Emmanuel Macron, personnalité politique préférée des Français !

 |   |  679  mots
Emmanuel Macron demeure la personnalité politique préférée des Français. Il séduit dans tous les camps mais surtout chez les sympathisants centristes.
Emmanuel Macron demeure la personnalité politique préférée des Français. Il séduit dans tous les camps mais surtout chez les sympathisants centristes. (Crédits : Reuters)
Dans la perspective de l'élection présidentielle, La Tribune s'est désormais associée avec l'Institut BVA et à Orange afin de publier un "Observatoire de la politique nationale". La vague de janvier montre qu'Emmanuel Macron est la personnalité politique préférée des Français devant François Fillon, alors que la gauche connaît un problème de leadership.

Pour eux, c'est Macron ! A moins de quatre mois du premier tour de l'élection présidentielle, le jeune leader du mouvement "En marche!" apparaît comme la personnalité politique préférée des Français. C'est en tout cas ce qui ressort de la dernière enquête BVA La Tribune Orange réalisée auprès d'un échantillon de 1.210 personnes interrogées du 3 au 4 janvier et dont nous publions les résultats en exclusivité.

44% des Français placent Macron en tête...

Quand on interroge les Français sur la personnalité qu'ils souhaitent voir jouer un rôle de premier plan dans les mois à venir, ils placent donc en tête Emmanuel Macron (44%) - qui perd cependant 1 point en un mois- devant François Fillon (35%) qui chute de 5 points. A la 3e place on retrouve... Alain Juppé, toujours là avec 31%, à égalité avec Nathalie Kosciusko Morizet et... Jean-Luc Mélenchon qui gagne 2 points en un mois et qui fait le meilleur score des personnalités de gauche. Arnaud Montebourg, qui occupe la 6e place avec 30%, se classe lui en tête des postulants à la primaire du PS et de ses alliés. Marine Le Pen, arrive en 10e position (27%) et perdant 1 point en un mois. On remarquera donc que la question posée n'est pas : "Qui verriez-vous comme président de la République ?"...

... devant François Fillon (35%)

La force d'Emmanuel Macron - pour l'instant car, à l'heure des choix réels, cela pourra à l'inverse constituer une faiblesse -, outre son côté "nouveauté",  c'est qu'il obtient des bons scores partout : chez les sympathisants du PS (50%, 4e position), chez ceux du parti "Les Républicains" (50%, 5e), et particulièrement chez ceux proches de l'UDI et du MoDem (78%, 1re position).

François Fillon, lui, demeure de loin la personnalité préférée des sympathisants de la droite (68%) et plus spécifiquement du parti "Les Républicains" (LR)  avec 79%. Mais il perd cependant 10 points chez ces derniers, l'effet de sa victoire à la primaire de la droite fin novembre s'estompant un peu.

Confusion dans les rangs du PS

S'agissant cette fois des postulants à la primaire du PS et de ses alliés, on constate un grand éclatement. Il y a incontestablement un problème de leadership..

Manuel Valls conserve une assise auprès des sympathisants socialistes mais celle-ci n'est pas des plus solides. Ainsi, 50% des sympathisants du PS souhaitent qu'il joue un rôle dans la vie politique, mais ils étaient encore 63% à le vouloir quand Manuel Valls était encore Premier ministre. Et, sans surprise, Manuel Valls ne convainc pas dans les rangs des sympathisants de gauche hors PS.

Benoît Hamon fait un bond spectaculaire auprès des sympathisants de partis de gauche hors du PS (58%; +10) mais aussi, dans une moindre mesure, auprès des sympathisants PS (44%; +5). Il est, des quatre principaux candidats, le seul à bénéficier d'une réelle dynamique à la hausse.

Arnaud Montebourg est toujours davantage apprécié des sympathisants de gauche hors PS (48%; -1) que des sympathisants PS (40%; +3) mais sa cote d'influence demeure inférieure à celle de Manuel Valls (auprès des sympathisants PS) et de Benoît Hamon (auprès des sympathisants de gauche hors PS).

Enfin, Vincent Peillon, peine pour le moment à émerger : seuls 32% des sympathisants PS et 30% des personnes proches de partis autres que le PS souhaitent qu'il ait davantage d'influence dans la vie politique. Des niveaux inférieurs à ceux obtenus par ses principaux concurrents (sauf Manuel Valls auprès des sympathisants de gauche hors PS).

Hollande gagne 6 points de popularité

Enfin, dans un autre registre, l'enquête BVA La Tribune Orange montre que la popularité de François Hollande se redresse fortement... depuis qu'il a annoncé qu'il ne se représenterait pas. Il n'en reste pas moins que cette popularité (24% de "bonne opinion", soit 6 points de plus en un mois) demeure faible. Quant au nouveau Premier ministre Bernard Cazeneuve, il est apprécié par 51% des Français.

     > Télécharger le Sondage BVA-La Tribune - Orange (pdf) ou lire ci-dessous:

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2017 à 22:36 :
MACRON EST TELLEMENT DANS LES MEDIAS QUE L ON FINI PAR COMPRENDRE QUE DERRIERE LUI ILS Y A DES GROS LOBYSTES QUI LE VERRAIS BIEN PRESIDENT POUR UBERISER TOUS LES EMPLOIES CE QUI FERAIS LA FORTUNE DU CAT 40 ET DE TOUS LES PATRONS DE FRANCE??? POUR ENCHAINE LE PEUPLE ON COMMENCE A LES ENDORMIR ///MARAT///
a écrit le 11/01/2017 à 12:00 :
MACRON VIENT DE LA BANQUE/ RODCHILD DIT DU BIEN DE LUI / EN TEMPT QUE MINITRE ILN A PAS ARRETEZ DE DIRE DU BIEN DES PATRONS? ?CEUX QUI LE SOUTIENNENT SONT LES SOCIALISTES LES PLUS A DROITE DU PARTIE SOCIALISTE / DONC ON DIT SOUVENT DIT MOI QUI TU FREQUENTE ET JE TE DIRAIS QUI TU EST???/// POUR ENCHAINE LES PEUPLES ONCOMMENCE PAR LES ENDORMIR ///MARAT///
a écrit le 11/01/2017 à 12:00 :
MACRON VIENT DE LA BANQUE/ RODCHILD DIT DU BIEN DE LUI / EN TEMPT QUE MINITRE ILN A PAS ARRETEZ DE DIRE DU BIEN DES PATRONS? ?CEUX QUI LE SOUTIENNENT SONT LES SOCIALISTES LES PLUS A DROITE DU PARTIE SOCIALISTE / DONC ON DIT SOUVENT DIT MOI QUI TU FREQUENTE ET JE TE DIRAIS QUI TU EST???/// POUR ENCHAINE LES PEUPLES ONCOMMENCE PAR LES ENDORMIR ///MARAT///
a écrit le 09/01/2017 à 9:30 :
C'est bien il est propre sur lui, il a une belle figure, mais il a quoi comme programme et il va s'appuyer sur qui ?
a écrit le 09/01/2017 à 9:21 :
Celui qu'on présentait comme une bulle est entrain de s'installer suscitant l'enthousiasme dont on a cruellement besoin. Il présentera l'ensemble de son projet fin février et on connaitra alors aussi tous les candidats, je le vois tangenter alors les 25% d'intention de vote. Au FN c'est le grand n'importe quoi (cf euro), Fillon plus on parle de son programme plus il baisse, au PS ben rien et chez Mélenchon ça fait une belle campagne et ça promet une belle confrontation d'idées avec Macron ( je crève d'envie de les voir débattre ensemble,sans attaque personnel, sur le fond). On pourrait avoir une belle élection présidentielle pour changer et en plus le Bad Godesberg du PS en direct live. Bonne année 2017.
Réponse de le 09/01/2017 à 17:32 :
Nico je partage ton analyse, à toi de monter localement au créneau et d'apporter une solution crédible à nos problèmes.
Il faut se mouiller, on a plus rien à perdre et peut ètre tout à gagner
Réponse de le 11/01/2017 à 16:49 :
Cher Bibus comme vous je crois énormément à la dynamique local. A mon tout petit niveau j'ai crée mon entreprise il y a maintenant 10 ans et embauché. Je n'ai aucunement la prétention d'avoir des solutions à tous les problèmes du pays, mais comme je l'ai dit je crois que ce dont nous avons besoin c'est d'enthousiasme et de confiance. Macron porte cela. Par contre je n'irai pas comme vous écrire que l'on a plus rien à perdre. Nous avons au contraire un pays extraordinaire qui doit retrouver ses marques dans ce monde changeant. Un Macron bien élu arriverait à mobiliser les énergies partout sur le territoire et insufflerait la confiance pour mener les quelques réformes profondes dont nous avons besoin. La France a un avenir radieux devant elle, mais comme vous dites il est temps de se mouiller pour aller le chercher.
Réponse de le 23/01/2017 à 9:22 :
Que macron porte de l enthousiasme est certain....qu il remue nos systèmes de pensees aussi, et ça ou re des champs de...reflexion différents.....
Poir la confiance dont parle notre ami chef d entreprise....je serais plus,ciconspect...quand il a prit le ministère des finances, Macron a dit que tous les banquier d affaires étaient des menteurs....et son mentor bancaire a dit de lui au il apprenait tres vite a raconter de jolies histoires...donc wait and ses......pour le realite de son programme
Ceci étant, le lascard et supérieurement intelligent....mais ça ne suffit pas.....et cote industriel....c est une catastrophe......
a écrit le 09/01/2017 à 0:07 :
-Vieille expression populaire-

"Cà y est, on recommence à nous prendre pour des jambons "
a écrit le 08/01/2017 à 20:50 :
On se donne RDV en mai prochain. Ce Monsieur ne sera pas élu.....une hirondelle ne fait pas le printemps. M. Juppé l'a déjà vécu...il devait tout écraser à en croire la presse hunanime. Là on repart sur le même délire journalistique....
a écrit le 08/01/2017 à 20:38 :
Ah... si François Asselineau n’était pas censuré par les médias !....
a écrit le 08/01/2017 à 18:05 :
Les médias ,les bobos et d autres poussent à mort ce Monsieur et vont nous faire croire qu il est le sauveur que nous attendions depuis l avènement du General de GAULLE !!!!tout d abord quel est son programme ???je souhaite beaucoup de choses à notre pays si ce monsieur est élu !!!mais qui a dit que les Français étaient des veaux ??donc tout est possible !!!
a écrit le 08/01/2017 à 17:25 :
Monsieur Macron, Monsieur Peillon, avec vos déclarations de taxations et impôts sur les successions, autant voter pour le FN. On ne risque pas plus qu'avec vous.
a écrit le 08/01/2017 à 11:21 :
44 % de 1 210 personnes et ces guignols de l'info en arrivent à conclure que la majorité des français adorent le garnement à sucette MACRON et vont voter pour lui.
Il faut les renvoyer à l'école de journalisme sans oublier de revoir les règles déontologiques du métier auparavant.
Macron est un non événement, un minuscule épiphénomène qui disparaîtra de la scène et des écrans lorsque les choses s'emballeront et que d'autres intervenants tireront la chasse.
De quoi d'ailleurs peut il se vanter ? Ses autocars sont en pleine débandade et constituent un four qui n'aura réussi qu'à compliquer l'équilibre du rail et des lignes aériennes intérieures sans apporter l'emploi prévu sinon une nouvelle ubérisation. L'ouverture généralisée des dimanche pose plus de problèmes qu'elle n'en résout et ne crée pas non plus les emplois escomptés. Et le reste est quantité si négligeable que le temps en a déjà gommé le souvenir.
Quant à sa probité, beaucoup de questions se posent sur son passé et sur son patrimoine qu'il avait innocemment minoré, comme si un ministre des finances, pauvre France, ne savait pas comment estimer un bien immobilier. Je crois plutôt qu'il savait plutôt ce qu'il fallait faire pour éviter l'ISF.
Mais laissons les ados se shooter un peu à la sucette Macron. C'est un mauvais titre pour un mauvais film.
Réponse de le 09/01/2017 à 17:34 :
tout ce qui est excessif est dérisoire
a écrit le 08/01/2017 à 11:05 :
c est qui ce monsieur? encore un dont ne c est rien sauf quil travaillais pour des banques sans les nommées qui sont en train de nous faire sombrer comme la Grèce. ce genre d individu tout comme m lagarde qui travaillais dans le meme établissemen elle sont la pour une bonne raison mais pas pour nous servir . ca sent mauvais
a écrit le 08/01/2017 à 11:03 :
"...personnalité préférée des Français". Ah bon ? Comme Yannick NOAH, Chantal GOYA et Simone VEIL ? Sauf que personne ne veut voir pour autant ces trois là à l'Elysée ! On nous bourre le crâne si facilement...
Réponse de le 08/01/2017 à 18:10 :
Encore que Simone VEIL est une de mes préférée pour ce qu 'elle à vécue dans les camps de l horreur et ce qu elle a fait et dit!!
a écrit le 08/01/2017 à 10:50 :
Merci L T pour cette info très importante pour les Français! pour la fête des rois
a écrit le 07/01/2017 à 19:27 :
Faudrait pas non plus s'emballer ni exagérer ....si c'est le cas ("personnalité préférée des Français."..), alors je ne suis pas Français !!
Plus sérieusement, au vue de la vacuité des propositions de Macron, je crains qu'il ne s'agisse avant tout que d'un "délit de belle gueule" de quelqu'un...qui a quand même soutenu et participé au gouvernement de Hollande pour mieux le trahir ...et qui par ailleurs n'a rien à voir avec le PS auquel il revendique ne jamais avoir adhéré !
a écrit le 07/01/2017 à 16:45 :
A la pêche au "moule" l' énarque ( un de plus) joue l'intello branché Silicon Valley . En premier communiant avec un cierge symbole de lumière il conduit la procession des bigots égarés du socialisme éclairé .
Réponse de le 09/01/2017 à 9:33 :
ENARQUE : importateur de sable dans le désert....(Coluche et c'était sur polytechnique mais c'est un peu pareil, sauf que ces derniers sont utiles)
a écrit le 07/01/2017 à 16:23 :
Macron, un immense mensonge et une imposture démocratique !

Mao Tsé-Cron veut faire croire qu’il est de gauche. Lui, le banquier d’affaires (il n’y a aucune honte à cela d’ailleurs) qui aime les beaux costards n’est pas plus de gauche que Gattaz, le patron du Medef ! Ne pas être de gauche n’est pas un crime ! Mentir est autre chose.

Mao Tsé-Cron veut nous faire croire qu’il est le candidat de l’antisystème alors qu’il ne semble être que le nervi d’un système économico-financier aux liens troubles et opaques.

Mao Tsé-Cron veut faire sa grande marche, nous faire rentrer dans son espérance, mais comme à chaque fois, il faut se poser les bonnes questions.

Qui soutient Macron ?

Pourquoi ces personnes-là soutiennent Macron ?

Qui finance Macron ?

Pourquoi ces personnes-là financent-elles Macron ?

Comment Macron, qui ne représente rien, peut-il avoir une telle couverture médiatique ? Comment ses temps de parole vont-ils être comptabilisés par le CSA ? Sur quelle base électorale ? Va-t-il simplement obtenir un temps de parole sur la base de sondages montés au cric de la propagande médiatique de masse ?
C. Sannat

http://www.insolentiae.com/enquete-exclusive-comment-fabriquer-son-candidat-macron-est-il-le-pantin-de-drahi-ledito-de-charles-sannat/
a écrit le 07/01/2017 à 15:45 :
Comme d'habitude de l'intox....Macron chouchou des médias qui tentent de l'imposer....comme les médias américains ont voulu le faire avec Clinton. On voit ce qu'il en est advenu....
a écrit le 07/01/2017 à 15:33 :
Pourquoi la Tribune choisie une photo de Macron au visage aussi agressif ?
pas du même bord ?
a écrit le 07/01/2017 à 13:16 :
Macron est un leurre du PS. Le principe : ramasser des voix qui ne se "perdront" pas dans d'autres labyrinthes politiques, en tentant de les maintenir de le giron de la bien-pensance, soumise, anesthésiée et corrompue . Pitoyable !
a écrit le 07/01/2017 à 12:15 :
C'est un candidat parfait pour les ados et les cougars. Suivez mon regard!
a écrit le 07/01/2017 à 11:50 :
M. Macron présente l'avantage de pas être le représentant et le défenseur de la caste des politiciens professionnels, en particulier parlementaires, comme M. Fillon, qui, dans la lignée de ses prédécesseurs et en tant qu'ex assistant parlementaire dans la vie civile, a veillé au maintien du bien-être de ses pairs : régime spécial de sécurité sociale maintenu, déductibilité fiscale de la cotisation de retraite spéciale des parlementaires grâce à sa loi sur les retraites de 2003 et partielle des reversements d'indemnité aux partis politiques, maintien de niches fiscales styles loi Malraux, crédits d'impôt pour les emplois à domicile,etc...avec à la clé, des remboursements pour les intéressés d'impôt sur le revenu cf. site rue 89/porte monnaie au rayon X, article relatif aux revenus 2011 d'un parlementaire candidat... aux primaires de la gauche...
a écrit le 07/01/2017 à 10:48 :
Il est la synthèse parfaite

Un programme économique de droite
Des idées très libérale sur la vie
Du neuf dans la vielle politique qui nous ment depuis 40 ans
Il permettrait de faire disparaître le PS de cambadelis sapins Moscovici et tous ces manipulateurs
Il faut tous changer alors osons macron ce sera bien mieux que les extrêmes
a écrit le 07/01/2017 à 10:24 :
Le titre est trompeurs ...."personnalité politique préférée des sondés " serait plus impartial, et Non pas des français ....!
Réponse de le 14/01/2017 à 19:19 :
C'est clair, pour ceux qui ont encore le doute demandez autour de vous quelle sont les dates de la primaire de gauche, contrairement à celle de droite, personne ne sembles les connaitre... Les sondages sont nul quand on voit que si peu de citoyen s'intéresse à ce parti (pourtant tant de monde en font parti, mais pas de ceux là...)
a écrit le 07/01/2017 à 9:51 :
Emmanuel Macron serait-il le chouchou du milieu politico-médiatique et financier qui pourrait essayer de le pousser vers la victoire à l'élection présidentielle ? Dans cette éventualité pourquoi ce dernier préfèrerait-t-il Emmanuel Macron à François Fillon ? Serait-ce des positions de politique étrangère, pas assez atlantistes et plus proches de la Russie de ce dernier où le fait que Fillon ait voté contre le traité de Maastricht, ce qui pourrait nourrir, à son égard, des soupçons de souverainisme qui pourraient resurgir un jour.Emmanuel Macron peut être vu aussi comme le candidat idéal pour agréger à la fois droite et gauche à la poursuite du projet européen.
a écrit le 07/01/2017 à 0:35 :
Lire que Mélenchon, admirateur de Castro, Maduro et Chavez est l'une des personnalités politiques préférées des français me fait froid dans le dos et me lève le coeur ...
Réponse de le 07/01/2017 à 19:32 :
Ce qui n'est guère étonnant pour un défenseur d'un système qui contribue à accroître les inégalités, à détruire l'environnement, pour enrichir des parasites égoïstes ...moi c'est ça qui me fait froid dans le dos et me lève le coeur !.
A chacun ses allergies !
a écrit le 07/01/2017 à 0:08 :
60% des Français prévoient que Macron ne sera pas au second tour d'après un autre sondage pour le Figaro tellement il le préfèrent aux autres candidats.. Allé sondage suivant...
a écrit le 06/01/2017 à 23:28 :
Encore un titre tapageur, qui ne reflètent pas la réalité..... L'information, ce n'est pas de vouloir la manipulations des opinions, si non cela devient des actions subversif..... Il y a un problème de déontologie sur la motion de l'information..
a écrit le 06/01/2017 à 22:45 :
J'oubliais: sur la photo, il fait peur! Hou là-là que j'ai peur. Un vrai "dur". Les Français ont raison de l'aimer bien, il va bien défendre les intérêts de tous les Français et surtout il va faire peur partout dans le Monde...La peur en moins???
a écrit le 06/01/2017 à 22:41 :
"Emmanuel Macron, personnalité politique préférée des Français !"
....Mais les Français ne sont-ils pas des veaux comme l'avait si bien appréhendé "Le Général" ... avec des majuscules auxquelles AUCUN des prétendants à la Présidentielle ne peut... prétendre, et surtout pas Macron, l'usurpateur qui a transformé son i en a...en plus du péché originel d'être un ex-Banquier (Banquier un jour, Banquier toujours!).
a écrit le 06/01/2017 à 22:30 :
Sur le figmag 60% des Français Macron ne sera pas au second tour.... A chaque sondage un pronostique différent
Zen n'avez pas marre de cette tambouille?
a écrit le 06/01/2017 à 22:03 :
Macron... micron...microcosme! Quel intérêt (si ce n'est faire "vendre du papier") de tels sondages, alors que la primaire de gauche n'a pas encore eu lieu... et que par ailleurs on s'en fout. Macron est rédhibitoire par le seul fait qu'il ait été banquier.
L'élection présidentielle verra (comme toujours) le Président élu (de Mélenchon à LePen) composer, faire des compromis (compromissions), des reculades, des renoncements. Je préfère quand même que ce ne soit ni Le Pen, ni Mélenchon et surtout pas Macron.
a écrit le 06/01/2017 à 21:24 :
Il veut supprimer le statut de la fonction publique afin d'harmoniser le contrat de travail et les régimes de retraite . Un homme de gauche authentique .
a écrit le 06/01/2017 à 20:24 :
Macron, En Marche (sur l'eau) a quitté récemment le gouvernement, lequel nous apprend BVA, est jugé injuste (74 %) et inefficace (83 %). Que les sondeurs nous expliquent comment un membre éminent de ce gouvernement est si populaire ...
a écrit le 06/01/2017 à 18:27 :
Dites plutôt des journalistes financés par l etat et de la gauche caviar ! C est pour cette raison que les sondeurs 🤡se trompent ! On finis par leur dire ce qu il veulent entendre et nous rabâchent à longueur de journées ! Plutôt que ce que l on penses😷 ! Car sinon on est raciste homophobe réactionnaire etc...!😏
a écrit le 06/01/2017 à 18:01 :
Mr Macron devrait se méfier de tous ces médias affectueux et sondages à sa gloire d'un éventuel effet repoussoir dans la véritable vie avec de vrais électeurs....
a écrit le 06/01/2017 à 18:01 :
Mr Macron devrait se méfier de tous ces médias affectueux et sondages à sa gloire d'un éventuel effet repoussoir dans la véritable vie avec de vrais électeurs....
a écrit le 06/01/2017 à 17:56 :
Macron 44%
Fillon. 35%
Juppe. 31%
Kosciusko 31%
...
Montebourg 30%. 6eme place
...
Le pen. 27%. 10eme place

J'ai rarement vue des sondages ou la somme des pourcentages est supérieure à 100 ...
C'est plus un sondage c'est du n'importe quoi qui bien entendu permettra au sondeur pour une fois d'avoir raison !!!
a écrit le 06/01/2017 à 17:13 :
C'est comme si Coluche, paix a son âme, se présentait au élection! C'est une construction médiatique!
a écrit le 06/01/2017 à 17:03 :
inquiétant que les français se laissent manipulés par le buzz fait sur ce personnage par la sphère financiaro internet Pigasse niel et consort. Nous faire prendre un jeune vieux avec des idées du 19ème pour un moderne chapeau la "manip" Voilà où nous mène d'un coôté une droite qui veut nous proposer le père fouetard comme sauveur et de l'autre un PS qui sous la pression de l'Europe a complètement écoeuré l'électorat de gauche. pauvre France
il n'y a plus qu'à inciter Zinedine Zidane à se porter candidat il figurerait parmi les premiers!
A combien est l'immense Jean Vincent Placé dans ce classement?
a écrit le 06/01/2017 à 16:53 :
Sondage ou propagande ?
Cette manipulation permanente de l'opinion devient agaçante. Vous devriez faire comme votre confrère, le Parisien, cesser de publier ces sondages et ne vous intéresser qu'au contenu des programmes des candidats, qui pour l'instant ne sont que du marketing.
Pour votre information, une étude existe sur l'atteinte à la démocratie par les grands groupes des réseaux Internet,comme Google, Facebook, etc et la manipulation des opinions. An e pas prendre au pied de la lettre, comme toute étude.
Cherchez, un peu
a écrit le 06/01/2017 à 16:52 :
il vient de la société civile ,n'a pas fait que de la politique et n'a pas de casseroles ; ça peut séduire par rapport à la concurrence , pas sûr que ça suffise
a écrit le 06/01/2017 à 16:47 :
La Tribune a choisi son Poulain, et essaie de nous le faire adopter.... comme les mass medias américains ont avait choisi Clinton !!!
Moi , je pense que le gars est dans la stratosphère, et que d'ici 6 mois , il retournera sagement dans une des banques qui le finance, si possible à 100 000 Euros annuels...
a écrit le 06/01/2017 à 16:28 :
J'ai trois questions :
- quel est son bilan ?
- quel est son programme ?
- qui sont ses financeurs ?
et je n'ai aucune réponse
a écrit le 06/01/2017 à 15:32 :
Les sondages nous en disent plus sur les désirs du milieu politico-médiatique que sur l'opinion des français.
Réponse de le 06/01/2017 à 18:45 :
"Le milieu politico-médiatique"
Vous pourriez m'expliquer ce que c'est s'il vous plait ?
Parce que à part une phrase toute faite à connotation négative pour ostraciser un pan de la société qui n'est ni quantifiable, ni nommable, ça ne veut rien dire.
Ecrivez : "Les illuminatis nous contrôle tous, ils ont infiltré toutes les strates du gouvernement, tous les partis et les media et seuls quelques rebelles leur résistent encore. Ce sondage est une preuve de plus de leur présence." Ce sera plus clair au moins.
Réponse de le 07/01/2017 à 19:45 :
@Rainbow
Bonjour le délire...
a écrit le 06/01/2017 à 15:32 :
Si les sondages sont aussi fiables , que pour Juppé ,Normal 1er , en respiration artificielle depuis 4 ans et Hillary Clinton ...! l'on risque d'assister à une belle guignolade...!
Réponse de le 06/01/2017 à 18:37 :
Juppé était donné à égalité avec Fillon et Sarkozy pour le premier tour et perdant pour le second tour. Les sondages avaient donc parfaitement prédit la situation.
Pour Hillary Clinton, elle était donnée gagnante au nombre de voix (qu’elle a gagné avec 2 millions de vote d’avance) mais a égalité voire légèrement derrière Trump dans plusieurs états « switch » qui balancent donc pour un camp ou l’autre et qui décident généralement du résultat de l’élection.
Encore une fois, les sondages avaient raisons et ce n’est pas parce qu’ils contredisent votre opinion qu’ils sont incorrects. Vous avez juste une opinion différente de 44% des français, est-ce si difficile à admettre ?
Réponse de le 07/01/2017 à 14:34 :
Pris globablement les sondages pour Hilary n'était pas si mauvais puisqu'elle a bien remporté haut la main le vote populaire. C'est l'interprétation des résultats Etats par Etats et le calcul des différents "chemins menant à la Maison Blanche" qui a été mauvaise.
a écrit le 06/01/2017 à 14:16 :
Et il est ou son programme,ilest ou??????,
Réponse de le 06/01/2017 à 17:25 :
Va voir VALLS il en a un bon, méme si il n'y est pour rien...
a écrit le 06/01/2017 à 13:53 :
Emmanuel Macron, personnalité politique préférée des voyous de la finance qui agissent en bandes organisées, et des habitants réfugiés fiscaux ou habitants dans le marais, le sentier, le 16ème arrondissement
Réponse de le 06/01/2017 à 16:33 :
Vous voulez parler des Chinchines n est il pas?
a écrit le 06/01/2017 à 13:49 :
n'importe quoi vous avez choisi votre poulain "macrotte" et vous pensez réussir à nous l'imposer comme hillary, sarkozy, juppé c'est complétement bidon votre sondage. à part quelques pauvresses esseulées et des étudiants science po en attente de stage je vois pas qui peut soutenir ce brayou qui crie avec une voix d'ado en mue.
Réponse de le 06/01/2017 à 18:50 :
C'est amusant de constater que des personnes se comportent de la sorte. Ils se disent non politique et le sont totalement.
Macron vous fait peur ! allé avouez !
Si vous préférez voter pour un futur bordel, faites à votre guise. Sachez tout de même que le nombre d'adhérents grimpe et que nous sommes là pour en convaincre d'autres que notre solution pour demain, c'est Emmanuel Macron (pas macrotte. On met une majuscule aux noms propres, le respect n'est manifestement pas votre truc), pas ces charlots de droite ou de gauche qui n'inspirent aucunement la confiance.
a écrit le 06/01/2017 à 13:33 :
Emmanuel Macron devrait demander conseil à Alain Juppé pour décrypter le sens d'un statut de favori dans les sondages. Le maire de Bordeaux est en effet plus facilement joignable que Hilary Clinton ou David Cameron, et Macron c'est Juppé avec des cheveux.
a écrit le 06/01/2017 à 13:22 :
En quoi Macron est-il un homme politique ?
Réponse de le 06/01/2017 à 17:27 :
il est un NOUVEL homme politique...c'est là où se situe la différence...
a écrit le 06/01/2017 à 13:07 :
Les Français aiment la nouveauté ? Ainsi la politique rejoint-elle la mode. Après tout, si c'est ainsi qu'ils veulent être gouvernés - sur le minois, les belles paroles, la jeunesse et les "découvertes" dont la nouveauté fait plaisir aux "experts" et aux médias -, va pour la mode. Il se peut néanmoins (mais peut-être pas) que tout cela finisse par être plus onéreux, à tous les sens du terme, que les articles de mode, qui peuvent être acquis à prix modique durant les soldes...
a écrit le 06/01/2017 à 13:01 :
C est pas le mec ultra liberale qui a bossé pr une certaine banque?
Réponse de le 06/01/2017 à 17:18 :
C'est peut-être un banquier d'affaire, mais au moins, c'est pas un énarque ou un haut fonctionnaire.

Ah, en fait si ! Il cumule vraiment tout ce que les français reprochent aux politiques : technocratisme, entrisme, etc... C'est à se demander comment le soit-disant engouement pour sa candidature rapporté par les medias peut tenir la route.
Réponse de le 06/01/2017 à 18:54 :
Oui, la banque Rothschild et alors ?? Il y en a plein d'autres. Cela vous gêne tant que ça ? Je ne vois vraiment pas où est le problème, sinon votre frustration à voir votre candidat dans les orties.
A moins que vous n'y compreniez rien et que vous soyez là uniquement pour occuper votre espace temps.
a écrit le 06/01/2017 à 13:00 :
Ben faut dire vu la publicité que lui font les médias ce serait quand même extraordinaire qu'il soit dernier.

Faites autant de publicités au NPA et il sera en tête devant macron.

D'ailleurs fillon a aussi été porté par les médias mais maintenant les gens sont en train de regarder son programme, or difficile de faire plus repoussant, celui du FN est moins rétrograde c'est pour dire.

Par ailleurs on voit mal comment et avec qui il pourrait gouverner vu que le système politique français dresse des barrières à tout ceux qui sortent de la logique des partis, donc l'assemblée nationale et le sénat empêcherait chacune de ses propositions les plus progressistes pour valider par contre les propositions les plus réactionnaires, dans leur intérêt donc.

Bref Macron c'est bidon mais les médias sont tellement naïfs qu'ils en ont fait leur champion. Alors certes c'est un des moins pires de la liste mais n'en avez vous pas marre de voter sans cesse pour le mal contre le pire ?

Désespérant.
Réponse de le 07/01/2017 à 10:13 :
vous avez oublié le ps, parti rétrograde, réac, vieux avec des idées du début 20e siècle, et surtout composé de profiteurs. voila la liste est exhaustive, ah si de plus ce petit parti a coulé la France en 5 ans, pas mal, non?
Réponse de le 09/01/2017 à 10:00 :
Le PS est mort, j'ai autre chose à faire que de parler de ceux qui n'auront pas le pouvoir moi vous savez. Courir après des fantômes ou des fantasmes c'est pas mon truc.

Je n'ai pas de temps à perdre comme certains ici et en plus les obsessions obscurcissent l'analyse.

Oubliez vos peurs infondées vous serez bien meilleur.
a écrit le 06/01/2017 à 12:51 :
Macron , il n'aime pas les retraités, il veut augmenter la CSG à 7.5% au lieu de 6.6%
il ne sait probablement pas que les retraites sont gelées depuis 3 ans et que les pensions
ne permettent pas de vivre décemment.C'est peut-être pour cette raison qu'il propose des tarifs de car peu cher, histoire de balader nos têtes blanches et qu'ils pensent à autre chose que boucler les fins de mois. Bref Macron il a participé au gouvernement Vals avec les résultats calamiteux que l'on sait.
Réponse de le 06/01/2017 à 17:28 :
Comme dit VALLS, on m'a obligé...
Réponse de le 06/01/2017 à 18:25 :
Les retraités qui n’arrivent pas à boucler leurs fins de mois ne sont pas ceux qui payent la CSG. Une augmentation d’un point de CSG sur une CSG non payée = 0€
Macron l’a d’ailleurs dit très clairement : "Toutes les petites retraites auront leur pouvoir d'achat protégé"
Vous semblez penser que tous les retraites sont en grande difficulté et ne peuvent vivre dignement. La Tribune a pourtant publié hier un article sur la concentration du capital chez les retraités : http://www.latribune.fr/economie/france/france-strategie-pour-un-bouleversement-de-la-fiscalite-sur-les-successions-628490.html

http://www.latribune.fr/economie/france/suppression-des-cotisations-chomage-et-maladie-ce-que-veut-dire-la-proposition-macron-623310.html
Réponse de le 09/01/2017 à 20:27 :
Il déteste tellement les retraités que contrairement à leur candidat préféré, M. Fillon, il ne prévoit pas de les obliger à prendre une assurance privée obligatoire pour les risques maladies qui ne relèvent pas des longues maladies ou des maladies graves, avec à la clé, comme aux USA, une dépense basée sur le risque très importante et des réseaux de soins, pas forcément à proximité ; ni d 'augmenter la TVA de 3,5 points pour les taux normal et réduit...Au bout du compte, qui pénalise le plus ceux qui ont travaillé toute une vie?
a écrit le 06/01/2017 à 12:16 :
Euh, on ne m'a rien demandé et je suis Français. Macron pour moi, n'est pas mon préféré, il y a mieux comme personnalité candidate et réduire la France et les Français à 1210 bipèdes, c'est un peu court jeune homme !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :