L'UE parvient à un accord sur la répartition de 120.000 migrants

 |   |  247  mots
La réunion des ministres de l'Intérieur précède un sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Huit prévu mercredi.
La réunion des ministres de l'Intérieur précède un sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Huit prévu mercredi. (Crédits : DAVID W CERNY)
La République tchèque, la Slovaquie, la Roumanie et la Hongrie ont néanmoins voté contre ce plan, qui était fortement soutenu par l'Allemagne et la France.

Les 28 ministres de l'Intérieur de l'Union européenne ont finalement réussi à prendre une décision commune. Mardi, à Bruxelles, ils ont voté à une large majorité un plan de répartition de 120.000 migrants dans l'UE, a annoncé la présidence luxembourgeoise de l'UE sur Twitter.

"La décision sur la relocalisation de 120.000 personnes (a été) adoptée par une large majorité d'Etats membres", a-telle indiqué.

Plusieurs pays de l'Est opposés

Les ministres européens ont ainsi fait fi de l'opposition de plusieurs pays de l'Est aux quotas proposés par Bruxelles. La République tchèque, la Slovaquie, la Roumanie et la Hongrie ont notamment voté contre ce plan, qui était fortement soutenu par l'Allemagne et la France, a précisé sur Twitter le ministre tchèque, Milan Chovanec. La Finlande s'est abstenue, a-t-il ajouté.

La réunion des ministres de l'Intérieur précède un sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Huit prévu mercredi, où seront notamment discutés l'octroi d'une aide à la Turquie et aux autres pays du Proche-Orient qui hébergent des millions de réfugiés syriens et le renforcement du contrôle aux frontières extérieures de l'Union.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/09/2015 à 18:48 :
Et pour tous les autres migrants présents? On en fait quoi?
a écrit le 23/09/2015 à 17:03 :
Hypocrisie lachete mensonges de nos pseudo responsables du gouvernements qui sous pretexte de valeurs et de droit de l homme favorise l invasion de l Europe par des populations inintegrable en europe car issues de societe arrierees qui ont la volonte de rependre l obscurentisme religieux qu ils ont toujours favorises...le loup est dans la bergerie ...120 000 soit disant 800 000 en realite et 20 millions dans les camps en Turquie qui ont recu le feu vert Merkel pour envahir l europe
a écrit le 23/09/2015 à 11:17 :
Je suis un peu de votre avis. Le nombre des réfugiés sera très différent du nombre annoncé dans l'accord. Ne serais-ce qu'en appliquant la règle du rapprochement familial pour tous les migrants arrivés seuls sans leur famille.
Mais les pays de l'Est qui refusent de partager le fardeau devrait réfléchir à ce qu'ils étaient il y a 25 ans. L'Europe les a accueilli, a installé des usines chez eux, leur a fourni des subventions pour améliorer leurs infrastructures et leurs conditions de vie. L'Europe a fait preuve de générosité même si beaucoup des décideurs avaient des arrières pensées en particulier utiliser de la main d'oeuvre pas cher.
Réponse de le 24/09/2015 à 2:36 :
Il y a 25 ans!
a écrit le 23/09/2015 à 11:02 :
Inimaginable... c'est le genre d'Europe dont plus personne ne veut et qui continue à imposer à des Etats membres des obligations dont ces derniers ne veulent absolument pas... Que ce soit pour un question de migrants ou pour toute autre chose. J'étais européen convaincu en 1970 et assez sympathisant de l'opposition de gauche, et du centre, à l'exclusion de la droite ultra libérale, mais tout ce qui s'est passé depuis m'a littéralement poussé vers des extrèmes.
Au sujet de ces vagues de migrants, il existe 57 pays sur le continent africain et une bonne vingtaine aux Proche et Moyen Orient qui pourraient offrir l'hospitalité à une grosse majorité de coreligionnaires et qui ferment leurs portes. Simplement parce que l'Europe a donné l'habitude d'accueillir des migrants, nous voilà maintenant forcés et culpabilisés par des faces d'ange et des politicards inconséquants. Leurs agissements vont désintégrer nos sociétés en créant le prochain terreau des futurs communautarismes et actes terroristes.
Il ne faudra pas s'étonner de la montée des nationalismes car ce qui ses passe et leur pain béni.
a écrit le 23/09/2015 à 10:57 :
C'est très inquiétant pour l'avenir.
a écrit le 22/09/2015 à 22:47 :
Quelle hypocrisie , ils sont déjà plus de 500000 à être entré illégalement depuis 1 an ... On nous prend pour des jambons !!
a écrit le 22/09/2015 à 22:05 :
Ce ne sont pas tout les ministres de l'intérieur qui ont prit une décision , puisque les ministres d"es pays de l'est n'ont pas donner leur accord......
a écrit le 22/09/2015 à 20:46 :
le refus de certains pays s'explique par leur histoire récente et l'histoire future de l'europe pourrait bien leur donner raison , quand on pense qu'on n'arrive pas à faire une europe sociale et fiscale !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :