Total serait prêt à vendre sa filiale TotalGaz pour 750 millions d'euros

 |   |  164  mots
TotalGaz compte plus de 500 salariés en France et, avec 300 millions d'euros de chiffre d'affaires, est l'un des cinq grands du marché du gaz en France, avec Antargaz, Butagaz, Primagaz et Vitogaz.
TotalGaz compte plus de 500 salariés en France et, avec 300 millions d'euros de chiffre d'affaires, est l'un des cinq grands du marché du gaz en France, avec Antargaz, Butagaz, Primagaz et Vitogaz. (Crédits : reuters.com)
Le géant pétrolier vendrait sa filiale dédiée à la commercialisation de GPL (gaz de pétrole liquédié), qui est l'un des cinq grands du marché du gaz en France, avec Antargaz, Butagaz, Primagaz et Vitogaz, selon Les Echos.

Total serait sur le point de vendre sa filiale TotalGaz dédiée à la commercialisation de GPL (gaz de pétrole liquédié), à en croire une information publiée jeudi soir par Les Echos. Aucun responsable de Total n'était joignable à ce moment-là pour commenter cette information.

Sans citer lesquelles, le quotidien assure que deux banques ont été mandatées pour mener à bien le processus. Le géant pétrolier attendrait de cette opération environ 750 millions d'euros.

300 millions d'euros de chiffre d'affaires

TotalGaz compte plus de 500 salariés en France et, avec 300 millions d'euros de chiffre d'affaires, est l'un des cinq grands du marché du gaz en France, avec Antargaz, Butagaz, Primagaz et Vitogaz, souligne le journal.

Par ailleurs, Total a déjà lancé en février le processus d'introduction en Bourse d'une autre filiale, GTT, détenue en commun avec GDF Suez, et qui est le leader mondial des systèmes de confinement à membrane pour le transport du gaz naturel liquéfié.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2014 à 13:16 :
Rubis sur les rangs ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :