Migrants : l'UE a accordé la protection à 330.000 demandeurs d'asile en 2015

Les principaux bénéficiaires ont été les Syriens, suivis par les citoyens d’Érythrée et d'Irak.
Le nombre de bénéficiaires du droit d'asile a augmenté de 72% depuis 2014.
Le nombre de bénéficiaires du droit d'asile a augmenté de 72% depuis 2014. (Crédits : GIORGOS MOUTAFIS)

333.350 exactement. C'est le nombre de demandeurs d'asile qui ont obtenu le statut protecteur dans l'Union européenne en 2015, selon des données révélées mercredi 20 avril par Eurostat, l'office statistique de l'UE. Un chiffre en très nette hausse, puisqu'il a augmenté de 72% depuis 2014. Depuis 2008, 1,1 million de demandeurs d'asile environ ont profité de ce statut dans l'UE.

60% des Syriens accueillis en Allemagne

Conséquence du conflit qui ravage leur pays, les principaux bénéficiaires en 2015 ont été les Syriens (166.100 personnes, soit 50% du nombre total de personnes ayant obtenu un tel statut dans les États membres de l'UE). Le nombre de décisions leur accordant l'asile a plus que doublé par rapport à 2014. En 2015, ils ont d'ailleurs été les principaux bénéficiaires du statut protecteur dans plus de la moitié des États membres même si plus de 60% du total ont été enregistrés en Allemagne.

Lire: Allemagne: la politique migratoire de Merkel sanctionnée par les électeurs

Les citoyens d'Érythrée (27600, soit 8%) et ceux d'Irak (23 700, soit 7%) suivent les Syriens. Plus des trois-quarts des Érythréens ont bénéficié de la protection dans trois États membres de l'UE: en Allemagne, en Suède et aux Pays-Bas. Quant aux Irakiens, 15.500 d'entre eux ont obtenu le droit d'asile en Allemagne et 2.800 en France.

Demandeurs d'asile en Europe en 2015

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 21/04/2016 à 8:06
Signaler
En Europe ils y a de attentas des morts et en fait vernis des musulmans on as oubliée les morts dans une démocratie libéral les dirigeants qui provoque le danger du futures ( 1 premier la Merkel de van Erdogan un extrémiste ?

à écrit le 20/04/2016 à 20:20
Signaler
et les autres ou sont ils passés ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.