société civile. Vous parlez certainement d'un comité "théodule" de plus.
a écrit le 03/03/2017 à 10:45 :
Ce n’est pas de sa campagne que François Fillon devrait se retirer, mais d’un parti politique qui méprise les candidatures individuelles et entend que les Français ne votent pas pour un Homme (au sens être humain du terme), mais pour un parti qui les gouvernera pendant 5 ans.
La primaire que l’on présente comme un grand succès fut le premier tour de l’élection de ce parti, où l’on observa au passage une abstention de 90 % !
a écrit le 03/03/2017 à 10:33 :
Tres fort... la societe civile ne veut qu une seule chose: que Fillon tienne parole et fasse ce qu il a promis: degager car mis en examen !
La derniere chose que la france ait besoin est un second chirac.
Qu il soit adulte et assume ses ENFIN fautes: il est surement pas le seul a taper dans la caisse mais qu il arrete de prendre les gens pour des c... en niant l evidence: sa femme etait paye au prix fort a ne rien faire.
Réponse de le 03/03/2017 à 11:21 :
Donc vous avez mené l'enquête à charge et à décharge et après un passage devant une cour de justice, vous avez jugé qu'il était coupable? ou bien suivez vous aveuglément ce que la presse vous dicte?

Sa culpabilité n'est absolument pas établie, hormis par la presse. ce qui permet à la gauche de rêver à la victoire jusqu'ici impossible car son bilan est désastreux.

Sauf que les francais voteront massivement MLP. bref, à évacuer ce candidat on va droit au naufrage... et on coulera tous ensemble!
Réponse de le 03/03/2017 à 12:00 :
S'il avait présenté les preuves du travail de sa femme, la procédure se serait interrompue et il n'y aurait pas d'affaire Fillon. C'est aussi simple que ça.
Réponse de le 03/03/2017 à 12:05 :
Il est helas evident que Fillon soit coupable d emploi fictif.

1) Sa femme a affirmé publiquement qu elle ne s occupait pas de politique.

2) S il y avait des preuves du contraire, Fillon les auraient depuis longtemps rendues publique histoire de de clouer le bac a ses détracteurs

3) nier l evidence comme le fit Chirac ou Mitterrand lui permettra peut etre de sauver sa place mais meme s il est elu, il ne pourra appliquer son programme. Comment imaginer de demander a une personne de travailler 40 h payé 35 apres avoir payé sa femme 6000 €/mois a ne rien faire ?

PS
1) La personne qui a renseigné le canard enchainé etait surement au LR. Car comment savoir qu il avait employé sa femme, il ne devait pas s en vanter ! Donc pour le complot de la gauche, vous pouvez repasser (en plus ni Melanchon ni Hamon n ont une chance de gagner)
2) vous imaginez De Gaulle salarier Yvonne ? Quand il a ete elu president, il a renonce a sa retraite de general ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :