Primaire à droite  : Fillon vainqueur  ? une option crédible

La Tribune publie son "journal de campagne" quotidien, reprenant les principales déclarations des candidats (et de leurs soutiens) à la présidentielle de 2017. Au programme du jour, la primaire de droite qui se tiendra dans quatre jours.
Mathias Thépot
Fillon peut-il l'emporter ?
Fillon peut-il l'emporter ? (Crédits : © Vincent Kessler / Reuters)

A quatre jours de la primaire de la droite et du centre, le candidat François Fillon alimente l'actualité car il remonte de manière impressionnante dans les sondages. Dans un premier temps destiné à être le troisième homme loin derrière du duo de favoris Juppé-Sarkozy, il serait désormais en position de se qualifier pour le second tour de la primaire... et même de l'emporter au second tour ! Un dernier sondage OpinionWay réalisé pour Atlantico, donne en effet Juppé en tête au premier tour avec 33 % des intentions de votes - c'est une habitude -, mais pour la première fois, Fillon et Sarkozy seraient au coude-à-coude avec 25 % des intentions de vote chacun.

Plus surprenant, en cas de second tour Juppé-Fillon, c'est le Premier ministre de Nicolas Sarkozy qui l'emporterait face à Juppé, et largement (54 % contre 46 %) ! François Fillon bénéficierait en fait d'un bien meilleur report de voix des Sarkozystes (57 % contre seulement 16 % pour Alain Juppé) et des électeurs de Bruno Le Maire (53 % vers Fillon contre 25 % pour Juppé).

Juppé gagne contre Sarkozy

En revanche, si Sarkozy passait au second tour devant Fillon, Juppé gagnerait toujours contre l'ancien chef de l'Etat, avec 57 % des votes contre 43 %, grâce à un report de voix supérieur de tous les principaux candidats du premier tour. Preuve que l'anti-sarkozysme reste très marqué... sauf chez les jeunes. En effet, l'ancien chef de l'Etat est de loin celui qui convainc le plus de jeunes parmi les 18-34 ans qui voteront à la primaire : ils seront 29 % à voter pour Sarkozy, 17 % pour Juppé et ... seulement 7 % Fillon. Mais heureusement pour les deux anciens premiers ministres, les jeunes sont de très loin ceux qui votent le moins et leur nombre ne sera donc pas assez significatif pour faire changer le cours de l'élection. Il y aura au total 2,6 à 3 millions de Français qui participeront au vote de la primaire de la droite et du centre, prédit OpionionWay.

Le débat télévisé décisif ?

Un autre sondage BVA, diffusé aujourd'hui, conserve quant à lui le duo Juppé-Sarkozy en tête au premier tour, et largement. Ils recueilleraient respectivement 37 % et 29 % des voix au premier tour. Et si François Fillon reste en forte hausse (+7 points), il ne récolterait « que » 18 % des voix au premier tour. Bruno Le Maire est quant à lui relégué à la quatrièmement place avec 9 % des intentions de vote, et Nathalie Kosciusko-Morizet serait cinquième à 4 %, selon cette enquête réalisée pour Orange et la presse régionale. Bref, si les sondages se contredisent sur le niveau de voix qu'atteindra François Fillon au premier tour de cette primaire, tous s'accordent à dire que le député de la deuxième circonscription de Paris redevient un candidat crédible au second tour. Ce qui donne par ailleurs beaucoup de piment au dernier débat télévisé de jeudi soir sur France 2 et Europe 1.

Mathias Thépot

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 21
à écrit le 25/11/2016 à 15:33
Signaler
QUESTION: LE CANDIDAT À L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE,FILLON, EN FAISANT VALOIR SON APPARTENANCE À UNE COMMUNAUTÉ RELIGIEUSE AINSI QUE SA PRATIQUE EFFECTIVE DES RITUELS DE LA RELIGION CATHOLIQUE, À TITRE D'ARGUMENTS POLITIQUE ET ÉLECTORAL, SUSCEPTIBLES ...

à écrit le 21/11/2016 à 10:50
Signaler
Fillon gagnant normal, c'est le seul conservateur du lot ;) dommage pour le peuple qui va morfler ... A moins que ;)

à écrit le 16/11/2016 à 23:13
Signaler
Enfin les socialistes auront aussi du choix

à écrit le 16/11/2016 à 23:01
Signaler
Fillon est une option et pour le moment ce n'est que la troisième plus crédible (en ce qui concerne les sondage... qui valent ce qu'ils valent puisque leurs résultats varient selon la température). Cet individu a une arrogance inversement proporti...

le 17/11/2016 à 9:34
Signaler
"Pour ce qui est du programme, c'est un moralisme catho-petit bourgeois rétrograde sur le plan des mœurs et une purge thatchérienne sur le plan économique. " On ne pouvait mieux dire. Bien joué!

le 17/11/2016 à 14:54
Signaler
Personne n'imagine de Gaulle accepter d'avaler des boas ? Sérieusement ?! Et il a fait quoi toutes ces années à Londres, à supporter que Churchill et ses copains se paient sa tête ? Le grand Charles a été un nain très longtemps, avant de finalement p...

à écrit le 16/11/2016 à 19:31
Signaler
Cela serait un parfait résumé de cette primaire de droite, par contre c'est certainement pas celui qui a le plus de chances contre marine le pen.

le 16/11/2016 à 23:08
Signaler
Il a le charisme d'un croque-mort et son programme est aussi appétissant qu'une brique... Face à Lepen qui lui renverra son bilan et son programme antisocial, il se fera laminer.

à écrit le 16/11/2016 à 18:25
Signaler
J'ai oublié "Amstrad" qui était si je ne m'abuse une marque en vogue dans les années 80....c'est dire. D'ailleurs je l'ai croisé au Monoprix en train de faire ses courses avec un sac Prisunic....nostalgie quand tu nous tiens!

à écrit le 16/11/2016 à 18:20
Signaler
Disons qu'entre l'agité des valises, le fanfaron du zigouigoui, l'égérie de louboutin et l'entre deux eaux, F. FILLON paraît le plus apte à la fonction même s'il n'a pas forcement brillé durant le quinquenat de NS. A sa décharge la tâche était imposs...

à écrit le 16/11/2016 à 17:12
Signaler
FRANCOIS FILLON va emporter cette primaire des 20 et 27, Sauf Fraude Massive, des bandes à Copé et Sarko, que la fulgurante montée, de FRANCOIS FILLON rend TOUTE CERTAINE. Dans ce cas Déballages de linges sales généralisés et " Les Républicains " ex...

à écrit le 16/11/2016 à 16:31
Signaler
après avoir très péniblement regardé en diagonale les 2 débats télévisés, j'étais presque aussi enthousiaste d'aller voter que pour me faire arracher une dent. Ils sont mauvais et n'ont aucune nouvelles idées...En regardant un Juppé si terne, t'en v...

à écrit le 16/11/2016 à 15:16
Signaler
Jeudi , crash de Sarko et Juppe !

à écrit le 16/11/2016 à 14:42
Signaler
L'essentiel c'est que des réformes structurelles soient menées et je ne suis pas sur que Fillon soit un réformateur. Certes les deux autres candidats semblent encore plus "conservateurs", du coup Fillon c'est un peu le "moindre mal". Il faut espérer ...

à écrit le 16/11/2016 à 13:55
Signaler
Finalement c'est le plus sérieux le plus propre et le plus réformateur Il propose des vrais réformes .voter Sarkozy c'est voter Juppé car une majorité s'opposera au retour de Sarko

à écrit le 16/11/2016 à 13:24
Signaler
Non pas que Fillon soit la panacée, mais entre le clown et le repris de justice, il a pour lui sa probité :-)

à écrit le 16/11/2016 à 13:16
Signaler
Jeudi, Fillon va donner l'estocade aux deux ringards

à écrit le 16/11/2016 à 13:03
Signaler
Fillon ne traine peut être pas de casseroles comme Sarkozy mais il ne faudrait quand même pas oublier qu'il a été premier ministre de Sarkozy et donc à ce titre co-responsable du désastre de son quinquennat. C'est un peu trop facile d'arriver et de d...

à écrit le 16/11/2016 à 13:01
Signaler
Fillon, l'homme des vieilles recettes absurdes qui s'appuie sur un vieux parti vermoulu.Attention de ne pas passer a travers!

à écrit le 16/11/2016 à 12:39
Signaler
Si Fillon confirme au dernier débat, il aura toutes ses chances mais cette fois contrairement aux deux premiers, il va avoir la pression et elle n'est jamais bonne conseillère. On va voir ce qu'il a sous le capot.

le 16/11/2016 à 14:19
Signaler
@juiv: sans doute voulais-tu dire "on va voir ce qui se cache sous le kapo" :-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.