Les Français tournent le dos à François Fillon

 |   |  300  mots
L'opération transparence de François Fillon n'a pas eu l'effet escompté sur l'opinion.
L'opération transparence de François Fillon n'a pas eu l'effet escompté sur l'opinion. (Crédits : © Stephane Mahe / Reuters)
Plusieurs sondages montrent que le candidat de la droite ne parvient pas à remonter la pente, malgré ses explications sur l'emploi de son épouse.

François Fillon peut-il encore convaincre ?  Sept personnes interrogées sur dix (70%) et plus d'un tiers des seuls sympathisants de droite (36%) jugent que l'ancien Premier ministre devrait renoncer à sa candidature à la présidentielle, selon un sondage Odoxa pour franceinfo publié vendredi.

Ces chiffres ont progressé depuis une enquête du même institut parue il y a une semaine : 61% des sondés et 32% de sympathisants de droite partageaient alors cet avis. Selon ce même sondage, près de huit sondés sur dix (79%) disent ne pas avoir été convaincus par la défense de François Fillon, qui a présenté lundi ses excuses tout en réaffirmant qu'il n'avait rien fait d'illégal.

Par ailleurs, un sondage Ifop-Fiducial publié jeudi montre que le représentant de la droite serait éliminé dès le premier tour de la présidentielle, avec 17,5%, si le scrutin devait avoir lieu ce dimanche. Toujours devancé par Emmanuel Macron (21%) et Marine Le Pen (26%), il perd un demi-point par rapport à la précédente étude réalisée pour Paris Match, iTELE et Sud Radio.

Contre-attaque juridique

Le vainqueur de la primaire de novembre 2016 est déstabilisé depuis la fin janvier par des révélations du Canard enchaîné et une enquête préliminaire ouverte par le Parquet national financier (PNF) concernant notamment les emplois d'attachés parlementaires occupés par des membres de sa famille.

Jeudi, les avocats du candidat ont lancé une contre-attaque, en demandant au PNF de se dessaisir de l'enquête. Ils estiment qu'il n'est pas compétent puisque le délit choisi pour l'enquête, celui de détournement de fonds publics, est d'après eux inapplicable à un député. Ils reprochent donc au parquet une "grave atteinte au principe de la séparation des pouvoirs".

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2017 à 15:38 :
La France n'a jamais été pour Fillon mais uniquement contre Sarkozy et Juppé... Le vote pour Fillon ne cache que la nullité de nos politique et le raz le bol des citoyens contre les politiques toutes aussi nuls, malhonnêtes et incompétentes
a écrit le 14/02/2017 à 10:11 :
on l' entend même plus quand il parle, on a l' image mais pas le son, c' est pathétique
a écrit le 14/02/2017 à 7:39 :
La politique est dictée par les hyènes journalistiques ! Malheur à celui qui ne fait pas partie du clan !! il semblerait que Fillon soit leurs proie ?
a écrit le 14/02/2017 à 0:49 :
L'attente est le plus pénible dans une carrière politique.
a écrit le 13/02/2017 à 19:48 :
L'opération transparence de M.Fillon laisse perplexe : comment se fait-il qu'il ne déclare aucun mobilier dans sa maison de Beaucé d'une surface habitable de 1107 m2 ? Comment se fait il qu'avec 20.000 euros minimum par mois à 62 ans il ne soit pas à l'ISF? Une prochaine édition du Canard nous éclairera peut-être davantage que ses déclarations...
Réponse de le 14/02/2017 à 13:15 :
D'ailleurs c'est pas une maison, c'est un château avec 14 chambres et un parc de 6 hectares...
a écrit le 13/02/2017 à 18:25 :
les français n ont pas tourné le dos Mr FILLON sauf le gauchos et une grande partis de la presse guauchiste j attent les sur les gamelles a paraitre sur les candidats de gauche ; tout les jounalistes sont au courant et meme les sans dents comme la dit HOLLNDE je vote FILLON
Réponse de le 13/02/2017 à 22:32 :
Bravo et c est aussi une réflexion intelligente
Réponse de le 14/02/2017 à 0:27 :
Autant de fautes d'orthographe, vous le faîtes exprès ou quoi?
a écrit le 13/02/2017 à 17:12 :
Hamont, Le Pen et Mélenchon, c'est la catastrophe assurée.
Reste Macron et Fillon. Je voterai pour que Fillon soit au second tour avec Macron.
Réponse de le 13/02/2017 à 22:39 :
Pourquoi prendre ce risque,il faut voter Fillon en forceau premier tour car le pen est assuré du second
a écrit le 13/02/2017 à 16:11 :
Quelques sondages ne font pas le printemps ...
Il suffirait que la presse fasse son boulot et la coupable proximité d'un Mélenchon avec Chavez/Maduro ou le passé d'un Hamon à l'UNFEF/MNEF feront vite oublier l'usage que faisait Fillon de sa réserve parlementaire ...
a écrit le 13/02/2017 à 14:57 :
Souhaitons qu'une fois encore les sondages se trompent sinon le réveil sera difficile. Au moment des 35heures, les Allemands étaient tout heureux de cette aubaine. Alors un Macron, Hamon ou Le Pen, ils se frottent déjà les mains et se tapent dans le dos de satisfaction de leur hégémonie sur l'Europe et ce n'est pas ces pantins qui pourront faire grand-chose. Seul le programme équilibré de F.Fillon certes difficile, mais qui peut à terme redresser la France mis à mal par 14 ans de Mitterandisme, 14 de Chiraquisme, 5 ans de Sarkozy et la catastrophe de 5 ans de Hollande.
Réponse de le 13/02/2017 à 15:30 :
"Seul le programme équilibré de F.Fillon certes difficile"

Généralement ceux qui approuve le programme de Fillon ne sont pas concernés par celui-ci.
Réponse de le 13/02/2017 à 22:41 :
Bravo mille fois pour cette reflexion
Réponse de le 14/02/2017 à 8:56 :
Au fait, qui était premier ministre des 5 ans de Sarkozy et qui a mis en œuvre cette politique, Monsieur FILLON. Donc la France continuera à être mise à mal.
a écrit le 13/02/2017 à 14:07 :
Les medias (LeMonde/Bergé et L'Express-Libé/Drahi) qui auront abattu Fillon crieront bientôt halte au fachiiiiiisme après la victoire inattendue de Marine Le Pen contre le candidat oligarchique Macron qui va exploser en vol.
Réponse de le 13/02/2017 à 17:34 :
On y croit.
a écrit le 13/02/2017 à 13:32 :
Les français préfèrent Macron le Peter Pan au pays du jamais jamais, plus que le besogneux et presque parfait Fillon. Mais la France continue de plonger dans un monde optimiste et qui bouge. Il reste possible que les français trouvent enfin la joie dans la besogne pour la prospérité de tous, bien au delà du petit nombre.
a écrit le 13/02/2017 à 11:08 :
Les Français tournent le dos à François Fillon et pour cause, il ment et pense qu'on ne le comprend pas !...
a écrit le 12/02/2017 à 21:50 :
On attend le programme de Macron !
a écrit le 12/02/2017 à 18:08 :
Et même sa famille politique attend les éboueurs pour s'en débarrasser.
Il sent mauvais 39h payé 70 cela dit, c'est cela aussi la justice sociale.
Sans oublier la mixité et l'apartheid...bla-bla-bla ...dans la France morte heu.. forte.
a écrit le 12/02/2017 à 17:44 :
Il souffre de mysoginie et de phobies administratives comme 90% des élus français.
Il n'a plus qu'à postuler président de l'Antarctique et encore même les manchots le balanceront rapidement.
Que la force du Bygmalion soit avec lui dans cette épreuve.
a écrit le 12/02/2017 à 17:17 :
Je suis impressioné ; ce truc a été ouvert vendredi matin et dimanche à 1700 il y a 250 posts . Déjà vu sur la tribune ? Ca en dit beaucoup sur le rejet de FF par les électeurs .
a écrit le 12/02/2017 à 15:25 :
il n y a plus aucune morale ! gauche mauvais bilan ( 'education ext ..) les extremes encore pires...... le seul espoir avant le chaos mr. BAYROU
Réponse de le 12/02/2017 à 15:46 :
Dans la lignée des Pasqua/Chirac/Sarkozy/et autres balkany,il ne dépare pas la famille malhonnête border line.
a écrit le 12/02/2017 à 15:01 :
Le plus grave de cette affaire, c'est que Fillon fait de la France la risée de communauté internationale,

c'est dramatique

même pour nous électeurs de droite, l'on imagine pas du tout que Fillon soit notre représentant dans le concert des Nations vertueuses,

Fillon serait plus adapté à être le collaborateur des Laurent BAGBO, Alpha Condé, Kabila, Mugabe, Al Bashir,
Réponse de le 13/02/2017 à 0:27 :
Parlez pour vous svp
Réponse de le 13/02/2017 à 4:01 :
Votre propos est exact. Ici, tout les gens raisonables se demandent quelle est la strategie de cet homme. Il evoque desormais le chaos si on ne vote pas pour lui. C'est hallucinant cette cecite. Il est cuit et le droite aussi si personne ne se ressaisit rapidement.
Réponse de le 13/02/2017 à 7:47 :
Bien sûr que non.

Le plus grave est que les Français prouvent qu'il est possible et même normal de condamner les gens sans preuves. Les pays étrangers ne connaissent rien à la France, ils voient ce qui s'y passe, et ce qui s'y passe c'est que la majorité de la population considère que des accusations formulées par les adversaires d'un homme politique sont des réalités.
Réponse de le 14/02/2017 à 0:44 :
Mais une visite sur la tombe du Général, un rappel aux valeurs chretiennes, une critique sur les banlieues, des poignées mains aux vaches sacrées des Ripoublicains et zou le prédateur financier prend un second souffle.

Que la force du Balkany soit avec lui !
a écrit le 12/02/2017 à 13:12 :
MARION PRÉSIDENTE
a écrit le 12/02/2017 à 12:34 :
Dommage que Fillon ne soit pas blanc dans cette histoire au vu des mensonges et incohérences. Il est bien l'un des seuls au sein des Républicains qui avait une certaine "aura", d'une intégrité vis à vis des autres corrompus. Son programme est le seul qui puisse remettre ce pays d'aplomb et relancer la France.
Réponse de le 12/02/2017 à 14:05 :
C'était probablement le moins charançonné; il faut dire qu'il y a quelques cadors chez LR. Le Top 10 de la charançonnitude chez nos politiques est difficile à établir, mais avec Balkany leur maître à tous, Cahuzac, etc.. la France joue en Champion's League et est dans le chapeau n°1.
Ceci étant, quand on promet entre autres de faire travailler les gens 39h payées 35, on ne peut pas se permettre de faire travailler Madame entre 0 et 5h payées 50, car jusqu'à présent, personne n'a réussi à prouver qu'elle ait travaillé ses 35h et elle la première, comme elle en témoignait dans The Telegraph. F Fillon est logiquement discrédité.
J'aurais préféré largement Juppé qui a certes été condamné (plus ou moins à la place de Chirac) mais a purgé sa peine depuis longtemps.
a écrit le 12/02/2017 à 9:38 :
Il serait inquiétant que M. Fillon convainque ne serait-ce que les simplets de son parti : ca ne changerait pas son passé malhonnête. Quel image de la France à l'international ! Quel exemple pour les français ! Là c'est sûr il pourrait supprimer tous les fonctionnaires en charge des enquètes, de la justice, dont la fonction serait discréditée (à quoi ils auraient servis ?) et qui seraient démoralisés, démotivés et donc inefficaces devant l'exemple de leur patron suprème....
a écrit le 12/02/2017 à 9:25 :
Les élus ont voulu la transparence totale, la fin de la sphère privée, la protection des lanceurs d'alerte y compris pour "dénoncer" des faits parfaitement légaux, la protection des indignés, et la désobéissance civile. Ils prônent comme dans la douloureuse affaire Théo la justice populaire qui s'établira désormais dans la rue et dans la médias.. Qu'ils en subissent aussi les conséquences.
a écrit le 12/02/2017 à 9:05 :
Facile... Quant on voit l'usage privé qu'il fait de nos impôts, là où on nous demande de nous serrer la ceinture... Tan pis pour lui
a écrit le 12/02/2017 à 8:41 :
.... "..... malgré ses explications ....." !?! .... qui a cru une seule minute a ses indignations de Tartuffe ?
Réponse de le 12/02/2017 à 15:01 :
Justement, il n'en a pas donné d'explications. On lui demandait de prouver que Penelope avait travaillé et il nous sort des feuilles de paie qui ne démontrent absolument rien quant à la réalité du travail accompli. pas d'agendas, de CR de réunion de messagerie etc...
Réponse de le 13/02/2017 à 0:31 :
@mjj : merci de mettre en ligne votre agenda d'il y a 20 ans svp
a écrit le 12/02/2017 à 5:56 :
C'est aussi sous le gouvernement Fillon que le résultat du référendum de 2005 est allé droit à la poubelle. Quel excellent démocrate que cet homme quand la volonté du peuple ne le concerne pas. Et l'affaire Tapie, véritable hold-up du siècle, Fillon alors premier Ministre ne savait pas ? Quand on voit aujourd'hui la dame Lagarde reconnue coupable de négligences (500 millions tout de même !) et même pas punie, même pas un blâme. Une république bananière n'aurait pas fait mieux. Quelle honte ! Dehors tous ces pantins !!
Réponse de le 12/02/2017 à 13:20 :
Précisions :

Au cours du congrès de 2008 suivant le référendum : 54% des députés ps ont voté pour ou se sont abstenus, 67% des sénateurs ps ont voté pour ou se sont abstenus.

Pour la vente d'adidas, le montage est complexe et sans les contrats, se faire une opinion personnelle est difficile. Je retiens que l'état a perçu lors de cette vente 135 millions d'€, ce que les dernières évolutions de l'affaire ne viennent pas contesté : https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/assemblee_pleniere_22/communique_9382.html
a écrit le 11/02/2017 à 23:48 :
C'est toute la déontologie politique qui est en jeu ainsi que les rémunérations des élus nationaux. Une révision complète des avantages de nos chers (au sens propre) députés et sénateurs devraient être instituée avec le contrôle d'une commission populaire. Les pays du nord de l'europe ont opté pour la transparence de la dépense publique et des élus avec publication en ligne pourquoi ne pourrait-on le faire en France? Les français ont soif de démocratie et de justice sociale en commençant par revoir les privilèges de leurs élus.
a écrit le 11/02/2017 à 17:48 :
FILLON est victime de son succés. Il faut demander à MACRON combien il prenait chez ROTHSCHILD et combien il a pris en partant il a favorisé l'achat de SFR au détriment de BOUYGUES alors que MONTEBOURG avait dit non lui la première chose qu'il a fait c'est de donner son accord, dans ce groupe ISRAELO-LUXEMBOURGEOIS il y a des fleurons comme BFMTV L EXPRESS des médias à gauche qui cassent en permanence la droite.La compagne de HAMON gagne 15000 euros par mois chez LOREAL on n'en parle pas les enfants de TAUBIRA de Marysol TOURAINE de FABIUS celui qui achète un appartement de 2millions d'euros en gagnant le SMIC et les banques lui pretent là les médias ne disent rien. TRIERWEILLER a cassé le mobilier de l'ELYSEE lors de sa colère personne en parle, MITTERAND qui publiait des faux bulletins de sante, sa fille cachée est ce que les journaux en ont parlé:la réponse est NON. Je dis qu'il faut être prudent hier au meeting de FILLON à la réunion il y avait des ANTI et des PRO ils se sont foutus sur la gueule, ou est la démocratie ou sont les valeurs de la gauche caviar? C'est facile de jouer les gros bras par contre attention aucun de nos politiques sont clairs donc peut-être que nous allons avoir des surprises......Je suis désolé la droite ne l'a jamais fait
.
a écrit le 11/02/2017 à 16:30 :
Le système politique français est complètement corrompu, et Monsieur Fillon, comme de nombreux Députés de Droite comme de Gauche, a largement profité de cette corruption institutionnelle ! Ces Députés n'envisagent pas de remise en cause du système, qui devrait rester opaque, et surtout ne veulent pas comprendre que les Français ont maintenant une exigence de morale et d'éthique républicaine.
Réponse de le 12/02/2017 à 10:41 :
OUI LA DEMOCRATIE est en danger Les manisfestations aux meetings de MR FILLON ne sont pas spontanées mais organisées par de mini groupes gauchistes ' genre melanchon) qui ne respectent pas les urnes

ET LES JOURNALISTES qui devraient faire de l'information seraient bien inspires de nous dire TOUTE LA VERITE
a écrit le 11/02/2017 à 16:04 :
La France risque de basculer dans la violence si Fillon maintient sa candidature.

Je pense que notre démocratie et notre république méritent des candidats honnêtes.

Il n'y a personne d'honnête à l'ump?

Chirac condamné en 2011, Sarkozy renvoyé en correctionnelle et Fillon mis en examen...

Et ils osent s'appeler "les républicains"! On va peut-être arrêter la dérive!
Réponse de le 11/02/2017 à 21:10 :
Vous êtes juge et partie, le nouveau Robespierre de gauche !
Que faites vous des droits de la défense...
Jusqu'à preuve du contraire, Mr Sarkosy n'a pas encore été condamné et a eu que des non lieux !
Par contre, par exemple, MR Cambadellis a bien été condamné!!!!!
CAMBADELIS Jean-Christophe (Secrétaire général du PS ) Pour recel d’abus de confiance Condamné en 2006 à 6mois de prison avec sursis et 20 000€ d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF.Il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d’une activité fictive de conseil.
Vous parlez de dérives ?
Réponse de le 12/02/2017 à 10:27 :
"Il n'y a personne d'honnête à l'ump? ":franchement j'ai abandonné tout espoir envers l'ump.Je souscris totalement a vos propos.avez vous songé a rejoindre le ps?
Réponse de le 12/02/2017 à 17:03 :
L'UMP est championne du monde de la présomption d'innocence, de l’immunité, des attaques contre les juges... et de la condamnation 10 ans plus tard.

Et au final les condamnations tombent après les mandats.

Quant à Sarkozy, il n'est pas vrai d'écrire qu'il a bénéficié de non lieu.
La seul non-lieu est concernant l'abus de faiblesse sur Betancourt.

Pour le reste tout est ouvert!
a écrit le 11/02/2017 à 15:53 :
avec fillon la rigeur pour tous sauf pour lui et ses proches
donc rien ne change
on ne veut plus de mecs politicard de carriere
ce n'est pas un metier 3 mandats maxi dans une vie
et sans cumul
a écrit le 11/02/2017 à 15:07 :
AVIS AU JOURNALISTES COQUILLE DANS L ARTICLE

Le pourcentage de sympathisants de droite est erroné, c'est 53% et non 36%
a écrit le 11/02/2017 à 14:55 :
Finalement on votera Macron, le seul capable d'attirer les entreprises en France, ce dont nous avons grandement besoin !
a écrit le 11/02/2017 à 14:41 :
Le pourcentage de sympathisants de droite et faux c'est 53% et non 36%. Ce n'est pas tout à fait pareil.
a écrit le 11/02/2017 à 14:38 :
Nous n'en voulons plus de Fillon, ex collaborateur de Sarkozy durant 5 ans, ils ont fait assez de dégâts

les seuls souvenirs de Fillon 1er ministre, ce sont les 470 millions d'euro donné à Tapie, l'effondrement massif de l'industrie en France, la montée massive du chômage, la création massive des travailleurs pauvres ;

Fillon est en train s’écrouler l'ex UMP avec leurs faux nez LR UDI comme Valls a écroulé le PS .

FillonVallsMacron, HollandeSarkozy, SapinLagarde ce sont les mêmes sous des déguisements semblables
Réponse de le 11/02/2017 à 17:20 :
vous oubliez, Mitterand et sa fille, son appart et seconde compagne aux frais du peuple, le ministre du budget ces placements à l'étranger ses mensonges
DSK et ses frivolités et combien d'autres?????? etle déficit Hollande vous l l l'oubliez
a écrit le 11/02/2017 à 13:43 :
Fillon pris dans un étau:s'il n'avait pas déclaré sa femme qui l'aide,il aurait été poursuivi par des gens du style Filoche pour travail dissimulé.Il a préféré la déclarer et voila qu'on lui cherche des noises!C'est a se taper la tete contre les murs de vouloir respecter les règles dans ce pays!
Réponse de le 11/02/2017 à 15:05 :
Que vient faire la déclaration là-dedans ? Evidemment qu'il a déclaré sa femme puisqu'il l'employait sur les deniers de l'Etat !
Comme tout le reste de la droite, vous cherchez à éviter les vraies questions :
Pourquoi s'est-il permis d'employer sa femme et ses enfants avec notre argent ?
Pourquoi s'est-il permis de les rémunérer à des salaires aussi élevés avec notre argent ?
Pourquoi les travaux auxquels il les a employés ont laissé tellement peu de traces qu'on soupçonne maintenant des emplois fictifs ?
Réponse de le 11/02/2017 à 15:59 :
Apparemment, tout élu UMP que vous prétendiez être, vous semblez mal comprendre notre langue nationale.On ne reproche pas à Fillon d'avoir déclaré sa femme mais de la payer avec des fonds publics pour un emploi dont on ne semble pas retrouver la trace. Mais en tnt qu'élu vous avez peut-être des preuves de son activité à nous fournir, non?
Réponse de le 11/02/2017 à 16:27 :
Effectivement il a salarié sa femme, assez grassement, d'après ce que j'ai lu, et il a précisé que sa femme travaillait pour lui. Jusque là tout est normal. Mais quand j'entends de la bouche de sa femme qu'elle n'a jamais collaboré avec son mari, je me demande qui ment. J'aurais tendance à dire que c'est Fillon, car il a la pression, alors que sa femme, pour cette déclaration n'avait aucune épée sur la tête. Je me demande de quelles règles on parle. Mais ce qui est bien, c'est que, étant sous pression, Fillon nous montre son vrai visage, qui, si j'ose dire, s'extrème-droitise. Faire siffler les Juges et les Journalistes lors de ses meetings ne montre pas un respect évident pour la démocratie. Mais ce qui est vraiment triste, c'est que Fillon est en train de nettoyer le trône sur lequel va s'asseoir Marine Le Pen, et là nos droitiers vont avoir la haine contre ... contre quoi ou qui déjà ... A moins que Fillon soit élu, et là, l'image qu'auront les démocraties de la France ... je vous dis pas ...
Réponse de le 11/02/2017 à 17:53 :
Marre de la pression des élus que nous devons faire sur les seniors
a écrit le 11/02/2017 à 12:45 :
D'accord, cette histoire est une cabale de plus. Et Mr Fillon est pétri de qualités.
Mais il ne se rend même pas compte qu'il n'aurait jamais dû faire bosser sa femme, et surtout la payer avec l'argent du contribuable.
C'est ça, le problème. Et le problème aussi, c'est qu'ils sont tous comme ça, dans la nomenklatura.
Qu'elle soit de gauche ou de droite.
a écrit le 11/02/2017 à 11:14 :
Fillon espère simplement que la "bulle Macron" fera pshiiittt et que la "gauche" restera divisée. Le peuple de France peut le vomir, du moment qu'il a une petite chance (même infime) d'avoir une voix de plus que le troisième, il s'accrochera. Être sans foi ni morale ça donne de l'audace !
a écrit le 11/02/2017 à 10:44 :
Fillon souhaite éridiquer daesh, recréer des relations avec la Russie, lutter contre les frères musulman (source Arabie saoudite), et faire le nettoyage dans le pays.
Sa politique va l'encontre de l'oligarchie qui tient actuellement le pouvoir, à l'exemple de Laurent Fabius, alors ministre des affaires étrangères, qui disait dans une vidéo, que le front Al Nostra (Al quaida) "faisait du bon boulot" (contre l'armée syrienne).
Voila pourquoi les médias dominants (filiale de sté privé) , descendent Fillon, par tous les moyens.
Réponse de le 11/02/2017 à 11:06 :
alors que les autres veulent aider Daesh, entrer en guerre contre la Russie, islamiser la constitution et corrompre le pays ?

Désolé mais votre argumentation ne tient pas, pas plus que le soupçon de complot par les média, qui appartiennent pour la plupart à des hommes de droite favorables à Fillon.
Réponse de le 11/02/2017 à 11:29 :
@ MDR

Les autres ne veulent rien d'autre que rêver, pour les socialistes de gauche, ne rien faire, pour les socialistes de droite (comme si être de droite était synonyme d'être favorable à Fillon, alors que Macron mange à tous les râteliers), ou se refermer sur eux-mêmes, pour les staliniens. Donc oui il y a une vraie différence.

J'ajoute que le remboursement de la dette publique, si désagréable soit-il, est une nécessité si on veut avoir un avenir, et que Fillon est le seul à proposer des solutions dans ce domaine. A part Hamon, qui a aussi des propositions concernant la dette publique, vu qu'il propose de l'augmenter, mais on change d'univers.
a écrit le 11/02/2017 à 10:43 :
La "défense" de FF est de dire que tout député est inattaquable car il ne pourrait
être accusé de malversation de fonds publics. Ah bon ? Comment un élu peut il affirmer cela ?!!
Dans ce cas, ce serait une porte ouverte à tous les députés pour piocher sans aucune vergogne dans la caisse, alimentée par les impôts des citoyens que nous sommes, sans que nous n'ayons à leur demander des comptes. Député=intouchable?
Quel autre statut pourrait prétendre à de telles affirmations ?
Nous ne sommes plus dans une démocratie.
Interrogeons nos députés locaux pour savoir comment ils se importent et s'ils approuvent cette "défense" Filloniste, et votons en conséquence.
a écrit le 11/02/2017 à 10:38 :
Avec cette affaire Fillon, c'est la République qui est souillée, minée de l'intérieur,

il est INCONCEVABLE inadmissible que les Députés votent les textes qui concernent leurs privilèges énormes et QUI DE SURCROIT se contrôlent eux-mêmes ;

Le VOTE DES TEXTES et le CONTROLE des Députés et des Sénateurs,

c'est le rôle du Peuple, et donc pour cela, c'est le Rôle d'une Coure d'Assise ou ne siègent que des Citoyens tirés au sort.
a écrit le 11/02/2017 à 10:35 :
Ah ! à mon avis François est à la peine.
a écrit le 11/02/2017 à 9:22 :
C'est étonnant comme le droit d'avoir des idées et celui de la parole peut être critiqué et décrié dans notre pays.
Ce même droit qui protège et consacre le rôle de lanceur d'alerte quel qu'il soit.

Si la cible était irréprochable, aucune alerte n'aurait été lancée à son sujet. Il existe beaucoup de députés et sénateurs qui emploient un membre de leur famille et beaucoup n'auraient aucun mal à prouver la réalité d'un travail rendu régulièrement en volume adapté au revenu.

Concernant la quidam Fillon, personnellement je me moque bien de savoir si l'alerte vient des médias ou de la gauche ou tout simplement de la commission récemment créée pour dénoncer ces agissements.

S'il n'avait pas failli, il aurait pu éteindre les rumeurs en quelques heures.

Trois points sont caractéristiques de malfaisances.

Le premier point est qu'il a mis quasiment quinze jours pour se justifier sans convaincre personne puisqu'il n'a apporté aucune preuve. Certes il a publié des contrats, fiches de salaire et déclarations de revenus, mais pas la moindre trace de travail effectif par des écrits, des présences pointées, des témoignages. S'imaginait il tromper son monde ?

Le second point est qu'il s'élève contre toute enquête et dénie le simple droit d'investigation à l'office qui en est chargé en prétendant que seuls ses pairs peuvent s'en saisir.
Le troisième point dont peu de gens parlent est celui, d'une part de sa société de conseil très largement payée par AXA (et d'autres), et d'autre part du travail réalisé par son épouse pour la revue des deux mondes.

Ce qui dépasse tout et démontre encore plus l'abime qui sépare ce triste sire de pratiques honnêtes et respectueuses de la collectivité est ce nouveau plan de bataille consistant à nier le droit de regard même à la justice. Incroyable jusqu'où peut aller le culot de personnage.

Non décidément, sa place n'est pas à celle d'un candidat à la magistrature suprême. Elle ne devrait même pas être à celle de simple élu. Ce qui m'étonne le plus est qu'il soit encore crédité d'opinions favorables et que des personnalités de droite fassent bloc derrière lui. Cela nous montre bien à quel point ces aficionados de droite ont une mentalité corrompue.
Réponse de le 11/02/2017 à 12:08 :
@le monde selon grappe à sous

" Cela nous montre bien à quel point ces aficionados de droite ont une mentalité corrompue."

Vous avez une vision très restreinte du monde politique.pour ne pas dire très partisane.Ce qui veut dire pour vous que tous les gens de droite sont des corrompus et que la gauche les bons .
Manichéen tout ça.
Enlever vos oeillières , vos propos sont scandaleux !
Réponse de le 11/02/2017 à 12:25 :
Ce que vous dites est faux. Une enquête de justice ne s'arrête pas en quelques heures, il faut ne jamais avoir été confronté à la justice, même en tant que victime ou témoin, pour avoir une idée pareille. La justice est et sera toujours lente. Un député de Polynésie française a été entendu par la justice en avril 2016 et l'enquête ne s'est achevée qu'en juin 2016. Dans le cas de ce député ça a pris deux mois, pas quelques heures, et le cas était beaucoup plus simple, puisqu'il n'y avait quasiment pas d'enquête à faire.

La vérité est l'intérêt de tous, mais imaginer qu'une accusation équivaut systématiquement à une vérité est une erreur, voire une faute. Si ça ne vous gêne pas, faites donc, mais n'insultez pas les gens qui font un choix sur des motifs logiques et non un choix sur des motifs idéologiques. Si il y a eu emploi fictif alors François Fillon et coupable, et s'il n'y en a pas eu alors le canard enchaîné et ses suiveurs sont coupables. Pour l'instant, affirmer l'un ou l'autre ne peut se fonder sur absolument rien, et si les gens qui participent à cette blague que sont les sondages avaient un minimum de culture juridique, ou même civique, ils le sauraient. Ils n'alimenteraient pas une polémique qui n'a d'une part aucun sens et qui est de plus une attaque évidente contre le candidat qui dérange le pouvoir, ce que n'est ni Macron vu qu'il est socialiste, ni Le Pen vu qu'elle sera battue par un front républicain, ni personne d'autre vu que personne d'autre n'est en position de l'emporter.
a écrit le 11/02/2017 à 7:51 :
Pourquoi mets- t- on de côté "l'exemplaire " Bartolone ? À t on fouille dans son portefeuille comme on le fait pour Fillon? À t on fouille dans le portefeuille de Cambadelis , Valls , Le Guen , et tous ceux qui se sont servis dans les caisses de la mutualité étudiante? Nous avons des médias écœurants...Pourquoi n'ont ils pas fait les démarches de délation avant les primaires desLR ? Eux qui sont si propres...
pourquoi les milliards dilapidés par S.Royal et F.Hollande dans leurs circonscriptions et dans leurs charges gouvernementales sont elles passées sous silence ?il y a des milliards d'argent public noyés par leur incompétence ...seront ils poursuivis pour cela?
Il y en a marre des médias gauchistes et bien pensants!!!!!!!
Réponse de le 11/02/2017 à 8:30 :
Parce qu'il est candidat à la présidence,ce qui n’exonère pas les autres profiteurs et gaspilleurs de l'argent public et enfin posez vous la question Mr Fillon aurait il été désigné comme candidat de la droite si les électeurs avaient connu ces pratiques douteuses avec l'argent de nos impôts!Il est salutaire de savoir le rapport à l'argent d'un candidat à la présidence et là non merci!
Réponse de le 11/02/2017 à 10:22 :
Ça fait mal de voir son gourou maltraité , enfin Fifi c'est une main dans le bénitier et l'autre dans le porte monnaie , donc normal qu'un jour cela lui retombe dessus .
a écrit le 11/02/2017 à 6:56 :
Résumons chaque député reçoit une somme de 9500 euros dont il fait ce qu'il veut. Soit il paye quelqu'un soit il la garde. Pour moi c'est limpide. Beaucoup considère qu'ils peuvent payer au lance pierre leur(s) larbin(s) parlementaire(s). Certains considèrent que tout travail mérite salaire.
Dans tous les cas cet argent n'est plus à la république.
Réponse de le 11/02/2017 à 11:17 :
C'est beau un cochon de payeur ! Et ça finit toujours en chair à saucisse...
Réponse de le 11/02/2017 à 11:26 :
Chaque député reçoit en réalité 3 sommes.
L'une est son indemnité personnelle, la seconde est une indemnité de frais qui est consacrée à compenser les frais engendrés par son activité de parlementaire, et la troisième à la rémunération de ses collaborateurs.

Utiliser les indemnités en dehors de ce cadre ou pour se constituer un revenu additionnel est une perversion du système et dans certains cas (emplois fictif) c'est une infraction à la loi.

Le problème c'est que des députés (pas tous, il en existent qui rendent leurs notes de frais publiques) ont totalement subverti le système et empochent les trois indemnités au moyen d'emplois fictifs et de frais minores.

Mr Fillon semble être dans cette catégorie. Il utilise sa femme et ses enfants pour récupérer l'indemnité des collaborateurs et minimise ses frais puisqu'il n'a même pas de local de permanence.

Il est plus que temps que les assemblées décident un contrôle de l'effectivité du travail des collaborateurs et ne rembourse les frais que sur production d'un justificatif.
Un peu de transparence serait également de mise. Il n'est pas question de divulguer le contenu des agenda où le détail des notes de frais mais mensuellement le montant des frais remboursés pourrait être publié ainsi qu'une attestation du parlement de la réalité de l'emploi des assistants.

Rien que le fait de rendre public le nom des assistant(e)s a déjà fait bouger les choses. 15 parlementaires ont décidé de ne plus employer de personne de leur famille (ce qui ne préjuge pas de leur malhonneteté). Et à l'époque cela avait convaincu Mr Fillon de licencier sa femme...
Réponse de le 12/02/2017 à 8:42 :
ILs en font ce qu'ils veulent ...... sauf TRICHER !
a écrit le 11/02/2017 à 4:20 :
Ce qui intéresse les français est le programme capable, seul, de sortir la France de son état actuel catastrophique.
Le reste n'intéresse qu'une certaine presse qui a intérêt à conserver en place un pouvoir dont elle est la clientèle.
Les français vont probablement s'en rendre compte et réagir.
Réponse de le 11/02/2017 à 6:51 :
Je suis assez d'accord ; d'ailleurs , on peut lire ici que 70 % des français sont pour sa renonciation ( mais combien y en avait il déjà avant les affaires ? ); et si 1/3 des sympathisants de droite sont aussi , nous dit on , pour sa renonciation , celà veut aussi dire que les 2/3 sont pour le maintien de sa candidature ; or ce sont eux , les voix pour Fillon , pas les gens de gauche .
Réponse de le 11/02/2017 à 11:31 :
J'ai bien peur que votre argumentation ne laisse les juges froids.

D'autre par, pour être élu, il faut 50% des voix exprimées et pas seulement chez les têtes grise en loden et robes à fleurs et Fillon n'en est pas là.
a écrit le 11/02/2017 à 1:29 :
Et où sont passés ces sous? Ont t'ils été soumis à IR?

Ce sont des sommes importantes, encore plus avec les charges sociales patronales.

La fraude est manifeste. Mais M. Pillon, comme nommé par son propre avocat, s'accroche?

Surrel.
a écrit le 11/02/2017 à 0:13 :
Et si au final le désordre actuel dans cette présidentielle était très profitable, mais pas pour le citoyen moyen qui de toute façon paiera la facture, plutôt pour ceux qui sont bien au fait des mécanismes financiers.

http://www.france24.com/fr/20170202-bourse-speculation-france-election-presidentielle-marketwatch
a écrit le 10/02/2017 à 21:26 :
Donc demain grâce à Mlp ou le front de gauche (hamon associe a Melechon )nous aurons
Augmentation de quelques centaines de points de base de nos taux de emprunt ( du jour au lendemain): des impôts supplémentaires ou le Monde nous coupera les vivres.
Plus aucun touriste européen ou international dans la Capitale ou dans nos régions
nationalisation des banques pour enrayer les retraits massifs
Nationalisation de vos bas de laine: vous croyez que l'état pourra honorer alors son engagement de vous rembourser 70 000 euros au maximum: plus de trésorerie autrement dit plus de liquidités et malheureusement vous aurez tout perdu
Contrôle des changes
Puis sortie incontrôlée de la zone euro

Avoir un minimum de conscience économique et politique c'est Trop?
Il faut se ressaisir
regardez le Monde dans lequel vous vivez et mesurez la portée de votre inclinaison à un saut dangereux dans l'inconnu
Réponse de le 10/02/2017 à 23:08 :
Comme après chaque élections de la gauche!
Réponse de le 11/02/2017 à 6:56 :
Vous pensez vraiment ce que vous écrivez ?
Le Brexit devait entrainer la ruine de l' Angleterre,
L'élection de Trump devait faire s'écrouler la bourse aux US....
a écrit le 10/02/2017 à 21:19 :
Les Français tournent le dos à François Fillon ...

c'est plus profond que ca...

Les Français tournent le dos à la voyoucratie politique en rejetant les Sarkozy, Valls, Cahuzac, Fillon, Hollande, Macron, Dsk, Lagarde, Royale, Sapin, Alliot Marie, Raffarin etc ect
Réponse de le 11/02/2017 à 10:25 :
Comme c'est bizarre , dans votre liste il manque les voyous du FN !! MDR
Réponse de le 12/02/2017 à 8:46 :
.... exact mais ces gens -là ne représentent surement que la partie apparente de l'iceberg !
L'exercice du pouvoir est aliénant et peu y échappent , surtout grâce a la tolérance qui sévit dans ce pays .......
a écrit le 10/02/2017 à 20:46 :
Au fait, Bartolone, Président de la chambre, emploie sa femme comme assistante parlementaire... le Canard n'a pas vérifié le travail effectif? Pourtant personne ne l'a vue à l'assemblée.....
Réponse de le 11/02/2017 à 7:42 :
Bonjour,
S'il n'y avait que lui mais ils sont au moins une centaine et là bien sûr pas de "révélations". "Calomnier, calomnier, il en restera toujours quelque chose".
Bonne journée.
a écrit le 10/02/2017 à 20:40 :
Ce qui est hallucinant c'est qu'il y ait encore 17% de francais qui veulent encore voter pour Fillon ! d'autres politiques sont malhonnetes là n'est pas la question mais Fillon est le seul qui se soit mis en avant comme le "bon chretien honnête et droit" alors que pendant dix ans il a detourné sciemment de l'argent public pour sa famille !
un tel niveau d'indécence et d'hypocrisie de la part d'un soi-disant "bon chrétien" me donne la nausée. Jamais je ne voterai pour lui. C'est fini.
Réponse de le 10/02/2017 à 21:02 :
Pour certains, en croqué est normal. Donc pas de contradiction à soutenir Fillon...
Réponse de le 11/02/2017 à 7:44 :
Et, sans indiscrétion, vous allez voter pour qui ?
a écrit le 10/02/2017 à 20:03 :
il faut arrêté de démolir Mr FILLON il a pour le moment aucunes condanations et il va remonter dans les sondages
Réponse de le 10/02/2017 à 22:34 :
@al01
Il va surtout se faire "remonter les bretelles"...Je ne crois pas que son parti lui donne l'absolution à l'issue de cette élection. A cibler les journalistes, il s'est fait de nombreux "amis" qui ne le rateront plus jamais. S'il est dans la "mouise", il s'y est mis tout seul. Ce n'est pas la faute des "autres". Il n'a toujours pas compris que pour lui c'est "râpé". Tant pis, pour lui ça va être la curée et ses soutiens d'aujourd'hui ne seront pas les derniers au festin.
a écrit le 10/02/2017 à 19:45 :
Le cas Fillon a été ouvert d'une certaine classe politique qu'il voulait le torpiller parce qu'il veut que l'adversaire de Marine LePen soit Macron, homme européen, mondialiste, bras armé de Rotschild : en mots pauvres les mondialistes veulent contrôler la France. J'espère que cet acte de force finisse mal et que Marine vainque les élections malgré ait tous contre
Réponse de le 12/02/2017 à 8:48 :
.... vous plantez les jalons d'une réforme profonde de l'expression écrite !
a écrit le 10/02/2017 à 19:35 :
quelques points Mme Le PEN a utilisé de l'argent Européen pour des collaborateurs qui n'ont pas effectués le travail qu'ils auraient dû. M Fillon a utiliser de l’argent Français pour rémunérer des collaborateurs qui N'ONT PAS EFFECTUES DE TRAVAIL.M FILLON a cru de par sa défense leurrer les français, il est en train de s'en mordre les doigts.Maintenant le mal est fait plus personne ne croit en lui même si ses idées pouvaient plaire pour certain. Aujourd'hui il est comme le skieur qui est tombé dans une crevasse , plus il bouge et plus il s'enfonce.Je pense que M HOLLANDE pourrait modifier les us et coutumes de nos politiques en prenant comme exemple d'autres pays européens ou l’Europe. Politiques qui nous comparent avec les autres pays notamment quand cela les arrangent ,Le Benchmarking comme ils disent
Réponse de le 11/02/2017 à 7:02 :
Tout à fait.
L'élection était gagnée d'avance pour l'homme aux gros sourcils, nouvel homme providentiel qui allait sortir la France du pétrin, malgré son passé peu glorieux quand il était au pouvoir.
Mais prendre les gens pour des demeurés, refuser de donner la preuve d'un travail effectif, user d'arguties, ça ne passe pas, les Français veulent quelqu'un de fiable, pas un tricheur.
Réponse de le 11/02/2017 à 7:51 :
C'est qui Hollande ? C'est peut être celui qui est le "lanceur" de ce processus. qui sait. Lui qui bave à tout va aux journalistes du "Monde". Il est curieux qu'on ne l'interpelle pas pour ce qu'il dépense d'argent public pour la subsistance de ses maitresses. Pourtant concernant sa droiture sur ce point ça laisse à désirer. D'autre part, Mr Fillon n'est pas le seul dans ce cas au parlement, ils sont au moins une centaine, sans doute plus, mais là, bouches cousues.
a écrit le 10/02/2017 à 19:12 :
Même Sarkhozy avait plus de panache! Les français seront très bien se passer de ce pseudo homme providentiel qui a en plus le culot de les culpabiliser en leur brandissant la menace FN!! Shame on him.
a écrit le 10/02/2017 à 19:11 :
quelques infos de-ci de-là....

La chronologie des évènements parle de façon assez claire : le 25 janvier 2017, le Canard enchaîné publie son article sur l’affaire « Pénélope Fillon », le 26 janvier 2017, le Parquet national financier ouvre une enquête judiciaire et le lendemain plusieurs témoins sont auditionnés…à une vitesse stupéfiante !

Pour rappel, le parquet national financier a été créé par Christiane Taubira en 2014, qui y a placé ses amis : son procureur Eliane Houlette, était commissaire du gouvernement auprès du Conseil des ventes volontaires. Elle doit son incroyable et fulgurante promotion au Garde des Sceaux de l’époque, laquelle a également constitué une équipe de procureurs adjoints et vice-procureurs parmi ses très proches (Michel Pelegry, Ulrika Delaunay-Weiss, Patrice Amar, Monica d’Onofrio…). Rappelons aussi qu’en France, le parquet (a fortiori le parquet national financier) n’est pas indépendant du pouvoir exécutif : les procureurs dépendent directement du ministre de la Justice, ce qui est d’ailleurs pointé du doigt par la Cour Européenne des Droits de l’Homme. La vitesse avec laquelle le parquet s’est jeté sur François Fillon ne manquera pas d’interpeller tous ceux qui déplorent les lenteurs habituelles de la Justice. La perquisition de l’Assemblée Nationale qui a eu lieu mardi après-midi relève là encore de l’exceptionnel. Parallèlement, quand des journalistes publient dans le livre Nos très chers émirs des accusations nominatives de corruption envers un ministre du Gouvernement, le même parquet reste curieusement muet. Pourquoi une telle différence de traitement ? Face à cette situation, je suis persuadé de l’impossibilité pour Pénélope Fillon de ne pas avoir participé au travail parlementaire de son mari. Son travail n’a pas été fictif, et il dure depuis 35 ans. Je suis aussi persuadé que cette opération de déstabilisation a été sciemment préparée et orchestrée. Je n’ai pas voulu croire à une machination envers DSK en 2011, ses propres turpitudes étant suffisantes pour provoquer la chute d’un candidat annoncé par tous comme le prochain président français. La similitude de l’acharnement qu’il a subi alors, avec l’acharnement subi aujourd’hui par François Fillon, fait naître le doute. Les mêmes officines semblent à l’oeuvre. D’ailleurs, ce sont les mêmes qui en furent et en seraient les grands bénéficiaires : François Hollande et ses proches, du PS à Macron.

Le député embauche et rémunère librement ses collaborateurs, sur la base de contrats de travail de droit privé, qui prennent automatiquement fin en cas d’interruption du mandat parlementaire. Pour rémunérer ses collaborateurs, chaque député dispose d’une enveloppe mensuelle de 9 561 € (lorsqu’il laisse l’Assemblée nationale gérer ces contrats et payer les charges patronales), 14 341 € s’il décide de tout gérer lui-même. Sur les 9 561 €, il doit donc encore acquitter les charges salariales (précision technique pour les puristes). Dans les faits, l’immense majorité des députés laisse l’Assemblée s’occuper de tout. Chaque député organise à sa guise le travail de son équipe, avec des collaborateurs dont le travail peut être très divers : agenda, logistique, courriers, dossiers législatifs, dossiers locaux, réunions, questions au Gouvernement, amendements, relations presse, relations avec les élus, relations avec la population, communication, rendez-vous, représentation, conseil, etc. Ce travail répond en fait aux trois fonctions remplies par un parlementaire : 1/ il représente le peuple; 2/ il vote les lois; 3/ il contrôle l’action du Gouvernement et des administrations. Bref, le travail est gigantesque, et la politique est bien souvent le lieu où les militants viennent donner un coup de main bénévole (mise sous pli, distribution de documents à la population, logistique des réunions publiques, réseaux sociaux, etc.). Il y a plutôt trop de travail que pas assez !

Enfin, un élément important : jusqu’en 2012, les députés pouvaient conserver le reliquat du crédit collaborateurs qui leur était attribué. Cet argent ne serait donc pas resté dans les caisses de l’Assemblée. Ceux qui demandent à Pénélope Fillon de “rendre l’argent” ignorent manifestement qu’il s’agirait de le rendre… à François Fillon lui-même. Mais alors, pourquoi Pénélope Fillon a-t-elle dit qu’elle ne travaillait pas et ne s’était jamais mêlée de politique ? Peut-être simplement parce qu’elle ne considérait pas son action comme un travail, mais comme un engagement aux côtés de son mari. Il n’empêche que si elle n’avait pas été là, toutes les tâches qu’elle a accomplies auraient dû l’être par quelqu’un d’autre. En outre, un attaché parlementaire ne fait pas de politique : il travaille dans le domaine politique, mais c’est le parlementaire qui fait de la politique. Pas ses collaborateurs. Posons-nous maintenant la question de l’orchestration de cette affaire politico-médiatique.
Réponse de le 10/02/2017 à 21:46 :
Je suis entièrement d'accord avec vous mais beaucoup de Français sont naïfs (le mot est gentil) au point de croire tout ce que les médias racontent. Ils ne réfléchissent pas par eux-mêmes.
Ils sont complètement manipulés par les médias (et heureux de l'être !). Ca a été le cas en 2012, avec le "tout sauf Sarko". Il n'en ont même pas tiré la leçon. Pourtant, Hollande a mis le paquet. Ils auraient dû comprendre.
Cela me laisse à penser que les Français n'ont que ce qu'ils méritent et qu'ils devraient arrêter de geindre puisqu'ils choisissent, eux-mêmes, leur destin.
TOUS les politiques profitent joyeusement des avantages, installés depuis très longtemps (en l’occurrence, sous Mitterrand, pour les salaires de conjoints, ainsi que pour les retraites en or des anciens présidents) et il n'y a que maintenant qu'on s'en offusque et que pour 1 seul homme.
Avouez que c'est bête à pleurer. Pauvre France !
Réponse de le 10/02/2017 à 21:56 :
Je suis entièrement d'accord avec vous mais beaucoup de Français sont naïfs (le mot est gentil) au point de croire tout ce que les médias racontent. Ils ne réfléchissent pas par eux-mêmes.
Ils sont complètement manipulés par les médias (et heureux de l'être !). Ca a été le cas en 2012, avec le "tout sauf Sarko". Il n'en ont même pas tiré la leçon. Pourtant, Hollande a mis le paquet. Ils auraient dû comprendre.
Cela me laisse à penser que les Français n'ont que ce qu'ils méritent et qu'ils devraient arrêter de geindre puisqu'ils choisissent, eux-mêmes, leur destin.
TOUS les politiques profitent joyeusement des avantages, installés depuis très longtemps (en l’occurrence, sous Mitterrand, pour les salaires de conjoints, ainsi que pour les retraites en or des anciens présidents) et il n'y a que maintenant qu'on s'en offusque et que pour 1 seul homme.
Avouez que c'est bête à pleurer. Pauvre France !
Réponse de le 10/02/2017 à 22:10 :
Arrêtez avec votre argument, si FF n'avait pas salarié son épouse , il aurait gardé l'argent pour lui. Parce qu'en attendant, il offre une situation à cette dernière.
1 ère étape: elle a droit à une indemnité de chômage (petit plus ...)
2 ème étape: elle a droit à une retraite. (là, très gros plus)
Femme au foyer = rien de tout cela!
Ayant regarder l'interview de Mme Fillon, ces dires sont pour le moins assez troublant sur sa situation avant 2007. Par contre, on ne peut être insensible au sentiment d'honnêteté que dégage de cette femme.
En résumé, Mr Fillon entraine sa famille , femme et enfants dans ce qui ressemble fort à un gros mensonge, suivant une formule célèbre dans le sport: à l'insu de mon plein gré.
Réponse de le 10/02/2017 à 22:35 :
DSK et "ses propres turpitudes", mais celles de Fillon, c'est rien ? Même lui ne les dément pas. Des ennemis ont mis à jours ce pot aux roses pour lui nuire? Evidemment. Mais il leur a donné cette arme en fabriquant le pot et les roses.
Réponse de le 11/02/2017 à 7:59 :
Ce que vous dites n'est pas faux mais il n’empêche que le mal est fait.
Il est victime mais aussi coupable. N'oubliez pas qu'il a été au pouvoir pendant 5 ans il qu'il n'a rien fait pour réformer ce système de nantis qui s'entretiennent aux frais de la république.
Comment voulez vous que Fillon parle maintenant à des gens du peuple qui triment pour gagner moins de 1500 € pour leur expliquer qu'ils vont devoir travailler plus pour gagner moins et se faire licencier plus facilement. C'est complétement inaudible.
Réponse de le 12/02/2017 à 10:12 :
Voilà un argumentaire de premier ordre.
Dommage qu'il soit aussi partisan et truffé d'interprétations hâtives. Oui les députés peuvent avoir beaucoup de travail lorsqu'ils participent à des commissions et prennent leurs fonctions très au sérieux en s'impliquant très étroitement dans leurs trois secteurs d'activité. Non lorsqu'ils ne participent à rien et ne vont même pas régulièrement siéger. J'en ai eu quelques exemples sous les yeux. Donc arrêtez de parer cet élu de toutes les vertus. Yvonne De Gaulle s'occupait bien d'une certaine forme de secrétariat et du courrier de Charles sans recevoir de salaire pour celà et l'on peut en parler puisque le sieur Fillon y a largement fait allusion pour évincer ses concurrents. Mais peut être demandez vous des indemnités à votre conjoint pour ce que vous faites pour lui ?
Vous avez aussi zappé tout un pan assez ténébreux des revenus de ce couple de profiteurs. Pour ma part, peu m'importe qui a lancé l'alerte. La rumeur aurait pu être cassée immédiatement s'il y avait eu réalité de travail tellement facile à démontrer et à prouver par d'autres. Ce n'est pas moi qui le dis mais des députés du même bord qui l'ont eux même signalé.
Vous oubliez aussi qu'il était grand temps de créer un organe de détection/vérification des pratiques parlementaires, et ce n'est certainement pas Mr Sarkozy qui l'aurait innové, même si je reste conscient que quel que soit le bord au pouvoir c'est l'autre qui en fera prioritairement les frais.
a écrit le 10/02/2017 à 19:02 :
On fait tout une histoire pour 3677€ par mois quand le coiffeur de moi président normal en gagne 10 000 € par mois
Hélicoptère pour Gayet 🐓
Réponse de le 10/02/2017 à 20:39 :
@Lheritier: ça, c'est l'argument typiquement franchouillard qui me fait douter que l'on puisse mettre fin aux magouilles et à la corruption en France. La question n'est pas de savoir qui a volé le plus et d'exonérer l'un ou l'autre, mais de savoir si ces pratiques sont normales ou abusives. Dans le contexte général, elles sont abusives, car il ne devrait pas y avoir de gens plus égaux que d'autres et parce que tirer parti de sa position d'élu pour enrichir sa famille aux frais du contribuable est moralement répréhensible :-)
Réponse de le 10/02/2017 à 21:57 :
C'est tout-à-fait vrai, mais avouez que ça se voit. Notre président est super bien coiffé, pour seulement 120 000 € l'année (au fait, c'est brut ou net ?)
Je serais curieuse, aussi, de voir combien nous coûte, réellement, Julie Gayet, en ce moment. Et tout ça, sans contrat de travail, sans déclaration de revenus aux impôts. A mon avis, les 3 677 € de Mme Fillon/mensuels, sont largement dépassés 😕 Mais bon, les médias sont d'accords. Ils ne disent rien... alors les Français acceptent...
Réponse de le 11/02/2017 à 6:41 :
Vous mélangez tout et n'êtes même pas capable de faire la différence entre un emploi réel, certes très et trop bien payé - mais le coiffeur est dispo 24/24 et a tout laissé tomber pour ce job - et un emploi fictif, par lequel un élu de la république utilise l'argent qui lui est confié pour remplir son rôle d'élu, pour salarié en douce sa femme et sa famille, et en fait s'en mettre plein les poches, tout en se présentant comme un des seuls politiques intègre.

Prenez une loupe si vous ne voyez pas la différence ou prenez des cours de bon sens.

Fillon prend la droite, et tous les Français de droite, dont vous, en otage.

Ce sera lui le responsable de la défaite, lui seul.
a écrit le 10/02/2017 à 18:56 :
Malgré son chantage cynique, relayé par tant de média complaisants, M. Fillon s'exclue lui-même de la présidentielle en raison de son seul comportement personnel et familial. Il oublie que les temps ont changé et qu'en France (peut-être le regrette t'il), les personnes s'informent. Malgré le déclinisme ambiant, la majorité des électeurs conserve un vrai sens moral et ne se laisse plus bernée par les beaux parleurs en habits de soirée, tels MM Fillon et Cahuzac. C'est cela qui donne confiance en l'avenir et certainement pas l'individu Fillon.
Réponse de le 10/02/2017 à 22:19 :
Je ne suis pas d'accord. Ce n'est pas du "sens moral" dont font preuve les électeurs mais d'un manque de réflexion total, au point de se laisser manipuler par des médias, les poussant là où ils le souhaitent.
Comme en 2012, d'ailleurs. Nous ne pouvons pas en être très fiers aujourd'hui.
De toute façon, l'enveloppe de 9 600 €, attribuée pour les parlementaires, leur est acquise. Alors, que ce soit pour employer sa femme, ou quelqu'un d'autre - ou que ce soit pour répondre aux courrier, au téléphone, ou autres, qu'est-ce que ça peut bien nous faire.
Personnellement, j'ai envoyé un courrier à plein de politiques lorsque mon fils était très malade au service militaire et, le seul qui a répondu, c'est Fillon (je ne pense pas qu'il ait eu le temps, lui-même, de s'occuper de mon cas, mais alors qui donc ????)
Franchement, vous trouvez que tous ceux qui se présentent sont exemplaires ? Le Pen et ses emplois fictifs (encore) ?, Macron (sans programme) et ses 120 000 € de frais de bouche à Bercy ? Mélenchon et ses revenus mensuels ?
Fillon est le seul avec un programme pouvant sortir la France du marasme dans lequel nous sommes, alors, c'est bien vu de le descendre !!!
Ah, j'oubliais, c'est vrais que les médias seraient déçus de perdre leurs avantages financiers, si la gauche ne restait pas au pouvoir...
Pourrait-on parler de ce qui est important, au cours d'une élection = les programmes ?
Réponse de le 11/02/2017 à 9:33 :
Pensez vous franchement que ff en serait arrivé la sans la collaboration de sa femme dispo 24/24 d ailleurs il employait personne d autre ! Donc Qui faisait le boulot ?
À ton dit quoique ce soit à Bartalone Qui employait sa femme et sa maîtresse ? Non
Bref la presse et la gauche bobo caviar s en donnent à cœur joie pour médiatiser qq chose et faire un plat !
a écrit le 10/02/2017 à 18:48 :
Fillon baisse, pourtant il a affrété pas mal de cars de toute la France pour son meeting à Poitiers ; mais c'était des cars Macron ! (moins chers)
a écrit le 10/02/2017 à 18:28 :
Combien le couple Fillon a-t-il payé d'impôts pendant les années où Madame fut salariée ?
Réponse de le 10/02/2017 à 18:57 :
c'est votre maximum ?
a écrit le 10/02/2017 à 18:13 :
Fillon fait une réponse de technocrate et pas une réponse pour les électeurs. Le citoyen lambda se fiche de savoir si le PNF est le tribunal compétent ce qu'il veut savoir c'est quel a été le travail de Pénélope et au bout de quinze jours il ne voit rien venir. c'est sur ce terrain qu'il attendait une réponse . Pourtant tout salarié est capable de prouver d'une façon ou d'une autre sauf madame Fillon...!
Réponse de le 10/02/2017 à 18:34 :
Essayer de disqualifier le PNF, ça n'est plus une réponse aux électeurs, c'est maintenant une tentative pour essayer d'échapper à la justice.

Après deux semaines passées par le clan Fillon à répondre à côté de la plaque, maintenant tout le monde comprend que les emplois de Mme Fillon étaient bien fictifs.

Seuls le noyau dur des électeurs de droite n'a pas encore assimilé que la campagne était terminée pour LR.
a écrit le 10/02/2017 à 18:13 :
Dans un pays scandinave, cette affaire serait pliée depuis longtemps.Le candidat aurait été obligé de démissionner au bout de 3 jours maxi..! Notre pseudo démocratie est tellement corrompue, tellement loin du monde réel qu'elle ne se rend même plus compte de la gravité de ses pratiques. Si Louis XIV revenait aujourd'hui, il serait totalement dépassé...!
Réponse de le 12/02/2017 à 8:50 :
" Notre pseudo démocratie est tellement corrompue " ..... grace a qui ?
a écrit le 10/02/2017 à 18:10 :
Ses avocats et conseillers sont assez nuls et pas du tout en prise avec le Français moyen. Le pompon revient à Valérie Boyer qui m'a bien fait rire avec son "moi j'employais mon fils, MAIS c'était pour un vrai travail"
Tous les gens avec qui j'en ai discuté autour de moi disent tous; son programme n'était pas mal, mais quand on demande de réels efforts à tout le monde et qu'on ne se les applique pas à soi, on est disqualifié. Il pourra montrer autant de fiches de paie qu'il voudra, tant que Penelope ne viendra pas prouver qu'elle a réellement travaillé, il ne redécollera pas; si c'était vrai, ça ne serait pas dur de montrer agenda, courrier, CR de réunion et toutes sortes de choses qu'une vraie assistante réalise.
a écrit le 10/02/2017 à 17:48 :
Heu, Fillon est il toujours député de Paris et effectue -t-il toujours son job de député ?Ne vaut il mieux pas qu'il démissionne de son poste de député puisque il passe son temps en campagne électorale?
Réponse de le 10/02/2017 à 18:52 :
De toute sa carrière, Fillon député n'a fait aucun travail législatif ; pourtant il dit qu'il avait réellement une attachée parlementaire .! (qui, à elle seule, par ailleurs, croquait toutes les sommes dont il pouvait disposer) !
Réponse de le 11/02/2017 à 1:57 :
@elups: Oui sans doute, comme les élus de tout bord qui font campagne, mais également tous les collaborateurs qui passent leur temps à commenter l'actualité sur les sites internet (nombreux à la mairie de paris), ce qui ne relève pas de leur fonction mais bien d'une action partisane que seuls les partis devraient rémunérer.

Mais les politiques se sont créé (pour eux et pour les journalistes) un système très avantageux aux frais du contribuable, si bien que, qu'ils soient en "activité" ou non, ils ont la même rémunération, voire ils ont plus à la retraite ! Je ne prendrai qu'un seul exemple, il y en a tellement, à tous les niveaux : hollande peut prétendre à 36k€/mois à la fin de son mandat. Plein de moralité, il a annoncé qu'il comptait ne garder que 15k€/mois, cumulant "seulement" retraite de president et retraite parlementaire... Très moral le président !

Bcp disent que fillon n'a jamais travaillé, pas plus que sa femme. Qu'en est il des autres ?

Si je suis ce raisonnement, il n'y a qu'à tous vous virer, vous octroyer, comme aux fonctionnaires, les mêmes droits que dans le privé et refaire toutes les élections avec des effectifs nettement plus réduits.

Finalement si cette affaire peut faire avancer les choses ce sera parfait, mais je n'y crois pas. Don bartelone et sa femme, la fille de plenel à la mairie de paris, macron et ses frais de bouche, et toutes les autres affaires qui vont ou devraient sortir... Le pnf devrait s'intéresser à tout le système qui est totalement corrompu du bas jusqu'en haut s'il est compétent. Et que voit on ? Qu'il ne fait rien, sauf pour fillon.
Réponse de le 11/02/2017 à 11:22 :
@citoyen:
D'accord avec vous. Il y a pleins de choses à dire, à révéler et à condamner.
Je ne vois pas comment nous allons nous en sortir devant autant de manipulations des médias. De constater que certains ont une vision de la vie politique très restreinte pour ne pas dire aveugle .
Pleins d'affaires devraient sortir, et curieusement nous n'avons pas d'infos ! Et la justice est absente....pourquoi donc ?
Quelle est l'éthique journalistique aujourd'hui ? Tout est bafoué et l'on constate nos médias juges et parties et la présomption d'innocence est balayée d'un revers de la main.
En temps que citoyen lambda, je me demande s'il y a une justice( non politisée) pour tous !
a écrit le 10/02/2017 à 17:17 :
quelques points Mme Le PEN a utilisé de l'argent Européen pour des collaborateurs qui n'ont pas effectués le travail qu'ils auraient dû. M Fillon a utiliser de l’argent Français pour rémunérer des collaborateurs qui N'ONT PAS EFFECTUES DE TRAVAIL.M FILLON a cru de par sa défense leurrer les français, il est en train de s'en mordre les doigts.Maintenant le mal est fait plus personne ne croit en lui même si ses idées pouvaient plaire pour certain. Aujourd'hui il est comme le skieur qui est tombé dans une crevasse , plus il bouge et plus il s'enfonce.Je pense que M HOLLANDE pourrait modifier les us et coutumes de nos politiques en prenant comme exemple d'autres pays européens ou l’Europe. Politiques qui nous comparent avec les autres pays notamment quand cela les arrangent ,Le Benchmarking comme ils disent
a écrit le 10/02/2017 à 17:10 :
Il y en assez de cette affaire "Pénelope Pillon" comme dirait l'avocat des époux Pillon les bien nommés ..cet homme a parfaitement résumé la situation....
a écrit le 10/02/2017 à 17:04 :
POUR le moment ,il n'est qu'un députe !!!!!! les deputes sont ils libres de gerer leur enveloppe ? si oui pas de problême

si non alors mettons en examen TOUS LES DEPUTES ET SENATEURS dans le même
cas .QU'il soit candidat ou non ne change rien LES ELECTEURS TRANCHERONT
a écrit le 10/02/2017 à 16:41 :
il n'est même pas condamné que la gauche le descend déja en flammes,ha elle est belle la politique!!!!.mais personne ne me fera changer d'avis . je reste maitre de mon bulletin!!!.
Réponse de le 10/02/2017 à 17:15 :
il ne s'agit pas de la gauche précisément, mais le résultat d'un sondage auprès des électeurs "de tous bords", ce qui est totalement différent. Ceci dit un sondage n'exprime qu'une opinion, à un moment donné. Il est possible que la tendance évolue, mais il faudra pour ce faire qu'il soit autrement plus convaincant qu'il ne l'est actuellement. Je remarque par ailleurs qu'il se garde bien de porter plainte contre le "canard enchainé", on se demande pourquoi si les accusations sont mensongères.
a écrit le 10/02/2017 à 16:37 :
Par orgueil M.Fillon se maintiendra coûte que coûte quitte à faire perdre son camp À la présidentielle et aux législatives !.Cela me rappelle la bataille de Dien Bien Phu .Le camp retranché était d'ailleurs commandé par le général de Castries ...A que ça m'amuse !Chaque mardi soir,pour l'édition du mercredi ,Le Canard va infliger aux électeurs de droite le supplice chinois .C'est ça ou hara kiri tout de suite...
a écrit le 10/02/2017 à 16:20 :
voile un type qui ment triche vol
et maintenant les autorites non plus le droit chercher la verite
y compris les medias
il faut fusille les dictateurs avant leur prise de fonction
a écrit le 10/02/2017 à 16:01 :
le problème est que la corruption et la fraude devient un sport national de nos élites,
près à hurler sur les 800ME de fraude mais à être silencieux pour les 80-200 milliards de fraude par les entreprise et les complaisances de lobbies moyennant finance. je pense qu'on a plus rien à envier à l'Italie
a écrit le 10/02/2017 à 15:37 :
Les hommes politiques de droite sont des fossoyeurs de la démocratie car ils ne raisonnent qu'en termes de collusion, domination, répression. Pour leur faire peur, un seul garde-chiourme: LA PRESSE pluraliste !
a écrit le 10/02/2017 à 15:24 :
Absolument d’accord. J’ajouterais qu’il n’a pas été capable de prendre des engagements fermes pour mettre fin aux abus et privilèges des sénateurs et députés, entres autres… Fillon, comme beaucoup d’autres, est confit dans la politique. Il n’est plus crédible. Il est grand temps de changer les règles et de renouveler cette classe politique qui manque de décence.
a écrit le 10/02/2017 à 15:19 :
c'est facile de savoir si madame travaillait...
un manoir de 50 pieces,forcement qu'il faut des employees de maison....
elles ont donc ouvert la porte au facteur tous les jours pour des tonnes de courrier et des centaines de personnes qui venaient au manoir,puisque monsieur etait a paris.
.
facile de controler,il suffit de leur demander ce que faisait madame,aprt les confitures?
a écrit le 10/02/2017 à 15:08 :
Je ne comprend pas l'entêtement du candidat Fillon.

Pour moi, son programme était le seul de l'offre actuelle à tenir la route, et bien que tout ne me convienne pas forcément, j'étais prêt à lui apporter mon soutien.

Mais l'affaire éclatant au grand jour, et devant ses tentatives pathétiques de justification au regard de la gravité des faits reprochés (restons sur l'éthique et la morale, puisque c'était "légal" !), je n'ai plus envie de voter pour cet homme.

D'après moi, et Mr Fillon l'a dit également, c'est le programme qui importe (on pourrait tout aussi bien dire l'avenir de la France, ou encore l'intérêt général...), je ne comprend donc pas pourquoi lui-même ne demande pas à un "camarade" irréprochable, de le faire sien et de le défendre à la présidentielle.
On voit bien qu'il y a une dimension personnelle à sa démarche, puisqu'il n'accepte pas de lâcher les rennes.

J'ai 3 jeunes enfants, et je n'ose imaginer un 2ème tour MLP / Hamon, qui pourtant prend du crédit. Quel sera l'Etat de la France, après 5 ans de gouvernance de l'un ou l'autre.
Que me reste t'il ? Un jeune flou (j'aime bien le personnage, mais que pense t'il ?) ou un corrompu (dans la légalité bien sûr, respectons la présomption d'innocence sur le volet juridique de l'affaire).
Mr Fillon, je suis en colère car vous êtes en train de me voler mes espoirs et allez m'imposer un vote par défaut !
Réponse de le 10/02/2017 à 17:11 :
Vous n'etes pas le seul à penser et raisonner ainsi . 100% d'accord avec vous
Quant aux enfants : j'ai dit aux miens d'aller bosser dans un autre pays , ils l'on,t fait et ne regrettent pas mon conseil .
Réponse de le 10/02/2017 à 18:04 :
@regcerv: qu'espérer de gens qui ont été au pouvoir pendant des décennies et n'ont rien fait quand ils en avaient la possibilité, sinon s'enrichir personnellement ? C'est vrai pour Fillon, Hamon et bien d'autres. Le Pen n'a jamais été au pouvoir et je comprends bien que ce serait un saut dans l'inconnu si elle était élue. Je ne dis pas qu'il faut voter pour elle, mais que le pays a besoin d'un changement radical. Pour cela il faudrait bien entendu balayer toutes les magouilles et la corruption, mais vaincre les mafias n'est pas une opération facile et qui en a les moyens actuellement ? Ils en croquent pratiquement tous, vont-ils se couper l'herbe sous le pied ou se mettre une balle dans la tempe ? Toutefois, viendra un moment où la corde va casser et ce sera là le changement tant attendu par beaucoup :-)
Réponse de le 10/02/2017 à 18:06 :
L'élection présidentielle est avant tout un combat entre des routiers (jeunes ou vieux ) de la politique , le programme qui souvent est changé en cours de mandat ne donne qu'une idée très relative de ce que fera l'élu . Pour ce qui est d'aller travailler à l'étranger je n'en vois pas l'intérêt d'autant plus que de nombreux jeunes européens viennent chez nous pour exercer des métiers tels que : kiné , dentistes , docteurs , infirmiers, ingénieurs et évidemment aide à la personne . Ces personnes très vite s'intègrent et profite de notre belle qualité de vie .
Réponse de le 11/02/2017 à 20:10 :
Il n'y a personne pour reprendre au pied levé son programme, il a d'ailleurs eu du mal à l'imposer dans son propre camp. Personnellement, je m'en tiendrai à mon choix initial et revoterai pour lui sans hésiter car il n'y a pas de meilleur programme...
a écrit le 10/02/2017 à 14:49 :
Fillon est grillé ! Ses avocats auront beau jouer sur la sémantique en disant que "le détournement de fonds publics ne s'applique pas à un élu". Il y a eu enrichissement personnel de la famille Fillon grâce à des fonds publics, et on aura beau qualifiier comme on voudra ce fait, il n'en restera pas moins réel :-)
a écrit le 10/02/2017 à 14:21 :
Cope en garant de la moralite de fillon ca vire a la farce.Comme dirait les genevois"ils ont des conseillers ou quoi?"
a écrit le 10/02/2017 à 14:17 :
Je suis de droite et je ne suis pas centriste.
Je regrette que ces attaques partisanes et personnelles (je veux dire à l'encontre du cercle familial) contre Francois Fillon polluent le débat des idées et des projets. D'autant plus qu'Emmanuel Macron ne semble pas tout blanc à propos de ces déclarations d'impôt (ISF)... et pourtant peu de média en parle !
Je vois bien le calcul du ventre moue médiatique... dans un premier temps, on dénigre François Fillon... pour qu'il ne soit pas au second tour de la présidentielle. Au second tour, il y a un combat Le Pen /Macron. Puis on refait le coup "Le Pen non fréquentable"... et nous nous prenons encore pour 5 ans de socialo-centrisme dont l'axe d'effort est le consensus moue.
J'espère que la France qui est majoritairement à droite mais divisée sera capable de voter pour le candidat de droite qui restera au second tour même si c'est Marine Le Pen.
Construisons ensemble notre avenir plutôt que de continuer à nous diviser.
Vive la France.

Réponse de le 10/02/2017 à 18:49 :
Il était essentiel des les premiers jours que Fillion porte plainte contre la Canard enchainé, il ne l'a pas fait, par conséquent il cherchait à gagner du temps, pourquoi? pour maquillé les données? Je ne suis ni de droite ni de gauche. Mais là trop c'est trop.
Réponse de le 10/02/2017 à 18:52 :
Il était essentiel des les premiers jours que Fillion porte plainte contre la Canard enchaîné, il ne l'a pas fait, par conséquent il cherchait à gagner du temps, pourquoi? pour maquiller les données? Je ne suis ni de droite ni de gauche. Mais là il s'est lui-même désavoué dans trop de cafouillage hasardeux.
Réponse de le 11/02/2017 à 20:05 :
Cyrili et Rv8094, d'une part Macron est surtout répréhensible pour des soupçons de détournements de fonds publics lors de ses réceptions hors fonction à Bercy. D'autre part, si Fillon n'accède pas au second tour, ses électeurs vont majoritairement voter blanc en raison de cette campagne délétère et du fait qu'il ne se reconnaissent dans aucun des autres programmes.
Quant au Canard enchaîné, il n'a fait que retranscrire des éléments qui lui ont été fournis par certains énarques de Bercy, lesquels soutiennent Macron.
Fillon a dit qu'il porterait plainte si quelque média ou personne que ce soit assurait qu'il s'agissait d'emplois fictifs. Or ce n'est pas le cas, le Canard n'a parlé que de suspicions...
Réponse de le 12/02/2017 à 0:12 :
« Construisons ensemble notre avenir plutôt que de continuer à nous diviser. »
En votant Le Pen ? Vraiment ?

Les médias ont parlé de l’ISF de Macron… il y a de ça plusieurs mois, quand l’affaire est sortie.
Il n’y avait d’ailleurs pas de fraude, uniquement deux estimations de la valeur de la maison au Touquet qui différaient. De fait, après ré-estimation de la maison, Macron devenait redevable de l’ISF. Il a donc réglé ce qu’il devait avec les arriérés.
Vous noterez d’ailleurs que Macron n’a pas joué la victime en attaquant tout le monde, il a réglé ce qu’il devait sans faire d’histoire et c’en était fini.
a écrit le 10/02/2017 à 14:06 :
Il y a quelques jours, j'espérais de ce candidat qu'il renonce pour donner une chance, à la droite démocratique, de l'emporter.

Or, il semble qu'un autre candidat disposant de moins de troupes et n'ayant pas participé aux primaires, se prépare.

Indépendamment du résultat, ce serait une bonne nouvelle au moins pour le premier tour.
a écrit le 10/02/2017 à 14:04 :
les Français ont bien compris qu'ils ne peuvent se permettre d'avoir deux candidats, Fillon et Le Pen, mouillés jusqu’au cou dans des affaires présents au 2ème tour de la présidentielle. Exit donc Fillon......
a écrit le 10/02/2017 à 14:03 :
En effet, ce qui compte ce sont les réformes de structure de notre pays et le redressement de son économie. Seule la droite avec Fillon peut réaliser cet objectif.
Le reste on s'en fiche..
Réponse de le 10/02/2017 à 14:45 :
Vous vous en fichez mais pas la plupart des gens qui sont payés une misère en ayant un vrai travail.
Réponse de le 10/02/2017 à 15:08 :
Honte à ces droitiers qui répètent comme des perroquets, c est le seul programme pour sauver la France. FILL'ON n à pas en plus l étoffe d un président vu les incohérences de sa défense brouillonne
Réponse de le 10/02/2017 à 15:46 :
vous rigolez, c'est le salaire de n'importe quel cadre moyen.

en fait vous roulez pour le fn ou le ps donc vous n'avez pas grand chose à défendre.
Réponse de le 10/02/2017 à 17:01 :
Ce sont des belles paroles !
La droite a systématiquement laissé l'état plus endetté après son passage depuis 30 ans. Ces gens sont des baratineurs.
Il n'y a qu'à voir le programme de Fillon présenté aux militants qui est déjà largement transformé maintenant qu'il est candidat.
L'état de la France il s'en fiche pas mal ! Il veut du fric et c'est tout.
Il faut dégager cette génération de politique. C'est la seule solution.
Réponse de le 10/02/2017 à 18:54 :
"La droite a systématiquement laissé l'état plus endetté après son passage "
ce que vous affirmez n'est fondé sur rien .
Réponse de le 10/02/2017 à 19:01 :
Vous croyez qu'il le fera, crédible comme il l'est ? Bien sûr, tout dépendra de l'enveloppe...Avec un coup de main de son copain Poutine, tout est possible, même d'appuyer sur le bouton nucléaire.
Réponse de le 11/02/2017 à 19:51 :
Mistigri, ne soyez pas ridicule...
Réponse de le 13/02/2017 à 9:13 :
Vous vivez dans un autre monde... Le salaire de n'importe quel cadre moyen ? Tout d'abord, elle était censée être assistante parlementaire, c'est à dire être une assistante (ou autrement dit, une secrétaire), pas une cadre. Vous connaissez des secrétaires qui touchent plus de 3000 euros net par mois ? Moi je veux bien faire secrétaire alors.
a écrit le 10/02/2017 à 13:59 :
Si la Justice doit se dessaisir au prétexte que M. Fillon serait protégé par son statut de député, il reste donc qu'à examiner les cas de Mme Fillon et de Marie et Charles Fillon…
Objet : emplois fictifs, détournement de fonds publics, prises d'intérêt et de vérifier que tout cela soit vrai ou faux. Chiche ?
a écrit le 10/02/2017 à 13:55 :
les affaires de Fillon suite...
- salaire bidon pour ses 2 enfants...
- salaire bidon pour sa femme d'attaché parlementaire(via son mandat et celui de son suppléant).
- salaire bidon de sa femme de " lectrice" à la revue des 2 mondes.
- salaire bidon de axa via des prestations des plus douteuses....
etcc...
plus déclaration d'une maison acheté 400k€ il y a 30 ans + achat d'une ferme touchant sa propiété + 300 k€ de travaux = une "maison" (en fin de compte un château avec piscine et tennis) à 750k€.....cherché l'erreur!!
il suffit d'aller sur n'importe quel site dévaluation de patrimoine immobilier d'indiquer la valeur d'un bien à 400 k€ il y a 20 ou 30 ans et le résultat , vous obtenez la valeur d'un bien à 1 ,2 M€ , vous rajouter les travaux 300k€+ la prix réévaluer de la ferme et de ses 6 hectares et vous êtes plus prêt des 2M€.....prix qui semble beaucoup plus cohérent!!
A Tiens , dans ce cas Mr FILLON à aussi oublier de faire aussi sa déclaration sur ISF.....
Dans la famille Fillon on oublie beaucoup de chose , décidément il faudrait mieux que ce candidat oublie aussi de se présenter à la présidentielle....
Comme dirait F.FILLON , qu'est qu'il aurait dit le général ?
Réponse de le 10/02/2017 à 14:27 :
Le general aurait dit qu'en effet pour l'isf ont a un problème
Réponse de le 10/02/2017 à 15:17 :
Bonjour,
Je ne suis pas pro Fillon (si mon précédent commentaire est posté, vous pourrez en juger), mais attention :
Il faut considérer un patrimoine net pour l'ISF.
Par exemple, votre maison vaut 1,7 M€, et que dessus, vous détenez un prêt de 1M€. Sa valeur taxable n'est rapportée qu'à hauteur de la différence, soit 0.7M€.
Beaucoup de personne richissime font des prêts in-fine pour pouvoir créer du passif à déduire de l'actif et ainsi minimiser l'ISF.
Ce qui est légal et à la limite, ne me choque pas !
Et au pire, en cas de patrimoine sous évalué, les sommes en jeu ne sont pas du tout du même ordre que celle des sommes perçues par Mme !
Encore une fois, je ne le défends pas, mais dans ce genre de situation, il convient d'être juste et pondéré. Surtout ne pas se laisser déborder par la colère et l'irrationalité !
Pour moi, il ne peut plus défendre son projet, n'étant plus crédible, il doit permettre à un autre de le faire à sa place ! Il l'a dit, c'est le projet (l'intérêt général) qui compte !
Réponse de le 10/02/2017 à 17:05 :
Le salaire touché grâce à Axa n'est pas bidon !
Fillon l'a touché pour mettre dans son programme qu'il allait privatiser la sécu. Evidemment, Axa aurait eu des très bonnes conditions pour reprendre ce service public à bon compte.
A ce niveau là c'est de la mafia.
Réponse de le 11/02/2017 à 8:46 :
Curieux qu'à son âge (plus de 60 ans) avec un enfant lycéen et un revenu mensuel avoisinant au minimum 20.000€ selon sa déclaration de patrimoine à la HAPTVP qu'il a publiée après sa conférence de presse, il ne soit pas à l'ISF... Cela laisse perplexe sur ses qualités de gestionnaire.
Réponse de le 11/02/2017 à 19:49 :
Toutes les déclarations de Fillon sont nickels et son patrimoine immobilier est correctement évalué, plusieurs journalistes - vous pensez bien - n'ont pas traîné pour vérifier...Il y a des moments ou il faut arrêter de se raconter des histoires..
a écrit le 10/02/2017 à 13:32 :
Un nouveau theo sarapo ... Brigitte a 63 ans , quel boost . -

.
a écrit le 10/02/2017 à 13:14 :
Il est urgent de filer son bultin a quelqu 'un d'autre alors Fillon et vite car c'est la fin du filon pour le fillou
a écrit le 10/02/2017 à 12:01 :
Si l'on en croit le sondage d'intention de vote sur le premier tour, le bûcher médiatique dénoncé par me dupont moretti aurait fait son œuvre. C'est le tribunal médiatique qui parle sur la base de soupçon, pas la justice, qui ne s'est pas encore prononcée. En revanche le fait que le pnf, compétent ou non, viole le secret de l'instruction démontre qu'il n'agit pas dans un souci de justice (le respect de la loi) mais agit à des fins purement électoralistes... Le fait que le pnf ne se saisisse pas de l'affaire Ève plenel à la mairie de paris, macron au ministère des finances, et finalement ne fasse pas ce travail pour tous les autres parlementaires (puisqu'il est dénoncé un système) le confirme. Il ne faut pas perdre de vue que si mme fillon n'a pas travaillé, ceci veut dire que m. aurait tout fait tout seul; dans ce cas aucun parlementaire n'a besoin de collaborateur. Ceci représente des montants considérables, et le mutisme de la presse qui s'acharne sur un homme plutôt que sur le système désormais connu montre sa partialité qui n'a qu'une fin : électoraliste également. Mais le pire si l'on peut dire est que beaucoup de commentateurs parlent de moralité (tribunal de l'inquisition) alors qu'en république seule la Loi compte. Et le procès d'intention continue encore en parlant de serrage de ceinture: c'est vrai que lorsque l'état prend 70 à 80% sur la masse salariale (15% sur les plus-values) ne choque en aucune manière tous ceux qui s'offusquent du programme de fillon... Ça fait vraiment penser à la campagne américaine. Et c'est bien triste.
Réponse de le 10/02/2017 à 14:07 :
Tout à fait d'accord, c'est très bien dit.
Réponse de le 10/02/2017 à 15:27 :
Bonjour,
Je vous rejoins sur beaucoup de points, notamment qu'il y a bien quelqu'un à qui "profite le crime".
En revanche, je ne saurais être indulgent sur l'aspect moral de l'affaire.
En effet, que ces pratiques soient légales ou non, c'est du vol d'argent public, et en tant que chevalier blanc autoproclamé, Mr Fillon aurait du dénoncer ces pratiques (sauf si son épouse et ses enfants avaient réellement justifié le montant de leur salaire, ce qui manifestement n'est pas le cas !).
De plus, et le candidat l'a dit lui-même, c'est le projet qui compte. Pourquoi ne permet-il pas à un autre de le défendre ?
Mr Fillon m'a déçu, il m'a volé cette présidentielle et me fait craindre le pire pour les 5 ans à venir.
a écrit le 10/02/2017 à 11:59 :
Bientôt 3 semaines que cela dure 2 solutions:
soit le canard déchainé a tout faux Mr FILLON démontre par A + B que son épouse a eu une activité salariale ( courriers , mails , copie d'agenda, facture téléphoniques........) . Ainsi les médias se consacreront à la campagne et peut être aux soucis des gens
soit le canard à raison , Mr FILLON ne démontre rien et on passe à autre chose

RAS LE BOL
Réponse de le 10/02/2017 à 12:56 :
Oui c'est simple
Ce qui est simpliste aussi c'est La Défense de Fillon qui accuse les juges (qu'il réclamait) et les journalistes
Sur le fond que mme ait touché un super revenu avec la revue des 2 mondes ou avec le suppléant aucune réponse
Les LR (les ripoux) auraient dû le remplacer au nom de la démocratie et de l honnêteté
a écrit le 10/02/2017 à 11:59 :
plus on avance dans cette affaire,plus il s'enfonce

.La vraie assistante est remuneree 643 euros officiellement par mois et l'officieuse assistee est remuneree 6430 euros par moi.
vive l'assistanat revu par francois fillon !
Réponse de le 10/02/2017 à 18:19 :
Moi aussi, j'en veux à Fillon de n'avoir pas été plus transparent. Soyez sûrs aucun parlementaire ne remettra en cause ce système d'indemnité après les élections, de quelque parti que ce soit parce qu'ils en profitent TOUS !

Il faut TOUT DE MEME soutenir Fillon pour la France. Il n'est pas plus malhonnête que les autres. Et puis, vous imaginez Macron, Le Pen ou Hamon capables de la fonction présidentielle ?

Remarquez le boulot le plus dur c'est 1er ministre, le président on ne le voit plus beaucoup après les élections. Il se consacre à la vie internationale en faisant un peu n'importe quoi sans rendre compte. Il faudrait passer à la VIème constitution.... mais c'est hors sujet là.

Oui, une vraie assistante de Fillon était rémunérée 643 € par Fillon mais elle travaillait aussi pour deux autres politiques qui lui versaient deux autres salaires en plus. La presse préfère titrer çà pour nuire. Au parlement européen, on pratique aussi la "rémunération croisée". Comme il est interdit de recruter un proche, on le fait rémunérer par un autre député qui, en retour, demande le même service.
a écrit le 10/02/2017 à 11:55 :
Affaire Fillon : des centaines d'heures de discussions, analyse, accusations, à la radio et la télé, des milliers de lignes et combien des "unes" dans la presse. Face à ça, l'affaire des portiques "ecotaxe" qui coûte 12000 fois plus aux français (11 milliards €). Une gestion catastrophique du trio infernal Hollande-Ayrault-Royal, une capitulation totale face aux manifestants, une honte politique alors que l'opération ecotaxe a été une des rares qui ait fait l'objet d'un consensus droite-gauche, et qui a été mise en route par la droite en accord avec la gauche puisqu'elle avait un but écolo. Et bien en une journée aux nouvelles media et quelques lignes dans la presse, le scandale est expédié. et vous me direz après ça que la presse n'et pas aux ordres ni téléguidée. Où est le Canard Enchaîné face à cette catastrophe industrielle ? Silence !
Réponse de le 10/02/2017 à 12:17 :
Bonjour,
"Où est le Canard Enchaîné..." ben, il est à sa place comme fournisseur de torchons qui ne sont pas tombés dans sa rédaction par hasard mais, comme par hasard au bon moment. Pour les reste, vous avez raison, mais pour le parler vrai de cette officine je crois qu'on peut repasser.
Réponse de le 10/02/2017 à 12:56 :
Le canard a déjà consacré des dizaines d'articles sur le sujet...
Réponse de le 10/02/2017 à 14:00 :
je suppose que vous lisez assez peu le canard enchaine. Il sont fait plusieurs articles sur les gabegies d ecomouv.
De toute facon , il y a une difference majeure : les portiques n ont pas ete concu pour remplir les poches d un politicien quelconque (c etait fillon/sarko qui les avaient commande). alors qu ele salaire bidon de penelope et ses enfnats c etait clairement illegal des le debut
a écrit le 10/02/2017 à 11:37 :
Fillon a commis l'erreur d'être confronté à un problème d'argent, le plus grand tabou de la France. On lui aurait pardonné une liaison extra conjugale mais pas celui-ci, étonnant tout de même. On connaît celui qui qui tire les ficelles, une manière pour lui de vouloir effacer l'affaire Cahuzac pour prouver que dans le camps d'en face il y a aussi des "Cahuzac". Un jeu dangereux qui montre à quel point les hommes politiques sont prêts à faire passer leurs problèmes personnels au détriment de ceux de la France et des Français. Hélas pour eux, aujourd'hui les peuples sont moins dupes....!
Réponse de le 10/02/2017 à 14:03 :
ce qui l a surtout tué c est d avoir menti et de s etre enferre dans ses mensonges. C est pas tant une affaire d argent que de magouille (emploi fictif) qui s est transforme en foutage de gueule (affirmer que sa femme travaillait pour lui alors qu elle meme a toujours affirme le contraire). Il aurait dit la verite : j etape dans la caisse mais pas plus qu un autre, c a serait peut etre passé. Mais la, on touche le fond
a écrit le 10/02/2017 à 11:33 :
Dans votre article il est mentionné que les avocats: "estiment que le PNF n'est pas compétent puisque le délit choisi pour l'enquête, celui de détournement de fonds publics, est d'après eux inapplicable à un député. "
Dois-je conclure que selon eux les députés peuvent allègrement détourner des fonds publics en toute impunité ? et que c'est ce que défend Fillon ?
Dans un premier temps Fillon avait demandé que le Parquet aille vite, maintenant il veut qu'il arrête tout ? Il ne sait pas ce qu'il veut !
A mon avis il tente par tous les moyens de gagner du temps pour faire un hold-up sur la droite (le 17 mars il sera trop tard). Si la droite ne se réveille pas maintenant, il ne lui restera que les yeux pour pleurer.
Réponse de le 10/02/2017 à 14:24 :
Un député, contrairement à un maire par exemple, n'est tout simplement pas ordonnateur de dépense d'argent public. Il ne peut donc tout simplement pas détourner d'argent public. J'imagine, sous réserve de vérification, que l'ordonnateur de dépense de l'Assemblée est son président (si c'est le cas c'est lui qui est pénalement et civilement responsable en cas de détournement) et que cette dépense est contrôlée par l'agent comptable de l'Assemblée, comme pour toute administration.
Quant au revirement sur le parquet national financier, il a une cause évidente : Fillon comptait certainement sur un classement sans suite rapide de l'affaire dont il aurait pu se prévaloir : comme la justice semble vouloir prendre son temps de manière à empoisonner sa campagne le plus longtemps possible (tout comme elle a fait durer 5 ans les "affaires" Sarkozy pour plomber son retour), la raison du revirement est évidente.
Réponse de le 10/02/2017 à 18:06 :
Prendre son temps ou au contraire découvrir trop rapidement les choses?

Mon avis est que l'enquête s'avère catastrophique pour les Fillons. Les enquêteurs n'arrivent à rien trouver de tangible concernant la réalité des emplois concernant Mme Fillon et personne n'a travaillé avec elle en 15 ans. Sans compter les moments où elle cumulait officiellement deux jobs à plein temps.

Pour ce qui est des enfants, s'ils ont travaillé c'est semble t'il pour les besoins personnels du père (ce qui est totalement et expressément interdit par le règlement de l'assemblée).

La police arrive au moment où les intimes convictions basées sur des éléments fiables sont établies.
Les Fillons s'attendent donc à une mise en examen dans les jours qui viennent (je parie pour la semaine prochaine), d'où la panique et la conférence de presse pathétique des avocats qui soudain réclament l’auto-dessaisissement du parquet avec lequel Fillon voulait pourtant travailler au plus vite, et contestent au bout de trois semaines la légalité de l'enquête de de la procédure.

En politisant le débat, Fillon espère repousser la mise en examen jusqu'au dépôt des candidatures et des parrainages, pour ensuite s'il est élu avoir 5 ans pour geler et détruire l'enquête. C'est une tradition RPR-UMP-LR que de se servir du rempart de la séparation des pouvoirs pour empecher la Justice.

Sauf que les français ne semblent pas disposés à donner à Mr Fillon une impunité judiciaire pour les 5 ans à venir.
a écrit le 10/02/2017 à 11:26 :
Sa place est au tribunal puis en prison, pas à l'Elysée.
La droite doit trouver une femme ou un homme intègre pour porter ses valeurs. Elle doit bien pouvoir en trouver un non?
Réponse de le 10/02/2017 à 19:08 :
Il y a obligatoirement des personnes intègres à droite et nettement plus qualifiées que M.Fillon. Voyez MM Fromentin et Thierry Breton.
a écrit le 10/02/2017 à 11:17 :
D'accord on s'est trompé sur lui et on a pu venir les choses , on le croyait exemplaire , mes derrière qui ? pour ne pas retomber dans la même ornière . .
Réponse de le 10/02/2017 à 13:33 :
Tout le problème est là. Ils sont en majorité magouilleurs et en plus pas très biant. En d'autres terms, on est dans la m....
a écrit le 10/02/2017 à 11:16 :
Quel choix formidable !

Le Pen(Trump) versus Macron(Clinton).

Qui va gagner ?
Réponse de le 10/02/2017 à 18:19 :
C'est pourtant clair: Hamon.

Dès que Macron devra sortir du bois et expliquer son programme il va s'effondrer et c'est Hamon qui récupérera les voix des jeunes, des écolos et de ceux qui ne veulent pas d'un thatchérien au pouvoir, fut il déguisé en gravure de mode.
a écrit le 10/02/2017 à 11:16 :
On assiste à un vrai lynchage médiatique organisé.
Tout le monde se transforme en juge.
quand on veut noyer son chien on l'accuse de la rage.
a qui profite le lynchage.
c'est à celui qui lancera le plus de pierres.
même si les parfaits peuvent critiquer Fillon, à chacun sa morale, l'essentiel est de respecter les lois bonnes ou mauvaises.
a écrit le 10/02/2017 à 11:08 :
alors les titi nenfants, on a révisé son Histoire de l'Empire Romain ? Y'a 2000 ans qui c'est qu'a dit "La femme de César doit être irréprochable" ? Nan cé pa Mélenchon. Nan cé pas Hamon non plus. Allez j'donne un indice : çui-là qui l'a dit, il a fini poignardé dans l'dos pask'il avait pris la grosse tête ... étonnant non ? 2000 ans dis-donc, et on nous repasse le plat !
a écrit le 10/02/2017 à 10:54 :
Courage Fuyons Fillon!
a écrit le 10/02/2017 à 10:49 :
j écoutait sur you tub une sociologue disait ils ont conçu une machine diabolique par eux et pour eux afin de toujours mieux ce servir , eux et leurs proches , et pillé les caisses de l état en toute légalité . de plus ils mentent avec une sincérité hors du commun . elle disait pourquoi aucuns représentant du peuple est représenter a l assemblé ni dans les autres instance, ils non pas besoin de nous .
ils me dégoutent tous autant qu ils sont .le seul en qui je voterais serai assélineau.
fillon rembourse et dehors a tout jamais retour a la vie civile cela devrais l etre pour bons nombres de locataires permanent de l état
a écrit le 10/02/2017 à 10:43 :
Les français "travaillent" par élimination pour ne garder que les "moins mauvais" a leur yeux! En sachant que ceux qui sont en place ont "le bras long" pour tromper les électeurs!
a écrit le 10/02/2017 à 10:29 :
Je crois qu'ils font une erreur politique en persistant et la droite ne manque tout de même pas de candidats "vierges".
Même s'il n'y a peu être rien d’illégal dans cette histoire, cela retire de la crédibilité au candidat pour mener les réformes indispensables.
Cela ressemble un peu à une candidature à marche forcée, qui ne présage pas un mandat exemplaire. Certes on a déjà dit cela pour de vieux briscards de la politique, mais il me semble que les temps ont changé. Peu être en raison de la crise économique ? ou en raison du climat d’insécurité que l'on se traine depuis plusieurs années.
Dans ce contexte ou on navigue parfois entre une quasi hystérique et une schizophrénie de l'opinion, il est d'autant plus difficile de distinguer le réel et le ressenti.

Moi je n'aurais pas pris le risque, étant donné le contexte grave de montée des populismes.
Est il trop tard et les "jeux sont faits" ?
Réponse de le 10/02/2017 à 13:03 :
Fillon a pris son parti en otage, donc il a pris la droite en otage et finalement l'élection en otage.

La droite se remettra d'une défaite aux élections, d'autant plus que Macron n'est autre que le bras armé (et pour le moment déguisé) de l'ultralibéralisme en France. Bref, c'est Filon en plus jeune et plus charismatique.

Son agenda secret continuer et amplifier la politique d'uberisation libérale de la société. c'est la loi travail puissance 10.
a écrit le 10/02/2017 à 10:22 :
Quand on magouille à ce point tout en prétendant d'etre plus blanc que blanc, il ne faut s'étonner des réactions des français Mr Fillon. Mr Fillon accuse le système dont il fait partie, accuse les journalistes et accuse l'institution... Manifestement, Mr Fillon n'a pas compris encore que le citoyen ne lui pardonnera pas ses magouilles même si la justice le blanchit. Fillon a vraiment exagéré. On ne peut pas se servir de l'argent publique de cette façon scandaleuse, même si c'est "légal", comme l'a fait Mr Fillon et sa famille ; femme, enfants, copains, sociétés écrans, conflits d’intérêt. Il les a cumulés Mr Fillon. Je ne sais pas comment il arrive à se regarder dans la glace tous les matins
a écrit le 10/02/2017 à 10:21 :
Quand on magouille à ce point tout en prétendant d'etre plus blanc que blanc, il ne faut s'étonner des réactions des français Mr Fillon. Mr Fillon accuse le système dont il fait partie, accuse les journalistes et accuse l'institution... Manifestement, Mr Fillon n'a pas compris encore que le citoyen ne lui pardonnera pas ses magouilles même si la justice le blanchit. Fillon a vraiment exagéré. On ne peut pas se servir de l'argent publique de cette façon scandaleuse, même si c'est "légal", comme l'a fait Mr Fillon et sa famille ; femme, enfants, copains, sociétés écrans, conflits d’intérêt. Il les a cumulés Mr Fillon. Je ne sais pas comment il arrive à se regarder dans la glace tous les matins
a écrit le 10/02/2017 à 10:21 :
Dans cette classe politique le seul soutien qu'a Fillou c'est ceux qui ont les mèmes pratiques de se gaver d'argent public à leur profit qu'ils soient de droite comme de gauche.Il faut absolument qu'il soit crée un service de controle sur ces indemnités mis à disposition des sénateurs députés afin d"éviter toutes ces magouilles;Un service spécial des finances publiques
a écrit le 10/02/2017 à 10:20 :
Encore 17,5% de personnes qui votent pour Fillon ! C'est encore énorme !!!
Encore un effort monsieur Fillon, vous allez bien nous révéler encore quelques malversations croustillantes.
J'en ai ras le bol d'entendre encore les vieux de ma famille essayer de vous trouver des circonstances atténuantes.
Pour moi votre place est dans le passé certainement pas dans mon avenir.
Réponse de le 10/02/2017 à 12:27 :
Dans les 70% qui n'en veulent plus, il doit bien se trouver des "vieux" (dont je fais partie) et dans les 30 % qui lui trouvent des excuses, il doit y avoir de jeunes c... aussi : ne généralisez pas ! L'âge n'a rien à voir avec l'intelligence.
Réponse de le 10/02/2017 à 16:49 :
@Belfortaine Vous avez raison ! Mon expérience personnelle ne préjuge en rien de celle des autres. Dans la vie, il y a des jeunes et des vieux c..
Vu la gravité de l'époque, il faut faire des efforts pour être bienveillants et ne pas se laisser séduire par tout ce qui désigne des boucs émissaires.
May the force be with you ;-)
Réponse de le 10/02/2017 à 18:35 :
Je vous ferais remarquer qu'il y a aussi 26% pour voter pour une ménagère de plus de 50 ans qui n'a jamais travaillé, qui est pourtant multimillionnaire grâce à l'Europe qu'elle vomit, fille d'apparatchik et apparatchik elle même, délinquante fiscale (3 millions d'euros de dette fiscale), délinquante routière (a perdu son permis il y a 3 ans) adepte du tir et prête à autoriser la torture (des autres..)

Et ce n'est que pour la partie privée de la personne, parce qu'il y a également le financement du fonctionnement parti, les financements illégaux des campagnes du parti, les assistants fictifs du parti, les 30% d'élus démissionnaires du parti, les élus chelous du parti, les pratiques bizarres des élus du parti.
a écrit le 10/02/2017 à 10:15 :
70% ne veulent pas de FILLON??

Et bien:
75% ne veulent pas de LE PEN
80% ne veulent pas de MACRON
82% ne Veulent pas de HAMON
88% ne veulent pas de MELANCHON
96% ne veulent pas de BAYROU
....
Pas besoin d'être mathématicien pour comprendre que le % restant correspond à ceux qui veulent qu'il se présente et qui ont l'intention de voter pour lui au 1er tour... :
100%-70% = 30% (d'intention de vote au 1er tour pour FILLON)
100%-75% = 25% (d'intention de vote au 1er tour pour LE PEN)
100%-80% = 20% (d'intention de vote au 1er tour pour MACRON)
100%-82% = 18% (d'intention de vote au 1er tour pour HAMON)
100%-88% = 12% (d'intention de vote au 1er tour pour MELANCHON)
100%-96% = 4% (d'intention de vote au 1er tour pour BAYROU)

Très hypocrite ce genre de sondage.
PS : les pourcentage sont à + ou - 5% de ce qui se produira sans doute à la présidentielle.
Réponse de le 10/02/2017 à 10:31 :
Vous avez raison : les sondages sont hypocrites. Je viens de lire dans la presse conservatrice allemande que MLP serait à plus de 33% au premier tour. C'est peut-être la raison pour laquelle l'Allemagne est en train de rapatrier son or stocké Paris !
Réponse de le 10/02/2017 à 12:17 :
Monsieur Fillon 40 ans au service de l'état, 5 ans premier ministre, il va falloir m'expliquer ce qu'il va faire de plus qu'il n'a pas fait pendant 5 ans + 35 ans ... si c'était l'élu on le saurait ! circulez y'a rien à voir !
a écrit le 10/02/2017 à 10:14 :
Fillon , auprès duquel Cahuzac reste un enfant de choeur, méconnait cette bizarre loi de la politique " A trop spéculer sur le cerveau limbique de l'électeur, on reconnecte parfois quelques neurones de son cortex...." !
a écrit le 10/02/2017 à 10:14 :
quand le pen sera elue, on sait deja qui va dire ' ah ben ca on n'aurait jamais imagine'
les socialistes francais devront prendre leurs responsabilites
harceler les gens comme ca, en oubliant genereusement les autres candidats, ca va avoir le prix qu'il faut payer
Réponse de le 10/02/2017 à 10:35 :
Donc si Mr Fillon est cupide et vénal (et menteur) depuis 36 ans, c'est de la faute du PS?

Je pense que vous serez de la cohorte des complotistes quand la justice mettra Mr Fillon en examen, ce qui ne saurait tarder vu la nervosité de ses avocats et de ses soutiens.

La responsabilité de la droite c'était de ne pas maintenir un candidat compromis avec la justice et impopulaire (avant le premier article du canard Fillon avait déjà perdu 6% d'électeurs...) .
Ils l'ont fait, ils en subiront les conséquences politiques. Personne ne vous suivra sur la piste de l'irresponsabilité.
a écrit le 10/02/2017 à 10:06 :
La mauvaise foi sans limite de Fillon
Il a voulu être entendu rapidement par la justice il y a 15 jours !!
Maintenant qu'il sent qu'il est grillé il dénonce l illégalité du tribunal
Une vrai réaction de Mafieux
Réponse de le 10/02/2017 à 10:40 :
Le pire c'est que sa réaction excède encore plus les électeurs potentiels. Il faut quand même être gonflé de dire que le parlementaire a tous les droits de décider de l'utilisation de son enveloppe et rejeter la responsabilité sur l'assemblée nationale, l'organisme payeur ! Que Antonin Levy n'a pas la carrure du grand Olivier Metzner, passe encore, mais que Mme Fillon se paie les services de Me. Cornut Gentile est plus révélateur puisque c'est cet avocat qui a réussi à sortir le photographe Banier du bourbier Bettencourt. Rappelons qu'il n'avait eu que du sursis malgré la condamnation pour abus de vulnérabilité : comme cela il peut avec ses potes faire la danse du ventre tous les jours dans sa prestigieuse demeure parisienne, en se foutant de notre justice. !
a écrit le 10/02/2017 à 10:03 :
Ce qui est curieux, c'est cette attaque juridique contre le parquet. En fait Fillon explique ,
que comme élu, il n'est pas justiciable devant la justice populaire. Comme élu, il ne dépendrait que de ses pairs , en gros , les politiques se jugent entre-eux. Une telle ligne de
défense ne va pas arranger l'image des politiciens ni de Fillon en particulier.
a écrit le 10/02/2017 à 9:44 :
et quand bien même ce serait LEGAL comme il s'en défend, il devrait avoir honte des salaires pratiqués. De jeunes stagiaires encore étudiants payés plus de 2 fois celui d'un jeune ingénieur diplômé. Quant à sa Société légalement aussi créée juste 3 jours avant sa nomination qui accepte plus de 200 000€ d'AXA, comment alors croire à son message de privatisation de la Sécu sans arrière pensée. Ce n'est pas du lynchage médiatique, c'est juste un réaction à son action.
a écrit le 10/02/2017 à 9:42 :
La véritable raison est que son programme ne tient pas compte du role de l'énergie. C'est un programme moyenâgeux. Il faut prévoir le financement des charges sociales par une contribution de l'énergie. Macron est plus proche de la solution. Votons Macron.
a écrit le 10/02/2017 à 9:37 :
Il a plutôt de la chance que les Français optent pour le mépris, parce que face à lui on devrait plutôt faire des manifs à la roumaine et/ou lui balancer des chaussures façon Bush. LR n'a franchement rien d'autre en magasin à proposer? C'est dingue.
a écrit le 10/02/2017 à 9:37 :
Il aurait pu dire la verite et montrer qu il est capable d etre un president valable en assumant ses erreurs (apres tout, taper dans la caisse est quasi systematique parmi les senateurs). Eh non, il a choisit de mentir, de noyer le poisson et d essayer de s en sortir par des arguties judicaires.
Et si par miracle il reussit a etre elu, comment peut il demander aux gens de se serrer la ceinture, de travailler plus en gagnant moins alors que tout le monde sait qu il payait sa femme 6000 € et son fils plus de 3000 ? Il fera comme chirac: rien a part essayer d etouffer ses affaires judiciaires !

Il faut quand meme saluer l exploit: tout comme Hillary aux USA, il va reussir a perdre une election imperdable.
Réponse de le 10/02/2017 à 22:04 :
Bon résumé de la situation, d'autant que si par miracle il s'en sort il n'aura aucune majorité pour gouverner
a écrit le 10/02/2017 à 9:35 :
Le couple Fillon c'est "les diaboliques" de Henri-Georges Clouzot. Madame fait la gentille pendant que Monsieur prépare leur coup et tous les deux sont d'accords pour commettre le crime.
a écrit le 10/02/2017 à 9:34 :
64% des sympathisants de droite soutiennent Fillon,un plebiscite!Il a montré qu'il était honnete,combatif dans l'adversité et qu'il avait une vision pour réformer le pays.Ce qu'on lui reproche a l'assemblée nationale,on doit le reprocher aussi aux autres parlementaires,c'est une question d'équité,ils font tous pareil.
Réponse de le 11/02/2017 à 15:57 :
ok votre droite ne represents que 18pour cent des Français
alors dehors.
et vous allez assume la faillitte sarko fillon quand
ne croyer pas que ceci est oublier
a écrit le 10/02/2017 à 9:33 :
Fillon pourra être tenu responsable de la défaite de son camp alors que la victoire de la droite était quasi assurée.
Il avait déjà conduit son camp au chaos en 2012 lors d'une lutte fratricide et totalement improductive pour prendre le contrôle de L'UMP.
a écrit le 10/02/2017 à 9:31 :
F. Fillon ne peut être crédible au regard de son programme et de ses emplois dits fictifs. Ses attaques contre l'institution judiciaire et la presse le décrédibilise un peu plus chaque jour. Le tartuffe est percé à jour désormais. Nous entrons à marché forcée en démocratie .
a écrit le 10/02/2017 à 9:28 :
Bienvenue en France dans laquelle les politiciens pris la main dans le sac ne démissionnent pas, non surtout pas, jamais, ils portent plainte.
a écrit le 10/02/2017 à 9:26 :
Bonjour intégrité et honnèteté , vous etes bien chez Fillon !
S'il reste quelques bornés qui n'ont pas encore compris on doit quand mème etre trés loin dse 17,5 % !!!
a écrit le 10/02/2017 à 9:23 :
Les MEDIAS tournent le dos à F. Fillon ... ce serait plus exact comme information.
Réponse de le 10/02/2017 à 9:39 :
Le réveil va être compliqué pour certains :)
Réponse de le 10/02/2017 à 10:11 :
Et les électeurs de droite n'y sont pas habitués c'est un fait.

Vous voyez comment ça fait quand les médias aiment quelqu'un ou pas ?

Souvenez vous de l'hégémonie médiatique de Sarkozy, dès qu'il a été ministre de l'intérieur sous Chirac, TOUS les médias le portaient en triomphe, même libération, le nouvel observateur, tout ceux que la droite aime bien qualifier de médias de gauche, ne tarissaient pas d'éloges pour Sarkozy alors que pourtant parti lui aussi avec d'énormes.

Mais voilà c'était l'époque de l'union sacrée des droites, sarkozy a su séduire les deux oligarchies ce qui fait qu'il était assuré de gagner ces présidentielles.

Fillon lui fait peur à une partie de la droite et pour que celle-ci n'aie pas eu peur de sarkozy mais aie peur de fillon c'est que ce dernier est au minimum très inquiétant.
Réponse de le 10/02/2017 à 10:16 :
+1
Réponse de le 10/02/2017 à 11:37 :
Ne vous en faites pas, la justice semble vouloir combler ce vide!

Il n'y a pas de cabale ni de complot qui puisse fonctionner lorsque l'on est intègre. A la droite de trouver quelqu'un d'intègre pour porter ses valeurs.
a écrit le 10/02/2017 à 9:18 :
Ce n'est pas fini !!! A voir comment le Figaro se déchaîne contre E. Macron !!!
Le Figaro allie objectif de Le Pen ? C'est vrai qu'on l'appelle le "Figaro National" (FN).....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :