Doublé par Jean-Luc Mélenchon, François Fillon tente de ressouder les rangs

 |   |  799  mots
François Fillon a tenu ce dimanche un meeting devant 18.000 personnes
François Fillon a tenu ce dimanche un meeting devant 18.000 personnes (Crédits : CHARLES PLATIAU)
En meeting à Paris Porte de Versailles, le candidat de la droite, dépassé par Jean-Luc Mélenchon dans les intentions de vote selon un dernier sondage, a affirmé ce dimanche « Mon projet est là pour propulser la France en tête.»

François Fillon s'en est pris à Emmanuel Macron dès le début de son discours tenu Porte de Versailles devant, selon les organisateurs, quelque 18.000 personnes.

Avec le représentant d'En marche ! c'est cinq ans « de marche arrière, la France de Macron, c'est la France de maintenant (...) Je ne ferai pas comme Emmanuel Macron, je ne porterai pas en terre le cercueil de la culture française », a-t-il proclamé.

Même tête de Turc pour Luc Chatel : « Vous avez aimé la synthèse molle de Hollande, vous adorerez l'eau tiède d'Emmanuel Macron » et Valérie Pécresse : « le candidat de l'extrême flou. C'est Hollande saison 2 », qui avaient pris la parole parmi d'autres poids lourds du parti LR avant le discours du candidat.

Dépassé par Jean-Luc Mélenchon dans les intentions de vote

Nathalie Kosciusko-Morizet, sifflée avant son intervention, a quant à elle visé Marine Le Pen « Partout où le FN a progressé, la République a régressé ».

« François Fillon sera le prochain président de la République. Personne ne vous volera la victoire », a  par ailleurs proclamé Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes.

Le candidat s'en est pris également à Jean-Luc Mélenchon, qui selon une enquête Kantar Sofres-Onepoint pour le Figaro, RTL et LCI, le dépasse désormais d'un point avec 18% des intentions de vote, soit une hausse de six points en trois semaines.

« Il y a dix ans, je parlais de l'Etat en faillite. Rien n'a changé. Mes adversaires font semblant de l'ignorer ou dédaignent ce problème avec outrance, tel M. Mélenchon qui se rêve en capitaine du cuirassé Potemkine, mais négociera la ferraille du Titanic. »

Ciblant Benoît Hamon, il a affirmé que "ceux qui parlent d'austérité ne connaissent pas le sens des mots. L'austérité, elle viendra le jour où, après quelques années de revenu universel et de 32 heures, nous connaîtrons le destin de la Grèce".

Libérer l'Etat de la dette publique

« Mon objectif c'est de faire de la France la première puissance européenne en dix ans, a-t-il proclamé. Mon projet est fondé sur le bon sens, il est là pour propulser la France en tête. »

"Il faut libérer notre Etat de sa dette publique et il faut libérer notre économie de ses charges et de ses normes" a martelé l'ancien Premier ministre.

« Sur l'ensemble du quinquennat je propose de réduire les effectifs de la fonction publique de 8 %, a-t-il rappelé. C'est une nécessité. C'est un objectif raisonnable ».

Dénonçant "cet état d'esprit qui nous a conduits à démanteler l'idée même de l'autorité", le candidat des Républicains s'est interrogé :

"A quoi sert-il de battre des records d'effectifs, si dans les banlieues toujours plus de quartiers sont inaccessibles aux policiers et aux pompiers, si dans les tribunaux toujours plus de jeunes délinquants ressortent libres, si dans les écoles toujours plus de professeurs entrent dans leurs classes avec la peur au ventre ?"

Plus confiant que jamais

Alors qu'il plafonne toujours dans les intentions de vote depuis la révélation des soupçons d'emplois fictifs concernant son épouse et ses enfants et sa mise en examen, et qu'il est pour la première fois dépassé dans les intentions de vote par Jean-Luc Mélenchon qui vient de rassembler des dizaines de milliers de personnes ce dimanche à Marseille, François Fillon semble plus confiant que jamais.

Il a ainsi affirmé  sentir monter une "force" en sa faveur, qui va "stupéfier les prétendus faiseurs d'opinion" prédisant son élimination dès le premier tour le 23 avril.

"Je sens cette force qui va et qui s'accroît, qui monte en puissance et qui n'attend que de stupéfier les prétendus faiseurs d'opinion par sa détermination », a-t-il ajouté.

Soutenu par Nicolas Sarkozy

En meeting vendredi à Clermont-Ferrand, il avait déjà affirmé « Tout ce qui ne tue pas rend plus fort », avant d'ajouter « Parmi mes concurrents, je suis le seul à vouloir un changement profond. Je suis venu vous apporter la liberté, mes concurrents font dans l'archaïque ou le faux moderne. » Le candidat de la droite n'a pas même hésité à se comparer à Vercingétorix :

« Il y a quelques siècles, un rebelle gaulois, Vercingétorix, infligea une défaite magistrale à Jules César, qui était pourtant le favori des sondages. »

Le sarkozyste Christian Estrosi, qui dans une tribune a rappelé ses points de divergences avec le candidat, semble lui apporter son soutien du bout des lèvres, rappelant qu'il n'imaginerait pas « le général de Gaulle mis en examen ». Nicolas Sarkozy, lui, a appelé vendredi à faire fi « des hésitations » et des « états d'âme » en votant pour le député de Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/04/2017 à 11:32 :
C'est faire insulte à des milliers de catholiques que de les draguer electoralement quand on bafoue la morale publique comme le fait Fillon !
a écrit le 11/04/2017 à 15:32 :
Désolante et lamentable cette chasse aux sorcières, ce dénigrement de bas étage et cette exploitation sordide de l’affaire Fillon par une majorité de médias (Presse écrite et Télévisons diverses…notamment BFMTV et d’autres instances) et la calomnie qui en découle. L’unique objectif des thuriféraires de cet étalage de haine n’est certes pas le fait d’une « moralisation et d’un assainissement » de la vie politique en France (tous, sans conteste, dans le même sac d’ailleurs) mais plutôt un acte d’assassinat pur et simple de celui qui menaçait le pouvoir socialiste. Je n’ai jamais été un fioniste invétéré mais plutôt un gaulliste pure et dur qui, en dehors du général de Gaulle, n’ai jamais voté pour quelqu’un mais toujours contre l’autre car ma ligne de conduite et mes principes m’ont toujours dicté de voter contre l’idéologie (socialo-communiste et l’extrémisme de gauche comme de droite, le manque de charisme et le manque de hauteur de vue). Au train où vont les choses à près de dix jours du premier tour) les pronostics des instituts de sondage et des officines journalistiques risquent d’être totalement déjugés (retournement du bâton !).
a écrit le 11/04/2017 à 11:23 :
Fillon c'est un coureur automobile trop vieux qui n'arrête pas de faire des erreurs de conduite. Mélenchon veut faire sa 6e république et constituante avec comme modèle le Vénézulea ou Cuba au lieu de s'occuper des chômeurs qui est une des urgences tout comme la dette qu'il veut accroître, le Pen veut faire un référendum sur l'euro alors que la majorité ne veut pas sortir de l'euro et elle démissionnera dans ce cas donc au bout de 6 mois. Bref Macron est celui qui a pleinement sa tête et est certainement le mieux de toute cette bande.
a écrit le 11/04/2017 à 9:05 :
Hier sur antenne 2 tous les clips des candidats passent après le journal de 20 h 30 sauf celui de Mr Mélanchon...Bien sur, si aucun des deux candidats du système, Mr Fillon où Mr Macron ne se retrouvent au deuxième tour, les Français auront renversé la table comme les Anglais et les Américains...et déjoués les experts,les médias et les sondeurs!
Réponse de le 11/04/2017 à 20:49 :
Le but est-il de déjouer les sondeurs (dont la crédibilité n'a besoin de personne pour être au ras des pâquerettes), ou de défendre des idées, voire pourquoi pas des convictions ?

Cela étant dit Mélenchon et Le Pen sont tous les deux députés européens, et Hamon est député français : il faut être gonflé pour tenter de faire croire que Macron et Fillon sont plus liés au système que leurs concurrents directs.
a écrit le 11/04/2017 à 9:03 :
Hier sur antenne 2 tous les clips des candidats passent après le journal de 20 h 30 sauf celui de Mr Mélanchon...Bien sur, si aucun des deux candidats du système, Mr Fillon où Mr Macron ne se retrouvent au deuxième tour, les Français auront renversé la table comme les Anglais et les Américains...et déjoués les experts,les médias et les sondeurs!
a écrit le 11/04/2017 à 8:13 :
Mieux vaut nettement Macron que Fillon, son programme est plus réaliste. Le Pen et Mélenchon n'ont pas des programmes sérieux, on y trouve plein de failles.
Réponse de le 11/04/2017 à 9:08 :
"Mieux vaut nettement Macron que Fillon, son programme est plus réaliste".

Plus réaliste ! .Sur le plan économique, c'est la même chose , Emmanuel Macron souhaite «introduire dès l'été un projet de loi d'habilitation pour simplifier le droit du travail et décentraliser la négociation».Encadrer les décisions des prud'hommes, d'autre part», prévient-il. «Le tout par ordonnances, pour procéder de manière rapide et efficace». Gattaz se frotte déja les mains, c'est ce qui voulait.
a écrit le 11/04/2017 à 0:01 :
Trop honnête pour être poli, ce ressoudeur...
a écrit le 10/04/2017 à 23:18 :
Monsieur Fillon a en effet déjà ressouder les rangs : il a dit : "J'ai été piqué, il faut que d'autres plongent.". Là, j'aurais appelé ça du dessoudage, mais chacun sa vision du piquage dans la caisse, vous me direz.
a écrit le 10/04/2017 à 20:52 :
Comment les sondeurs peuvent-ils nous expliquer que les candidats proposant de faire sortir la France de l'euro totalisent 42 % au moins des prévisions de votes (23%pour LE PEN et 19% pour MELENCHON sans compter les "petits" candidats) alors que dans le même temps on ne dépasserait pas 20 à 30% de Français favorables à la sortie de l'euro ? Ce n'est pas cohérent.
Réponse de le 10/04/2017 à 23:51 :
c'est assez simple pourtant. les candidats dont vous parlez ne représentent pas uniquement la sortie de l'euro, ils sont soutenus pour leur charisme, leur différence, d'autres parties de leur programme. Les sondages expriment une intention de vote en leur faveur pas une adhésion absolue à ce seul point de leur discours. On ne peut comparer une intention de vote à l'élection d'un président et la réponse à une question binaire simple...
Réponse de le 11/04/2017 à 7:34 :
@aurel : vous vous rassurez vite !
Réponse de le 11/04/2017 à 8:45 :
Les candidats qui veulent à tout prix sortir de l'Euro et en font un préalable sont Asselineau, Dupond Aignan, Lasalle et Cheminade, soit 10 à 15% de l"electorat.

Marine Lepen et Mélenchon n'en font (plus pour MLP) qu'un plan B et non une condition sine qua non.

Le plan A étant de renégocier les traités jugés les plus nocifs en utilisant la menace de frexit et le poids de la France dans l'ensemble européen.

Ni Mélenchon, ni Lepen (qui a beaucoup évolué sur le sujet pour garder une chance de pouvoir être élue) ne font (plus) campagne sur le frexit inconditionnel, justement parce que 70% des français n'en veulent pas.

Je prends les paris que Mme Lepen, si elle est élue ne mettra jamais en oeuvre son referendum de sanctification des nouveaux traités européens qu'elle se fait fort d'obtenir.

Notamment parce que le FN a couru après le pouvoir pendant des décennies et ne le lâchera jamais (ce qui pose un vrai problème démocratique) et qu'il n'obtiendra rien de productif avec ses méthodes de négociations.

Il n'y a en France que 30% de frexiteurs, pas contre cela n'empêche pas qu'il y ait 35 à 40% d'eurosceptiques. Des gens qui demandent à voir et réclament plus de poids dans le choix de la destination et du chemin mais ne sont pas prêts à quitter le navire pour autant, pour embarquer sur un youyou dont le capitaine n'aurait même pas un permis de navigation rivière.
a écrit le 10/04/2017 à 19:35 :
/// humour/// fillon c est desorme/// l oncle pic/// sous du parti republicain c est le titanic a lui tous seul,il dit au Français votez pour moi pour les licencier et leu faire les poches il est le soutien de gataz qui se frote les mains pour s enrichir encore avec le cat quarante ,il leur dit vote pas pour moi mais pour mon programme???///la personne la plus dangereuse le menteur///gandhi///
a écrit le 10/04/2017 à 18:46 :
déja hors concours ! les affaires ..
a écrit le 10/04/2017 à 18:03 :
Tenez bon Mr Fillon. Cette campagne de calomnie contre vos idees pour la France aura montre le nihilisme et le nombrilisme de la gauche. La france est corrompue aux idees de gauche : une vraie plaie pro-pauvreté et anti honnêteté. Les lobbies mediatiques, juridiques, artistiques et syndicalistiques ont ruiné notre coeur, notre morale et nos perspective. Seul votre programme peut sauver le pays. Dans le cas contraire, c'est le sang qui coulera. Les haines et les fraudes sont si fortes en france. Et nous ne voyons qu'une minuscule partie des divisions entre les citoyens. Le PS aura apporté le cahos...
Réponse de le 11/04/2017 à 7:31 :
Et pourquoi son programme sauverait lé pays ? Comment peut-on défendre un programme aussi violent ?
Exemple : pouvoir d'achat d'une famille avec 2 enfants :
• famille modeste : + 1,3 %
• famille aisée : + 5,3 %
• famille fortunée : + 21,6 %
Le tout accompagné d'une décroissance de 2 points selon une étude chiffrée de l'OFCE.
Fillon a un programme pour les retraités éloignés de l'emploi. Et les affaires, c'est un homme corrompu que vous voulez voir diriger le pays ?
a écrit le 10/04/2017 à 15:21 :
Peut on rappeler à FF; qu'à la fin c'est Jules César qui a gagné..... que Vercingétorix a défilé à Rome comme vaincu.... et que la Gaule est devenu la France....
Réponse de le 10/04/2017 à 19:51 :
m r bia :vous ne connaissais pas l histoire de France,? ce sont les dernier envahisseur de la gaulle ; les francs qui ont donne le non de France a notre pays et que vercingetorix me fais pense a melenchon:car cela fait quarante ans qu il attent de les faire degager tous nos reprentent coronpus et je lui souhaite de reussir; car ils se sont assez enriches pendant qu ils y a 9millions de pauvres qui voudrais vivre dignement et cela et possible si les rIcheses etais mieux P A R T A G E R ? CEST LE PROGRAME DE MELANCHON MONCANDIDAT???
Réponse de le 10/04/2017 à 20:08 :
Dans les souvenirs des collégiens, l'évocation du chef écartelé; FF aurait-il pris goût au martyr?
a écrit le 10/04/2017 à 15:08 :
En somme nous avons affaire à des questions d'habillage!!!
De Bilan,certainement pas,car ces gens,n'en comprennent pas les sens<<<<<<<<<<;
<par contre pour la sape comme disent les jeunes,qui pour 50% ne vont pas voter,le reste se partagent entre insoumis et marine est là!!
Nous avons des connaisseurs en costume ,de luxe pour l'un, ou obtenu par le travail,pour cet autre,qui oublia,qu'il faut des employeurs qui offriraient un emploi!!!
Alors Mme Parisot a raison,en cette période ,la campagne est belle????
a écrit le 10/04/2017 à 14:41 :
François Fillon Vercingétorix a eu son Gergovie lors de la primaire de la droite... offrons lui un bon gros Alésia le 23 avril.
Réponse de le 10/04/2017 à 18:00 :
et je suis sur qu il y aura plein de Brutus aux LR pour le poignarder histoire de finir le travail (et de sauver leurs sieges de depute.)
Réponse de le 11/04/2017 à 13:49 :
Bientôt s'il continue comme ça il va se prendre pour Jésus, mais lui non plus n'a pas été mis en examen comme les autre grand personnage à qui il réfère.
Quand il parle de réduire les indemnités chaumage et l'obligation d'accepter un emploi au bout de deux offres, es que c'est valable pour les aussi pour les députés et les sénateurs et réduire la durée.
a écrit le 10/04/2017 à 14:19 :
Il a blanchi...Au propre comme au figuré...Ah les soucis
Réponse de le 11/04/2017 à 9:12 :
Certes il a blanchi a l'exterieur. L'interieur, lui est noir d'encre. Chez l'integriste catho, l'apparence seule compte. Pour bcp d'electeurs, filou est un affabulateur. Il est archi carbonise. La droite sera sous peu un mauvais souvenir. Wauquiez, baroin, bismuth & consorts vont etre fort marris.
a écrit le 10/04/2017 à 14:13 :
Les castes groupuscules de l'UMP UDI qui ont précipité la France dans le déclin, la misère et l'insécurité, tout en inventant et organisant les privilèges des évadés fiscaux,

soutiennent un tricheur menteur pour la Présidentielle ;

Ce faisant, l'UMP UDI poussent Fillon dans l'abime politique et sa faillite intellectuelle personnelle

in finé ils l'assistent dans son agonie pathétique ;
a écrit le 10/04/2017 à 14:12 :
Le gars il veut libérer la France de la dette publique alors même qu'il l'a creusé de 600 milliards d'euros en cinq années de premier ministre ! Un peu comme si on mettait les Daltons au Budget...
a écrit le 10/04/2017 à 13:16 :
Aucun candidat n'est valable ! On attend un gaulois avec une grosse massue ...
a écrit le 10/04/2017 à 12:57 :
"Parmi mes concurrents, je suis le seul à vouloir un changement profond"
Il est dans la politique depuis plus de 30 ans (élu député en 1981), y a occupé quasiment tous les postes à responsabilité de la république et il ose nous promettre du changement si on vote pour lui. C'est risible.
a écrit le 10/04/2017 à 12:35 :
seriez vous pret a ne plus payer vos dettes?
aimeriez vous etre mieux payé?
aimeriez vous travailler moins?
aimeriez vous prendre plus d'argent aux riches et aux patrons?
si vous avez répondu "oui",alors il faut voter Mélanchon.
pour ceux qui sont responsables et adultes,il vaut mieux voter Macron_Hamon
a écrit le 10/04/2017 à 12:05 :
Je préfère la "malhonnêteté" d'un candidat qui a employé légalement des membres de sa famille;C'est à la justice de définir s'il y a emplois fictifs; aux délires verbaux fumeux d'un Mélenchon ou d'un Macon, fruits d'une honnêteté intellectuelle douteuse..
a écrit le 10/04/2017 à 12:01 :
Fillon est foutu je voterais donc Macron, pour que mes enfants ne payent plus la taxe d'habitation et qu'ils soient mieux payés !
Réponse de le 10/04/2017 à 15:37 :
Macron est foutu, je voterai donc Fillon. Avec Macron, élevé au biberon socialiste de créateur perpétuel d'impôts et taxes, mes enfants paieraient bien pire que la taxe d'habitation
a écrit le 10/04/2017 à 11:25 :
Quoi que l'on pense de la politique du candidat (et on a évidemment parfaitement le droit d'être en faveur de ses idées et de vouloir voter pour la droite républicaine), il n'en demeure pas moins que F. Fillon et son épouse sont mis en examen pour abus de biens sociaux. Et ça, de nombreux électeurs (sincères et responsables) de droite ne peuvent moralement tout simplement pas l'admettre. La France est bien la seule "démocratie" du monde où un citoyen mis en examen pour des faits graves ose néanmoins se présenter à une élection de premier plan. C'est cet état de fait qui est étonnant, pas le fait que les sondages lui soient très défavorables. Ce n'est pas une problématique de programme politique, mais de morale républicaine. En maintenant sa candidature, F Fillon a causé un tort extrêmement grave à la droite républicaine et portera devant ses électeurs la responsabilité de sa défaite.
Réponse de le 10/04/2017 à 13:20 :
La raison de mise en examen ne préjuge pas de la culpabilité.
Il n'y a strictement rien dans le dossier. C'est facile de mettre en examen basé sur un "canard" qui n'a strictement aucune preuve de culpabilité. Les faits sont réels mais en aucun cas illégaux.
Vous laissez vous abuser par des canards douteux, des médias à la solde de pouvoirs, et des juges ayant leur propres agendas ??
Réponse de le 10/04/2017 à 13:22 :
La raison de mise en examen ne préjuge pas de la culpabilité.
Il n'y a strictement rien dans le dossier. C'est facile de mettre en examen basé sur un "canard" qui n'a strictement aucune preuve de culpabilité. Les faits sont réels mais en aucun cas illégaux.
Vous laissez vous abuser par des canards douteux, des médias à la solde de pouvoirs, et des juges ayant leur propres agendas ??
Réponse de le 10/04/2017 à 14:05 :
Les soit disant nombreux électeurs de droite sincères et responsables dont vous parlez foulent au pied la présomption d'innocence, pourtant inscrite noir sur blanc dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Dès lors, qu'ils assument ce qu'ils sont, car c'est la seule chose qui justifie leur trouble.

Et ce qui a causé du tort à la droite républicaine c'est que tant de gens trouvent la délation non seulement morale mais en plus synonyme de vérité. La délation a toujours été et sera toujours le moyen le plus facile de nuire à ses adversaires, et n'est pas plus liée à la vérité qu'à la justice.
Réponse de le 10/04/2017 à 15:37 :
le dossier est vide dites vous ! avez vous accès au dossier ? une mise en examen n'est pas un acte anodin; il faut nécessairement des éléments graves et concordants qui laissent à penser que des délits ont été commis. Il faut bien entendu apporter la preuve que ces soupçons sont avérés, la suite le dira.
Réponse de le 10/04/2017 à 17:56 :
Si on se base sur les declarations de la famille fillon elle meme, il y a quand meme de quoi se faire une idee:
- Penelope declare a la TV anglaise qu elle ne s occupe pas de l acarriere de son mari -> elle emarge a 6000 €/mois
- FF reconnait avoir salaire son fils et sa fille etudiants (a des salaires de reve pour un etudiant). ses enfants lui retrocedent une partie de leur remuneration. On peut evidement croire que c est pour rembourser l argent de poche ou le mariage mais disons que ca ressemble pas mal a un renvoi d ascenseur
- FF gagne 22 000€/mois et declare ne pas reussir a economiser (il prend de la coke tous les jour et fait des bunga bunga avec DSK ?)
- FF se fait payer ses costumes par le porteur de valise de la francafrique et ne voit pas probleme a ca

Comment voulez vous que si par miracle il soit elu president il puisse faire autre chose qu un chirac bis ? les juges aux fesses et completement discredité ! comment expliquer a quelqu un qui gagne meme pas 2000 €/mois pour un VRAI travail qu il va devoir travailler 4 h de plus gratuitement ?
A part si vous etes retraités (les vieux sont le seul electorat epargné par fillon et dans 5 ans ils peuvent se dire qu ils seront mort), qui souhaite 5 ans de stagnation chiraquienne ?
a écrit le 10/04/2017 à 10:58 :
5 ans d'appauvrissement des français,et voila le résultat:celui qui promet du miel et le paradis sans avoir besoin de bosser séduit les français.Le service d'ordre de Mélanchon a Marseille,c'était les dockers CGT,sympa non?
a écrit le 10/04/2017 à 10:57 :
Mélenchon, la constituante , la dépense publique , la relance par la consommation etc...
Est-ce raisonnable dans un pays endetté jusqu'au cou et qui importe massivement
des produits de l'étranger ? Mélenchon, c'est la hausse des taux, une majorité introuvable et un déficit extérieur massif. Fillon a peut-être, (comme tous les députés) ,abusé du système , mais son programme va permettre à nos enfants d'avoir un emploi.
Réponse de le 10/04/2017 à 14:47 :
"son programme va permettre à nos enfants d'avoir un emploi." Je pense que vous vouliez dire que "son programme va permettre à SES enfants d'avoir un emploi". Une faute de frappe ça arrive !
Réponse de le 10/04/2017 à 18:12 :
Vous avez raison , Fillon et les autres politiques ont un comportement vis à vis des français parfaitement inacceptable. Ceci étant , il faut regarder les programmes, Il y a Macron ou Fillon, les autres étant pour moi , à coté de la plaque. On peut choisir Macron, moins de réduction des déficits et une hausse de la CSG qui est un impôt sur le travail. On peut préférer Fillon avec sa hausse de la TVA , impôt sur la consommation et une forte volonté de réduire les déficits publics (seul possibilité de baisser les impôts). Reste que les législatives seront déterminantes pour déterminer une majorité stable.
a écrit le 10/04/2017 à 10:47 :
la descente aux enfers d un clan !
a écrit le 10/04/2017 à 10:28 :
S'il veut une chance d'être président, Fillon doit proposer une réforme fiscale permettant de basculer la fiscalité du travail sur la fiscalité énergétique, ce qui revient à appliquer la note n°6 du conseil d'analyse économique. C'est URGENT de prendre cette décision. Cela consiste à augmenter le prix de l'énergie pour protéger le climat, et d'utiliser cette taxe pour réduire le cout du travail. Il faut accompagner cette mesure d'un allocation universelle. C'est bon pour le pouvoir d'achat des Français, mais le comprendront ils?
a écrit le 10/04/2017 à 9:52 :
La France au bord du communisme!
On aura tout vu.....La Corée du Nord, le Venezuela et...la France....!
Il n'y a que les Français pour voter pour un système qui aura généré des millions de morts à travers la planète, l'asservissement des peuples et la paupérisation généralisée!
A ceux qui veulent encore croire en leurs rêves, à la liberté de pensée et d'action.....Fuyez!
Réponse de le 11/04/2017 à 7:14 :
Enfin des paroles sensees. Fuyez tant qu'il est temps. Les francais idividualistes, pronants a tout bout de champ les droits de l'homme, incapables de faire l'aumone a un pauvre sans le taxer de profiteur.
La dette abyssale devra etre honoree. On va se poiler, quelque-soit le sortant elu avec 20% des suffrages (et oui en France 20% cela est suffisant), les taux remontes vont alourdir la facture. Ceux qui sont conscients ont deja fichu le camp.
a écrit le 10/04/2017 à 9:52 :
"Ciblant Benoît Hamon, il a affirmé que "ceux qui parlent d'austérité ne connaissent pas le sens des mots".

Ah ,parce qu'il connait le sens du mot austérité,Fillon ?
a écrit le 10/04/2017 à 9:47 :
Fillon, on s'en souviendra comme l'homme qui fit tomber la Droite. Il dit avoir eu du mal à dormir. Pourtant, ce n'est qu'un début. Ce sera bientôt (après les présidentielles) le thevenoud de la droite (le paria).
a écrit le 10/04/2017 à 9:44 :
Nous aurons en France bientôt plus de révolutionnaires que les Républiques d'Amérique du Sud en ont comptés dans leur histoire...
Les sondages de nos instituts parisiens sont des technologies à mercure. Nous sommes loin des algorithmes prédictifs équipant d'autres statisticiens internationaux.

Fillon c'est pas moins de 23% de votes exprimés au premier tour de scrutin. Ne vous en déplaise !
Réponse de le 12/04/2017 à 6:49 :
oui. Et melenchon à 20% sur vos fameux sites de stat top précis ( parceque ça vous rassure, en fait ils sont aussi flous ... ) .
Quand on écoute les balivernes d'un futur repris de justice, il n'est pas étonnant que l'on soit facilement abusé par les marchands de technologies. Vous avez quel âge ? Vous bossez au moins ?
a écrit le 10/04/2017 à 9:42 :
C'est tout le problème du Fillion il est cyclothymique et ne comprend pas le monde du moment.
Il ira jusqu'au bout, c'est un Nivelle bis prêt à tous nous faire massacrer parce qu'il ne sait pas se remettre en question.
Fillion maréchal en somme....
a écrit le 10/04/2017 à 9:34 :
Les Français sont d'une grande sagesse,

ils ont aussi une excellente mémoire, pour se rappeler de tous les dégâts de la politique de Fillon es qualité de collaborateur 1er Ministre de Sarkozy entre 2007 et 2012,

Fillon était aussi dans les gouvernements traitres de la France ChiracRaffarinDeVillepin lorsque le déclin économique de la France et la désindustrialisation massive a été organisée ... par les voyous de la finance la plus pourrie quii agissent en bandes organisée ;

l'UMP déguisée en LR et le Nouveau Centre déguisé en UDI ont fait assez de dégâts,

même nous électeurs entrepreneurs de centre droit, nous n'en voulons plus DU TOUT, basta cosi.
a écrit le 10/04/2017 à 9:07 :
En vue de sortir des personnes sérieuses de leur période de calvaire financière suite à un rejet de vos banques ou en vue d'effacer vos dettes,payer vos factures ou monter un projet ; moi Francois Charlemagne,sensible a ces cas de traumatisme financière je suis disposé à octroyé un prêt allant de 2000€ à 5.000.000€ avec un taux très raisonnable et des conditions très simple.Un seul chemin sérieux se dévoile a vous pour vos demande de prêt ,écrivez moi
a écrit le 10/04/2017 à 8:40 :
La stratégie de LR est jusque boutiste, comme c'était prévisible avec un candidat si peu exemplaire. Certes on peut argumenter sur sa ténacité, ou son entêtement, ou faire appel au Gaullisme (qui lui avait un sens des principes et de la vertu), la question principale reste celle de la probité, tant que Toutes les affaires ne seront pas éclaircies.

Autre fait qui commence vraiment à se remarquer, c'est cette forme de complaisance vis à vis de l’extrême droite. D’ici à ce qu'ils passent un accord, ... si ce n'est déjà fait, vu le peu d'entrain de FF à critiquer le programme de la candidate FN. Qui prévoit tout de même de sortir de l'Euro et donc potentiellement de ruiner le pays. Excusez du peu.

Du coup on peut se demander ce quel est l’intérêt des anciens ministres et hauts dirigeants à supporter ce candidat. Mais que sont ils allés faire dans cette galère ?

Quoi qu'il arrive, avec ou sans Fillon, les républicains survivront, certainement plus au centre qu'à l’extrême droite. Car là aussi ils est question de principes.
a écrit le 10/04/2017 à 8:40 :
Bah bah bah, tout le monde sait que c'est un complot contre fillon et que celui-ci aimé de tous les français qu'il veut torturer est en fait à 35% au premier tour.

Si si c'est jean-vincent hubert de la rochebeaucourt qui me l'a dit:"Fillon il est ultra populaire les jeunes filles d'émotion se déshabillent en public devant lui et les garçons s'évanouissent à son passage".

Hé oui... Votez mytho.
a écrit le 10/04/2017 à 8:23 :
Fillon oublie le role de l'énergie dans le développement de l'économie. Il vit encore au Moyen Age. Il reconnaît lui même que Macron est plus proche de l'époque actuelle.
Réponse de le 10/04/2017 à 9:47 :
"Il reconnaît lui même que Macron est plus proche de l'époque actuelle."

C'est cela l'époque actuelle ? :

Sur le plan économique, Emmanuel Macron souhaite «introduire dès l'été un projet de loi d'habilitation pour simplifier le droit du travail et décentraliser la négociation».Encadrer les décisions des prud'hommes, d'autre part», prévient-il. «Le tout par ordonnances, pour procéder de manière rapide et efficace».
La procédure des ordonnances prolonge la pratique des décrets-lois des IIIe et IVe République et reprend le principe de l’autorité législative exclusive des rois de France sous l'Ancien Régime .
a écrit le 10/04/2017 à 6:59 :
De 2007 à 2012, Fillon, c'est :

Dette :
- en 2007 = 1 252 milliards ;
- en 2012 = 1 868 milliards ;
- soit + 616 milliards.

Croissance économique :
- en 2007 = + 2,3% ;
- en 2012 = + 0,2%.

Balance commerciale
- en 2007 = − 42 milliards ;
- en 2012 = − 67 milliards ;
- soit une détérioration de 59%.

Taux de chômage
- en 2007 = 7,1% ;
- en 2012 = 9,7% ;
- soit une détérioration de 260 points de base.

Destruction d'emplois, c'est-à-dire de postes de travail
- en 2007 = 16,3868 millions ;
- en 2012 = 15,9541 millions ;
- soit une destruction de 432 700 emplois.
Réponse de le 10/04/2017 à 7:41 :
Vous avez oublié votre copain Hollande ....Qu'a t il donc fait de mieux svp ?
Réponse de le 10/04/2017 à 8:02 :
Vous allez vous régaler avec un duel Le PEN MÉLENCHON ......
a écrit le 10/04/2017 à 6:40 :
Cet homme n'a aucune credibilte. Il passe son temps a mentir. Ses revirements sont digne d'un comportement irrationnel. Eviter de donner du credit a ce personnage, qui est deja discredite d'un point de vue international.
a écrit le 10/04/2017 à 6:30 :
Définitions selon Fillon :

Probité : demander aux français de payer plus de TVA et d'être moins bien soignés pour enrichir les nantis et payer des emplois fictifs à sa femme et ses enfants.
Efforts : faire travailler plus le peuple et plus longtemps pour gagner moins et permettre à De Castries et consorts de bénéficier de parachutes dorés et aux riches sponsors de lui offrir des costards à 13000 euros et des montres à 20000 euros.
Justice : appareil d'état utile pour éliminer ses concurrents (Sarko et Jupé) mais injuste lorsqu'il s'occupe de ses propres affaires.
Fonctionnaire : esclave au service de l'état dont l'emploi garanti devrait se traduire par un salaire de misère et l'interdiction d'être malade.
Santé : fonction à rayer du dictionnaire du service public et que seuls les riches devraient avoir le droit de s'offrir.
Éducation: système dispendieux auquel il faut imposer une purge afin de retrouver des classes de 50 élèves. De toute façon il y a l'école privée pour y échapper. ( et tant mieux si ce qui n'ont pas les moyens mettent leurs gosses à l'école publique au moins cela préserve le privé)
Impôts: système injuste qui consiste à faire payer ceux qui en ont les moyens. À supprimer de toute urgence et remplacer par des baisses de salaire et augmentation de la TVA pour que les patrons du CAC40 gagnent plus que des footballeurs (qu'ils sponsorisent d'ailleurs.. .). Et que les pauvres restent pauvres.
Histoire : devrait dire les choses non pas comment elles se sont passées mais sous un angle biaisé . Ne pas hésiter à nier les faits et imposer sa propre vision politique de l'histoire.
a écrit le 10/04/2017 à 0:33 :
Fllon c est quand meme le moins pire.Reveillez vous, dans un mois, vous risquez Melanchon ou Le Pen. Avec ces deux-la, vous pouvez supprimez le mot liberte.
Réponse de le 10/04/2017 à 9:19 :
Oui pour le risque des extrêmes, mais je préfère voter pour le mieux placé pour les éliminer, d'autant que son dynamisme et ses orientations plus modernes me conviennent. En tapant sur Macron, Fillon fait le "boulot" des extrêmes...il devrait plutôt s'occuper de Mélenchon !!!
Réponse de le 10/04/2017 à 9:47 :
Dans moins pire il y a pire quand même.

Si je compare la courte carrière du faux jeune passé par Rotschild et FF qui n'a jamais bosser vraiment.

Je prends le jeune à fort potentiel, il sera peut être pendu à la fin mais au moins je garde espoir.
Après tout d'autres présidents sont passés par les banques d'affaires à une autre époque.
Réponse de le 10/04/2017 à 11:33 :
En l’occurrence, pour être certain d'éviter Mélanchon ou Marine (deux catastrophiques extrémistes, à n'en pas douter), le seul choix logique et pertinent reste E Macron, et non pas un homme politique mis en examen avec son épouse pour des faits graves d'abus de biens sociaux. A l'étranger, on ne comprend même pas comment un individu mis en examen ose encore se présenter devant des électeurs. F Fillon, du fait de ses affaires avec la justice, ne pourra de toute façon jamais gouverner ni avoir la moindre influence sur la scène internationale.
a écrit le 09/04/2017 à 22:55 :
Il manquait Sarkozy, Juppé et Le Maire à cause des grèves des transports (HOP !)
a écrit le 09/04/2017 à 22:40 :
@ BONSOIR chers compatriotes : ..... M. FILLON dans combinende temps vous et votre famille allez vous nous rembourser ce que vous nous avez emprunter plusieurs centaines de milliers d'euros !!
a écrit le 09/04/2017 à 22:39 :
Je ne comprends pas cette référence glorieuse à Vercingétorix, qui a mal fini!
a écrit le 09/04/2017 à 22:19 :
On entend ses soutiens qui le défendent en affirmant qu'il n'a rien fait d'illégal. Mais le problème c'est de faire confiance à quelqu'un qui trouve normal de porter des costumes à 3000 euros, et de s'en faire faire plusieurs par an. Il y a la dedans une forme éhontée d'indecence à penser que ça ne choque personne. Un président exemplaire, c'est celui qui comprend ça, et sait s'associer à la souffrance de ses concitoyens.
Réponse de le 10/04/2017 à 9:52 :
Il n'y a aucun problème à porter ou faire faire des costumes à 7000 euros et plus....
Quand on les paye de sa poche.

Il n'y a aucun problème quand on respecte la loi et les réglements qui obligent à déclarer les dons.

Je rappelle qu'il existe un texte sur les cadeaux d'affaires.
Je rappelle aussi que des caissières sont licenciées pour avoir utilisé des bons d'achat.

Il ne peut pas y avoir 2 poids 2 mesures.
a écrit le 09/04/2017 à 19:12 :
Quoi qu'on en dise, et même s'il s'agit d'une opération délibérée pour le couler, la révélation de ses malversations a profondément marqué les Français, qui en ont marre de cette classe politique pourrie jusqu'à la moëlle, et veulent quelqu'un propre et probe.
Réponse de le 09/04/2017 à 22:53 :
Il est vrai que Melenchon est propre avev sa retraite de senateur !!!! Et je crois savoir que Capital va sortir des infos pas jolies jolies sur Melenchon !!!
a écrit le 09/04/2017 à 19:04 :
Il reste peu de temps aux centristes et aux déserteurs pour réintégrer la maison... Après, il ne restera plus qu'à assumer.
a écrit le 09/04/2017 à 18:59 :
La France de Fillon c'est 30 ans de marche arrière. Il nous ressert le coup de l'état en faillite alors qu'avec lui et Sarkozy la dette a augmenté de 600 milliards d'Euro. En plus on s'en fout d'être la première puissance européenne. A quoi cela sert - il si c'est pour que la pauvreté augmente, si c'est pour avoir des travailleurs pauvres en plus des chômeurs. Partout où le programme que Fillon propose a été appliqué, partout la pauvreté a augmenté, le chômage n'a pas été réduit et la dette a explosé. Avec Sarkozy pendant 5 ans il a eu sa chance, maintenant c'est trop tard. Le mis en examen de la Sarthe ne doit pas être élu. Ce serait une honte pour notre pays.
Réponse de le 09/04/2017 à 22:57 :
Si mon pays est le 1e d europe j en serais fier et j embaucherais !!! Si mon pays est en faillite nous creverons tous !!! Par ailleurs soyez gentil de respecter la presomption d innocence c est plus democratique !!! J ai ete personnellement mod en examen et je n ai jamais ete condamne !!!!
Réponse de le 09/04/2017 à 23:52 :
@bertrand
Dire qu'il est mis en examen n'est pas un manque de respect pour la présomption d'innocence, c'est un fait incontestable. Voter ou non pour un candidat mis en examen est un choix personnel mais cet élément rentre forcément en compte. Fillon est le candidat des rentiers (retraités) et des classes bourgeoises, que son programme soit bons pour les patrons comme vous, on le sait déjà, par contre qu'il soit bon pour les salariés, on n'a pour l'instant aucun élément pour l'affirmer. Le seule chose quasi-certaine est qu'il faut s'attendre à un fort recul du pouvoir d'achat.
Réponse de le 10/04/2017 à 19:44 :
Vous avez entendu parler d'une crise mondiale en 2008 ? On dirait que non vu que la dette supplémentaire du gouvernement Fillon vous semble anormale. Comparez avec les autres pays pour voir ce qu'est devenu leur dette à eux. C'est sûr que ce ne sera plus la même musique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :