Européennes : quand vote-t-on en Europe ? Le calendrier pays par pays d'un gigantesque scrutin

 |   |  922  mots
(Crédits : Reuters)
Ces élections vont mobiliser 427 millions d'électeurs à travers des (toujours) 28 États-membres de l'Union européenne, pendant quatre jours. Mais tout le monde ne vote pas en même temps. Calendrier, dates des résultats... le point pour s'y retrouver.

Les 427 millions d'électeurs européens inscrits dans les 28 États-membres sont appelés aux urnes entre jeudi et dimanche pour élire pour cinq ans les 751 députés du futur Parlement européen.

Aucun résultat officiel n'est attendu avant dimanche soir, quand le vote sera clos en Italie, dernier pays à voter. Selon les pays, des projections seront diffusées à la fermeture des bureaux de vote.

C'est le Royaume-Uni, en même temps que les Pays-Bas, qui ouvrira le bal: situation paradoxale pour un pays qui a voté à 52% il y a près de trois ans en faveur d'un retrait de l'Union européenne mais dont le divorce n'a toujours pas eu lieu. Alors que le Brexit est désormais fixé pour le 31 octobre au plus tard, les 73 députés européens élus en Grande-Bretagne pourraient ne jamais siéger, ou seulement sur une partie de la législature, jusqu'au divorce effectif. Dans ce cas, 27 des sièges qu'ils occupent seraient réattribués à 14 États-membres (ces députés de "réserve" seront élus en même temps que les autres) et les 46 autres supprimés: le Parlement européen serait dès lors ramené de 751 à 705 députés. En mai 2014, à l'occasion des précédentes élections européennes, la participation moyenne s'était fixée à 43% des inscrits.

___

1re PARTIE : les 28 États-membres votent

___

  • JEUDI 23 mai : Royaume-Uni et Pays-Bas ouvrent le bal

Les électeurs néerlandais et britanniques sont les premiers à se rendre aux urnes.

En Grande-Bretagne, quelque 46,8 millions d'électeurs inscrits sont appelés à participer entre 06h00 et 21h00 GMT à un scrutin auquel ils n'auraient jamais dû prendre part. Le Brexit, approuvé majoritairement par référendum le 23 juin 2016, était en effet censé prendre corps le 29 mars dernier.

Lire aussi : Royaume-Uni et Pays-Bas votent aujourd'hui, nationalistes et populistes donnés gagnants

L'incapacité de la classe politique britannique à s'entendre sur l'accord de retrait négocié par Theresa May avec les Européens contraint les Anglais, les Ecossais, les Gallois et les Nord-Irlandais à élire 73 députés européens qui, paradoxe supplémentaire, ne siégeront peut-être jamais au Parlement de Strasbourg.

Exploitant la colère, l'impatience et le sentiment de trahison de l'électorat "brexiter", Nigel Farage, figure de proue du référendum de 2016, fait largement la course en tête avec son Parti du Brexit, lancé le mois dernier seulement, mais crédité de 37% des intentions de vote dans un sondage YouGov publié mercredi.

Aux dernières élections européennes, en 2014, Farage et le Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (Ukip) qu'il dirigeait alors étaient déjà arrivés en tête, mais avec 27% des suffrages. Le Parti conservateur de Theresa May émerge seulement à la cinquième place, avec 7% des intentions de vote (contre 23% en 2014). Le Labour paie également ses divisions sur le Brexit: avec 13% des intentions de vote (contre 25% en 2014), il est distancé par les Libéraux Démocrates (19%) et talonné par les écologistes du Green Party (12%), deux partis favorables au maintien dans l'UE.

La télévision britannique ne diffusera pas de projections après la fermeture des bureaux de vote. Les résultats ne seront connus que dimanche soir à partir de 21h00 GMT. La télévision néerlandaise annonce pour sa part une projection dès 21h00 (19h00 GMT).

  • VENDREDI 24 mai : Irlande, République tchèque

Les Irlandais désignent leurs élus. Les bureaux de vote ouvriront aussi en République tchèque, où le vote est organisé sur deux jours.

  • SAMEDI 25 mai : République tchèque, Slovaquie, Lettonie, Malte

Second jour d'élections en République tchèque. Slovaques, Lettons et Maltais sont également appelés aux urnes.

  • DIMANCHE 26 mai : les 21 autres États-membres...

Les 21 autres États-membres élisent leurs représentants au Parlement européen.

A partir de 18h00 (16h00 GMT), les projections et premières tendances de l'élection en Allemagne, première puissance économique et pays le plus peuplé de l'UE, seront connues. La France suivra à 20h00 (18h00 GMT).

C'est en Italie que le vote s'achèvera, à 21h00 GMT. Le Parlement européen publiera alors un aperçu détaillé de la répartition des sièges dans la future assemblée.

___

2e PARTIE : promulgation des résultats et renouvellement des instances

___

  • MARDI 28 MAI / Commission, Conseil, BCE, Parlement, PESC

Les chefs d'État et de gouvernement des Vingt-Huit se retrouvent en dîner de travail à Bruxelles pour débattre de la suite. Ils lanceront notamment le processus de désignation des postes qui seront à pourvoir dans les instances européennes (présidence de la Commission européenne, présidence du Conseil européen, Banque centrale européenne, présidence du Parlement européen, Haut Représentant de l'UE pour la Politique extérieure et de sécurité commune).

  • Du 2 au 4 JUILLET / Parlement européen

Session inaugurale du nouveau Parlement européen à Strasbourg.

On ignore si les 73 députés britanniques siégeront ou non. Tout dépendra de la capacité du Royaume-Uni à avoir ratifié d'ici à cette date l'accord de retrait de l'UE.

  • Du 22 au 24 OCTOBRE / Commission européenne

Vote de confirmation de la nouvelle Commission européenne au Parlement européen.

  • 31 OCTOBRE / Brexit

Nouvelle date-butoir fixée pour le départ des Britanniques de l'UE.

  • 1ER NOVEMBRE / Commission européenne

La nouvelle Commission doit prendre ses fonctions. Si elle n'a pas été confirmée par les eurodéputés, l'équipe sortante de Jean-Claude Juncker poursuivra son mandat.

Le successeur de Mario Draghi à la BCE doit également prendre son poste à Francfort.

  • 1er DÉCEMBRE / Conseil européen

Prise de fonction du successeur de Donald Tusk à la présidence du Conseil européen.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/05/2019 à 11:19 :
"l'équipe sortante de Jean-Claude Juncker poursuivra son mandat"

Ce sera certainement bien plus efficace pour achever notre UE que n'importe quelle élection de fascistes gentils ou pas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :