Sarkozy et sa garde rapprochée demandent à Fillon de céder sa place

 |   |  492  mots
L'ancien président a réuni lundi matin sa garde rapprochée, dont Christian Jacob, François Baroin, Luc Chatel et Brice Hortefeux, pour tenter de trouver une solution.
L'ancien président a réuni lundi matin sa garde rapprochée, dont Christian Jacob, François Baroin, Luc Chatel et Brice Hortefeux, pour tenter de trouver une solution. (Crédits : JEAN-PAUL PELISSIER)
La tempête ne souffle pas qu'en Bretagne ce lundi matin. Juste après le discours solennel d'Alain Juppé renonçant pour de bon à la présidentielle, puis après l'appel de Georges Fenech à se rassembler derrière François Baroin, voilà les sarkozystes réunis en fin de matinée qui exhortent le vainqueur de la primaire à passer la main...

Après le baroud de François Fillon, hier dimanche au Trocadéro, censé éteindre l'incendie, celui-ci semble reprendre de plus belle. Ce lundi matin encore, dans cette présidentielle qui défie les lois du genre, les annonces se succèdent donc en rafale : après le discours d'Alain Juppé à 10h30 depuis Bordeaux, l'appel de Georges Fenech vers midi (lire plus bas), les fidèles de Nicolas Sarkozy, réunis à Paris, ont annoncé vers 13h30, avoir convenu de demander à François Fillon de se choisir un successeur.

Pour eux, désormais aussi, il n'y a pas d'autre solution pour sortir de l'impasse provoquée par l'affaire des emplois présumés fictifs qui éclabousse le candidat de la droite à la présidentielle, a déclaré un participant à la réunion.

Rencontre demandée entre Jacob et Fillon

L'ancien président a réuni lundi matin sa garde rapprochée, dont Christian Jacob, François Baroin, Luc Chatel et Brice Hortefeux, pour tenter de trouver une solution.

Le président du groupe "Les Républicains" à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, "a été mandaté par le groupe d'élus sarkozystes pour rencontrer Fillon et lui demander de se choisir un successeur", a déclaré le participant.

Le "maintien obstiné" de Fillon à nouveau fustigé

Peu avant, vers midi, le député "Les Républicains" Georges Fenech, a appelé lundi sa famille politique à se rassembler autour de François Baroin afin que ce dernier puisse constituer une candidature crédible à l'élection présidentielle à droite, y compris en cas de maintien dans la course de François Fillon, menacé de mise en examen.

"Face à la présence de trois candidats de gauche (Macron, Hamon, Mélenchon), il est légitime que Les Républicains et le centre offrent une alternative crédible et porteuse d'espérance dès le premier tour de l'élection présidentielle, y compris en cas de maintien obstiné de François Fillon", écrit-il.

Le terme d'obstination est celui-là même employé deux heures plus tôt par Alain Juppé pour dénoncer la gestion de la crise dans laquelle François Fillon et son entourage sont plongés depuis plus d'un mois, "obstination" qui conduit à une "impasse".

Georges Fenech poursuivait :

"J'émets en conséquence le vœu que François Baroin, homme humaniste et d'expérience, représentant d'une nouvelle génération, parvienne dès aujourd'hui à provoquer un large rassemblement de tous ceux qui aspirent au redressement de la France dans l'esprit de nos valeurs qui fondent notre grande démocratie."

Fenech accuse Fillon de prendre la présidentielle en otage

"Face au retrait définitif d'Alain Juppé", "face à la prise d'otage de l'élection présidentielle par François Fillon" "dont l'élimination dès le 1er tour apparaît inéluctable", Georges Fenech appelle sa "famille politique à reprendre son destin en main et à en revenir à l'esprit de nos institutions de la 5e République".

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/03/2017 à 19:25 :
Le cas JUPPE était réglé, mais voilà que SARKOZY en remet une couche et oublie à son tour que ce sont les électeurs qui ont désigné FILLON, pas les partis ni leurs barons qui se prennent pour des patrons alors qu'ils ne sont que des commis. Il se croit sans doute à l'EPAD. En tous cas, il devrait quand même se souvenir de son élimination au premier tour de la primaire de la droite et du centre : ce n'était pas il y a si longtemps et c'était rapide et sans appel, n'est-ce pas...
a écrit le 06/03/2017 à 19:04 :
La candidature de Fillon résulte de la primaire de la droite et du centre. Tous ceux qui ont participé à la primaire doivent soutenir le candidat désigné. Tout autre choix est complètement ridicule, car il ne respecte pas les engagements passés et nuit à la confiance générale en la démocratie de notre pays. L'instabilité de l'état, de ses institutions, des lois et les marchandages politiciens sont une calamité pour la France. La situation résulte largement du fait que les députés sont élus à la suite du président. C'est un vrai problème pour la démocratie en France, voté par les députés pour stabiliser leur carrière.
a écrit le 06/03/2017 à 18:48 :
Quel pape LR sortira du chapeau de Monsieur Bismuth ?
Monsieur Baroin pour faire jeu égal avec Monsieur Macron ?
Tout le monde attend la petite fumée blanche !!!!
Rendez-nous nos 4 euros .
a écrit le 06/03/2017 à 18:36 :
Pitoyable! un déni de démocratie fomenté par une équipe de perdants qui n'ont d'autre intérêt que le leur... Vaincu dans une primaire loyale ils n'acceptent pas le choix des urnes.
Mr FILLON est élu démocratiquement il lui appartient de décider de son destin. Me concernant je lui témoigne ma confiance et en aucun cas je ne voterai pour un substitut des Sarkozy Baroin et autres lâcheurs...
a écrit le 06/03/2017 à 18:11 :
Fillon à été élu pour représenter la droite personne ne peut l'obliger à se désister pour un inconnu qui n'atteindra même pas les 12%. Alors que les sarkosistes et autres de tout bord se rassemble et soutiennent Fillon. Sinon c'est la fin de la droite . Vous aurez vraiment l'air con après avoir pendant 5 ans prédit la fin du PS. J'ai voté Fillon et je lui serai fidèle jusqu'à la fin
Réponse de le 06/03/2017 à 19:09 :
Bravo, je n'ai pas voté au primaire mais là franchement c'est trop ! Incroyable cette folie, on va bientôt avoir une police de la "morale !!!!". Ce qu'il a fait n'est pas correct, on est d'accord, mais reste que c'est légale et que d'autres le font aussi, en plus il a tout déclaré ! 100% d'accord avec vous ! Un coiffeur à 10KE, des gardiens pour le domicile de la "petite amie" de Hollande ou une "mazarine" dans un palais ça semble beaucoup plus morale ! Si on rentre dans ce débat TOUS seront grillés et TOUS n'auront pas déclaré tout ça !
a écrit le 06/03/2017 à 17:38 :
Ras le bol du lynchage de Fillon.
Il n'a pas fait l'ENA, c'est pour cela que je lui fait confiance.
Tous les mauvais prétexes sont bons pour lui tirer dessus.
Fillon candidat ou pas je voterai quand même pour lui.
a écrit le 06/03/2017 à 17:34 :
A voir comment cet homme FF résiste à cette tempête mediato judiciaire, il démontre qu'il est vraiment l'homme de la situation et un futur grand président pour la France.
a écrit le 06/03/2017 à 17:17 :
Voilà , que la droite la plus intelligente du monde , fait un cadeau en or aux socialistes...!
a écrit le 06/03/2017 à 17:16 :
Fillon doit s en aller, il n est plus crédible aux yeux des Français avant que le bateau LR coule avant les élections présidentielles.Place aux jeunes !
Réponse de le 06/03/2017 à 17:45 :
Fillon a disjoncté !
Le vedettariat dont il est le centre depuis quelques temps lui embrumme complètement les synapses : il ne se sent plus !!!
a écrit le 06/03/2017 à 17:12 :
Les places âprement disputées semblent toujours bonnes à prendre, au moins une chose qui marche bien en France.
a écrit le 06/03/2017 à 17:09 :
Ah ils sont nombreux pour lécher les babouches à NS !
a écrit le 06/03/2017 à 16:50 :
Comment dire : le comble du ridicule est déjà dépassé . La droite est atomisée pour longtemps : n' y a t' il pas un parti dit Les républicains dont le boss est Nico et qui a choisi un candidat :FF
Et le parti est incapable de faire obéir FF .!! Et il voudrait demain faire voter la FRANCE pour eux , non pas à la présidentielle ( elle est perdue ) mais aux législatives !!!
Lamentable mais pas tant que ça , car sur les décombres et 'cadavres de ces dinosaures : le futur appartient aux jeunes novateurs , audacieux et dynamiques
a écrit le 06/03/2017 à 16:49 :
Le nombrilisme de la classe politicienne donne la nausée. N'avez- vous pas noté l'attentisme des leaders allemands depuis la désignation de Fillon?
Le parlement européen vient de lever l'immunité parlementaire de Marine au motif d'emploi fictif; croyez-vous qu'il feront ami-ami avec un candidat mis en examen pour des motifs similaires? Mme Merkel se serait empressée de recevoir en grande pompe le Fillon s'il était propre moralement. Voilà qui promet un bel avenir au couple franco-allemand, si par aventure, Fillou était élu!
a écrit le 06/03/2017 à 16:45 :
De quel droit les sarkozystes demande à Mr Fillon de céder sa place alors que lors de la primaire ils ont été distancés de façon claire et nette.
Ce serait de nouveau le retour à des décisions de parti alors que ces mêmes députés LR l'ont souvent reproché à leurs concurrents socialistes. L'élection présidentielle est le résultat entre des électeurs qui donnent leur vote pour un programme soutenu par un candidat. Si le parti écarte Fillon, il y a beaucoup de chance que tous ses électeurs se retourneront vers le Front National et c'est le parti LR qui en sera la cause. Dès lors ce parti sera enterré à tout jamais, c'est ce que les socialistes souhaitent.
Réponse de le 06/03/2017 à 17:46 :
Ah oui ? ce serait quand même trop gros... Les lecteurs de FF serait aveugles au point de trouver des points communs entre les deux ?? Ah si, en cherchant bien on pourrait en trouver: Le manque des respect des institutions qu'ils sont amenés a diriger, leur refus de se plier aux règles qu'ils souhaitent imposer par la force si necessaires, leur obstination maladive quand tout prouve qu'il se sont vautrés dans les vices qu'ils dénoncent... Tout en gardant le verbe haut. Ah oui, cohérent en fait. Même combat...
Réponse de le 06/03/2017 à 17:49 :
Ah oui ? ce serait quand même trop gros... Les lecteurs de FF serait aveugles au point de trouver des points communs entre les deux ?? Ah si, en cherchant bien on pourrait en trouver: Le manque des respect des institutions qu'ils sont amenés a diriger, leur refus de se plier aux règles qu'ils souhaitent imposer par la force si necessaires, leur obstination maladive quand tout prouve qu'il se sont vautrés dans les vices qu'ils dénoncent... Tout en gardant le verbe haut. Ah oui, cohérent en fait. Même combat...
a écrit le 06/03/2017 à 16:44 :
Avec le renoncement de Juppé, c'est la fin des chances de la droite pour cette presidentielle: Baroin, Wauquier, Larcher... il faut rester serieux.
a écrit le 06/03/2017 à 16:42 :
Bonjour,
De mon point de vue, je constate que NS tire les ficelles tel un marionnettiste machiavélique :
1) il ne veut absolument pas de AJ et a tout fait pour que ce dernier renonce (but atteint)
2) il fait semblant de soutenir la candidature FF qui s'accroche contre vents et marées
3) il envoie en garde rapprochée au Trocadéro, 3 sarkozistes : Baroin, Chatel et Ciotti pour faire semblant de le soutenir et qui le marque à la culotte
4) il voulait réunir en sa présence ce lundi FF et AJ, mais AJ lui coupe l'herbe sous le pied en annonçant ce matin son refus définitif en prononçant un discours présidentiel au dessus de la mêlée
5) ce matin, il rencontre ou s'entretient avec 3 autres sarkozistes : Jacob, Wauquiez, Hortefeux pour enfumer encore plus le psychodrame
6) il téléguide le brave soldat du feu Fenech (le 1er à avoir allumé l'incendie, qui la veille promouvait JP (fausse piste pour brouiller l'ennemi) et aujourd'hui promeut Baroin, qui depuis le début est le candidat de NS
7) NS attend ce soir au Comité des LR la conclusion de ses machinations en forçant FF à se retirer et d'annoncer la candidature Baroin
Conclusion : mon sentiment est FF ne se retirera pas, quitte à ce qu'il y ait 2 candidats LR, et dans les 2 cas de figure, la droite ne sera pas qualifiée au 2ème tour des présidentielles et ne se relèvera pas de ce chaos (propre à tout système à forte entropie) dont NS portera devant l'Histoire la responsabilité, et alors le succès de EM est fortement probable face à MLP
Réponse de le 06/03/2017 à 17:11 :
@ericace ;

Je pense la même chose et rajouterais que le missile envoyé à F.F viendrait de par là....à qui profite le crime?
Réponse de le 06/03/2017 à 17:36 :
Vous êtes trop fort, vous devriez faire de la politique.
Si Sarko pouvait prévoir autant de coups à l'avance, c'est vraiment balot d'avoir été battu à la présidentielle et ridiculisé à la primaire de la droite.
a écrit le 06/03/2017 à 16:32 :
"Les Sarkozystes demandent à François Fillon de céder sa place". Il faudrait d'abord qu'on m'explique de qui il s'agit. Nicolas Sarkozy a quitté la vie politique. Ceux qui se réclament de son courant sont des nobody's. Georges Fenech c'est qui ?
Réponse de le 06/03/2017 à 17:47 :
....en tout cas pas un fin renard !
a écrit le 06/03/2017 à 15:41 :
Le camp $arkozy de Nagy Bocsa "semble" avoir gagné. Exit Fillon et Juppé.
La première conclusion à tirer de cette affaire, c'est que c'est bien le camp des $arkozystes qui a refilé le "bébé" des emplois fictifs au Canard Enchaîné.
Fillon devrait donc aller jusqu'au bout, c'est à dire jusqu'à sa mise en examen.
Le nom de Baroin circule, il ne représente rien, c'est un tout mou avec le charisme d'une crêpe. "Anne ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir"? Non, mais j'entends l'appel au $arkozy...comme le muezzin aux fidèles!
a écrit le 06/03/2017 à 15:28 :
Macron ne doit pas être croyant mais il pourrait l'être: Deux candidats de gauche quasi identiques qui s'annulent, un candidat de droite qui se suicide et entraîne son camp avec lui et enfin une candidate d'extrême droite qui devrait par on ne sait qu'elle opération devoir doubler son score entre le premier et le second tour.
Réponse de le 06/03/2017 à 16:08 :
Ne pas écarter non plus un sens politique déjà aiguë, conjugué effectivement à une sacrée baraka, ça fait des étincelles. C'est à nous de prier que s il est élu, il garde ses 2 atouts, ça nous changerait :-)
Réponse de le 06/03/2017 à 16:12 :
"Macron ne doit pas être croyant mais il pourrait l'être:"

Ah mais si, il est croyant néolibéral ! Et son dieu argent l'a bien aidé c'est un fait.
a écrit le 06/03/2017 à 15:14 :
les lieutenants perdants à la primaire de droite de Jupe Sarkozy mauvais perdant ont trouvés une brèche pour assouvi leur rancoeur cela dit la mentalité déplorable des politiciens français de droite comme de gauche qui non que faire de l'intérêt général de notre pays.
a écrit le 06/03/2017 à 14:54 :
Il y a des elus a droite qui ne veulent pas de fillon pour des raisons electoralistes
La loi sur le non cumule ne leur convient sans doute pas
Alias larcher
a écrit le 06/03/2017 à 14:38 :
Ca y est, nous savons, vivement le 3ème tour, rdv-vous au 18 juin au soir. On ne peut que féliciter Monsieur Alain JUPPE pour son attitude de toujours.
a écrit le 06/03/2017 à 14:34 :
Depuis le début de cette affaire, cela sentait le coup fourré de Sarko.
Rachida l'avait annoncé qu'elle pourrirait la campagne de Fillon, elle n'a pas raté sa cible...
a écrit le 06/03/2017 à 14:29 :
"...que François Baroin, homme humaniste et d'expérience..."

On croit rêver ! Celui qui avait qualifié F. Hollande de président illégitime ! C'est à dire qu'il ne reconnait pas le résultat d'un suffrage universel !
Un représentant pur sucre de cette droite pour qui le pouvoir doit rester toujours entre ses mains ; un déni de démocratie qui fait partie de ceux qui ont oublié 1789 !

A dégager d'urgence !
a écrit le 06/03/2017 à 14:14 :
Je tire mon chapeau à M JUPPE lui est droit dans ses bottes au moins,intelligent et réaliste.Je reviens à un commentaire que j'ai lu la semaine dernière qui envisageait que celui qui était dernière les ennuis de M FILLON était M SARKOSY,je ne le voyais pas comme cela , mais au vu des derniers rebondissements ,je me dis que ce lecteur avait certainement raison ( exit les medias,la gauche et les juges)
Réponse de le 06/03/2017 à 14:31 :
J’approuve.
Eh oui, le coup ne peut provenir que ce camp là (*) ;
- "pull" sur le candidat "irréprochable" ( "imagine t-on le Général De Gaulle mis en examen) / qui a essayé de manipulé la justice à mon encontre / ...
- "impeachment" du candidat Juppé
- un nouveau candidat LR compatible
- super sens du timing après divulgation / magnifique orchestration

DU GRAND ART

(*) On peut se poser la question du timing de la divulgation au canard :
- le candidat se savait-il cramé pour se faire réélire et avait-il préféré devenir le "master of puppets " des LR / détestation cordiale de Fillon / ...
- ou alors ça a été découvert et remonté après la primaire LR
on saura un de ces quatre ...
a écrit le 06/03/2017 à 14:02 :
Pour mettre qui ? Nicolas. Bien joués les sarkozystes.
Réponse de le 06/03/2017 à 14:36 :
Bonjour,
peu importe qui est derriere;cela représente une catégorie de la classe politique avec un niveau de respect pour le peuple de FRANCE, et de celui qui porte pour la FRANCE.
Actuellement il y a un homme qui a la légitimité "POINT c'est TOUT"
ATTENTION :JALOUSIE = DANGER

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :