Londres : dérapages financiers autour du Stade olympique ?

Le transformation du stade en enceinte de rugby et de football aurait coûté 60 millions d'euros de plus que prévu. De quoi rendre très inquiet le maire de Londres Sadiq Khan.
Le stade olympique est depuis cette saison l'antre de West Ham United, club de l'est de Londres qui avolue en Premier League.
Le stade olympique est depuis cette saison l'antre de West Ham United, club de l'est de Londres qui avolue en Premier League. (Crédits : REUTERS/Toby Melville)

Le maire de Londres, le travailliste Sadiq Khan, a ordonné l'ouverture d'une enquête sur les coûts grandissants du Stade olympique de Londres, accusant l'ancien maire, le conservateur Boris Johnson, d'avoir laissé les finances du stade dans un état catastrophique.

"Le maire est très inquiet à propos des finances du Stade olympique de Londres, qui ont été clairement laissées dans un désordre total", a regretté un porte-parole de Sadiq Khan dans un entretien à la télévision publique britannique BBC mardi. "Sadiq a demandé une enquête détaillée sur l'ensemble des questions financières autour du stade", a ajouté le porte-parole du maire, élu en mai 2016.

Explosion des coûts non démentie

Les coûts pour la transformation du Stade olympique en un stade de rugby et de foot, dont le club de l'est de Londres West Ham est le principal résident depuis cette saison et pour 99 ans, ont dérapé de 272 millions de livres (300 millions d'euros) à 323 millions (360 M EUR). Des estimations des médias britanniques non démenties par la municipalité.

De plus, selon la BBC, le coût des sièges rétractables du stade pour lui permettre de passer d'une configuration sportive à une configuration concert, est passé de 300.000 livres à 8 millions, en raison de la faillite de l'entreprise ayant remporte l'appel d'offres initial.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 03/11/2016 à 9:48
Signaler
Bad brexiters ! Bad, bad, bad...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.