Covid-19 : L'Allemagne met fin à la quarantaine pour les voyageurs venant de France

Les voyageurs se rendant en Allemagne depuis la France ne seront plus soumis à une quarantaine à partir du 23 mai s'ils présentent un test négatif au COVID-19, une attestation de vaccination, ou un document attestant de leur guérison après avoir contracté le coronavirus, a annoncé vendredi l'ambassade d'Allemagne en France sur Twitter.

2 mn

(Crédits : RALPH ORLOWSKI)

Bonne nouvelle pour tous les résidents en France qui doivent se rendre en Allemagne. L'Hexagone n'est plus considéré comme une zone à risque et Berlin a décidé vendredi de lever à partir du 23 mai la quarantaine de 5 à 10 jours à leur arrivée sur le sol allemand pour tous les voyageurs en provenance de France, mais aussi de Slovénie et de Croatie en raison de la forte diminution quotidienne de leur nombre de personnes infectées par le Covid-19.Dans ces pays, le taux d'incidence est désormais situé sous la barre des 100 cas d'infections pour 100.000 habitants sur sept jours. Pour autant, les voyageurs devront présenter un test PCR négatif récent, une attestation de vaccination contre le coronavirus ou un document attestant de leur guérison après avoir contracté le coronavirus. En cas d'entrée sur le territoire allemand par voie terrestre, les voyageurs devront fournir un justificatif dans les 48h suivant leur arrivée, précise l'ambassade.

Quarantaine pour les voyageurs en provenance de Grande-Bretagne

En revanche, l'Allemagne a décidé de classer à partir de dimanche la Grande-Bretagne comme zone de mutation des variants, en raison de la propagation du variant indien du coronavirus outre-Manche. Les conséquences sont importantes: tous les voyageurs en provenance de Grande-Bretagne devront observer une période de quarantaine de deux semaines, qui ne pourra être raccourcie même si le test est négatif. Une mesure qui va fortement limiter les déplacements. Ainsi, à partir de dimanche, les compagnies aériennes, de bus et de train ne seront autorisées à transporter vers l'Allemagne que des citoyens allemands ou des personnes vivant dans le pays.

Le Royaume-Uni est le premier pays européen depuis longtemps à redevenir une zone où circulent le virus et ses variants. Seuls onze pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine entrent actuellement dans cette catégorie à haut risque, selon l'Allemagne

Le variant indien du virus B.1.617.2 est considéré comme particulièrement contagieux et a largement contribué à l'explosion du nombre d'infections en Inde au cours des derniers mois.

Selon le ministre de la Santé britannique Matt Hancock, 2.967 cas liés au variant B1.617.2, plus contagieux, ont à ce jour été identifiés au Royaume-Uni, notamment dans le nord-ouest de l'Angleterre et à Londres, en hausse d'environ 30% depuis lundi.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.