Élections européennes, mode d'emploi

 |   |  358  mots
Le risque d'une forte abstention est encore enlevé pour ce scrutin.
Le risque d'une forte abstention est encore enlevé pour ce scrutin. (Crédits : Reuters)
Les 427 millions d'électeurs européens inscrits dans les 28 États membres sont appelés aux urnes entre jeudi et dimanche pour élire pour cinq ans les 751 députés du futur Parlement européen. Aucun résultat officiel n'est attendu avant dimanche soir, quand le vote sera clos en Italie, dernier pays à voter.

Nombre de députés au Parlement européen, instauration de nouvelles listes nationales... Voici les principales clés des élections européennes de dimanche en France.

Quand vote-t-on ?

Le scrutin aura lieu dès samedi dans une partie de l'outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre et Miquelon et Polynésie française), puis le dimanche à partir de 8 heures dans le reste du pays. Dans les différents Etats de l'Union européenne, le vote s'étalera du jeudi 23 au dimanche 26, et les quelque 47 millions d'électeurs Français inscrits seront parmi les derniers à s'exprimer.

Qui vote ?

Les Français âgés de 18 ans et plus, inscrits sur les listes électorales. Mais le vote est également ouvert aux citoyens de l'UE résidant en France depuis au moins six mois et inscrits sur des listes complémentaires.

Combien de députés à élire ?

La France va élire 79 eurodéputés, sur un total de 751 sièges pour l'ensemble des 28 pays de l'UE. Dans le cadre du Brexit, cinq d'entre eux devront toutefois attendre la sortie éventuelle du Royaume-Uni de l'Union pour prendre leurs fonctions.

Quelle nouveauté en 2019 ?

Principale évolution côté français, les électeurs choisiront leurs candidats sur des listes nationales. Depuis 2004, c'est un mode de scrutin avec huit circonscriptions régionales qui prévalait. Le système dit de "circonscription unique" a été adopté par 23 des 27 pays de l'Union.

Quel est le mode de scrutin ?

Les eurodéputés sont élus pour cinq ans selon les règles du scrutin à un tour à la proportionnelle à la plus forte moyenne. Seules les listes qui auront franchi la barre des 5% des suffrages exprimés auront accès à la répartition des sièges.

Parité, non cumul : quelles obligations ?

Depuis 2004, les listes de candidats alternent impérativement femmes et hommes, en application de la loi sur l'égal accès aux mandats électifs. La loi française interdit par ailleurs pour la première fois le cumul d'un mandat d'eurodéputé avec un mandat parlementaire national ou à la tête d'un exécutif local (maires, président de conseil départemental ou régional).

(avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/05/2019 à 12:16 :
Rien de mieux que de temporiser les résultats, pour préparer les commentaires appropriés, bien sur, en faveur du pouvoir en place!
Minimisons nos adversaires tant qu'ils n'ont pas "la main" sur les médias!
a écrit le 24/05/2019 à 14:29 :
L'assemblée européenne quel pouvoir ? Aucun, entièrement soumise à un groupuscule obscur nommé par les chefs d'état prenant les décisions dans le dos des citoyens européens et que l'on appelle "commission européenne".

Quelle utilité donc ?

Il y en a une importante malgré tout PSOE et PP se partagent les finances publiques, notre pognon, résultantes de ces élections avec le succès que l'on voit, du coup éradiquer ces deux partis en leur sucrant cette subvention étatique ferait non seulement du bien aux citoyens européens mais également à ceux du monde entier.

Nous n'avons jamais eu autant de choix par ailleurs, même si seulement là pour faire croire à une démocratie européenne, je peux vous garantir que si tout ces petits partis venaient à prendre une place importante tout nos obscurantistes européistes feraient bien la tête.

Bien entendu les partis d'extrême droite n'étant absolument pas des petits partis, plutôt même des partis historiques de l'oligarchie européenne sur lesquels elle pourra toujours se reposer.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :