Covid-19 en 24h : pass sanitaire européen, inflation britannique, biotech Xenothera...

Alors que des professionnels du tourisme se sont réunis à Madrid pour anticiper la relance, l'Union européenne prépare à plus grande échelle la réouverture progressive des frontières. Après l'échec des négociations hier soir, les eurodéputés se réuniront à nouveau demain pour discuter du pass sanitaire... Voici les informations marquantes et le graphique de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

8 mn

Les négociations entre les eurodéputés et les Etats membres sur le certificat sanitaire européen, qui vise à faciliter les déplacements dans la zone, reprendront demain.
Les négociations entre les eurodéputés et les Etats membres sur le certificat sanitaire européen, qui vise à faciliter les déplacements dans la zone, reprendront demain. (Crédits : Reuters)

L'INFO À SUIVRE - De nouvelles négociations jeudi sur le pass sanitaire européen

Les négociations entre les eurodéputés et les Etats membres sur le certificat sanitaire européen n'ont toujours pas permis de déboucher sur un accord, malgré une proposition de compromis du Parlement européen, et les discussions reprennent jeudi, a appris l'AFP auprès des négociateurs.

pass sanitaire européen

Ce certificat doit attester d'une vaccination, d'un test négatif ou d'une immunité après une infection et vise à faciliter les déplacements dans l'UE pendant la saison touristique estivale.

Les eurodéputés réclamaient initialement la gratuité des tests, une mesure à laquelle certains Etats membres sont opposés en raison du coût qu'elle représente pour leurs finances publiques. Les eurodéputés ont proposé de recourir à un financement européen, « l'instrument d'aide d'urgence », et de consacrer une « somme substantielle » pour garantir aux citoyens des tests accessibles gratuitement, selon un communiqué du Parlement européen.

Lire aussi 4 mn"Pass sanitaire", sortie de l'état d'urgence... le Sénat approuve le texte après l'avoir bien remanié

LE CHIFFRE - 11 milliards de doses pour la population mondiale

Les principales organisations de l'industrie pharmaceutique ont exhorté à « intensifier un partage responsable des doses » de vaccins dans le monde, estimant que la production sera suffisante pour « vacciner la population adulte mondiale » d'ici la fin de l'année.

centre de vaccination

Ces associations estiment que 11 milliards de doses de vaccins pourront être produites d'ici la fin 2021 - contre 2,2 milliards à la fin mai-, un nombre suffisant pour « vacciner la population adulte mondiale ».

Pour « intensifier un partage responsable des doses », ce lobby pharmaceutique encourage notamment les gouvernements bien dotés en vaccins à partager « une part significative de leurs doses » via le dispositif Covax, destiné à approvisionner les pays défavorisés.

Lire aussi 8 mnLevée des brevets sur les vaccins contre la Covid: remède miracle ou mirage ?

LA PHRASE - Véran espère « tourner la page » en « novembre ou décembre »

On peut espérer « tourner la page du Covid » en « novembre ou décembre » prochains, si de nouveaux variants qui contournent la vaccination n'ont pas émergé d'ici là, a estimé le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Olivier Véran, ministre de la Santé, lors d'une déclaration à la presse, le 20 mai 2020

« Je pense qu'en novembre ou décembre prochains, au coeur de l'automne ou à l'approche de l'hiver, s'il n'y a pas eu de nouveaux variants (...), parce que nous aurons suffisamment vacciné et que nous ne voyons pas émerger de vague épidémique, alors nous pourrons véritablement considérer que la pandémie est derrière nous », a déclaré M. Véran sur LCI.

« Aujourd'hui est une étape clé pour tous les Français (...) mais la crise sanitaire, hélas, n'est pas totalement derrière nous », a-t-il commenté. « Je suis optimiste sur les conditions de réussite de ce déconfinement, je resterai prudent pour vous dire si c'est complètement derrière nous », a-t-il ajouté.

Lire aussi 8 mnLa France autorise la vaccination dès 18 ans! Objectif: 20 millions de Français vaccinés le 17 mai

LE GRAPHIQUE - L'inflation repart au Royaume-Uni en avril

Le spectre de l'inflation refait-il surface au Royaume-Uni ? La hausse des prix a en tout cas plus que doublé en avril pour s'établir à 1,5%, contre 0,7% en mars, selon les chiffres de l'Office national de la statistique. Une hausse du prix de l'électricité, du gaz et de l'habillement ont contribué à faire grimper les prix à la consommation.

De plus, la Banque d'Angleterre (BoE) estime que le pays s'apprête à dépasser son objectif d'inflation de 2% et devrait atteindre 2,5% à la fin de l'année 2021, à cause, notamment, de la hausse des prix du pétrole. Toutefois, cela ne devrait pas durer dans le temps puisque l'inflation retombera ensuite à 2% en 2022 et 2023, selon la BoE.

Made with Flourish

Lire aussi 4 mnInflation dure et reprise molle: l'inquiétude qui monte à Wall Street a contaminé les Bourses européennes

EN RÉGION -  La biotech nantaise Xenothera passe à l'échelle industrielle

Offrant une protection similaire à la réponse naturelle de l'homme, et basé sur une technologie propriétaire unique et brevetée, ce traitement et en œuvre plusieurs mécanismes d'action, notamment pour neutraliser le virus et réduire les inflammations.

xenothera

Sollicitée par de nombreux pays, Xenothera a préféré privilégier la France. En annonçant une pré-commande du ministère de la Santé pour 30.000 doses de son traitement XAV-19, elle s'apprête à lancer la production à l'échelle industrielle pour une mise à disposition du traitement à la fin de l'été.

Lire l'article

Lire aussi 4 mnAvec la biotech SpikImm et l'Institut Pasteur, bientôt un anticorps français contre le Covid

À L'ÉTRANGER - Des professionnels du tourisme mondial se réunissent à Madrid

Environ 50.000 professionnels du tourisme venus de 55 pays ont commencé à se réunir à Madrid au salon Fitur, l'un des plus importants au monde pour le secteur, et le premier en Europe à avoir fait le pari d'une réunion en présentiel malgré la pandémie.

Coronavirus: madrid veut que le gouvernement autorise les tests antigeniques en pharmacie

Les organisateurs du salon, qui se tient du 19 au 23 mai dans la capitale espagnole, prévoient d'accueillir au total 100.000 personnes, dont 50.000 visiteurs grand public, contre 260.000 personnes en janvier 2020. L'objectif est de réfléchir à la relance du tourisme mondial.

« C'est important de participer, c'est le premier salon présentiel en Europe. Physiquement c'est toujours mieux, pour communiquer et pour les affaires », Aleksandra Desiatskova, employée du tour-opérateur Tari Travel Group

Lire aussi 5 mnComment le gouvernement veut faire revenir les touristes en France

Le Japon revoit à la baisse la croissance de la production industrielle en mars

La croissance de la production industrielle du Japon en mars a été révisée à la baisse (+1,7% sur un mois contre +2,2% lors d'une première estimation fin avril).

La hausse des expéditions a aussi été moins importante que lors de la première estimation (+0,4% contre +0,8% initialement), tandis que l'augmentation des stocks a été supérieure (+0,4% contre +0,1% annoncé fin avril).

Le japon va deverser en mer les eaux contaminees de fukushima

Sur un an, la production industrielle en mars a grimpé de 3,4%, contre une hausse de 4% annoncée précédemment. Cette révision à la baisse de la croissance de la production industrielle intervient au lendemain de l'annonce d'un repli un peu plus important que prévu (1,3% sur un trimestre) du PIB japonais sur la période janvier-mars.

Lire aussi 3 mnL'industrie française déjà remise de la crise?

(avec AFP)

8 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 20/05/2021 à 9:37
Signaler
"Les principales organisations de l'industrie pharmaceutique ont exhorté à « intensifier un partage responsable des doses » " Ben tiens ! :D

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.