Affaire Fillon : l'enquête confiée à des juges d'instruction

 |   |  234  mots
(Crédits : CHRISTIAN HARTMANN)
Le parquet national financier a annoncé vendredi l'ouverture d'une information judiciaire dans l'enquête Fillon.

Le parquet national financier (PNF) a décidé d'ouvrir vendredi une information judiciaire dans l'enquête Fillon, "en raison de l'ancienneté d'une partie des faits concernés et de l'exigence de la mise en œuvre de l'action publique". L'information judiciaire est ouverte "des chefs de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d'influence et manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique", précise le communiqué.

Des juges d'instruction vont enquêter sur les soupçons d'emplois fictifs visant la famille du candidat de la droite à la présidentielle François Fillon. Le 16 février dernier, le PNF avait fait savoir, après réception des premiers résultats de l'enquête préliminaire, qu'il écartait "en l'état" un classement sans suite de la procédure. Une source proche du dossier avait ajouté que le classement sans suite était "improbable" au terme de l'enquête. L'enquête, ouverte le 25 janvier, visait des faits susceptibles d'être qualifiés de détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recels de ces délits, et visait notamment François Fillon et son épouse, Penelope. Elle a été élargie aux activités des deux enfants aînés du couple, qui ont travaillé auprès de leur père au Sénat.

(avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/03/2017 à 18:37 :
Un choix cornélien, né d'une situation toute autant cornélienne. Le candidat Fillon ne peut s'absoudre de l'exercice de la justice d'une part et de l'autre il se retrouve pris en étau dans un système de primaires dont nous pouvons observer aujourd'hui la faille principale. La perte de confiance de sa famille politique ne l'autorise plus à poursuivre en ce sens. Cependant si M. Fillon considère qu'il s'agit du RDV d'un homme avec le destin de la nation. Il peut toujours tenter une candidature libre. Cette voie devrait lui permettre d'assumer l'innocence qu'il revendique et vérifier si une majorité des Français sont prêts à le suivre. Quant aux électeurs, ils auront le choix d'un engagement jusqu'au boutisme. Ou, signifier le rejet de ce compromis en acceptant un autre candidat. Cette voie devrait permettre aussi à M. Fillon de se tenir à un renoncement en forme d'empêchement en cas de culpabilité avérée. L'exercice démocratique peut surseoir à la date du second tour. Ceci aurait aussi pour effet de relever le niveau démocratique. Une certitude, l'intérêt général doit prévaloir afin que l'engagement de la nation correspond enfin à une volonté sans embûches. La sérénité du prochain quinquennat en découle certainement.
a écrit le 01/03/2017 à 11:08 :
QU UN PATRON PRIVE FACE TRAVAILLE SA FAMILLE S EST SONT ARGENT IL FAIS CE QU IL VEUT DE SONT ARGENT? MAIS QU UN HOMME POLITIQUE OU UN FONCTIONNAIRE QUELCONQUE FASSE TRAVAILLE SA FAMILLE AVEC DE L ARGENT PUBLIC C EST DU DETOURNEMENT D ARGENTPUBLIC DONC DUN ABUS DE POUVOIR/CELA SE FAIT BEAUCOUP DANS LES MAIRIES . LA FRANCE S HONORERAIS DE VOTE UNE LOIE CONTRE CETTE ABUS D ARGENT PUBLIC???
a écrit le 27/02/2017 à 18:14 :
Ben mr Fillon n'a pas trop la notion de l'argent bien gagné ou pas, tout est bon à prendre s'il y a besoin, de la même façon qu'a été piquée et surtout augmentée la csg sur les retraites, or quand on prend sa retraite on arrête de travailler à telle date et la somme obtenue est un contrat y toucher c'est du vol, le sachant on aurait fini plus tard ou taxer l'argent des mutuelles pour financer la cmu, ce qui fait que plein de gens qui bossent ne peuvent plus s'assurer et les flemmards d'origines souvent incertaines se régalent à bon compte de frais dentaires ou autres aux dépends des sans dents qui se lèvent le matin.
a écrit le 27/02/2017 à 16:29 :
Ca vire au fiasco complet la tournée hivernale de Fillon : des meetings a huit clos sans retombées médiatiques !!! .... remboursez !
a écrit le 27/02/2017 à 16:24 :
Lorsque l'on regarde les fréquentations de Fillon, Copé, Sarkozy, Balkani, Cioti, Estrosi, Wauquiez, et tous ceux que l'on observe attentivement ...

l'on se rends bien compte qu'il s'agit là d'un groupuscule ténébreux, sordide ;

Comment pourrions nous leur faire confiance pour représenter la France dans les instances internationales ? Faudrait être devenus fous !!!
a écrit le 27/02/2017 à 13:28 :
Il est pitoyable de constater que des personnes, trouvent encore des excuses à lui sortir, au lieu de changer de candidat. Au minimum, cette affaire montre bien la conception du travail de l'étique et de la compétence qu'ont certaines personnes.

Quand on a un état d'esprit de pays-sous-développés ou de république bananière, on finit comme un pays-sous développé ou une république bananière.

Je n'ose même pas m'imaginer ce qu'aurait dit ces mêmes personnes si c'était HOLLANDE qui avait fait cela. Ni ce qu'aurait hurlé la presse, totalement complaisante dans cette affaires.

Il y n'y a qu'à voir M. GERRA qui pour l'instant n'a pas jugé bon d'en parler dans ses sketchs....
a écrit le 27/02/2017 à 12:06 :
Pitoyable Fillon , faire un signe de croix en confondant le bénitier avec le pot de confiture.
Réponse de le 27/02/2017 à 17:00 :
jolie formule !!
a écrit le 27/02/2017 à 11:33 :
C'est choquant aussi pour nous électeur historique de droite.

De cette affaire Fillon,

qui peut imaginer que François FILLON soit crédible sur son intégrité s'il était élu de la France ?

C'est incroyable que ce donneur de leçon puisse encore se pavaner devant des micros pour une campagne électorale.
Réponse de le 27/02/2017 à 12:15 :
Pour mémoire, la justice est en cours d'enquête. Donc ne juger pas avant les juges ! De plus, nombre d'enquêtes de ce type ont été classées sans suite ...
a écrit le 27/02/2017 à 10:36 :
Les stratégies de défense de la droite (Fillon / Le Pen) sont axées sur la forme, on les comprend,… le fond est injustifiable.
a écrit le 27/02/2017 à 9:47 :
Cela me dérange profondément de voir nos hommes (et femmes) politiques succomber à la tentation d'arrondir leurs fins de mois.
Ceci étant dit, je vois un parallèle entre les différentes enquêtes en cours et les purges staliniennes. Les modalités sont bien sûr différentes mais si cela conduit à la mort politique de quelques candidats... Difficile d'appeler tout ceci une démocratie.
Réponse de le 27/02/2017 à 15:34 :
@citoyen
......."Purges Staliniennes"!!!..... Ne faut-il pas raison garder?
Un type comme Fillon, normalement Républicain, censé être démocrate est certainement un adepte des " J'ai confiance en la justice de mon pays, laissons travailler la justice". "En France la presse est indépendante". "La Justice est indépendante". Toute autre déclaration, insinuation donne à penser que ce Monsieur n'est peut-être pas ce qu'il prétend...Et ce qu'il a fait pour de l'argent tend plutôt à le faire passer pour...Un voyou? Un vieux mot pour des pratiques d'un autre âge, le bon mot.
a écrit le 26/02/2017 à 18:12 :
Il est fort se holland quand meme il fait tout pour que holland 2.0 (macron) soit elu
a écrit le 26/02/2017 à 12:42 :
Indexation des pensions supérieures à 850 euros sur le patrimoine mobilier et immobilier des retraités 4,57% par tranche de 20000 euros de patrimoine ( ponction maximum sur les pensions 45,63%)
a écrit le 26/02/2017 à 11:52 :
C'est B comme 'boire le bouillon' assuré avec Mr Fillon pour la droite...
a écrit le 26/02/2017 à 11:51 :
C'est B comme 'boire le bouillon' assuré avec Mr Fillon pour la droite...
a écrit le 26/02/2017 à 10:13 :
C'est facile de reconnaître un vrai droitier ( France Info en cette fin de nuit): il affirme "je ne voterai pas pour Macron pour ce qu'il a DIT ( crime contre l'humanité) mais je voterai pour Fillon en dépit de ce qu'il a FAIT " !
Réponse de le 26/02/2017 à 12:32 :
radio france ;les radios militantes(aux frais du contribuables).....
a écrit le 26/02/2017 à 9:04 :
Si par inadvertance ou sur un malentendu, Fillon est élu, sa famille non soumise à l'immunité risque de se retrouver mise en examen pour emploi fictif, recel d'ABS ou de fonds publics.
Classe pour un président de la République.
Ne pas oublier que Mme a toujours dit qu'elle ne travaillait pas et qu'effectivement les enquêteurs n'ont apparemment pas retrouvé grand-chose tel que agenda, Mail, etc...sans parler de Valérie Boyer porte parole du candidat qui a dit qu'elle employait ses enfants MAIS pour un vrai travail.
.
Réponse de le 27/02/2017 à 9:38 :
COMBIEN NOUS COUTE LA GAYET meme des frais d'helico et quel travail fait elle moins que PENELOPE

UN AUTRE DEtail revele par la presse LE COMMISSARIAT ete vide parce que la police etait monopolisée pour accompagner l'EX Mme WALLS AINSI QUE SES ENFANTS

POUQUOILA JUSTICE ferme les yeux sur LA PERIODE où MACRON mnistre
lançait en marche Les frais de securite et de deplacment voir de bouichE etaient bien payes par le contribuable
a écrit le 26/02/2017 à 9:02 :
éclipse solaire ( on est pas couché encore..) chez RUQUIER
a écrit le 26/02/2017 à 4:52 :
Marine Le Pen et F. Fillon : meme déni, meme système de defense: faire croire aux machinations et aux attaques, dire que c’est la faute des medias, ..bien-sur.
Réponse de le 26/02/2017 à 10:05 :
Et pourtant à gauche certains se font petits pour ne pas attirer l'attention et doivent certainement penser qu'il en est fait un peu trop .
a écrit le 25/02/2017 à 23:53 :
Je suis étranger, je débarque à Paris pour affaires, je viens de recevoir en reste 2 pièces de 2 euros flambantes neuves en l'honneur de ... Mitterand !! Le plus gros malin de vos hommes d'état de l'après-guerre. Il a fait mener une vie de reine à sa concubine et à sa fille illégitime dans le plus grand confort et le plus grand secret durant 14 ans aux frais de l'état. Et vous avez le toupet de déstabiliser votre candidat présidentiel le plus crédible et de vénérer un Machiavelli patenté.
Ensuite on rigole des républiques bananières, de leurs dirigeants et de leur peuple credule. Mon avis d'étranger est que Fillon doit être votre prochain président car c'est le plus sérieux et en plus c'est le plus respecté à l'étranger. Pour empêcher son élections il faut le descendre bassement , comme cela fut le cas avec Strauss-Kahn.
Réponse de le 26/02/2017 à 3:08 :
Pardon Monsieur, mais pas de leçon à recevoir du Québec qui est un état socialiste sans leader, ni économie et proportionnellement bien plus surendetté que la France et avec un système sociale bien plus désastreux....
Réponse de le 26/02/2017 à 9:24 :
si vous en voulez on vous le laisse pour même pas 2euros.
Réponse de le 26/02/2017 à 10:43 :
Ah mais c'est sûr et certain même c'est encore un coup de mitterand !

Bon sang mais pourquoi n'y avons nous pas pensé plus tôt ?!
Réponse de le 27/02/2017 à 9:06 :
Vous êtes aussi étranger que moi je suis un extra-terrestre. Vous allez nous faire croire que vous eu en monnaie des pièces commémoratives sorties en septembre et vendues 4 euros par la Monnaie de Paris. A l'étranger, la malhonnêteté est rédhibitoire
a écrit le 25/02/2017 à 20:51 :
La dernière nomenklatura socialiste au pouvoir en Europe au 21 siècle (a part Corée du Nord) , active tous ses vecteurs de force ..., justice d'état et le syndicat de la magistrature et ses réseaux.., les divers médias d'état ..depuis l'AFP jusqu'au CSA , ses instituts de sondages dévoués , affiliés à la presse de gauche ...! , pour tenter d'abattre politiquement avant la Présidentielle , ses seuls adversaires de droite ,en l'occurrence F. Fillion et Marine Le Pen ...à la réflexion une question fondamentale se pose ...La France aurait 'elle basculée dans un phase révolutionnaire ...? à l'insu de la vigilance des désinformateurs de toutes catégories ?,Il faut dire ,qu' au regard de la gabegie ambiante, la question mérite d'être posée..... !
Réponse de le 25/02/2017 à 21:10 :
Blablabla... l'extrême droite n'a jamais accepté l'indépendance de la justice, ni le fait que la gauche puisse diriger le pays. Aucun respect des institutions, et des contre-pouvoir, la prise. Cette stratégie de la victimisation et du complot n'a qu'un but, confisquer le pouvoir et mettre bas la démocratie. Un vrai discours de putschiste, qui revient régulièrement dans l'histoire.
Réponse de le 25/02/2017 à 23:27 :
Bien sûr c'est de la faute des médias et des magistrats. Mais que doivent faire les médias et les magistrats alors? Se taire et fermer les yeux?
Ou encore mieux, étouffer les affaires pour que les français ne soient pas au courant?
Et d'ailleurs pourquoi parler de désinformation quand les faits sont avérés?
Réponse de le 25/02/2017 à 23:48 :
Vous avez absolument raison , l'information est sous influence pour convaincre le petit peuple d'une culture de gauche , ce qui est plus facile à tirer les ficelles et au passage choisir ceux qui vont diriger .Mais ce qui est nouveau c'est l'attaque directe pendant la campagne des uniques opposants capable de l'emporter . Comme on voit dans des pays plutôt exotiques ou les opposants sont envoyés directement en prison avec tous les chefs d'accusations possibles .
Réponse de le 26/02/2017 à 11:03 :
Sauf qu'en l’occurrence François Fillon, pour ne citer que lui n'est pas accusé d' activités contre-révolutionnaires mais d'avoir fait profité d'un emploi fictif à sa femme pour gonfler son patrimoine familial, ce qui poserait problème dans n’importe quelle démocratie , d'ailleurs Hillary Clinton a été embêtée pour beaucoup moins que ça.
Quant à l'argument "les médias sont de gauche", il ne tient pas la route, il y a de nombreux médias de droite en France (TF1, LCI, BFMTV, le Figaro, la liste est longue).
a écrit le 25/02/2017 à 20:43 :
M Fillon se compare à De Gaulle,la seule qu'il a retenu c'est que les français étaient comparés à des veaux.Il a raison quand on voit le nombre de français qui votent pour des politiques qui se goinfrent sur leur dos et Qui CONTINUENT À VOTER pour EUX. On n'a que ce que l'on mérite
Réponse de le 27/02/2017 à 11:11 :
Vous imaginez Tante Yvonne en attachée parlementaire ?
a écrit le 25/02/2017 à 20:15 :
Tout le monde a vu, lu ,entendu les éléments qui sont d'une grande évidence. Pénélope a été payée à rien faire, son emploi était totalement fictif.

Et certains parlent de complot. Comment est-ce possible? Trop de séries télé? Pertes de repères? Manque de culture juridique? Grande naïveté? Mauvaise foi?

J'ai l'impression qu'à gauche on a lâché plus vite Cahuzac face aux évidences, mais peut-être est-ce normal d'être à ce point dans le déni?

Le scandale pour moi c'est que cet homme soit encore candidat!

Son programme aurait pu (et peut encore) être porté par des dizaines d'hommes et de femmes de LR avec bien plus de talent.

Ou sont nos valeurs républicaines?
Réponse de le 27/02/2017 à 11:05 :
Fillon et Cahuzac ne sont tout simplement pas comparables. Cahuzac a usé de toutes les ficelles possibles pour dissimuler ses comptes à l'étranger (avoir des comptes à l'étranger n'étant pas en soi répréhensible du moment qu'ils sont déclarés. De nombreux français auraient d'ailleurs tout intérêt à ouvrir des comptes déclarés à l'administration fiscale française dans un pays comme la Belgique ou l'Allemagne afin de se prémunir contre la sortie éventuelle de l'€ qui ferait partir en fumée 30 à 50% de la valeur de leur patrimoine). Dans le cas de Fillon tout est clair, on sait d'où vient l'argent, on sait où il a été déposé, il n'y a aucune volonté de dissimulation (d'ailleurs on voit mal comment des feuilles de paie et des contrats de travail émis par l'administration de l'Assemblée ou du Sénat pourraient permettre une dissimulation des revenus afférents) . Le problème vient plutôt de l'effectivité (ou pas) d'un travail pour lequel des proches ont été rémunérés. Bon courage aux instructeurs pour le prouver de manière irréfutable, puisque jusqu'à plus ample informé c'est aux accusateurs d'apporter les preuves de leurs dires.
a écrit le 25/02/2017 à 19:59 :
UNE OPERATION MAINS PROPE SOUFLEN FRANCE CONTRE NOS ELUES CORONPUES D APRES LES MEDIAS ILS Y EN AURAIS 101 ELUES DE DROITE ET DE GAUCHE QUI AURAIS SOIT FAIS TRAVAILLE LEURS FAMILES PROCHES SOIT ACHETE DE L IMOBILIER AVEC CETTE ARGENT DE NOS IMPOTS? CELA MERITE UN GRAND NETOYAGE? IL VIENNENT DE VOTE UNE PRESCRITION SUR LES ANNEES ANTERIEUR A 2005 ? VOUS NETROUVER PAS PAS CELA BISSARE? COMME LE DIT NOTRE CAMARADE MELECHON DEGAGONS LES TOUS???///ILNE FAUT PAS ATENDRE UNE MINUTE POUR CHANGER LE MONDE///ANNE FRANCK///
Réponse de le 26/02/2017 à 8:21 :
Orthographe, qu'en pensez vous ?
a écrit le 25/02/2017 à 19:43 :
Bien sûr, il y a certainement une manœuvre politique derrière le penelopegate, cela dit j'espère que la justice fera son travail ce que souhaite à mon avis la majorité des français.
a écrit le 25/02/2017 à 18:49 :
Bon, si Sarkozy déjeune avec JOUYET, ça peut accélérer les choses ? Parce que là, une enquête chasse l'autre mais ne permet toujours pas de donner une suite juridictionnelle... C'est pas la grande forme, dans la magistrature... C'est sur que si on s'y prend aussi comme ça pour la délinquance dans les banlieues et les zones de non droit...
a écrit le 25/02/2017 à 18:28 :
Celui qui a raison enfin de compte et bien , c'est Donald je l'élirai volontiers des deux mains dans notre pays . Ses discours traversent les frontières et souvent reçus 5 sur 5 .
Réponse de le 25/02/2017 à 19:35 :
Raison sur quoi? Soyez un peu plus précis s'il vous plait car pour l'instant je ne vois aucun rapport avec l'article et Donald Trump.
Réponse de le 25/02/2017 à 21:18 :
Cher ami Pirate, fin coin. Une petite question : vous voulez élire Donald dès demain, ou des deux mains ? Pas facile à faire, dans un cas, comme dans l'autre, mais c'est vrai que si ses discours traversent les frontières qu'ils souhaitent pourtant imperméable, c'est qu'il y a encore du travail à faire. Vite Aidons-le à s'enfermer dans sa tour d'ivoire pour ne plus l'entendre.
a écrit le 25/02/2017 à 18:08 :
TRAFIC d'influence NOS 577 DEPUTESn le pratique avec la reserve parlementaire
et personne ne demande de la supprimer ???
a écrit le 25/02/2017 à 17:52 :
Lâchez lui les baskets. Regardez plutôt vers votre candidat frais de bouche!
a écrit le 25/02/2017 à 17:27 :
Apparemment le candidat Fillon ne s'est pas gêné pour faire une fausse déclaration à la HATVP dans le cadre de sa candidature à la présidentielle, d'où la saisine du parquet financier et la suite qu'on connaît. Contrairement à ce qu'on nous serine à longueur de temps, il ne s'agit pas d'un complot mais de la sanction normale d'un comportement pour le moins surprenant de la part d'une personne "irréprochable" (NDLR selon les critères des Républicains), mais les temps ont changé...
a écrit le 25/02/2017 à 16:42 :
c'est fichu pour la droite!il faut faire barrage au FN,les électeurs de Fillon doivent se reporter sur Macron,les jeux sont faits!
Réponse de le 25/02/2017 à 17:18 :
s'il faut s'acoquiner avec des gens dans votre genre?? trop drôle le pépère, vieillesse ne signifie pas sagesse, vous en êtes la preuve.
Réponse de le 25/02/2017 à 18:51 :
Convainquez donc votre candidat Hamon de se retirer au profit de Macron, ,ça suffirait à le qualifier à coup sûr pour le second tour.
a écrit le 25/02/2017 à 15:52 :
Non la justice n'est pas indépendante, chacun agit en fonction des directives du gouvernement ( gauche ou droite) de l'opinion de ses supérieurs, de ses propres opinions.
faire une loi à toute vitesse pour essayer de nuire à un candidat à moins de 3 mois des élections ce n'est pas une preuve d'indépendance.
s'attacher à une personne en particulier alors que le problème concerne des centaines, voir des milliers de personnes, ce n'est pas une preuve d'indépendance.
Donner le dossier d'instruction à des journalistes ce n'est pas une preuve d'indépendance.
Réponse de le 25/02/2017 à 16:44 :
C'est dommage que vous soyez si peu informé et si suspicieux.

Il n'est pas difficile de bien penser.
Réponse de le 26/02/2017 à 9:54 :
En politique la justice est indépendante lorsqu'elle concerne l'adversaire et de tous les maux lorsqu'elle regarde votre parcours. Le sujet concernant M. Fillon sur le fond n'est pas même pas juridique pour le citoyen mais touche à l'éthique à la morale à la représentation politique. Si je suis large d'esprit je vais dire soyons magnanime pour Madame mais y rajouter les enfants en cours d'étude pour un livre et le "métier" de premier ministre la on est carrément dans le profit facile par l'argent public que l'élu dise qu'il n' a pas à rendre compte montre le manque de respect à la France . Aujourd'hui de quel droit M. Fillon ou autres peut accuser les fraudeurs à la CAF à la SS à la TVA ...d'être des délinquants car eux doivent rendre compte alors que lui et tous les politiques refusent de rendre compte de l'argent public qui leur est versé. Pour moi qui suis un libéral et payé 4 euros, je considère M. Fillon comme un délinquant en col blanc. D'ailleurs le fait que les Républicains!!! les socialistes, l'UDI et autres aient voté la modification de la date de prescription de la fraude des élus montrent bien que l'ensemble de la classe politique est corrompue y compris celui qui mais cette loi dans l'hémicycle le Garde Des Sceaux cet arrangement en famille a mis les roumains dans la rue en France RAS ce qui montre bien que la France d'en bas par ses prises de positions pour ou contre un camp n'est plus en mesure de faire une analyse sereine du niveau de notre classe politique. En fait les voyous de notre république bannière ont lessivé le cerveau de ce pays qui a été révolutionnaire, devenu pas ce lavage des moutons de Panurge.
a écrit le 25/02/2017 à 15:26 :
Ce qui est incompréhensible, c'est que Fillon, comme Marine le Pen, pourrait profiter de son immunité parlementaire. Il n'en fait rie et s'expose à une procédure longue et pénalisante pour sa campagne.
Réponse de le 26/02/2017 à 12:41 :
Vous n'en savez rien puisqu'aujourd'hui il n'est pas convoqué par les juges d'instruction la il pourra s'il le désire mettre son "véto" de parlementaire al bonne question est pourquoi ne ferait il pas face aux juges comme Mme Le Pen qui trouve mille et une excuses pour bafouer un des piliers de l démocratie la Justice. Je pense qu'à l'avenir des avocats vont s'engouffrer dans cette brèche pour que des délinquants à l'identique des politiques refusent une convocation.
a écrit le 25/02/2017 à 13:49 :
une immunité parlementaire doit etre supprimée dans une démocratie !. sinon. plus de morale ! plus d éthique..
Réponse de le 25/02/2017 à 14:56 :
A oui je saisi votre pensée , une mesure contre la droite simplement !!!
Réponse de le 03/03/2017 à 9:06 :
La France n'est plus une democratie. Les oripeaux qui lui restent tentent en vain de le faire croire. C'est une sorte de monarchie republicaine, avec un chouilla de corruption a tous les etages. Une sorte de democrature bien decadente. Heureux d'en etre parti il y a belle lurette.
Quant a l'immunite parlementaire elle est destinee a faire un splendide doigt d'honneur aux representants de l'equite, la police, justice etc. La France est fichu.
a écrit le 25/02/2017 à 12:12 :
Il est clair, désormais, que la droite républicaine ira aux élections avec son candidat actuel.
Avec une information judiciaire en cours, et malgré la présomption d'innocence, il me semble que l'équation que devra résoudre chacun de ces électeurs ne sera pas des plus simples.
... Car la présomption d'innocence ne concerne que la légalité et le droit et en aucune façon l'éthique et la morale portant sur des actes reconnus par le candidat.

Il y a à peine quelques mois, on a vu pire de l'autre côté de l'Atlantique.
Pire car, sur des plans différents, chacun des deux candidats principaux avaient aux plans de l'éthique et de la morale des choses sérieuses à se reprocher.

L'éthique et la morale seraient-elles devenues surannées et désuètes dans nos démocraties ?
Réponse de le 25/02/2017 à 15:02 :
Et je rajouterai l'honnêteté et la probité. dans une démocratie moderne peut-on encore tolérer de tels agissements? A priori entre les cas Fillon et le Pen prés de 50% des électeurs potentiels ne sont pas dérangés par de tels comportements. Quelle dérive morale!!!!!!!
Réponse de le 26/02/2017 à 15:49 :
Le facteur aggravant est d'avoir voulu passer pour un homme intègre, qui affiche sa probité en étendard. La faute est inexcusable et ce monsieur est définitivement grillé à mes yeux.
a écrit le 25/02/2017 à 12:09 :
La justice qui jette des accusations et intervient directement dans une campagne électorale présidentielle, c'est du jamais vu dans une vraie démocratie, mais courant dans les républiques populaires. La norme devrait être que les juges se taisent pendant la campagne. Le procès Fillon pourrait durer 10 ans. Comme de nombreux procès proches du pouvoir: le record étant le procès Tapie qui n'est toujours pas jugé après 30+ ans de procédure. On peut citer le procès Karachi et bien d'autres. Nous souhaitons une justice plus indépendante du pouvoir et plus rapide, aucun candidat ne le propose sauf Fillon.
Réponse de le 25/02/2017 à 13:31 :
Je pense que vous n'avez pas vécu dans des démocraties!!populaires sinon vous auriez une autre vue de notre pays et de sa Justice avec un J majuscule car notre police et notre justice sont un honneur pour la France. Les deux déshonorés par un monde politique corrompu immoral dont la probité est un mot inconnu et que dire de mot extraterrestre éthique. Une caste qui croit que l'argent public lui appartient qui fait appel à la justice ou la police lorsque cela arrange leur soif de pouvoir. Vous défendez des personnages tous partis confondus qui auraient été de quel côté dans les années 17 ou les années 30. Le politique est part son manque de transparence de ce copinage, copains coquins le type même de maffia en col blanc. Je suis un libéral donc catalogué dans le système français de droite et je dis à M. Fillon par votre manque d'éthique vous êtes nuisibles à votre famille politique. Mes 4 euros m'ont permis de payer pour voir la noirceur de profiteur de denier public mais de voir également que ces gens sont des adeptes d'une république bannière. Enfin encore un qui n'est plus capable de tenir ses engagements de la primaire et qui va chercher ordres chez son ex patron.
Réponse de le 25/02/2017 à 18:58 :
il suffit de lire la harangue de Baudot, catéchisme du syndicat de la magistrature (http://leblogdespetitspois.blogspot.fr/p/ethique-et-deontologie.html) pour se rendre compte que la "justice" ne mérite pas de majuscule, mais par contre qu'elle mérite des guillemets.
a écrit le 25/02/2017 à 11:13 :
A tous ce qui parlent de complot:regardez donc ce qui se fait en Scandinavie! Nous avons un pays amoral ou chacun triche dès qu'il en a l'occasion. Le vivre ensemble n'est pas Français!
Réponse de le 25/02/2017 à 14:54 :
Beaucoup comme vous ne voit que ce que l'on cherche à vous faire voir , Mais! qui triche le plus , êtes vous sur ! interrogez-vous .
a écrit le 25/02/2017 à 10:27 :
Pourquoi fait-il autant peur à ce gouvernement de fin de quinquennat ? que faut-il pas savoir ????
Réponse de le 25/02/2017 à 12:00 :
Mais bien sûr c'est un complot,

Votre sens de la morale me fait vomir... Ce qu'a fait M FILLON comme surement bien d'autres est une faute ce n'est pas une erreur.

Et une faute doit être sanctionnée, M FILLON nous le répète tous les jours.
a écrit le 25/02/2017 à 10:17 :
Information judiciaire = RIEN TROUVEE, cette annonce n'a pour objectif que de la propagande, c'est plus la peine qu'ils insistent tout le monde à compris et Fillon remonte. Toujours rien sur le bonus de Macron sans ISF ?
Réponse de le 25/02/2017 à 13:31 :
Non. C'est pour éviter qu'il échappe aux poursuites grâce à une loi votées pas presque TOUS les députés pour réduire le délai de prescription.

Cette loi a été votée la semaine dernière.

Il aurait pourtant été bien que tous les parlementaires passe au rayon X car Fillon n'est surement pas le seul.

Quant à Fillon, le dossier est épais, mais puisque la droite a osé accuser l'indépendance d'un procureur, on va laisser trois juges d'instructions décider d'envoyer tout ce beau monde en correctionnelle!
Réponse de le 25/02/2017 à 19:10 :
@gringo : une citation directe en conditionnelle aurait eu le même effet sur la prescription. Si elle n'a pas eu lieu alors c'est que le PNF n'avait pas les preuves nécessaires pour le faire et a ainsi cherché à faire durer le plaisir.
a écrit le 25/02/2017 à 10:00 :
Et après avoir calmé les fillonistes, ménage général au sein des partis politiques !

Je propose que la justice récupère 10% des budgets récupérés, gaspillés en détournement d'argent public par les élus, ça devrait la motiver et en plus cela permettra d'assainir une bonne partie de nos finances publiques.

Nos politiciens continuent de nous voler alors qu'ils ne savent nous promettre que des larmes et du sang.
a écrit le 25/02/2017 à 9:57 :
Il y a dans cette affaire deux choses distinctes : la moralité de nos députés et de l'autre la justice, celle du droit uniquement le droit!
Concernant la justice, il faut distinguer le droit privé et le droit public.
Or il me semble que Mr Fillon fait bien partie du droit public dans son affaire! Donc dans le droit public, il n'y a pas de détournement de fonds publics !C'est le droit !
D'ailleurs, un ancien juge a précisé qu'il s’agissait d'un coup d'état de droit!!!!!
Savez-vous par exemple qu'en droit public, vous avez des préfets hors cadre qui ne travaille pas et qui sont payés ( c'est donc bien un emploi fictif !!!!!)
Il y a plein de choses qui ne collent pas en France et tout serait à revoir!!!
Pourquoi autant de célérité pour Mr Fillon et pas pour d'autres, et pourquoi aujourd'hui????
Réponse de le 25/02/2017 à 11:11 :
Les indemnités de licenciement d'un assistant parlementaire sont payées par l'Assemblée nationale et non par l'employeur ...C'est de l'argent public .L'emploi bidon à la revue des deux mondes c'est un abus de bien social et peut être une fraude fiscale (sur les bénéfices) ..La grand croix de la légion d'honneur au patron de sa femme est sympa...La vraie bonne nouvelle est que la nouvelle loi sur la prescription (12 ans) ne s'appliquera pas et que les faits reprochés à cette famille seront totalement et sereinement appréciés !
Réponse de le 25/02/2017 à 12:04 :
Considérer qu'un préfet hors cadre est un employé fictif de l'Etat il fallait oser.

M FILLON sait lui ce qu'il a fait de l'argent, il l'a détourné à son profit celui de sa famille.
Cet argent avait une destination précise, payer des collaborateurs en contre partie d'un travail.

Visiblement M FILLON a oublié ce que travail voulait dire ! Mais bon quand on a été uniquement stagiaire et homme publique la notion de travail n'estr pas la même que celle des employés normaux.
Réponse de le 25/02/2017 à 13:33 :
Non, vous êtes perdu. FF peut être évidemment être condamné pour détournement de fonds publics!
Réponse de le 25/02/2017 à 19:39 :
EXAT?LA FRANCE PROTEGE TROP CES ELITES? ET DEMANDE AUX PETIT PEUPLES DE NE PAS REFUSE PLUS DE DEUX EMPLOIES COMME LE DEMANDE MACRON???/// N ATTENDEZPAS DES SOLUTIONS DES HOMMES POLITIQUE CE SONT QUI EN SONT LA CAUSSE///COLUCHE///
a écrit le 25/02/2017 à 9:48 :
La situation n'était pas saine avant, elle ne l'était pas pendant, elle ne l'est pas maintenant. Alors, indépendance du PNF sans doute, timing particulier sans doute, manipulations politiques sans doute. A la fin, le ressentiment "qu'un" système veut dans les démocraties imposer un choix de candidat par défaut et non un libre choix. La grande question est, qu'en sera_t_il du verdict des urnes. Ne risque-t-on pas une réaction épidermique à l'encontre de l'objectif visé ?
Réponse de le 25/02/2017 à 13:35 :
Rien est politique. Tout est normal. La justice est indépendante.

Le reste c'est du blabla pour éviter d'avouer les faits qui sont clairs.
a écrit le 25/02/2017 à 9:46 :
L'outil de justice d'exception mis en place par Hollande s'ingénie à faire durer le plaisir... pour une affaire qui en toute objectivité aurait pu être instruite en 2 jours puisqu'il n'y a aucune dissimulation ni montage financier international opaque.
Réponse de le 25/02/2017 à 12:05 :
L'outil de justice d'exception mis en place par Sarkozy ... la fin serait la même
Réponse de le 26/02/2017 à 9:36 :
le parquet national financier a été mis en place en décembre 2013, c'est bien Hollande qui l'a mis en place pour mettre sous son contrôle les enquêtes politico-financières (et non pour les faire : les enquêtes sur Urba par exemple ont été parfaitement menées en d'autres temps par des juridictions de droit commun).
a écrit le 25/02/2017 à 9:17 :
Remarquable !
L'annonce de ce non-évènement a été faite à 19h45, juste avant le journal télévisé, et juste avant le début du meeting de Fillon. Juste à temps pour le rendre inaudible et qu'on ne parle que de ça.
Un timing aussi politique, aussi parfait, est bien digne d'Eliane Houlette, la juge qui a été nommée par Christine Taubira.
Vous faut-il une autre preuve que la "justice" est ici partiale et politique ?
Réponse de le 25/02/2017 à 10:02 :
La justice fait son travail, je ne vois pas ce que vous lui reprochez, il fallait supporter un candidat moins compromis, tant pis pour vous.

Alors que vous soyez triste que votre chouchou ai été pris la main dans le pot de confiture je le comprends, mais comprenez que les français sont contents de voir les puissants commencer à tomber, du moins leurs serviteurs.
Réponse de le 25/02/2017 à 10:22 :
C'est tellement évident ! 100% !
A lire "citoyen blasé" on se demande comment il ne voit pas qu'une annonce sans aucun intérêt car il s'agit d'une simple "information judiciaire" et ce à 19H45 n'a RIEN A VOIR avec une justice qui fait son travail ! Si la justice avait son travail on l'aurait jugé en 2008 ou 09 ou 10....
Réponse de le 25/02/2017 à 11:55 :
jc:

calmez vous ne je suis pas votre ennemi je ne vous connais pas, en plus vu que vous vous adressez à moi directement pourquoi utilisez vous la troisième personne du singulier ? Une énième pathologie ?

"Si la justice avait son travail on l'aurait jugé en 2008 ou 09 ou 10...."

LE budget de la justice a été franchement augmenté ces deux ou trois dernières années, alors bien entendu vous allez me dire que là aussi c'est forcément un complot des gauchos bobos écolos troskos gauchistes, mais on peut également supposer que retrouvant un peu de souffle la justice se met enfin à commencer à pouvoir travailler.

Vous défendez un personnage compromis qui détourne de l'argent public, du moins qui en a détourné et beaucoup, c'est votre responsabilité, arrêtez de reporter vos fautes sur les autres, grandissez un peu.
Réponse de le 25/02/2017 à 13:39 :
Quand les marchés financiers sont fermés, ce qui est une excellente initiative.

Inutile de vous dire comment dans le monde de la finance FF maintenant fait peur et à quel point toute évolution du dossier peut faire varier les taux.
Réponse de le 26/02/2017 à 16:11 :
L'annonce est tombée à 20h07...

De toutes manières si c'était tombé lundi prochain, ou jeudi dernier les scrogneugneu de droite auraient trouvé autre chose à reprocher donc votre plainte tombe à plat.

Pour moi le timing prouve seulement que les magistrats bossent les vendredi soirs. Mais évidemment pour vous ce sera encore une preuve de machiavélisme...
a écrit le 25/02/2017 à 9:17 :
Remarquable !
L'annonce de ce non-évènement a été faite à 19h45, juste avant le journal télévisé, et juste avant le début du meeting de Fillon. Juste à temps pour le rendre inaudible et qu'on ne parle que de ça.
Un timing aussi politique, aussi parfait, est bien digne d'Eliane Houlette, la juge qui a été nommée par Christine Taubira.
Vous faut-il une autre preuve que la "justice" est ici partiale et politique ?
a écrit le 25/02/2017 à 9:13 :
On peut sans crainte faire le parallèle entre Cahuzac et Fillon. Tous deux bénéficiant d'études longues aux frais de l'état , faisant de longs parcours en politique aux frais de l'état ,et in fine grugeant allègrement,avec panache et arrogance ce même Etat en guise de remerciement. La vie d'un élu ordinaire quoi.
Réponse de le 25/02/2017 à 10:06 :
Les politiciens sont le cancer généralisé qui frappe la France, les Français peuvent passer le karcher à droite au centre et à gauche
a écrit le 25/02/2017 à 8:35 :
C'est bien le minimum.

Dans un pays normal il aurait pris ses clics et tchao.
Franchement salarié sa famille aucun problème quand c'est ton pognon. Ta boîte et que tu payes les charges avec tes sous.

Mais la vu les montants détournés du budget de l'Assemblée il mérite de prendre cher.

D'ailleurs les autres aussi devraient y passer avec en plus 15 ans d'inéligibilité.
a écrit le 25/02/2017 à 8:19 :
Fillon va devenir une icone du politique " ripou " .... comme Thévenoud ou Balkany et tant d'autres
Réponse de le 25/02/2017 à 10:51 :
Balkany a encore été réélu triomphalement en 2014 à Levallois. Ses électeurs peuvent être au moins jugés coresponsables. De toutes façons, avant d'arriver à l'ardoise d'Ecomouv... Mieux vaut apparemment faire perdre des milliards à l'état que quelques dizaines ou centaines de milliers d'€.
Enfin pour Thévenoud ce n'est même pas une question de montant (puisqu'il a fini par payer son impôt)... mais de propos insupportables. Ce sont les mêmes ministres et députés qui votent ou imposent à tous les citoyens une législation et des réglementations d'une complexité ubuesque (on peut mettre au défi n'importe quel citoyen ou n'importe quelle entreprise ou collectivité d'apporter la preuve qu'ils respectent la totalité de la législation et de la réglementation qui leur sont applicables) qui se permettent d'invoquer leur phobie administrative....
a écrit le 25/02/2017 à 8:03 :
Le groupe automobiles WW lui rigole depuis l'Allemagne. Il a pu vendre des voitures truquées aux Français en toute impunité. C'est ce que l'on nomme l'entente Franco-Allemande.
Réponse de le 25/02/2017 à 10:59 :
Une simple mise à jour logicielle ou une modification moteur mineure, effectuées aux frais de VW, ont permis de remettre lesdites voitures dans les clous, les consommateurs n'ont donc pas été grugés. Par contre cette affaire est tombée à point pour instruire le procès en sorcellerie du diesel qui commettait la faute capitale majeure de moins remplir les caisses de l'état que l'essence (mois surtaxé et en plus pour un parcours donné on en consomme mins que de l'essence, même avec les mécaniques les plus modernes). Peu importe que les solutions techniques (filtres à particules et pièges à NOx) permettent dès maintenant de rendre les moteurs diesel au moins aussi propres que les moteurs à essence.
a écrit le 25/02/2017 à 4:33 :
" Aller vite: «Il est évident que c'est l'intérêt de tout le monde que cette enquête aille vite » dites-vous, bravos. Election Présidentielle affaire Fillon, OK. Alors QUID des autres candidats …, Nous ne savons rien, n’y s’ils sont pur comme l’eau fraiche, ni pourquoi ils sont la, sinon l’ambition d’être Président, c’est pourquoi un citoyen lambda égaré, souhaiterait que vous lui fournissiez vaille que vaille des réponses. Réponses à hauteur de l’évènement bien évidemment.
Courtoisement, Madame la Procureur
a écrit le 24/02/2017 à 23:33 :
Puisque le PNF avait écarté au bout de trois semaines investigation, le classement sans suite, c'est donc qu'il y aurait une suite.

Je constate que les chefs d'inculpations se sont étoffés et restent non-nominatifs. Signe que l'enquête s'est élargie au delà de la famille, aux sieurs Joulaud, Lacharrière, et autres.

Tout ce beau monde risque jusqu'à 10 ans de prison et 1 millions d'euros d'amende pour certains chefs.
a écrit le 24/02/2017 à 23:26 :
S IL NE RETIRE PAS DE LA VIE POLITIQUE C EST QU IL NA PAS NI DE FIERTE NI D HONEUR??? LA PERSONE LA PLUS DANGEREUSE LE MENTEUR ///GANDHI///
Réponse de le 25/02/2017 à 6:55 :
PersoNne et hoNneur .
Réponse de le 25/02/2017 à 17:41 :
L'honneur passe après la gamelle car peu importe la manière pourvu qu'on ait l'ivresse. L'histoire nous apprend que le pouvoir a toujours rendu fous les seconds couteaux dont la cupidité n'a d'égale que la jalousie du N°1 : M. Fillon a illustré cette règle quand Nicolas SARKOZY était Président...Il sera pour la France un parfait Maduro après Chavez...Quelle belle perspective!
a écrit le 24/02/2017 à 22:33 :
Enfin, un ... soupçon de Justice. Affaires qui s'orienteront vers les limbes du style des affaires du sieur Sarkozy, manque de chance... "Selon que vous serez puissant ou misérable, ..."
a écrit le 24/02/2017 à 22:20 :
Qui a dit : personne ne se souviendra des mandats du président CHIRAC....c'est FILLON...mais on se souviendra du candidat Fillon....petit mais grand...comment imaginer DE GAULLE dans cette situation...même pas honte!!!
Réponse de le 24/02/2017 à 23:32 :
Je n'ai rien compris à votre prose.
a écrit le 24/02/2017 à 21:29 :
Dura lex, sed lex, surtout pour les 2 principaux concurrents d’Emmanuel Macron, et ce n’est pas le juge Halphen qui me contredira. Juge devenu conseiller à la cour d'appel de Paris affecté à la chambre de l’instruction, chargé selon Obs du 8 octobre 2015 de contrôler le travail des juges d’instruction. Et aussi accessoirement soutient déclaré au candidat Emmanuel Macron. Labor omnia vincit improbus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :